DOCUMENT RESUME ED 364 078 FL 021 608 · PDF file 2014. 7. 18. · a élaborer...

Click here to load reader

  • date post

    17-Apr-2021
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of DOCUMENT RESUME ED 364 078 FL 021 608 · PDF file 2014. 7. 18. · a élaborer...

  • DOCUMENT RESUME

    ED 364 078 FL 021 608

    AUTHOR de Greve, Marcel, Ed.; Rosseel, Eddy, Ed. TITLE Problemes linguistiques des enfants de travailleurs

    migrants (Linguistic Problems the Children of Migrant Workers).

    INSTITUTION Association Internationale pour la Recherche et la Diffusion des Methodes Audio-visuelles et Structuro-globales, Ghent (Belgium).

    PUB DATE 77 NOTE 230p.; Papers presented at the Annual Meeting of the

    Association internationale pour la recherche et al diffusion des methodes audio-visuelles at

    structuro-globales (10th, Ghent, Belgium, May 28-30, 1976).

    PUB TYPE Collected Works Conference Proceedings (021) LANGUAGE French; English; Italian

    EDRS PRICE MF01/PC10 Plus Postage. DESCRIPTORS *Academic Achievement; *Bilingual Education;

    Communication Skills; Diachronic Linguistics; Elementary School Students; Elementary Secondary Education; Family Programs; Foreign Countries; Foreign Students; International Organizations; .Language Maintenance; Language Planning; Language Research; Language Variation; *Migrant Children; *Migrant Education; *Migrant Youth; Native Language Instruction; Portuguese; Program Descriptions; Program Design; Program Effectiveness; Psychological Patterns; Secondary School Students; Second Language Instruction; Second Language Learning; Skill Development; Student Placement; Teacher Education; Uncommonly Taught Languages

    IDENTIFIERS *Anomie Theory; Belgium; Council of Europe (France); Europe; France; Spain; Switzerland (Geneva)

    ABSTRACT

    Papers on language difficulties encountered by migrant workers' children include: "Anomie in Bicultural Education" (Hugo Baetens Beardsmore); "An Investigation into Bilingual Education for Claildren from Favoured Socio-Economic Backgrounds" (Hugo Baetens Beardsmore); "Orientations of Foreign Children Relating to Placement in Special Classes" (in French) (Jean Clevy); "Contribution to Reflection on the 'Training' of Teachers with Foreign Children" (in French) (Jean Clevy); "Bilingual Education for the Children of Migrant Workers: The Adaptation of General Models to a New Specific Challenge" (Joshua A. Fishman); "Prospects for Family Training" (in French) (Jean-Pierre Lagarde); "Contribution to the Understanding of Scholastic Problems of Migrant Workers' Children" (in French) (Xavier Piolle); "An Experiment in Multicultural Education in a Portuguese Migrant Situation" (in French) (Iraci Poleti); "Critical Description of an Experiment on the Teaching of the Native Language to Migrant Children" (in French) (Bernard Py); "Placement of Migrant Children in the Genevan Community and Schools" (in French) (Micheline Rey-Von Allmen); "Migrant Languages: Linguistic Change in Progress" (Mario Saltarelli, Susan Gonzo); "Implications of Recent Sociolinguistic Research for the Problems of Migrant Worker Children" (Roger W. Shuy); "Helping Migrant Children to Communiate: Some Implications of the Council of Europe Work in Language Systems Construction" (J. L. M. Trim); and "Linguistic Problems of Immigration and Proposal for Language Instruction Appropriate to the Level of Children" (in Italian) (Teresa Di Fonzo, Patrick Van Molle). WHO

  • U.S. DEPARTMENT OF EDUCATION Office of Educational Research and Improvement

    EDUCATIONAL RESOURCES INFORMATION CENTER (ERIC)

    ters--document has been reproduced as received from the person or organization originating it

    0 Minor changes have been made to improve reproduction Quality

    Points of view or opinions stated in this clOC ment do not necellierily represent official OERI position or policy

    cm

    "PERMISSION TO REPRODUCE THIS MATERIAL HAS BEEN GRANTED BY

    57-

    TO THE EDUCATIONAL RESOURCES INFORMATION CENTER (ERIC)."

    BEST COPY AVAILABLE

  • AIMAV

    ASSOCIATION INTERNATIONALE POUR LA RE( ERCHE ET LA DIFFUSION

    DES METHODES AUDIO-VISUELLES ET STRUCTURO-GLOBALES

    Collection d'« Etudes linguistiques»

    22

    Direction

    Sylvain DE COSTER Marcel DE GREVE - Frans VAN PASSEL

    Comité de Redaction

    S. GARCIA BARDON (Louvain), P. GODAERT (Louvain), F. GOMES 172 MATOS

    (SãO Paulo), R. T. NASR (Beyrouth), J. NIVETTE (Bruxelles), E ROSSEEL

    (Gand), E. ROULET (Neuchatel), P. VANBERGEN (Anvers).

    Secretarial geneial : Université de Gand,

    Faculté de Philosophic et Lettres, Blandijnberg 2 B 9000 Gand

    BEST COPY AVAILABLE

    3

  • NIA

    PROBLEMES LINGUISTIQUES ')ES ENFANTS DE TRAVAILLEURS MIGRANTS

    4

  • Mk

    ,

    M. DE GREVE & E. ROSSEEL (eds.)

    PROBLtMES LINGUISTIQUES

    DES ENFANTS

    DE TRAVAILLEURS MIGRANTS

    AIMAV

    10e Col toque de l'AIMAV en collaboration avec la

    Commission des Communautés européennes

    Bruxelles 1977

    DIDIER

  • D/1977/1324/29

  • INTRODUCTION

    Le 10° colloque de l'AIMAV, A participation reduite, a été organise, avec la collaboration de la Commission des Communautés europeennes, l'Université de Gand, du 28 au 30 mai 1976. Il fut consacré aux «problemes linguistiques des enfants des travailleurs migrants».

    Ce colloque avait pour but de confronter un certain nombre de recher- ches en cours sur les problemes linguistiques, psycholinguistiques, socio- linguistiques, socioculturels et neuropsychologiques de l'éducation des en- fants de travailleurs migrants. Cette confrontation fut concue comme une activité parallele aux recherches en cours dans deux groupes de travail constitué au sein de l'AIMAV et ayant comme objets : pour le premier groupe de travail, l'étude de l'importance de l'enseignement de la culture et de la langue maternelles dans l'éducation des enfants migrants, de la place de cet enseignernent dans l'enseignement primaire, ainsi que l'étude com- parative du materiel didactique utilise ; pour le second groupe de travail, l'etude comparative des méthodes d'enseignement linguistique acCeléré de la langue étrangere utilisée au profit des enfants migrants.

    Lts raisons qui furent a l'origine de 4...! colloque étaient de trois ordres : I° donner A des chercheurs. linguistes, sociologues, psychologues, des pays membres de la Communaute europeenne l'occasion de faire le point des resultats de leurs travaux, de discuter de leurs recherches en cours et de leurs projets ou hypotheses de travail, de confronter leurs résultats ou leurs schémas théoriques avec ceux obtenus dans d'autres pays, europeens ou extra-europeens ; 2° mettre a la disposition des educateurs, ainsi que des responsables administratifs et politiques, un aperçu aussi actuel que possible des résultats d'un certain nombre de recherches dans le domaine envisage ; 30 parvenir, éventuellement, A la formulation de recommandations destinées aux autorités politiques et ad- mi listratives des pays de la Communaute europeenne.

    Les travaux du colloque se sont effectués d'une part sous la forme de communications faites par des chercheurs specialement sollicités A cet ef- fet, d'autre part sous la forme d'échanges de vues auxquels ces com- munications ont donne lieu. Les résultats de ces deux formes de travail trouvent ici meme leur expression.

    Comme ii s'agissait d'une approche de l'ensemble, manifestement corn- plexe, des problemes envisages, les communications ont traité aussi bien

    7

  • 6 M. DE GREVE & E. ROSSEEL

    de'questions d'organisation scolaire que de methodes pour la conduite de la recherche linguistique, du processus de l'acquisition de la competence et de la performance langagières, des conditions sociocultureiles réservées aux enfants migrants, et d'expériences diverses faites «sur le ;errain». De meme, les discussions auxquelles les communications ont donne lieu ont porte sur ces themes. II s'ensuit que la presente introduction se limite une mise en evidence des lignes de force de ces interventions.

    I. Considérées globalement, les communications et les interventions ont fait apparaitre deux poles dans les preoccupations des participants, d'une part celui qui concerne les elements d'ordre institutionnel, d'autre part celui qui envisage l'ensemble des «données» d'ordre linguistique. Aussi bien est-il apparu qu'il etait impossible de dissocier les aspects linguistiques des aspects socio-culturels et psychologiques que pose le problerne de l'éducation des enfants de travailleurs migrants.

    2. I: est apparu qu'il convient de définir clairement les objectifs de l'éducation des enfants migrants. En effet, s'il est necessaire de les intégrer rapidement dans leur nouvel environnement socio-culturel et, partant, de leur apprendre de fawn accélerée la langue du pays d'accueil, il est non moins important d'assurer l'enseignement de la langue, tant écrite que pariee, et de la culture maternelles, et cela dans le systeme scolaire meme.

    3. Les participants ont, tous, mis en evidence qu'au lieu de discuter de modeles scolaires de fawn isolée, ii conviendrait de les envisager dans leur relation avec la formation des maitres et avec les activités extra-scolaires. A cet égard, les participants ont insist& sur l'importance primordiale d'établir et de coordonner des strategies de formation d'enseignants, aussi bien de ceux du pays d'accueil que de ceux venant des pays d'origine des migrants ; en effet, une carence des plus regrettables dans ce domaine a, d'une fawn generale, ete observée. D'autre part, il est également apparu nécessaire de prendre en consideration les relations entre la recherche universitaire et l'école, cette dernière étant représentee aussi bien par les enseignants que par les autorités administratives.