Dossier de presentation ess raess

download Dossier de presentation ess raess

of 14

  • date post

    15-Aug-2015
  • Category

    Documents

  • view

    12
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Dossier de presentation ess raess

  1. 1. 1 DOSSIER ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE
  2. 2. 2 1. PANORAMA DE LESS 1.1 Prambule LEconomie Sociale et Solidaire (ESS) reprsente des milliers dentreprises trs diverses dans leurs ralits, qui partagent des caractristiques essentielles : un projet conomique au service de lutilit sociale ; une mise en uvre thique ; une gouvernance dmocratique ; une dynamique de dveloppement fonde sur un ancrage territorial et une mobilisation citoyenne. Ces entreprises ouvrent des voies nouvelles car elles cherchent produire, consommer et dcider autrement. De laction sociale aux activits financires et dassurance, les entreprises de lESS exercent le plus souvent dans le secteur tertiaire. 1.2 Principes et valeurs de lESS Plusieurs principes communs reposant sur des valeurs de solidarit, libert et galit. Si les structures de lESS sont diversifies, elles respectent toutes plusieurs grands principes de base : Une finalit dintrt gnral ou collectif : le projet des structures de lESS privilgie lintrt collectif (de ses membres, de ses salaris ou des bnficiaires de son action) sur lintrt individuel, quil sagisse de crer et maintenir des emplois durables et de qualit, de mettre en uvre des projets respectueux de lenvironnement ou de contribuer la rduction des ingalits et la cohsion sociale. Une gouvernance dmocratique : les structures de lESS placent les hommes et les femmes associs au projet au cur du processus de dcision selon le principe une personne, une voix , lisent leurs dirigeants et associent les parties prenantes lexercice du pouvoir. Une libre adhsion : ladhsion, tout comme la sortie dune structure de lESS est un choix individuel qui ne peut tre impos. Une lucrativit limite : les structures de lESS affirment la primaut de lhomme par rapport au capital. Elles encadrent les chelles de salaires, limitent ou refusent la rmunration du capital et affectent les excdents raliss au dveloppement du projet. Un ancrage territorial et une mobilisation citoyenne : les structures de lESS sappuient sur lensemble des acteurs de leurs territoires
  3. 3. 3 (Collectivits territoriales, entreprises, usagers). Elles ont pour objectif de faire des citoyens les contributeurs aussi bien que les bnficiaires, du progrs conomique, social et cologique. 1.3 Structures/acteurs de lESS Les structures de lESS peuvent relever de diffrents statuts. Toutes matrialisent le respect des principes fondateurs du secteur. Les associations ; Les coopratives : constitues de membres-associs qui dtiennent au moins une part dans la structure, leur gouvernance est fonde sur le principe dmocratique une personne, une voix. Les mutuelles : but non lucratif, elles sont actrices de la sant et des assurances ; Les fondations : de personnes, dentreprises ou abrites par une autre fondation ; Les entreprises sociales et/ou solidaires. Leur finalit relve de lintrt gnral et elles appliquent les valeurs lies lESS sans en avoir forcment lun des statuts. En effet, lconomie sociale et solidaire regroupe ainsi des organisations et entreprises sous statuts dassociations, de coopratives, de mutuelles et de fondations, qui se sont naturellement fdres autour de ces valeurs et de lintrt collectif de leurs membres ou de lintrt gnral et socital quelles servent, ainsi que des entreprises sociales et solidaires relevant dactivits telles que linsertion par lactivit conomique, les finances solidaires ou le commerce quitable. Projet dinformatisation des centres de sant au Bnin 1.4 Un ancrage territorial fort Les emplois, organisations et entreprises de lESS sont fortement ancrs dans les territoires car ils rpondent aux besoins spcifiques dune population locale. Pour ce faire, les organisations et entreprises de lESS optimisent lutilisation des ressources locales disponibles et mobilisent tous les acteurs locaux autour de projets au service du dveloppement des territoires. De par limplication des membres dans la cration et la gouvernance des organisations et entreprises de lESS (principe de double qualit), ces dernires sont des acteurs manant des territoires, portant des services de proximit et crant des emplois non dlocalisables. Elles interviennent notamment dans la mise en place de services dintrt gnral rpondant des besoins sociaux dans les territoires (services aux personnes, petite enfance, sant...), et soutiennent le dveloppement dactivits et de filires nouvelles en fonction des ressources des territoires (co construction...).
  4. 4. 4 LESS favorise les ressources locales en sappuyant sur des circuits courts ou en soutenant la mise en place et en relocalisant les activits conomiques. La constitution de ples territoriaux de coopration conomique, permet notamment de dvelopper la comptitivit et loffre des organisations et entreprises de lESS dun territoire, autour de projets de mutualisation et de coopration gnrant des plus-values conomiques localement. 1.5 LESS au service de linnovation sociale La contribution des organisations et entreprises de lESS linnovation nest pas propre aux annes rcentes. Ds leurs origines ces groupements de personnes ont contribu, dans diffrents secteurs dactivit, introduire des innovations. Le plus souvent ces innovations prennent la forme dinnovations sociales, en ce sens quelles contribuent la lutte contre les exclusions, contre les ingalits ou tendent contribuer une meilleure qualit de vie collective. Chaine de tri slectif dune cooprative au Brsil Elles reposent aussi sur des innovations organisationnelles encourageant la participation des diffrentes parties prenantes associes au projet. LESS contribue aussi des innovations plus radicales notamment dans les modes dorganisation, les activits et les usages. Ainsi le tourisme social, laide domicile, laction sociale, sont autant dactivits dont les organisations et entreprises de lESS ont t lorigine et quelles ont contribu structurer dans laprs seconde guerre mondiale. Aujourdhui, les secteurs de lco construction, du recyclage, des co-activits sont largement initis par les acteurs de lESS. Dans le secteur de lalimentation, les associations de maintien de lagriculture paysanne et les jardins collectifs sont autant dexemples dinnovations plus rcentes. De mme, la finance solidaire contribue au renouvellement des modes de financement, tandis que la diffusion des nergies renouvelables saccompagne dune dcentralisation de la production. 2. LESS A LECHELLE INTERNATIONALE 2.1 Les acteurs internationaux Le Rseau Intercontinental de lEconomie Sociale et Solidaire (RIPESS) Le RIPESS est un rseau qui regroupe cinq rseaux continentaux travers le monde: RIPESS-LAC, RIPESS-EU, RIPESS-NA, RAESS et ASEC qui leur tour rassemblent des rseaux nationaux et sectoriels.
  5. 5. 5 Le RIPESS croit en l'importance de la solidarit mondiale pour btir et renforcer une conomie centre sur les gens et la plante. Le rseau organise des forums mondiaux tous les quatre ans et se propose comme un espace cl pour l'apprentissage, le partage d'informations et la collaboration internationale. La mission du RIPESS est de construire et de promouvoir l'Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui prend en compte la dimension sociale et thique dans toutes les activits conomiques. Le rseau travaille mettre en avant lESS comme une alternative holistique au modle conomique dominant, la lumire des diverses crises actuelles qui ont cours, crises environnementale, sociale, conomique et civilisationnelle. Le RIPESS a tenu cinq rencontres intercontinentales: en 1997 Lima au Prou; en 2001 au Qubec, Canada; en 2005 Dakar, au Sngal, en 2009 dans la ville de Luxembourg et en 2013 Manille, aux Philippines. Ces runions ont rassembl des Reprsentants de rseaux de chacun des continents dans des sances plnires, des ateliers et des discussions. chaque runion, les participants laborent des projets de dclarations. Ses principaux axes de travail sont : Communications (interne et externe) et promotion du rseau Lobjectif est de donner plus de visibilit aux nouvelles des rseaux locaux et rgionaux au sein du RIPESS travers des bulletins dinformation continentaux, des plateformes lectroniques telles que le flux RSS qui permet de recueillir des nouvelles des rseaux d'ESS et dorganisations connexes. Le travail de rseau est une priorit sur chacun des rseaux continentaux travers des rencontres continentales, des runions de comit dorganisation du rseau distance ou en prsentiel. Education, formation, recherche Le RIPESS travaille en partenariat avec SOCIOeco, site de ressources de lEconomie Sociale et Solidaire. Cest un site de ressources documentaires permettant aux citoyens, et plus particulirement aux tudiants, aux chercheurs, aux journalistes et aux lus locaux de trouver plus aisment de linformation sur lESS. Ce site prsente le potentiel de ce secteur pour renouveler nos modes de dveloppement. Politiques publiques : Le RIPESS soutient la promotion de politiques publiques dans le domaine de lESS selon une approche concerte Rseaux-pays-Etats. Dans cette perspective, le RIPESS a entrepris un partenariat avec le RELIESS, centre de rfrence et de liaison international qui se veut avant tout un lieu de rencontre de personnes et dides sur les politiques publiques en faveur de lSS. Il vise encourager un esprit de co-construction et de dialogue en rendant plus accessible linformation sur des expriences innovatrices en conomie sociale qui ont pris essor grce une collaboration avec le secteur public et en favorisant le rseautage dacteurs travaillant en faveur de lESS, que ce soit depuis le secteur public ou de la socit civile. La Plateforme UE-Afrique : un rseau des acteurs conomiques et sociaux Des Reprsentants d'employeurs, de travailleurs, dagriculteurs, de consommateurs, dacteurs de l'conomie sociale et de coopratives des deux continents ont voulu faire converger leurs positions sur le partenariat entre l'Afrique et l'Europe sur des sujets d'intrt commun tels que la scurit alimentaire et l'emploi des jeunes.