Dossier du Candidat aux cantonales

download Dossier du Candidat aux cantonales

of 28

  • date post

    24-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Dossier du Candidat aux cantonales

Transcript of Dossier du Candidat aux cantonales

  • Elections cantonales 20 et 27 Mars 2011

    DOSSIER DU CANDIDAT

  • 2

  • 3

    SOMMAIRE Le mot du Prsident Jean-Michel Baylet, Prsident du PRG Page 4 Cantonales, lections nationales, lections locales Paul Dhaille Page 5 La veille lectorale du PRG Page 6 Lannonce de votre candidature Page 7 Votre quipe de campagne Page 9 Les diffrents modes de campagne Page 10 Vos adversaires Page 12 Les manifestations Page 13 Vos tracts Page 14 Votre documentation Page 15 Votre rpertoire tlphonique, le fax et internet Page 16 La lecture des journaux Page 17 Vos relations avec la presse Page 18 Vos runions publiques Page 19 Vos runions de quartiers, dappartements Page 21 Votre comit de soutien Page 22 Les oprations lectorales Page 23 Feuilles de rsultats Page 24 Matriel de campagne Page 25 Notes personnelles Page 26

  • 4

    LE MOT DU PRESIDENT

    Pour la premire fois depuis 1994, les lections cantonales sont organises seules . Les derniers scrutins (1998, 2001, 2004 et 2010) se sont drouls, en effet, concomitamment des rgionales ou des municipales. Cette disjonction due au calendrier nous permet de mettre en lumire un scrutin et un mandat, la base de notre difice rpublicain.

    Fondamentalement, je dirais presque gntiquement, le Conseiller Gnral est un lu de

    terrain, bien implant localement, un lu de proximit, pragmatique. Ces lections, vous le savez, se jouent souvent loin des appareils nationaux. Cest pourquoi le PRG a souhait mettre la disposition de ses candidats les outils pour les accompagner dans leurs campagnes. Au guide financier, sajoute ici un dossier du candidat. Notre dmarche consiste vous donner les moyens de concilier valeurs radicales et enjeux locaux.

    Les candidats Radicaux de Gauche devront, au cours de cette campagne, faire preuve de

    pdagogie. Il faut rappeler que le Conseil Gnral est lchelon de la solidarit, celui de laction sociale, de lAPA, du RMI-RSA. LEtat stant peu peu dfauss de pans de comptences, cest particulirement au sein des dpartements que vit cette Rpublique des territoires qui nous est chre mais qui est aujourdhui menace.

    Ces lections sont galement les premires depuis le vote par la majorit de la Rforme

    territoriale. Ces cantonales ne seront pas un rfrendum pour ou contre un projet que nous navons cess, avec toute notre nergie, de combattre. Elles seront nanmoins loccasion dexposer notre conception de lorganisation territoriale, de promouvoir une relle dcentralisation, les services publics de proximit, la solidarit.

    Comme toute lection intermdiaire, ces cantonales ne seront pas dnues dune

    dimension nationale. Contre un pouvoir central brutal, cest aux candidats et militants dexpliquer quil existe une alternative la casse sociale et territoriale mene depuis 2007.

    Nombreux sont les candidats qui se soumettront au vote de nos concitoyens sous la

    bannire radicale. Je veux les en remercier, eux qui, par leur engagement, portent nos valeurs. A eux et aux nombreux militants qui les accompagneront dans ces entreprises, jadresse

    mes plus vifs encouragements.

    Jean-Michel BAYLET Prsident

  • 5

    CANTONALES, ELECTIONS NATIONALES, ELECTIONS LOCALES

    Lenjeu national des lections cantonales na jamais t aussi grand. Dans le prolongement du mouvement social contre la rforme des retraites, il sagit du dernier rendez-vous lectoral avant les lections prsidentielle et lgislatives de 2012. Mme si elles ne concernent que moins de la moiti des Franais, leurs rsultats seront observs la loupe par la presse et les analystes politiques. De plus, le gel des dotations financires de lEtat, la rforme des collectivits territoriales, la disparition programme des conseillers gnraux, la suppression de la clause de comptence gnrale des conseils gnraux autant de coups ports la dmocratie reprsentative de proximit laquelle les Radicaux de Gauche sont attachs. Ces lections cantonales doivent donc marquer un coup darrt la politique du gouvernement Sarkozy-Fillon qui vise revenir sur les avances de la dcentralisation mise en place par la Gauche depuis 1981. Cest la dmocratie et la Rpublique, telles que la conoivent les Radicaux de Gauche, qui sont mises mal. Mais les cantonales ont aussi une dimension locale : collges, voirie, eau, assainissement, action sociale pour les plus dfavoriss et les personnes ges autant de politiques locales au service de la vie quotidienne de nos concitoyens. Les propositions des Radicaux de Gauche doivent donc aussi rpondre aux proccupations de nos administrs au premier rang desquelles se trouvent le dveloppement conomique et lemploi. Les instances nationales veulent tre la disposition de tous nos candidats pour que le message politique de notre Parti soit aussi cohrent que possible. En mme temps, il appartient chacun deux dtre au plus prs des problmes quotidiens des habitants de leur canton. Les conseils prodigus, les techniques lectorales, le visuel des affiches et des tracts rien ne se substituera jamais la force et la cohrence du message politique des candidats radicaux de gauche. Alors, bon courage tous. Paul DHAILLE Vice-Prsident Charg des Elus et de la Formation

  • 6

    VEILLE ELECTORALE Du 1er fvrier au 25 mars, le PRG met votre service une veille tlphonique afin de pouvoir vous aider dans votre campagne lectorale. Nous ne vous garantissons pas de trouver des rponses parfaites toutes les difficults que vous rencontrerez, mais nous nous engageons rpondre tous les appels et trouver avec vous, avec les dirigeants du PRG, les meilleurs solutions pour vous aider russir votre campagne lectorale. Notre service nest pas une veille juridique ou un conseil infaillible, il est un soutien permanent et militant pour, quensemble, nous fassions triompher les objectifs des Radicaux de Gauche. Dans la fraternit, nos comptences se compltent et senrichissent mutuellement.

    Notre engagement de tous les jours : Un appel/Une rponse

    Tl : 02 35 20 19 49 Fax : 02 35 20 31 06

    Vous pouvez galement appeler le sige du PRG, du lundi au vendredi de 9h00 19h00

    au 01 45 66 67 68 ou envoyer un mail : prg@prg.com.fr

  • 7

    LANNONCE DE VOTRE CANDIDATURE Lannonce de votre candidature est le premier acte public de votre campagne. Il est donc ncessaire de la russir la fois pour vous mme et pour limage que vous allez donner auprs de lopinion. Lannonce de votre candidature doit donc mettre en uvre plusieurs moyens dans un laps de temps limit.

    1) Prparation de la candidature : Vous devez recenser trs vite les thmes majeurs de votre campagne et les aspects de votre candidature que vous mettez en avant. (Certain(e)s candidat(e)s trs expriments rdigent, ds le dbut, un projet de profession de foi ). Attention : il faut viter de multiplier les thmes : un tract ou un article doit contenir 1, voire 2, au maximum, ides-forces.

    2) Confrence de presse :

    - Etre sr que le ou les journalistes seront prsents. Ncessit davoir un entretien personnel avec le ou les journalistes pour vous assurer de leur prsence et de la date ventuelle de parution (noubliez pas que les correspondant(e)s locaux ne dterminent pas le jour de parution de leurs articles).

    - Heure : jamais trs tt le matin

    10 H / autour dun caf/croissant. 11 H / lapritif (ne jamais oublier les jus de fruits). Fin daprs-midi / apritif - jus de fruits.

    - Lieu : le lieu doit tre autant que possible symbolique et convivial. (ncessit

    dune dcoration politique pour la photo ventuelle). Par exemple, le local lou pour la campagne, le sige du cercle du PRG ou encore une salle dans un htel ou un restaurant. Votre campagne est axe sur un problme grave de votre canton : fermeture dusine : la prsentation aura lieu proximit de lusine ; dsertification rurale : elle se fera chez un agriculteur ami ; sur les problmes denvironnement : prs du site pollu ; pour la dfense des services publics : prs dun bureau de poste (Bien sr, sil pleut, cest trs inconfortable, prvoir une solution de repli).

    - Prsence : ne soyez pas seul(e) lors de la confrence de presse. Soyez entour(e) de votre quipe de campagne, dami(e)s, dlu(e)s qui vous soutiennent.

    - Dossier de presse : remettre au(x) journaliste(s) un dossier de presse comprenant un

    curriculum vitae : nom, prnom, ge, profession, adresse, situation familiale ventuellement mandat lectif, mandats syndicaux et associatifs sans citer le nom des associations ou des syndicats ; une fiche politique sur les thmes de votre campagne. 2 ou 3 pas plus en choisissant les plus importants et une bonne photo de prfrence en noir et blanc.

  • 8

    3) Tract : (voir la fiche sur le tract).

    La distribution de ce tract doit tre gnrale et trs concentre dans le temps (marchs, botage, sorties dusines, dcoles ) et correspondre la parution de larticle dans la presse.

    4) Lettre aux lus : Si vous en avez les moyens humains et financiers, une lettre personnelle aux lu(e)s vous prsentant personnellement, disant les raisons de votre candidature et les thmes de votre campagne peut venir conforter votre annonce. Selon vos moyens, vous pouvez ne lenvoyer quaux Maires (Monsieur ou Madame le Maire et Mesdames et Messieurs les Elu(e)s), aux Maires et aux AdjointsSi vous tes vous-mme lu(e), Cher(e) collgue est un en-tte chaleureux et globalisant.

    5) Lettre aux Prsident(e)s dAssociation : (voir aussi la fiche sur le comit de soutien) Si vous avez vraiment beaucoup de moyens humains et financiers, vous pouvez envoyer une lettre aux Prsident(e)s dAssociations. Dans le texte, v