Diagnostic d'un véhicule

download Diagnostic d'un véhicule

of 24

  • date post

    24-Oct-2015
  • Category

    Documents

  • view

    35
  • download

    8

Embed Size (px)

Transcript of Diagnostic d'un véhicule

  • Diagnostic d'un vhicule (systme pilot par calculateur) EOBDconnecteur diagnostic 16 voies PSA C001 EOBD - contrle et diagnostic en temps rel l'EOBD EOBD : des codes dfauts universels signal EOBD 2 EOBD, l'introuvable bote noire Directive 1999/102/CE de la Commission Europenne

    retour

    CONNECTEUR DIAGNOSTIC 16 VOIES C001 - SAE J1962 (source PSA, 5.1997)OBD (On Board Diagnostic) : Diagnostic embarqu premire gnration (avant 1996), ncessitant des outils de diagnostic constructeur disponible dans les annes 80 au Etats-Unis, obligatoire depuis 1998 en Californie.

    OBD II : Deuxime gnration, depuis 1996 (obligatoire aux Etats-Unis).

    EOBD (European On Board Diagnostic) : Diagnostic embarqu Europen, depuis 2001 (essence) et 2003 (Diesel).

    Voitures essence et GPL de moins de 2500 kg : 1.1.2000 (nouvaux types) / 1.1.2001 (tous types) ; de plus de 2500 kg : 1.1.2001 / 1.1.2002. Voitures Diesel de moins de 2500 kg : 1.1.2003 / 1.1.2004 ; de plus de 2500 kg : 1.1.2005 / 1.1.2006.

    Le connecteur diagnostic 16 voies (SAE OBDII J1962 Type A) se situe dans l'habitacle ct conducteur, ilremplace l'actuel connecteur de diagnostic. Ce connecteur regroupe les lignes diagnostic de tous les calculateurs (outils TEP 92 ou DIAG 2000).

    Numrotation et environnement de la prise centralise.

    1 libre 9 libre2 bus diagnostic ISO 5 - PWM/VPW J1850 10 bus diagnostic ISO 6 - PWM J18503 libre 11 libre4 GND - masse outil 12 libre5 S GND - masse de rfrence signal 13 libre6 libre - ISO 15765 (CAN) 14 libre - ISO 15765 (CAN)

    7 ligne K : bus diagnostic ISO 8 - ISO 9141/14230 15 ligne L : bus diagnostic ISO 8 - ISO9 141-2 ou 14230-4

    8 libre 16 libre - + permanent

    Affectation des voies libres suivant quipement du vhicule.

    Protocoles :

  • ISO 9141/14230 : broches 7 et, ventuellement, 15 ISO 15765 (CAN) : broches 6 et 14 PWM ISO 5/6 J1850 : broches 2 et 10 VPW J1850 : broche 2

    EOBD - contrle et diagnostic en temps rel (Autovolt, 4.2001)

    Considr comme une rvolution dans les ateliers, l'OBD n'en est pourtant pas une. L'autodiagnostic des dispositifs lectroniques embarqus dans nos automobiles existe dj depuis quelques annes. En comparaison l'OBD introduit la normalisation et son caractre obligatoire. En 2005, un tiers du parc automobile sera conforme ce standard d'auto-contrle du dispositif d'antipollution, d'o l'importance pour le monde de la rparation de bien comprendre ce que cachent ces trois lettres tendues quatre par laCommunaut europenne lorsqu'elle spcifie l'EOBD comme approche globale du contrle de pollution. Comme toujours dans ce genre de situation il convient de mettre en place un calendrier d'application compatible avec les moyens mis en oeuvre. C'est dans le cadre du premier programme "Auto Oil" que le diagnostic embarqu des systmes de gestionmoteur est abord en 1996. Trois niveaux progressifs de svrit limitent les valeurs d'missions Euro2 applicable ds 1996, Euro3 applicable en 2000 et Euro4 applicable en 2005. En vue du respect de l'Euro3, les constructeurs ont t obligs d'apporter des modifications significatives de leur ligne de dpollution afin de mieux matriser les missions l'chappement. Des quipements sont ncessaires qui permettent le contrle de fonctionnement du systme de dpollution. Normalis, l'accs cette information prend le nom d'EOBD, European On Board Diagnostic.

    Les Etats-Unis en tte

    Sous l'appellation EOBD, on a institu pour les constructeurs automobiles dsirant commercialiser des vhicules au sein de la Communaut europenne l'obligation de satisfaire la directive 98/69/CE du Parlement europen, date du 13 octobre 1998, relative aux mesures prendre contre la pollution de l'air par les vhicules moteur. Ce texte, complt ensuite par la directive 1999/102/CE, est paru au Journal officiel du 28 dcembre 1999 afin de proposer des normes applicables ds l'an 2000 aux vhicules particuliers mais aussi aux vhicules utilitaires lgers et aux poids lourds. Il faut signaler parmi ces normes la mise en place sur le vhicule d'un logiciel de surveillance appel OBD intgr la gestion moteur. Ses deux fonctions principales sont la dtection des dfaillances de l'quipement antipollution et la signalisation au conducteur de toute dfaillance entranant un dpassement du seuil d'mission admis (ce en vue d'une rparation rapide). Ce systme de diagnostic embarqu pour le contrle des mission est capable de dceler l'origine probable d'un dysfonctionnement et de le mmoriser, au moyen de codes d'erreurs, dans la mmoire d'un calculateur (celui de la gestion moteur dans la majorit des cas). Pour parvenir spcifier l'OBD europen, les instances europennes se sont trs largement inspires de ce qui se fait en Californie depuis plus de quatre ans et de leur deuxime version de l'OBD, l'OBD II.

    Un systme ouvert et accessible tous

    Aprs une importante mobilisation de la distribution et de la rparation indpendante, la Commission europenne a dcrt que l'OBD serait un systme ouvert et accessible tous, comme il l'est aux Etats-Unis. C'est une dcision importante, prise malgr la pression de constructeurs qui dsirent que leur rseau puisse seul bnficier de l'accs l'OBD. Une position qu'ils dfendent, en insistant sur la ncessit d'utiliser des pices d'origine pour la rechange (encore faut-il faire la part des choses puisque les fournisseurs en premire monte sont susceptibles d'approvisionner le march de la rechange avec des pices qui satisfont le cahier des charge du constructeur...). Les constructeurs estiment occuper ainsi une position lgitime puisque leur responsabilit peut tre engage durant une bonne partie de la dure de vie de leur vhicule en cas de dfaillance d'un organe essentiel, ce qui est le cas de l'quipement antipollution soumis des spcifications trs serres. C'est un argument fort, mais qui n'a pas su convaincre la Commission europenne qui a souhait prserver la libre concurrence. Dans la pratique, chaque rparateur pourra lgalement disposer des informations concernant l'autodiagnostic de l'quipement antipollution du vhicule. Toutes les voitures vendues dans la Communaut rpondront aux mmes spcifications d'accs l'OBD. Tout a t standardis protocole de

  • communication, codes dfauts, connecteur de branchement du terminal d'autodiagnostic. Mme ce dernier fait l'objet d'une standardisation. Les codes dfauts ne pourront tre lus que par un outil homologu appel Scantool.

    Sagem a t un des premiers fabricants de Scantool en France (Silver 2460)

    Les avantages de cette universalit sont nombreux pour la rparation indpendante qui n'aura plus multiplier l'acquisition d'outils d'autodiagnostic, cartouches d'adaptation ou encore cblage de branchement en fonction du vhicule sur lequel il faut intervenir. Il est bien regrettable que cette standardisation de l'accs l'autodiagnostic ne touche qu'une petite partie des fonctions vhicules. Mais on annonce dj une extension de l'OBD aux systmes de contrle lectroniques en relation avec la scurit automobile.

    Quels sont les organes "sous haute surveillance" concerns par l'OBD ?

    Comme nous l'avons vu prcdemment, l'OBD europen est un systme de diagnostic etde contrle lectronique des gaz d'chappement auquel devront obligatoirement se soumettre tous les vhicules vendus dans la Communaut europenne en 2005. Vu de l'extrieur, le systme OBD ne requiert que l'implantation sur le tableau de bord d'un voyant d'alerte et, dans l'habitacle, celle d'un connecteur standard sur lequel doit pouvoir se brancher un terminal universel d'autodiagnostic appel Scantool. Derrire cette simplicit apparente se cachent de nombreux amnagements techniques. En effet , l'OBD ncessite une extension du logiciel et de la carte lectronique du calculateur de gestion moteur afin de surveiller en permanence les capteurs et les actionneurs essentiels au contrle des missions :

    - l'lectrovanne de purge canister ;- les injecteurs ;- le capteur de rgime moteur ;- le capteur de position arbre cames ;- le circuit d'allumage ;

    - la sonde Lambda en aval du catalyseur ;- la sonde lambda en amont du catalyseur ;- la pompe air secondaire ;- l'lectrovanne d'insufflation d'air secondaire ;- le calculateur lui-mme.

    Sont ainsi contrles les fonctions suivantes : - Vhicules essence

    les rats d'allumage (combustion)le vieillissement du catalyseurle contrle automatique de richessele systme d'injection d'air l'chappementle recyclage des vapeurs d'essencele recyclage de gaz d'chappementle calculateur de bote de vitesses automatiquele calculateur de contrle GPL (s'il y a lieu)

    - vhicules Dieselle vieillissement du catalyseurle pige particules (s'il y a lieu)le circuit de prchauffagele recyclage des gaz d'chappementle calculateur de bote de transmission automatiquele dbit et l'avance l'injection

  • Des volutions majeures pour les constructeurs

    Les constructeurs doivent, dans le cadre du respect de la directive, pouvoir dmontrer tout moment aux autorits comptentes que leurs vhicules produits (conformit de production) restent conformes au type homologu en terme d'missions. Le bon fonctionnement des dispositifs de contrle des missions pendant la vie normale des vhicules doit galement tre confirm. Cette mesure vise vrifier que les vhicules des clients restent conformes aux exigences fixes pendant une dure minimale, sous rserve que leur entretien soit correct. En se fiant aux termes de la directive, la responsabilit du constructeur est engage pour 80 000 km ou cinq ans (contre 160 000 km pour ses homologues amricains). Cette limite sera porte 100 000 km en 2005. Les vhicules destins la vente peuvent tre prlevs sur les parcs de vhicules d'occasion, en concessions ou par convocation. Certaines dispositions relatives la scurit du systme lectronique sont aussi clairement mentionnes dans la directive il est tabli que toutes les puces mmoire amovibles doivent tre moules, encastres dans