E £ i L * LI - Centre Pompidou · PDF fileJusto Jorge Padron ... - PAUL RICOEUR «...

Click here to load reader

  • date post

    21-Nov-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of E £ i L * LI - Centre Pompidou · PDF fileJusto Jorge Padron ... - PAUL RICOEUR «...

  • E T R A N G E R E S

    O

    en

    ~IDOU

    E

    i L * LI 14-22 AVRIL 1988

    Ministre de la Culture et de la Communication

    Direction du Livre et de la Lecture

    Centre National des Lettres

    Association Dialogue entre les Cultures

  • CRIVAINS INVITS

    Blanca Andreu Flix de Azua )uan Bent Rafal Conte Miguel Delibes Jsus Ferrero Jos Maria Guelbenzu Ana Maria Matute Justo Jorge Padron Soledad Puertolas Gonzalo Torrente Ballester Manuel Vazquez Montalbara

    Crdits photo : p. 4 : Gonzalo Cruz - Eduardo Firpi. P. 5 : DR. P. 6 : DR -El Pas / Chema Conesa. P. 7 : Francisco Bedmar. P. 8 : El Pas / Garcia Frances - DR. P. 9 : Aleksander Putnik. P. 16 : El Pas / Mescalera - El Pas / Maria Moreno. P. 11 : Jsus Giscat.

  • E S P A G N E REUNION DE SPECIALISTES (SUR INVITATION UNIQUEMENT) LE MERCREDI 3 DECEMBRE 1987 A 15 H AU CNL RENCONTRES D'ECRIVAINS ESPAGNOLS EN FRANCE PENDANT LA SEMAINE DU 11 AU 15 MA11987.

    Superficie : 504782 km2

    Population : 38,6 millions d'habitants

    Capitale : Madrid

    Religion : catholicisme

    Langues :. espagnol (officielle nationale) basque, catalan, galicien, valencien (officielles rgionales)

    Etat: unit indissoluble de la nation espagnole et reconnaissance du droit d'autonomie des nationalits et rgions (17 rgions autonomes)

    g PIB en 1985: o 167,5 milliards (dollars USA)

    & PIB par habitant en 1985: 4 339 dollars

    Analphabtisme : 5,6%

    Scolarisation en 1982 : 2-degr (11-17 ans): 90% 3edegr: 23,8%

    Livres publis en 1982 : tirage : 273 391 000 titres: 32 138

    Livres franais traduits et publis: en 1985,1807 titres

    Livres espagnols traduits en franais : 71 titres (58 de littrature)

    Chiffre d'affaire des exportations de livres franais (en valeur 1 000 F) : 36665 Cela reprsente 1,7% du C.A. de l'exportation de livres franais l'tranger

    MADRID GRENADE AUCANTE BARCELONE CADIX

    Puisant ses thmes dans la ralit immdiate, la guerre civile, la socit ne de celle-ci, ses traumatismes et ses tabous, la jeunesse en vase clos, les problmes rgionaux ou natio-naux, le roman espagnol a rvl durant la longue priode franquiste quelques noms aujourd'hui connus en France : Camilo Jos Cela, Juan Goytisolo, Anna Maria Matute, Rafal Sanchez Ferlosio, Miguel Delibes, Et justement, l'exception de Mar-tin Luis Santos [Les demeures du silence), quelques romanciers plus difficiles, moins engags et proches par l'criture du nouveau roman , n'ont pas t traduits. C'est en par-ticulier le cas de Juan Bent (n en 1927), crateur de la mystrieuse et fantomatique terre de la Rgion, dans Baalbec, una mancha et surtout Volvers a rgion [ 1967) et La outra cas de mazn (1973). Les romans de Juan Bent ont t qualifis de transfiguration mythique de la ralit . La mort de Franco, la disparition d'une censure touffante, la libra-lisation de l'Espagne permettaient d'esprer l'apparition d'oeuvres interdites et de voix nouvelles. Si aucun chef-d'uvre ne semble avoir

    surgi, une littrature originale s'est rvle ces dix dernires annes, appele par certains critiques nar-rative de transubstanciacin . Les nouveaux auteurs, crit Grgorio Morales Villena, rejettent tout com-promis qui ne s'accorde pas avec eux-mmes et avec leur vision du monde. Ils aiment l'esthtique, la prose belle et soigne ou l'expres-sion et l'efficacit des phrases quand le rcit nous entrane dans les para-ges du quotidien. Ils abominent Pexprimentalisme concentr sur lui-mme... et s'ils exprimentent, c'est fondamentalement au niveau des contenus sous des formes qui pour-raient occulter le chemin au lecteur. L'humour domine chez certains comme : * Miguel Angel Dieguez, auteur d'un roman comic populaire en Espagne, Los forajidos de la pala-bra^]); * Lluis Fernandez (n en 1945) qui a parodi les journaux du cur et les magazines mondains en crivant la chronique burlesque de la high society des annes 60 mariage de Rainier et de Grce de Monaco, de Fabiola et Baudoin dans Desi-derata (1984) ; * Jsus Garay (n en 1949), qui fait

    le procs de Barcelone compare New York dans La cosa de Nueva Kor* (1984); l'humour et l'ironie corrosive ani-ment Ignacio Molina (n en 1956)

    3ui exploite le langage de la rue ans El arie no paga (1984) ; le fantastique caractrise Jsus Ferrero (n en 1952) dans Plveryin (1981); Luis Moreno Ruiz (n en 1953) o il se mle l'onirisme dans Maria Angustias : la viudad que concibio sin pecado (1982) ; le monstrueux comme surgeon de a beaut inspire Fernando Mar-quez (n en 1958 actuellement les p

    un des romans us lus en Espa-

    gne rAfo/y^/?/? (1985); le sport ou mieux la vie d'un ath-lte trouve son exgte en Alejandro Giandara qui en romancise le mythe contemporain dans La mdia disfan-c/o (1984); l'rotisme, enfin, au pays d'Arra-bal, entrane Vincente Munoz Puel-les (n en 1948) sur les pas de Christophe Colomb cherchant en Amrique le harem vant par Marco Polo; la tlvision a popularis l'uvre romanesque de Carmen Martin Gaite. Quant Fernando Quinones,

  • n Cadix en 1931 et musicologue du flamenco, deux de ses romans connaissent actuellement un grand succs populaire : Las mil noms de Hortensia Rotnero (1979) prsente avec humour et travers une grande cration de langage les mmoires d'une prostitue ; La cancion del pirata (1983) est un grand roman d'aventures maritimes de pirates espagnols se livrant de pittores-ques mfaits en terre amricaine.

    CLAUDE COUFFON

    Quelques maisons d'dition

    ESPASA CALPE Apdo 547 28049 MADRID

    PLANETA Corcega 213 277 08008 BARCELONE

    PLAZAYJANES Virgen de Guadalupe 21 33 Espfuga de Llobregat BARCELONE

    ALIANZA EDITORIAL Milan n 38 28043 MADRID

    ANAGRAMA (littrature espagnole contemporaine) Pedro de la Creu 44 08034 BARCELONE

    Quelques librairies spcialises Paris

    LIBRAIRIE ESPAGNOLE 72, rue de Seine 75006 PARIS

    L'HARMATTAN 16, rue des Ecoles 75005 PARIS

    HISPANO AMERICANAS 26, rue Monsieur-le-Prnce 75006 PARIS

    OUVRAGES TRADUITS AVEC L'AIDE DU CNL

    - Fray Luis de LEON Posies compltes Editeur : OBSIDIANE Traduit par Bernard SESE

    - Baltasar GRACIAN Art et figures de l'esprit Editeur: SEUIL Traduit par Benito PELEGRIN

    - Augustin GOMEZ-ARCOS Interview de Mrs Morte Smith par ses fantmes Editeur : ACTES SUD Traduit par Rachel SALIK

    - Ramon GOMEZ DE LA SERNA Greguerias Editeur : EDITIONS DU GUICHET Traduit par Miguel-Angel FERNANDEZ-BRAVO

    - DiegoA.MASTRELLES Scnes particulires Editeur : CARACTERES Traduit par Claude COUFFON

    a <

    EXEMPLES D'OUVRAGES AIDES w PAR LA DIRECTION DU LIVRE w

    ET DE LA LECTURE

    En Espagnol : - LA PLANCHE Problmatique t - BREHIER Histoire de la philosophie - SARTRE Lettres au Castor Le scnario de Freud - GADENNE f Les hauts quartiers - RENE GIRARD La violence et le sacr - TODOROV Potique de la prose - GREIMAS Maupassant, la smiotique du texte - LACAN Sminaire - KRISTEVA Le langage, cet inconnu - JANKELEVITCH Le paradoxe de la morale - COHEN c Belle du Seigneur - DUBY Le temps des cathdrales - DUMEZIL Mythe et pope i - PAUL RICOEUR Temps et rcits Histoire et vrit - HENRI MICHAUX Les grandes uvres de l'esprit - PAUL VALERY Principe d'anarchie pure et applique - F. DOLTO L'image inconsciente du corps - B. MASSIN Mozart . - Dictionnaire encyclopdique - Dictionnaire de la peinture - Dictionnaire des mythologies

  • GENERATION 80 OU

    LA LEON DE CHOSES

    La visite, Paris, de plusieurs -crivains espagnols, est une bonne occasion, pour nous, de prter une attention particulire leur nation,

    si proche de la ntre, et parfois si mconnue. Non que nous ignorions la civilisation espagnole, si riche par ses

    lettres, sa peinture, sa musique, son architecture, son cinma... mais, au contraire, nous avons, un tel point, le sentiment de son

    universalit que, dans cette universalit mme, le sentiment, parfois, de ce qui est purement espagnol se dissout. Pour le dire autrement,

    trop souvent, Paris, le monde hispanique cache l'Espagne. En particulier, l'explosion , tout au long de la seconde moiti de ce

    sicle, des grands crivains sud-amricains, dont beaucoup, par ncessit ou par got sont venus vivre Paris, a quelque peu occult,

    pourquoi nous le dissimuler, la profonde mutation qui fut celle, au cours de ces mmes dcennies, de la littrature espagnole.

    Celle-ci, au dbut du sicle, portait l'empreinte de ces grands crivains et philosophes que l'on nomma la Gnration de 98 , et qui firent dire, par rfrence au XVIe sicle o les lettres avaient brill du plus

    vif clat, que l'Espagne, grce eux, connaissait un second Siglo de Oro ... un second Sicle d'Or.

    Selon le mot fameux, ils abordaient pourtant L'Espagne comme problme ... Espana como problema ... problme que

    la Gnration de 1927 tenterait non d'oublier, mais de sublimer dans les divers dlices de l'avant-garde, et la magie des ismos ... o, la suite de Dada et du Surralisme, toute l'intelligentsia europenne cherchait une issue... mais que la Guerre Civile allait poser en termes

    d'idologie, dans le plus cruel des affrontements. C'est le pass. L'Espagne d'aujourd'hui est celle d'un violent

    renouveau. Renouveau dmocratique, social, culturel. Extrme ouverture un monde lui-mme en rapide mutation. De la littrature

    espagnole actuelle, dont nous accueillons aujourd'hui les brillants reprsentants... (l'histoire littraire dira-t-elle la Gnration 80 ?),

    j'ai envie de dire, pour reprendre l'expression connue, qu'elle est, par rapport au monde contemporain, mobilis in mobile.

    Elle n'a pas craint de s'loigner de ce que l'on pouvait tenir pour des thmes traditionnels ; elle a ingr et digr les nouvelles

    techniques de l'approche potique et romanesque ; elle aborde l