Dénombrement des personnes en situation d'itinérance à Montréal ...

download Dénombrement des personnes en situation d'itinérance à Montréal ...

of 88

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Dénombrement des personnes en situation d'itinérance à Montréal ...

Centre intgr universitairede sant et de services sociauxde lOuest-de-lle-de-Montral

Projet financ par

Dnombrement des personnesen situation ditinrance Montralle 24 mars 2015

i

Je compte MTL 2015 : Dnombrement des personnes en situation ditinrance Montral le 24 mars 2015

Eric Latimer, Ph.D.

James McGregor, M.Urb.

Christian Mthot, M.Sc.

Alison Smith, candidate au Ph.D.

Juillet 2015

ii

quipe de travail Ce rapport est le fruit du travail de nombreuses personnes qui ont uvr au dnombrement entre novembre 2014 et juin 2015. Une quipe du YMCA Centre-ville, mene par M. Art Campbell, directeur, Dveloppement communautaire, et comprenant Mmes Sylvie Gagnon, Louison Cuvelier, Sylvie Guiguemd et Marie-Jos LeBlanc, ainsi que M. Michel Forgues, a organis le recrutement des bnvoles et les aspects logistiques du dnombrement le soir du 24 mars. Une deuxime quipe provenant de lOBNL Convercit, mene par son directeur, M. Daniel Malo, et comprenant Marianik Gagnon, Ophlie Chabant, Louison Cuvelier et La Riou, a produit les cartes pour le dnombrement extrieur, organis le travail des leurres, saisi les donnes et assur leur traitement statistique. Une troisime quipe, provenant de lInstitut universitaire en sant mentale Douglas et mene par M. Christian Mthot, coordonnateur de recherche, et comprenant aussi Mme Marie-Anne Bourassa et MM. Marc-Antoine Lapierre et Michal Sam Tion, a contribu llaboration des questionnaires, organis le dnombrement dans les ressources de jour les 25 et 26 mars, obtenu des donnes supplmentaires dautres ressources ainsi que des hpitaux et des centres de dtention pendant les mois davril juin, et contribu lanalyse et la synthse des donnes. M. Neal Santamaria a assur la liaison avec les refuges et les logements de transition et a contribu aux relations du projet avec le milieu communautaire. Mme Alison Smith, tudiante au doctorat lUniversit de Montral, a grandement contribu llaboration de la mthodologie tout en uvrant elle aussi avec M. Santamaria aux relations du projet avec le milieu communautaire. Mme Stphanie Lassonde, spcialiste en communications, puis vers la fin Mme Florence Meney de lInstitut universitaire en sant mentale Douglas du CIUSSS de lOuest-de-lle, ont guid le volet mdias du projet. M. Matthew Pearce, prsident et chef de la direction, Mission Old Brewery, et M. Cyril Morgan, prsident-directeur gnral, Mission Bon Accueil, ont contribu piloter le projet. Un comit scientifique, dont les noms des membres sont indiqus plus loin, a contribu llaboration de la mthodologie et du questionnaire. Un comit de pilotage, constitu par le Service du dveloppement social et des sports de la Ville de Montral, et dont les membres sont galement indiqus plus loin, a guid le projet tout au long. Enfin, M. Eric Latimer ainsi que M. James McGregor, consultant, ont codirig le projet.

Financement Ce travail a t mandat et financ par la Ville de Montral, la suite dun appel de propositions. Le contrat entre la Ville et le Centre de recherche de lHpital Douglas, chef de file dun consortium incluant aussi le YMCA et Convercit, a t sign le 29 novembre 2014.

Comment citer ce document : Eric Latimer, James McGregor, Christian Mthot et Alison Smith, pour lquipe de Je Compte MTL 2015, Dnombrement des personnes en situation ditinrance Montral le 24 mars 2015 (2015), Montral, Qubec : Ville de Montral, 7 juillet.

Institut Universitaire en sant mentale Douglas du Centre intgr universitaire de sant et de services sociaux de lOuest-de-lle-de-Montral, 2015. La reproduction totale ou partielle du prsent document est autorise, condition que la source soit mentionne.

iii

Membres du comit scientifique Eric Latimer, Ph.D. (prsident du comit) Chercheur, Centre de recherche de lInstitut Douglas, CIUSSS de lOuest-de-lle-de-Montral Professeur titulaire, Dpartement de psychiatrie, Universit McGill Jean-Pierre Bonin, Ph.D. Professeur titulaire, Facult des sciences infirmires, Universit de Montral M. Serge Chevalier Consultant Dr Olivier Farmer Psychiatre (troubles psychotiques, psychiatrie urbaine), CHUM, Hpital Notre-Dame Stephen Gaetz, Ph.D. Professeur, Facult dducation, Universit York Directeur de lObservatoire canadien sur litinrance Elise Roy, Ph.D. Professeure titulaire, Directrice des Programmes d'tudes et de recherche en toxicomanie, Facult de mdecine et des sciences de la sant, Universit de Sherbrooke Laurence Roy, Ph.D. Chercheure, Centre de recherche de lInstitut Douglas Professeure adjointe, School of physical and rehabilitation therapy, Universit McGill Alison Smith Candidate au doctorat (Sciences politiques), Universit de Montral Alina Turner, Ph.D. School of Public Policy, University of Calgary

iv

Membres du comit dorientation

Mme Johanne Derome Directrice, Service du dveloppement social et des sports, Ville de Montral

M. Patrice Allard Chef de division, Service du dveloppement social et des sports, Ville de Montral

M. Pierre-Luc Lortie Conseiller en dveloppement communautaire, Service du dveloppement social et des sports, Ville de Montral

Mme Marlene Caron Conseillre en dveloppement communautaire, Service du dveloppement social et des sports, Ville de Montral

Mme Dominique Archambault Directrice, Direction de la culture, sports, loisirs et dveloppement social, Arrondissement Ville-Marie

Mme Manon Barnab Responsable des activits communautaires et de l'itinrance, CIUSSS Centre-Est-de-lle-de-Montral

M. Julien Baudry Conseiller en communications corporatives, Ville de Montral

M. Jason Champagne Directeur adjoint des programmes sant mentale et dpendance, CIUSSS Centre-Est-de-lle-de-Montral

M. Richard Chrtien Directeur, Le Sac dos

Mme Sylvie Cornez Consultante, MAKIVIK

Mme Lonie Couture Directrice, La rue des Femmes

M. Alain Gagnon Inspecteur chef, Service la communaut Rgion Sud, Service de police de la Ville de Montral

Mme Louise Gigure Directrice, RAP Jeunesse

M. Alain Larivire Surintendant Sret et contrle, Socit de transport de Montral

v

FAITS SAILLANTS

Le 24 mars 2015, 537 bnvoles et 18 travailleurs de rue ont sillonn les rues de Montral, ses stations de mtro, et une partie du Montral souterrain, pour y trouver des personnes en situation ditinrance et les soumettre un court questionnaire. Ils sont galement alls dans les refuges. Le 25 et le 26 mars, 125 bnvoles sont alls dans les centres de jour et les soupes populaires avec le mme but. Pendant les mois davril juin, une quipe de recherche a contact les refuges, logements de transition, hpitaux, centres de dtention provinciaux et centres de thrapie afin de dcouvrir combien de personnes itinrantes taient dans ces lieux la nuit du 24 au 25 mars.

La mthodologie employe est gnralement comparable celle utilise par dautres villes canadiennes, notamment Toronto. Toutefois, elle sen distingue de deux faons significatives : linclusion de centres de jour et de soupes populaires le 25 et le 26 mars, ainsi que lexhaustivit de lexercice de cueillette de donnes dans un grand ventail dinstitutions et dorganismes pendant les mois qui ont suivi. Ces amliorations mthodologiques font que nous avons pu dnombrer les personnes itinrantes de faon plus exhaustive que les autres villes. Nous avons galement pu recueillir 560 questionnaires de plus en allant dans des ressources de jour, portant le nombre total de questionnaires recueillis 1514. Cela augmente la fiabilit des analyses qui visent dcrire la population en situation ditinrance.

Nous estimons que, le 24 mars 2015, 3016 personnes taient en situation ditinrance Montral, sans compter les personnes en situation ditinrance cache (hberges chez dautres ou en htel ou motel sans avoir de domicile fixe, ou en maisons de chambres). De ce nombre, 429 avaient pass la nuit dans un lieu extrieur, 1066 dans un refuge, 1041 dans un logement transitoire et 480 dans un autre lieu (hpitaux : 76; centres de dtention : 51; centres de thrapie Montral : 154; centres de thrapie hors Montral : 199).

Parmi les personnes trouves dans des lieux extrieurs (sans compter les mtros), 118 sur 272 (43 %) taient dans larrondissement de Ville-Marie; 81 sur 272 (30 %) taient rpartis entre Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, le Plateau-Mont-Royal et le Sud-Ouest, et 61 (23%) encore entre Rosemont-La-Petite-Patrie, Verdun, Cte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grce et Westmount.

Pour 10 000 habitants, Montral compte moins de personnes en situation ditinrance (15,4) que Vancouver (28,1), Calgary (29,7), Edmonton (26,2) et Toronto (18,8), mme si la mthode de dnombrement utilise Montral est plus exhaustive.

Toutefois, toujours pour 10 000 habitants, Montral compte plus de personnes qui passent la nuit lextrieur (2,2) que Toronto (1,6) ou Calgary(1,5). Montral est en de de Vancouver (8,4) et dEdmonton (8,8).

vi

Environ le quart des 3016 personnes, soit 784, taient en situation ditinrance chronique depuis 4 ans ou plus. Prs de la moiti, 1357, taient en situation ditinrance pisodique, ayant connu au moins deux pisodes ditinrance au cours des trois dernires annes.

En tout, 1097 questionnaires correspondant des personnes qui ont pass la nuit dans des lieux extrieurs (177), dans des refuges durgence (552), dans des logements transitoires (307) et dans dautres lieux (61) ont t recueillis et analyss.

Globalement, environ le quart (24 %) des personnes identifies comme tant en situation ditinrance dans ces types de lieux sont des femmes. Ce pourcentage varie selon le type de lieu, atteignant 54 % dans les logements transitoires, et seulement 7 % dans les lieux extrieurs.

Les immigrants reprsentent 16 % de cet chantillon. Les femmes constitue