Écouter Night Fantasies

download Écouter  Night Fantasies

of 31

  • date post

    12-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    34
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Écouter Night Fantasies. François NICOLAS. (Ircam, 11 décembre 2008). fnicolas@ens.fr. fnicolas@ircam.fr. Plan. Contextualisation de Night Fantasies Écouter une œuvre ? La singularité d’un « moment-faveur » : une crux Une ligne d’écoute Échos de la « crux » dans l’œuvre : - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Écouter Night Fantasies

  • couter Night FantasiesFranois NICOLASfnicolas@ens.fr (Ircam, 11 dcembre 2008)fnicolas@ircam.fr

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • PlanContextualisation de Night Fantasiescouter une uvre ?La singularit dun moment-faveur : une cruxUne ligne dcoutechos de la crux dans luvre :Deux modulations de tempoLvolution du contraste rapide / lentLa structure des hauteursUne uvre pour le piano

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Night Fantasiesuvre pour piano (environ 20) compose en 1979-1980. Premire pice pour piano solo depuis sa Sonate de 1946.

    Commande de 4 pianistes de New York: Paul Jacobs, Gilbert Kalish, Ursula Oppens et Charles Rosen. Cre par la troisime en juin 1980.

    Rfrence au Schumann de Kreisleriana: juxtaposition contraste daffects plutt que dveloppement dune ide

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Structuration (1) : Hauteurs88 sries arc-en-ciel (tous intervalles)

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Structuration (2) : Duresdeux trains globaux de pulsations chronomtriquement rgulires216/175 ou 23.33/52.7T: 10,8/8,75 aucune flexion de tempoNombreuses (31) modulations mtriques ou de tempo

    Pulsationsprsentes par impulsions varies (accords),reprsentes in fine (figures) par une srie de 17 accords semblables

    Nombreuses alternances (27) dans le contraste entre allures rapides/lentes

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • couter une uvre percevoir & auditionner une pice Quel moment-faveur ?

    O? Que met-il au jour? [intension] Comment cette intension a-t-elle valeur globale?

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • FLORENCE

    MILLET

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Moment-faveurFlorence MilletCharles Rosen

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Une crux :catgorie de R. Kirkpatrick propos des sonates de D. Scarlatti

    La vie vritable dune sonate de Scarlatti rside dans la section centrale de la premire moiti et dans la section parallle de la seconde. Cest souvent sur ces deux sections quest rpartie lnergie que possde le dveloppement.Les ples de la sonate sont, dans chaque moiti, l o culminent les tensions, les forces dynamiques de modulation harmonique [IV] et dinvention mlodique [12].Le point de rencontre est ce que jappelle la crux.

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Deux voix rparties aux deux mainsmain droitemain gauchedeux mains

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Deux volutions rythmiques

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Un croisement et un dcroisement

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Un pli et un dpli

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Le symptme est une mtaphore, le dsir une mtonymie LacanRetrouver dans les lois du rve - condensation et dplacement - les lois de combinaison et substitution du signifiant - mtaphore et mtonymie -.Jacques Lacan

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Une singularit par crasement & clatement(thorme dHironaka - 1964)

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Le moment-faveur comme symptme local dun dsirglobal (ou intension luvre)La fluidit du croisement/dcroisement dune crux, le tourbillon dun champ magntique pivotantLe travail dune rverie : condensation mtaphorique / dplacement mtonymique Lcrasement/clatement (dans une singularit) dallures contrastes

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • La crux: une matrice de fluiditF. Nicolas : Des infinis subtils (1995)d. Jobert - par Florence Millet

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Une intension gnrant, de proche en proche, une Forme globale intrieurement prouve (un inspect)

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • La traverse dun site contrastLa grille harmonico-rythmique (88 sries 12 & striage chronomtriquement rgulier 175/216) comme lit dune rivire, comme site gographique que parcourt lintension mise au jour par le moment-faveur.

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Trois exemples du travail de la mme intension dans dautres formes musicalesLocalement: dans les modulations mtriques (ou de tempo)Globalement: dans lalternance contraste des allures rapides / lentesHarmoniquement: le caractre renversable des sries tous intervalles mobilises

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Une modulation mtrique, la 9 (de 31)mes. 140-142C. Rosen

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Le feuillet du tempo

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

    Mesure

    M

    resserrement

    agrandissement

    pulsation

    p

    contraction

    dilatation

    Tempo (tactus)

    T

    acclration

    ralentissement

    rythme

    r

    prcipitation

    largissement

    Impulsion

    I

    diminution

    augmentation

  • couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

    140

    141

    142

    M

    27

    27

    23,625

    p

    2

    5

    4

    T

    54

    135

    94,5

    r

    5

    2

    5

    8

    7:8

    7:5

    7:4

    I

    270

    270

    472,5

    432

    378

    378

    472,5

    140

    141

    142

    p

    2

    blanches

    5

    noires

    10

    croches

    4

    noires

    r

    5

    2

    5

    quintolets de croches

    croches

    quintolets de doubles

  • =

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

    140

    141

    142

    p

    2

    blanches

    5

    noires

    10

    croches

    4

    noires

    r

    5

    2

    5

    quintolets de croches

    croches

    quintolets de doubles

  • Id. la 20 (mes. 369-371)

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

    369

    370

    371

    M

    31,5

    15,75

    15,75

    p

    3

    5

    3

    T

    94,5

    78,75

    47,25

    r

    10/3

    3

    5

    4

    4

    I

    315

    236,25

    236,25

    315

    189

  • Croisement grande chelledu contraste rapide (2/5) / lent (3/5)rapidelentlentrapidea fast movment interrupted by slow trios that gradually turns into a slow movement interrupted by fast trios Carter

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • et une crux rgionale(mes. 188-327)

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

    Rapide

    Lent

    Dure

    Nombre de mesures

    n des mesures

    Nombre de mesures

    Dure

    66

    35

    188-222

    223-227

    9

    9

    6

    3

    232-234

    235-244

    9

    25

    10

    11

    245-255

    256-262

    7

    14

    3

    1

    263

    264-270

    7

    14

    12

    7

    271-277

    278-288

    11

    35

    10

    6

    289-294

    295-303

    9

    30

    42

    18

    304-321

    322-327

    6

    20

  • couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • 88 = 44 sries identiques par rtrogradation de leur renversement prleves dans les 519 sries arc-en-ciel

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

    Sries

    *

    Accords

    Renversables

    30

    2

    60

    Identiques la rtrogradation du renversement

    44

    2

    88

    Autres

    97

    4

    1780

    519

    1928

  • Une logique de crux !repli torsad

    couter Nigth Fantasies d'Elliott Carter (Ircam, 11 dcembre 2008) - fnicolas@ens.fr / fnicolas@ircam.fr

  • Au total, une fluidit rveuse pour le piano et pas seulement une pice pour 4 pianistes2 voix 2 mainsLargeur des registres (cf. 12)Contrastes des types de piano(15, selon Carter)Linstrument par excellence de la