DERMATOLOGIE INTRODUCTION DR J.MATEO DR P.PRZYSIEK DR J.MATEO DR P.PRZYSIEK

Click here to load reader

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    117
  • download

    5

Embed Size (px)

Transcript of DERMATOLOGIE INTRODUCTION DR J.MATEO DR P.PRZYSIEK DR J.MATEO DR P.PRZYSIEK

  • Page 1
  • DERMATOLOGIE INTRODUCTION DR J.MATEO DR P.PRZYSIEK DR J.MATEO DR P.PRZYSIEK
  • Page 2
  • HISTOLOGIE EPIDERME DERME HYPODERME EPIDERME DERME HYPODERME
  • Page 3
  • HISTOLOGIE : EPIDERME Couche superficielle: 0,04 1,5mm revtement Kratinocytes => kratine (processus de diffrienciation corne) pithlium pavimenteux stratifi Renouvellement complet en 1 mois par dsquamation Repose sur la membrane basale Couche superficielle: 0,04 1,5mm revtement Kratinocytes => kratine (processus de diffrienciation corne) pithlium pavimenteux stratifi Renouvellement complet en 1 mois par dsquamation Repose sur la membrane basale
  • Page 4
  • Page 5
  • HISTOLOGIE : DERME Couche intermdiaire Tissu de soutien Compressible, extensible, lastique Tissu conjonctif : fibres de collagne et fibres lastiques Fibroblastes Rseau vasculaire et nerveux Couche intermdiaire Tissu de soutien Compressible, extensible, lastique Tissu conjonctif : fibres de collagne et fibres lastiques Fibroblastes Rseau vasculaire et nerveux
  • Page 6
  • HISTOLOGIE : HYPODERME Couche profonde Coussin graisseux adipocytes Traves conjonctivo-lastiques Couche profonde Coussin graisseux adipocytes Traves conjonctivo-lastiques
  • Page 7
  • SYSTEME MELANOCYTAIRE photoprotecteur Mlanocytes (piderme) grains de mlanine: couleur de la peau Phagocyts par les kratinocytes photoprotecteur Mlanocytes (piderme) grains de mlanine: couleur de la peau Phagocyts par les kratinocytes
  • Page 8
  • ANNEXES APPAREIL PILO-SEBACE derme Poil et follicule pileux (absent des paumes de mains et plantes des pieds) glande sbace : sbum APPAREIL PILO-SEBACE derme Poil et follicule pileux (absent des paumes de mains et plantes des pieds) glande sbace : sbum
  • Page 9
  • ANNEXES GLANDES SUDORALES Production de la sueur Hydratation et thermorgulation Eccrines Apocrine: aisselles, aroles mammaires, rgion prianale, organes gnitaux GLANDES SUDORALES Production de la sueur Hydratation et thermorgulation Eccrines Apocrine: aisselles, aroles mammaires, rgion prianale, organes gnitaux
  • Page 10
  • ANNEXES SYSTEME NERVEUX Sensibilit profonde et superficielle Thermorcepteurs vgtatif SYSTEME VASCULAIRE Circulation artrio-veineuse tage SYSTEME NERVEUX Sensibilit profonde et superficielle Thermorcepteurs vgtatif SYSTEME VASCULAIRE Circulation artrio-veineuse tage
  • Page 11
  • ANNEXES ONGLE Structure kratinise Atteintes pathologiques frquentes (isoles ou associes) ONGLE Structure kratinise Atteintes pathologiques frquentes (isoles ou associes)
  • Page 12
  • Page 13
  • PHYSIOLOGIE, ROLES ENVELOPPE BARRIERE avec le milieu extrieur +++ INTEGRITE +++ pntration de micro-organismes de produits toxiques absorbe les radiations limite les pertes deau ENVELOPPE BARRIERE avec le milieu extrieur +++ INTEGRITE +++ pntration de micro-organismes de produits toxiques absorbe les radiations limite les pertes deau
  • Page 14
  • THERMOREGULATION Ensemble des 3 couches (graisseuse) Via des rcepteurs cutans Systme pilo-sbac: horripilation, sueur Systme vasculaire: vasodilatation ou vasoconstriction Ensemble des 3 couches (graisseuse) Via des rcepteurs cutans Systme pilo-sbac: horripilation, sueur Systme vasculaire: vasodilatation ou vasoconstriction
  • Page 15
  • PERTES HYDRIQUES Fuites hydriques parfois massives Dshydratation, parfois grave Sueur (jusqu 10l/jour) Exemple: brls Fuites hydriques parfois massives Dshydratation, parfois grave Sueur (jusqu 10l/jour) Exemple: brls
  • Page 16
  • PROTECTION INFECTIEUSE Flore cutane normale Localisations infectieuses: embols Porte dentre potentielle : infection gnrale Bactrie: staphylocoque Ttanos? Infection cutane Mycose Imptigo.. Flore cutane normale Localisations infectieuses: embols Porte dentre potentielle : infection gnrale Bactrie: staphylocoque Ttanos? Infection cutane Mycose Imptigo..
  • Page 17
  • ESTHETIQUE ET PSYCHO- SOCIAL NE PAS NEGLIGER (ex: psoriasis, vitiligo) Toucher: vie de relation, protection (brlures) Site de douleurs (ulcres) NE PAS NEGLIGER (ex: psoriasis, vitiligo) Toucher: vie de relation, protection (brlures) Site de douleurs (ulcres)
  • Page 18
  • PHYSIOLOGIE, ROLES ALTERATION REVETEMENT CUTANE INFECTION DESHYDRATATION (brls) DOULEURS HYPO/HYPERTHERMIE RAYONNEMENTS ALTERATION REVETEMENT CUTANE INFECTION DESHYDRATATION (brls) DOULEURS HYPO/HYPERTHERMIE RAYONNEMENTS
  • Page 19
  • En soins Concerne tous les patients Importance des soins cutans Quel que soit le type de pathologie viter aggravation dune situation stigmate dune autre maladie gnrale (purpura) Prise en charge spcifique dermatologique Concerne tous les patients Importance des soins cutans Quel que soit le type de pathologie viter aggravation dune situation stigmate dune autre maladie gnrale (purpura) Prise en charge spcifique dermatologique