Dossier alimentation

download Dossier alimentation

of 4

  • date post

    15-Apr-2017
  • Category

    Environment

  • view

    1.533
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Dossier alimentation

  • Cette anne la thmatique choisie par le salon de lagriculture, qui se tiendra Paris du 27 fvrier au 6 mars, est Agriculture et alimentation citoyenne. A cette occasion, le Rseau Action Climat souhaite rappeler comment, travers nos choix et nos pratiques alimentaires, nous pouvons avoir un fort impact dans la lutte contre les changements climatiques.LAccord de Paris qui a t adopt en dcembre 2015 lors de la COP 21 a fix lobjectif ambitieux de maintenir en de de 2C, voire 1,5C, llvation de la temprature moyenne mondiale lhorizon 2100. Les secteurs de lagriculture et de lalimentation, accompagns par les pouvoirs publics,

    peuvent et doivent participer ces objectifs de rduction des missions de gaz effet de serre. Mais pour cela, nous, citoyens devons tre parties prenantes de ces efforts de lutte contre les changements climatiques et soutenir la conversion cologique de notre agriculture travers nos choix alimentaires.

    A cette occasion, le Rseau Action Climat propose une publication accessible tous pour passer laction : Un coup de fourchette pour le climat, afin que tout le monde puisse apporter son coup de fourchette dans la lutte contre les changements climatiques !

    greenpeace John N

    ovis

    Alimentation et Climat

    Rsum

    Sommaire1. Lessentiel sur les liens entre alimentation et climat2. Comment manger climato-compatible tout en faisant des conomies et en prservant ma sant, la maison, au restaurant et mme la cantine

    3. Pour aller plus loin : portraits de personnes ressources

    Comment notre alimentation peut jouer un rle dans la lutte contre les

    changements climatiques ?

  • Nous savons limportance que revt la thmatique de lalimentation pour la population franaise, que ce soit pour ses aspects culturels, de sant et nutrition ou encore ses impacts environnementaux. En tant quassociation reconnue sur les enjeux lis au climat et aux gaz effet de serre, il nous semble donc primordial dapporter des clairages tays sur les missions de gaz effet de serre lies notre alimentation et surtout les moyens de les rduire.Quelques mois aprs la tenue de la COP 21 Paris, il est maintenant ncessaire de passer de la parole aux actes. Le salon de lagriculture est le moyen de rappeler toute limportance que revtent les secteurs agricoles et alimentaires dans la lutte contre les changements climatiques.

    Certaines formes dagriculture mettent plus de gaz effet de serre que dautres. Les formes dagriculture rellement cologique (notamment lagriculture biologique), peu intensive en produits chimiques et en importation, sont le moins nocives pour le climat. Et par nos choix alimentaires, nous pouvons soutenir lune, ou bien lautre.

    Le Rseau Action Climat rappelle que les choix agricoles les plus cologiques sont aussi ceux qui permettent aux agriculteurs dtre plus forts face la crise. Les agricultures les plus cologiques sont galement celles qui sont les plus pourvoyeuses demplois.

    Lessentiel sur les liens entre alimentation et climat

    Quelques chiffres

    Lalimentation reprsente les trois quarts des missions de gaz effet de serre lies au panier de consommation des Franais, soit 2,09 tonnes de gaz effet de serre (en quivalent CO2) par an et par personne. Cela correspond 1,18 tonne lie aux aliments produits en France, 0,91 tonne importe et 0,1 tonne lie la cuisson.

    2,09 tonnes

    (par an et par personne)

    Rapportes lensemble des missions individuelles, y compris celles lies au transport et au logement, les missions de gaz effet de serre lies notre alimentation reprsentent, proportionnellement, 23%.

    23%des missions individuelles

    Ces missions varient beaucoup en fonction de notre rgime alimentaire et du type dagriculture dont proviennent les produits que nous achetons. Les systmes agricoles trs industriels sont plus missifs en gaz effet de serre car ils entranent des importations dalimentation pour les animaux, la fabrication de produits chimiques, et notamment dengrais azots qui sont les plus nocifs pour le climat, ou encore une importante utilisation dnergie.

    Nos choix alimentaires peuvent donc faire la diffrence. Alors, concrtement, comment mettre son alimentation au service du climat ?missions de gaz effet de serre du rgime alimentaire moyen

    dun individu en France (hors boisson)

  • Comment manger climato-compatible...tout en faisant des conomies et en prservant ma sant, la

    maison, au restaurant et mme la cantine !

    Le Rseau Action Climat - France propose une publication destination du plus grand nombre sur les gestes concrets pour une alimentation peu missive en gaz effet de serre.

    Un coup de fourchette pour le climat !

    http://rac-f.org/Un-coup-de-fourchette-pour-le-climat

    Des gestes concrets accessibles tous Rduire le gaspillage alimentaire : veiller aux dates de

    premption, cuisiner les restes, se servir sa faim, etc. ; Rduire la quantit de calories et de protines par personnes; Prfrer des aliments de saison, peu transforms et peu

    emballs (prfrer le vrac, leau du robinet, viter les portions individuelles, etc.) ;

    Prfrer des produits frais ou en bocaux (les produits surgels ncessitent beaucoup dnergie et notamment du gaz frigorigne, un puissant gaz effet de serre) ;

    Prfrer les aliments issus de lagriculture biologique, AOP, Label Rouge, acheter directement chez un paysan dont on connat les pratiques, nutilisant pas de produits chimiques et consommant peu dnergie ;

    Remplacer tout ou partie des protines animales (viande bovine surtout, mais aussi autres viandes, ufs, produits laitiers, etc.) par des protines vgtales : crales compltes (pain, ptes, etc.) et lgumineuses (lentilles, pois chiches, fves, haricots, petits pois, pois casss, soja, etc.), fruits secs (noix, noisettes, amandes, etc.), graines germes, etc.

    Un exemple ?Le crumble sal aux poireaux et carottes

    Recette de Gilles Daveau, ancien restaurateur et traiteur bio, aujourdhui consultant et formateur (auteur du Manuel de cuisine alternative, Actes Sud 2014, et co-auteur de Savez-vous goter les lgumes secs ?, Presses EHESP 2014).

    500 gr de poireaux (dont on garde le vert), mincs finement 500 gr de carottes (grattes et non pluches), coupes en petits morceaux 200 gr de boulgour gros complet, cuit 150 gr de pois chiches cuits 80 gr de noisettes concasses 70 gr de fromage rap 50 gr de crme fraiche Sel, poivre, thym, huile dolive

    > Cuire le boulgour avec 1,5 2 volumes deau sale. > Cuire ltouffe les poireaux et carottes pendant environ 25 minutes feu doux (sassurer que la casserole est bien remplie par les lgumes, laisser couvert tout le long de la cuisson). Y ajouter la crme frache, saler et poivrer. Disposer le mlange au fond dun plat gratin.> Ecraser la fourchette les pois chiches, y grener le boulgour. Mlanger en soulevant. Ajouter un filet dhuile dolive, les noisettes concasses et le fromage rap. Dposer cette prparation sur les lgumes. > Enfourner four trs chaud pendant 10 minutes pour croter .

    Ceci est une base de recette. Les pois chiches peuvent tre remplacs par un autre lgume sec (haricots blancs par exemple) et les noisettes par un autre fruit sec (amande, noix, etc.). Les lgumes peuvent galement tre remplacs par tout autre lgume, en fonction des gots et de la saison.

    Comment quilibrer son budget ?

    Justement, cest grce une alimentation quilibre, avec peu de viande et de produits transforms ou cultivs hors saison, que des conomies sont ralises. Grce ces conomies, il est possible de rediriger ses achats vers des produits de meilleurs qualit, bons pour lenvironnement et meilleurs au got !

    Et la sant ?Une alimentation bonne pour le climat est aussi une alimentation bonne pour notre sant ! Une alimentation moins carne permet de lutter contre les maladies cardio-vasculaires, le diabte ou encore la progression de lobsit ou la prvalence de certains cancers.

  • Des ides pour aller plus loin

    Cyrielle Denhartigh, Responsable des politiques agricoles et alimentaires du Rseau Action Climatest votre disposition pour rpondre toutes vos questions concernant ce dossier de presse, mais galement pour aller plus loin :- De quelles politiques publiques avons-nous besoin pour que notre agriculture et notre alimentation contribuent la lutte contre les changements climatiques ?- Vers quel modle agricole et alimentaire devons-nous aller pour lutter efficacement conter les changements climatiques?- Recettes, gestes concrets, conseils supplmentaires pour passer laction.- Lanne internationale des lgumineuses de la FAO (Organisation des Nations Unies pour lagriculture et lalimentation), et le rle des lgumes secs dans une alimentation climato-compatible.

    Lionel Senpau, chef de la cuisine centrale de Manduel dans le Gard.Il concocte des plats cologiques, bons pour le climat et pour la sant des enfants. Ce gestionnaire de cantine scolaire, avant tout proccup par la sant des enfants, a mis en place des menus cologiques, dont les produits sont locaux et de saison, et propose de temps en temps galement des menus vgtariens, en accord avec la nutritionniste de la commune et les parents dlves. Il est membre de lassociation Un plus Bio qui rassemble et accompagne depuis 2002 les acteurs qui construisent des initiatives de restauration collective bio et de qualit.

    Franois Pasteau, chef cuisinier engag pour le climat, restaurant lEpis du Pin, Paris. Ce restaurant propose des plats Bons pour le climat , cest--dire dont les produits sont locaux, de saison et privilgient le vgtal. Il propose entre autre une assiette vgtarienne, de leau locale (plate ou gazeuse), il valorise ses bio-dchets et ses huiles usages. Franois Pasteau est le prsident de lassociation des restaurateurs engags dans la lutte contre les changements climatiques : Bon pour le Climat.

    Denis