Des parents s’attaquent au tabou du handicap mental .La pauvreté atteint un niveau très...

download Des parents s’attaquent au tabou du handicap mental .La pauvreté atteint un niveau très inquiétant.

of 4

  • date post

    11-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Des parents s’attaquent au tabou du handicap mental .La pauvreté atteint un niveau très...

  • D

    ve

    lopp

    em

    en

    t D

    e c

    en

    tr

    es D

    e r

    h

    abi

    lita

    tio

    n c

    om

    mu

    na

    uta

    ire

    po

    ur

    les

    en

    fan

    ts

    ha

    nD

    ica

    ps

    me

    nta

    ux

    - p

    i 003

    73

    Dveloppement de centres de rhabilitation communautaire pour les enfants handicaps mentaux Opration : pi 00373 Thmatique : Besoins essentiels/sant

    Des parents sattaquent au tabou du handicap mental

    le pays et son contexteAvec ses 83,5 millions dhabitants, lEgypte est le pays arabe le plus peupl. La forte croissance dmographique (plus de 1,3 millions dhabitants par an) contribue ralentir le dveloppement du pays. Cette surpopulation saccompagne dune dgradation de lenvironnement socioconomique, surtout en ville : plus de la moiti des habitants vivraient en dessous du seuil de pauvret (moins de deux dollars par jour). Le Prsident Hosni Moubarak tait au pouvoir depuis 1981. La corruption, la censure, ltouffement de lopposition, linjustice, des ingalits socioconomiques croissantes, caractrisaient son rgime. Il a t dchu de ses fonctions en fvrier 2011 sous la pression du mouvement rvolutionnaire du Printemps arabe , Ce changement a surpris tant par sa rapidit (18 jours) que par sa spontanit.

    Alors que le handicap reste un sujet tabou en Egypte, quatre centres pour enfants handicaps mentaux ont t ouverts en 2012 par Caritas, au nord du pays. Deux autres centres de ce type devraient voir le jour dici 2015. Lopportunit pour ces enfants daccder aux soins dont ils ont besoin et de sintgrer dans la socit et dans leur famille.

    EgyptE - Besoins essentiels/sant - Fvrier 2013

    egypte

  • le contexte du projetLa pauvret atteint un niveau trs inquitant. Elle pse lourdement sur la vie des plus dmunis, comme les enfants handicaps. Alors quil y a environ 8 millions de personnes handicapes les infrastructures de sant sont peu dveloppes : la tche est donc considrable. Ces personnes handicapes reoivent peu de soins, sont souvent exclues de la socit, voire mme rejetes par leur famille. Caritas Egypte, soutenue par le Secours Catholique Caritas France, souhaite remdier cette carence. Elle propose une prise en charge des enfants dans tous les domaines (sant, ducation, veil, insertion) tout en accompagnant et responsabilisant leur famille.

    D

    ve

    lopp

    em

    en

    t D

    e c

    en

    tr

    es D

    e r

    h

    abi

    lita

    tio

    n c

    om

    mu

    na

    uta

    ire

    po

    ur

    les

    en

    fan

    ts

    ha

    nD

    ica

    ps

    me

    nta

    ux

    - p

    i 003

    73

    La mthode de rhabilitation familiale et communautaire, utilise par Caritas Egypte et le centre SETI (Support Education and Training for Inclusion), est prconise par lOrganisation mondiale de la sant (OMS). Elle consiste, dabord, slectionner une communaut dfavorise et isole, ensuite, mobiliser et former des parents denfants handicaps en les aidant crer un centre de soins et danimation dans leur village. Lobjectif est de dvelopper chez les Egyptiens une attitude plus positive envers les personnes handicapes, leur permettre dtre mieux soigns et mieux intgrs. Les parents et bnvoles sont ainsi forms et soutenus par des professionnels pour devenir ensuite compltement autonomes pour tenir le centre. Ce programme financ par le Secours Catholique Caritas France a entran la cration de quatre centres daccueil de jour Damiette, dans quatre villages de la rgion du delta du Nil, au Nord. Depuis 2008, 500 enfants ont t pris en charge. Louverture de ces centres favorise la rduction du tabou li au handicap et linsertion des personnes handicapes dans la socit.

    les objectifs du projet

    les partenaires

    Caritas Egypte a t fonde en 1967 pour distribuer des secours aux victimes de la guerre des Six Jours. Aujourdhui, elle dveloppe des projets en faveur denviron 500 000 bnficiaires issus de groupes sociaux vulnrables et marginaliss : femmes et familles en situation de grande prcarit, personnes handicapes, enfants risque, rfugis fuyant les zones de conflits, villageois. Le Centre SETI, cr par Caritas Egypte en 1986, sengage dans le dveloppement de projets portant sur la prise en charge du handicap lchelle du village ou du quartier.

    Le 24 juin 2012, Mohamed Morsi, du parti Justice et Libert, issu de la confrrie des Frres musulmans, a t dclar vainqueur de la prsidentielle. Cest le premier islamiste parvenir ce poste. La nouvelle constitution a t adopte par rfrendum, les 15 et 22 dcembre 2012, dans un contexte de grande contestation populaire. Lopposition a dnonc ce texte car il ouvre la voie, selon elle, une islamisation de la lgislation et noffre pas de garanties suffisantes pour assurer les liberts fondamentales. Elle estime quil donne toujours trop de pouvoirs au gouvernement et larme. Des lections lgislatives devraient avoir lieu durant le premier semestre 2013.

    EgyptE - Besoins essentiels/sant - Fvrier 2013

  • D

    ve

    lopp

    em

    en

    t D

    e c

    en

    tr

    es D

    e r

    h

    abi

    lita

    tio

    n c

    om

    mu

    na

    uta

    ire

    po

    ur

    les

    en

    fan

    ts

    ha

    nD

    ica

    ps

    me

    nta

    ux

    - p

    i 003

    73

    la mise en uvre du projetCe programme sest chelonn sur trois ans.

    Actions menes en premire anne : tude et recensement de personnes handicapes et de familles concernes dans une zone rurale

    identifie ; cration de quatre centres : des accords ont t conclus avec les autorits locales et religieuses ;

    recrutement de personnels mdicaux et de bnvoles ; accueil denfants handicaps.

    Actions menes en seconde anne par SEtI : sensibilisation et formation des parents impliqus dans le projet; partenariats mis en place pour assurer la rinsertion des enfants en milieu scolaire ou

    professionnel, en fonction des capacits de chacun ;

    troisime anne : les centres deviennent autonomes. Ils sont entirement grs par les parents. Actuellement, 90 familles, pralablement formes, sy investissent. Une nouvelle tape du projet, soutenue par le Secours Catholique/Caritas France, va se drouler de 2013 2015 : Caritas Egypte va ouvrir deux autres centres pour enfants handicaps mentaux Port-Sad, 60 km de Damiette.

    ce quen pense le charg de projet :Lquipe de Caritas intervient dans une rgion o il faut briser des tabous sociaux, dans des villages conservateurs ou domins par la tradition islamique. On touche des ides nouvelles, comme lmancipation des femmes ou la protection materno-infantile.Cela dit, Caritas responsabilise les parents en leur donnant le premier rle. Pour la premire fois des mots sont mis sur les maux de leurs enfants. En effet, il nest pas rare de voir que dans certains centres les enfants handicaps sont cachs, condamns rester enferms, sans navoir jamais t diagnostiqus. Caritas met en uvre des activits concrtes et simples pour pauler les parents

    au quotidien : ils peuvent ainsi facilement reproduire les gestes appris la maison. Des groupes de paroles rompent lisolement des mres et leur sentiment de se sentir dmuni face au handicap de leur enfant. Laction de proximit de Caritas est essentielle !Sverine Laville, charge de projet Egypte, Palestine et Isral.Severine.laville@secours-catholique.org

    contribution recherche par le secours catholique De 101176pouruneprioDe De trois ans. montant total Du projet : 101176.

    autres financeurs : aucun

    Code ressource : RIP029

    elements buDgtaires :

    Dpenses de 2008 2012

    Salaires 34 936 e

    Matriel, quipements 4 233 e

    Activits 36 207 e

    Administration et suivi 14 900 e

    Diagnostic initial et valuation 10 900 e

    total 101 176 e

    EgyptE - Besoins essentiels/sant - Fvrier 2013

  • D

    ve

    lopp

    em

    en

    t D

    e c

    en

    tr

    es D

    e r

    h

    abi

    lita

    tio

    n c

    om

    mu

    na

    uta

    ire

    po

    ur

    les

    en

    fan

    ts

    ha

    nD

    ica

    ps

    me

    nta

    ux

    - p

    i 003

    73

    les dernires nouvelles

    http://www.secours-catholique.org/article9980.html

    pour aller plus loin CD sur lEgypte publi en 2007 (nouvelle dition prvue au cours du 1er semestre 2013). Newsletter Regard sur lEgypte en 2011 (nouvelle dition paratre en fvrier 2013). Courts-mtrages de Caritas Egypte (2012-2013) sur ses projets majeurs :

    - Un chemin de vie : 15 mn. Parcours de Mohamed, ancien enfant de la rue. Comment il a t pris en charge par la Caritas, a trouv un employeur et sest rintgr dans la socit. (En arabe, sous-titr en franais).

    - Un village sveille : 9 mn. Projet de dveloppement communautaire de Caritas dans les zones rurales autour dAlexandrie. Des groupements associatifs fminins prouvent leur capacit de mobilisation et de

    gestion de microprojets. (En arabe, sous-titr franais).

    - Une vie nouvelle : 12 mn. Ahmed, jeune toxicomane, a abandonn lcole. Il raconte comment, grce Caritas, il sest soign, a suivi une cure de dsintoxication et une formation professionnelle dans la mcanique. (En

    arabe, sous-titr franais).

    - prsentation de Caritas Egypte : 12 mn. Description de lensemble des activits de la Caritas et des enjeux de dvelop-pement (ducation, sant, handicap, rfugis, microcrdits). Interview du directeur

    gnral de Caritas, le pre Nabil Gabriel, et des coordinateurs des projets m