division du travail Smith

download division du travail Smith

If you can't read please download the document

Embed Size (px)

Transcript of division du travail Smith

  • 1.

2. Adam SMITH (1723 -1790) 3. 1776 Prenons un exemple dans une manufacture de la plus petite importance, mais o la division du travail s'est fait souvent remarquer :une manufacture d'pingles . 4. Un ouvrier lire le fil la bobille, un autre le dresse, un troisime coupe la dresse, un quatrime empointe, un cinquime est employ moudre le bout qui doit recevoir la tte. Cette tte est elle-mme l'objet de deux ou trois oprations spares : la frapper est une besogne particulire; blanchir les pingles en est une autre; c'est mme un mtier distinct et spar que de piquer les papiers et d'y bouter les pingles; enfin l'important travail de faire une pingle est divis en dix-huit oprations distinctes ou environ, lesquelles, dans certaines fabriques, sont remplies par autant de mains diffrentes, quoique dans d'autres le mme ouvrier en remplisse deux ou trois.J'ai vu une petite manufacture de ce genre qui n'employait que dix ouvriers , et o par consquent quelques-uns d'eux taient chargs de deux ou trois oprations. Mais, quoique la fabrique ft fort pauvre et, par cette raison, mal outille, cependant, quand ils se mettaient en train, ils venaient bout de faire entre eux environ douze livres d'pingles par jour : or, chaque livre contient au del de quatre mille pingles de taille moyenne.Ainsi ces dix ouvriers pouvaient faire entre eux plus de quarante-huit milliers d'pingles dans une journe ; donc chaque ouvrier, faisant une dixime partie de ce produit, peut tre considr comme faisant dans sa journe quatre mille huit cents pingles.Mais s'ils avaient tous travaill part et indpendamment les uns des autres , et s'ils n'avaient pas t faonns cette besogne particulire,chacun d'eux assurment n'et pas fait vingt pingles , peut-tre pas une seule, dans sa, journe, c'est--dire pas, coup sr, la deux cent quarantime partie, et pas peut-tre la quatre mille huit centime partie de ce qu'ils sont maintenant en tat de faire, en consquence d'une division et d'une combinaison convenables de leurs diffrentes oprations. 5. 6. 7. 8. 9.