Dossier pédagogique Le bal à Boby - pédagogique Bal à... · Le Bal à Boby, ’est un délire...

download Dossier pédagogique Le bal à Boby - pédagogique Bal à... · Le Bal à Boby, ’est un délire horégraphique

of 32

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Dossier pédagogique Le bal à Boby - pédagogique Bal à... · Le Bal à Boby, ’est un délire...

  • Dossier pdagogique

    Le bal Boby

    19 octobre 2016

    Contacts

    Service Culturel | Mairie de Challans

    02 51 49 18 99

    culture@challans.fr

    mailto:com@challans.fr

  • 2

    Prambule

    Par lintermdiaire du service culturel, la ville de Challans accueille chaque anne prs de 4 000

    lves sur les spectacles vivants, les rencontres dartistes ou encore les visites du thtre.

    En effet, la volont municipale est daccompagner les plus jeunes dans leur dmarche de

    spectateur en favorisant les rencontres et les expriences sensibles. Limportant est de permettre

    tous de recevoir les spectacles dans les meilleures conditions possibles afin de connaitre le

    plaisir dtre spectateur, tout en se familiarisant avec lunivers du spectacle vivant.

    Lobjectif de ce dossier est de proposer aux enseignants diffrentes pistes pdagogiques. Sous la

    forme dune bote outils, ce document vise faciliter le travail daccompagnement des lves aux

    spectacles de la saison culturelle. Il appartient chaque enseignant dadapter ces propositions

    lge et aux connaissances de ses lves.

    Le dossier se dcline en quatre parties :

    1. Pourquoi venir au spectacle ?

    2. Prparer la venue au spectacle

    3. Pendant le spectacle

    4. Laprs-spectacle

  • 3

    I. POURQUOI VENIR AU SPECTACLE ?

    Donner chacun le got du spectacle vivant

    Partager ensemble une dcouverte, une motion

    Favoriser lexprience sensible

    Eveiller la curiosit

    Dvelopper lesprit critique

    Entretenir limagination

    II. PREPARER LA VENUE AU SPECTACLE

    Avant daller voir un spectacle, lidal est de susciter la curiosit des enfants, leur donner envie !

    La prparation de la sortie au spectacle nest donc pas ngliger. Sil ne faut surtout pas tout dire

    sur le spectacle qui va tre vu, il est souvent motivant et productif daiguiser lapptit des jeunes

    spectateurs et de crer ainsi un horizon dattente. Parler de la sortie au spectacle, cest aussi

    rassurer les plus jeunes sur ce qui va se passer (changement de lieu, pnombre de la salle de

    spectacle, images, sons) et ainsi les mettre dans des bonnes conditions pour apprcier la

    reprsentation.

    Le spectateur tient une place importante dans le droulement du spectacle. En effet, sans

    spectateur il ny pas de spectacle ! Par dfinition, le spectacle dit vivant se droule sous nos

    yeux et il fait sens dans linteractivit et lnergie partage entre les artistes et les spectateurs. Si

    les ractions spontanes ne sont pas bannir tout prix, elles doivent nanmoins sinscrire dans

    le respect des artistes et des autres spectateurs. On peut expliquer aux lves que dune part ils

    ne sont pas seuls dans la salle et que dautre part, sils entendent et voient les artistes, ces mmes

    artistes les entendent et les voix aussi. Il est donc ncessaire de faire comprendre aux enfants,

    sans toutefois tre trop rigide, pourquoi on ne se comporte pas au thtre comme dans nimporte

    quel lieu. Chaque lieu possde des rgles pour prserver le plaisir et le bien vivre-ensemble et il

    convient donc chacun dadopter une attitude adapte.

    Afin de prparer la venue au spectacle, 3 types doutils vous sont proposs :

    1- En tte daffiche pour travailler sur la curiosit avant le spectacle

    2- La recette de lapprenti-spectateur et des exemples abcdaires pour rflchir au

    comportement du spectateur

  • 4

    1. En tte daffiche

    A partir de laffiche du spectacle, les visuels et les informations quelle contient, lenseignant peut

    organiser un moment dchange pour susciter la curiosit et lenvie daller voir le spectacle.

    Ltude de limage favorise lexpression orale des lves. Ils sont invits formuler leurs ides,

    leurs motions, leur point de vue, tout en faisant travailler leur imaginaire. Lanalyse de laffiche

    peut permettre de formuler les premires hypothses sur le contenu du spectacle (situation de

    personnage, lieux, genre) Elle est galement loccasion pour lenfant dapprendre recueillir des

    informations et dacqurir un vocabulaire appropri aux domaines et techniques artistiques qui lui

    seront utiles dans son futur parcours de spectateur. Comprendre quoi sert une affiche et quelles

    sont les informations quon y trouve est un bon moyen de se familiariser avec le monde culturel.

    Les pistes pdagogiques :

    Simprgner de lunivers du spectacle

    Dcouvrir les professions lies au spectacle vivant

    Identifier les acteurs culturels

    Aborder laspect marchand du spectacle vivant (les logos des partenaires et financeurs)

    Pour aller + loin :

    Aprs avoir chang autour du spectacle, il est possible denvisager la ralisation dune affiche par

    les lves. Cette action leur permet de hirarchiser les informations dont ils disposent sur une

    affiche, de dvelopper leur sens artistique et de prendre connaissance des contraintes quil faut

    prendre en compte pour la raliser.

    Laffiche cre avant le spectacle revient un travail dimagination et dappropriation du spectacle.

    Cre aprs le spectacle, cest au contraire loccasion pour llve dexprimer plastiquement son

    ressenti du spectacle. Cest aussi apprendre dfinir les lments importants qui doivent

    apparatre sur une affiche.

    Cet exercice peut aussi tre imagin en deux temps : une proposition daffiche avant le spectacle

    et une proposition aprs le spectacle afin de comparer les perceptions. Pour cela, prendre une

    feuille A3, la plier en deux. Sur la partie suprieure, llve dessine ce quil sattend voir ( partir

    du rsum du spectacle, des discussions en classe pour prparer la sortie au thtre). Sur la

    partie infrieure, llve dessine ce quil a vu, ce qui la le plus marqu et qui lui semble

    reprsentatif du spectacle. On ouvre la feuille et on compare les deux. Llve apprend justifier

    ses choix.

  • 5

    2. La recette de lapprenti-spectateur et abcdaire du spectateur

    Ingrdients pour savourer un bon spectacle :

    Une bonne dose de curiosit Une pince denvie Un soupon dattention Saupoudrer le tout dimagination

    Prparation

    Se mettre en apptit en regardant les affiches

    Penser aller aux toilettes pour parcourir ce voyage sans halte

    Dbrancher tous les appareils lectroniques pour brancher les organiques

    Goter cet instant o le silence sinstalle et o la lumire steint pour passer dans

    lunivers du spectacle

    Dgustation

    Laisser reposer sa langue et son ventre pour mieux dvorer le spectacle avec les yeux et

    les oreilles

    Goter aux diffrentes saveurs dimages, de sons, dunivers, de personnages

    Digestion

    Partager ses motions, ses sensations, en respectant les gots et les couleurs de chacun

    Recette de lapprenti-spectateur

  • 6

    Abcdaire du spectateur

  • 7

    Le droit de ne pas lire. Le droit de sauter des pages. Le droit de ne pas finir un livre. Le droit de lire nimporte quoi. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible). Le droit de lire nimporte o. Le droit de grappiller. Le droit de lire haute voix. Le droit de nous taire. Daniel Pennac,

    Comme un roman

    Pour aller + loin :

    A partir des ces diffrentes formes dcriture autour des rgles de spectateurs, il est possible de

    proposer aux lves de rdiger leur tour une recette, un abcdaire ou encore dimaginer les

    droits et les devoirs du spectateur. Cette dmarche permettra de les responsabiliser et de les aider

    comprendre limportance dadopter un comportement adapt au lieu.

    Les dix droits du spectateur

  • 8

    III. LE TEMPS DU SPECTACLE

    1. Prsentation du spectacle

    Le Bal Boby

    Le Bal Boby, cest un dlire chorgraphique librement inspir de lunivers musical de Boby Lapointe. Ce spectacle

    participatif et interactif partir de 7 ans ne manque pas de surprises djantes. Autour dune piste de danse

    improvise, les danseurs invitent les enfants dcouvrir lunivers du chanteur en les conviant participer au Bal

    Boby. Installs en cercle, les enfants plongent dans la cration gestuelle, finalisant eux-mmes le spectacle sous le

    contrle du chorgraphe. Tantt spectateur, tantt danseur, chacun explorera

    son potentiel imaginatif.

    Par LA CIE NGC25

    Mercredi 19 octobre

    9 h 30 & 11 h 00

    Salles Louis-Claude Roux

    Tout public partir de 7 ans

    45 min

    Tarif dcouverte

    Rservation conseille

    Bal excentrique

    Egalement prsent hors temps scolaire le mercredi 19 octobre 15 h 00 au tarif-dcouverte : 4,50

  • 9

    2. Prsentation de la compagnie

    La Compagnie NGC25

    En 1998, Herv Maigret cre la compagnie ngc25 avec Nathalie Licastro et Stphane Bourgeois.

    Le nom de la compagnie ngc25 signifie Nouveau Groupe Chorgraphique et 25 correspond

    son ge au moment de la cration.

    Il dveloppe rapidement une danse personnelle, matrisant la technique chorgraphique et portant

    un regard cinmatographique et thtral sur la danse. Il sattache ainsi aux personnages,

    considrant lensemble de ses crations comme le reflet des motions, des tats et des

    comportements de ltre humain en sinspirant du quotidien et de nos relations aux autres et

    nous-mmes.

    Au fil du temps Herv Maigret a dvelopp son travail tout en insistant sur la notion de compagnie

    et de groupe chorgraphique. Ainsi, il a souvent ouvert ses crations de nouvelles

    associations artistiques en proposant un metteur en scne, un