ECR France Forum ‘06. Sécurité des consommateurs

download ECR France Forum ‘06. Sécurité des consommateurs

of 34

  • date post

    15-Jun-2015
  • Category

    Business

  • view

    1.348
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de criseBertrand DOYELLE (L’OREAL) – Arnaud POPILLE (METRO)

Transcript of ECR France Forum ‘06. Sécurité des consommateurs

  • 1. Scurit des consommateurs : qualit, traabilit, gestion de criseBertrand DOYELLE Arnaud POPILLE

2. Qualit, traabilit et scurit consommateur : un sujet ECRLexigence de scurit : une nouvelle attente des consommateurs Lefficacit de la chane de la production la consommation : un travail conjoint industriels-distributeurs Des standards et des processus communs dvelopps pour assurer la traabilit 3. Rpondre aux exigences lgales europennes La directive 2001/95/CE sur la scuritgnrale des produitsPublie : 3.12.2001Applicable : 15.01.2004Le rglement 178/2002 relatif la scuritdes denres alimentairesPubli :28.1.2002Applicable : 21.2.2002,Art. 18-20 partir du 1.1.2005 1.1.2005 4. Les entreprises taient-elles prtes ? Outil dautovaluation - Rsultats Mise en uvre de la traabilitIdentification et marquage produitsIdentification et marquage produits2,16Scanning combin systme infoScanning combin systme info2,19Enregistrement des donnesEnregistrement des donnes 3,33Gestion de crise2,05 Formation - Exercices1,4605Maturit estimeRsultats dbut 2005 5. Comment travailler ensemble ?Processus damlioration continue Eviter Qualit TraabilitListe des contacts Prvenir / anticiperConfiguration de lacellule de criseAlerte NonCrise OuiRetrait, rappel,blocage,flux dinformation,Grer Communication, Sortie de crise 6. Eviter la criseGestion de la qualit Gestion de la qualit Partie intgrante de la marque Partie intgrante de la marque Contribution sa prennit, la durabilit de lentreprise et Contribution sa prennit, la durabilit de lentreprise et la fidlit des consommateurs la fidlit des consommateurs Niveau lev de scurit des produits Niveau lev de scurit des produits Assurance qualit permanente Assurance qualit permanente Mesures de contrles des produits (dmarches type ISO Mesures de contrles des produits (dmarches type ISO 9000-9004, HACCP, ) 9000-9004, HACCP, ) Dveloppement des connaissances scientifiques Dveloppement des connaissances scientifiques Principe de prcaution (rglement 178/2002) Principe de prcaution (rglement 178/2002) Information et formation des consommateurs Information et formation des consommateurs 7. Quest-ce quune crise ?Situation de risque (sant, scurit, conomique) rel ou Situation de risque (sant, scurit, conomique) rel ou suppos qui peut crer une inquitude collective suppos qui peut crer une inquitude collective Cette situation est aggrave par un contexte sensible, Cette situation est aggrave par un contexte sensible, elle requiert un traitement durgence elle requiert un traitement durgence La dimension mdiatique est lune des composantes parfois La dimension mdiatique est lune des composantes parfois essentielle dune crise essentielle dune crise(Source : DGCCRF) 8. Prvenir la crise : la mise en place de la traabilitDfinition de la traabilit :La capacit de retracer, travers toutes les tapes de la production, de la transformation et de la distribution, le cheminement dune denre alimentaire, dun aliment pour animaux, dun animal producteur de denres alimentaires ou dune substance destine tre incorpore ou susceptible dtre incorpore (CE 178/2002) (CE 178/2002) 9. Grer la crise : lalerte Dfinition de lalerte : Information dont labsence de traitement peut nuire la sant ou la scurit des consommateurs (DGCCRF) (DGCCRF) 10. Grer la crise : les dfinitions Blocage : Blocage : Toute mesure temporaire pour figer lacheminement des Toute mesure temporaire pour figer lacheminement desproduits et ne plus les prsenter aux consommateursproduits et ne plus les prsenter aux consommateurspendant un dlai prcis, dont les suites aprs analyses,pendant un dlai prcis, dont les suites aprs analyses,seront la remise en vente des produits (ou dblocage) ouseront la remise en vente des produits (ou dblocage) oulenclenchement dune procdure de retrait (Proposition ECR)lenclenchement dune procdure de retrait (Proposition ECR) Retrait : Retrait : Toute mesure visant empcher la distribution et Toute mesure visant empcher la distribution etlexposition dun produit dangereux ainsi que son offre aulexposition dun produit dangereux ainsi que son offre auconsommateur (2001/95/CE)consommateur (2001/95/CE) Rappel : Rappel : Toute mesure visant obtenir le retour dun produit Toute mesure visant obtenir le retour dun produitdangereux que le producteur ou le distributeur a dj fournidangereux que le producteur ou le distributeur a dj fourniau consommateur ou mis sa disposition (2001/95/CE)au consommateur ou mis sa disposition (2001/95/CE) 11. Grer : Fiche rflexe industriel-distributeur ? distributeurEmetteur ou industriel Dossier n. .Date de mise jour :..? propritaire ou non propritaire de la marqueURGENT-ALERTE-URGENTN sur EAN concernsN. sur lieux de livraison concernsRayon ou famille de produit:Marque (mais 1 fiche rflexe par produit)Blocage temporaire du produit(sans instruction particulire de dblocage, retrait du produit partir du: jj/mm/aa hh:mm)Retrait de produit (sans remise la vente possible)Rappel de produitEchantillon conserver: Oui, quantits?: NonEmetteurDestinataire habilit Lieu de livraison concernSocit :Socit :Nom de linterlocuteur :Nom de linterlocuteur :Fonction : Fonction :Tlphone :Tlphone :Portable : Portable :Fax :Fax :Email :Email : Code lieu fonction (GLN) : Code lieu fonction :Code EAN deMarqueLibell ouFormatParfum,Lots concernsDLC / DLUO Code SSCCQ uantitslUC Dnominationnuances, (en UC)Rfrence du transporteurRfrence du BL Date de livraison Motif de lalerte et risquesUn m essage sera-t-il c ommuniqu au Oui (voir document joint)potentiels :consommateur ? NonOrigine de lalerte : IndustrielDistributeur Consommateur DGCCRF / DGAL Autre: Si retrait ou rappel : mode deRemonte / Evaluation des quantitsdestruction ou retour :Commentaires : Accus de rception:Magasins / entrepts informs le: Modle fiche rflexe ECR France OL/GF/051102 Cette fiche rflexe pourra tre reroute par le distributeur ses entrepts ou magasins 12. Sortir de la crise Le fabricant doit informer son partenaire de la fin de la crise Le fabricant doit informer son partenaire de la fin de la crise par un document crit (certificat libratoire) prcisant les lots par un document crit (certificat libratoire) prcisant les lots (re)mettre en vente (re)mettre en vente Le propritaire de la marque est linitiative de la remise en Le propritaire de la marque est linitiative de la remise en vente vente La dcision de destruction ou de reprise de marchandise La dcision de destruction ou de reprise de marchandise appartient au propritaire de la marque appartient au propritaire de la marque La destruction, dlgue ou non, saccompagnera dun La destruction, dlgue ou non, saccompagnera dun certificat certificat Un bilan de crise doit tre dress selon une procdure tablie Un bilan de crise doit tre dress selon une procdure tablie afin den tirer un enseignement dans un processus afin den tirer un enseignement dans un processus damlioration continue. Cette procdure comprendra damlioration continue. Cette procdure comprendra notamment : notamment :Lefficacit du processus conjointLefficacit du processus conjointLes actions correctivesLes actions correctivesLa comptabilit matireLa comptabilit matire 13. Votre entreprise est-elle prte ?Outil dautovaluation Niveau 1 : identification et marquage des produits Les produits sont identifis de faon approprie en utilisant les standards de codes barre EANUCC chaque niveau de la hirarchie de produit et tape de la chane dapprovisionnement (par exemple : unit de vente consommateur, unit commandable, ). Les palettes sont tiquetes en utilisant les standards de code barre EANUCC dans les usines et les entrepts. Des profils dinformation clairs sont changs en amont et en aval avec les partenaires de la chane dapprovisionnement pour assurer la traabilit de bout en bout y compris les matires premires, les ingrdients, les matriaux demballage, Lvaluation du risque a t conduite pour identifier et minimiser les risques au sein des processus de production et de la chane dapprovisionnement. Niveau 2 : possibilits de scanning combines avec le flux dinformation lectronique Les outils de scanning des codes barre sont disponibles dans les usines et les entrepts pour assurer une saisie des donnes approprie et une manipulation amliore des matires et informations (par exemple le scanning des palettes entrantes) Un flux dinformation, qui dcrit les produits envoys / reus, est chang avec tous les partenaires commerciaux (cest--dire le flux lectronique dinformation support par le message Avis dexpdition EANCOM) Le flux dinformation sur les produits envoys / reus contient toutes les informations pertinentes pour la traabilit Le flux dinformation sur les produits envoys / reus est trait en juste temps pour obtenir une intgration efficace des donnes ; ce principe sapplique galement pour le traitement des informations papier Niveau 3 : enregistrement des donnes Tous les mouvements de stock sont enregistrs lectroniquement dans une base de donnes interne centralise de telle manire quil soit facile et rapide daccder linformation par toute personne qui a besoin de grer un incident / une crise. Les solutions papier doivent respecter les mmes conditions dcrites pour lenregistrement des donnes lectroniques. 14. Votre entreprise est-elle prte ? Outil dautovaluation Exigences / actions La cellule de crise a t constitue (nominations) avec une dfinition claire des rles et des responsabilits Le guide de procdures internes de gestion de crise a t totalement document avec les dfinitions claires dvaluation des alertes, des procdures de blocage, de retrait et de rappel, La liste des contacts a t documente et distribue aux partenaires commerciaux La cellule de crise dispose des listes de contacts de ses partenaires commerciaux Toute personne implique dans la gestion des alertes / crises, de procdures de blocage / retrait / rappel de produit, comprend son rle et son champ daction Le matriel de formation a t dvelop