Définition d’un profil - Accueil · analytique - Qui décompose les choses ou les idées en ......

of 88 /88
Définition d’un profil

Embed Size (px)

Transcript of Définition d’un profil - Accueil · analytique - Qui décompose les choses ou les idées en ......

  • Dfinition dun profil

  • Un profil correspond aux automatismes, style

    dapprentissage, le style de pdagogie, de management, de

    parents, les comportements sous stress, les motivations, les

    besoins, le sens que donne une personne sa vie, les

    objectifs de vie (apparents, reconnus ou cachs), les

    comptences.

  • Il prend en compte linn et lacquis de la personne

    L'inn dsigne les traits qui dpendent du patrimoine hrditaire

    de l'espce. En thologie, on parle aussi d'instincts pour dsigner

    des comportements ainsi spcifis par les gnes. L'acquis dsigne

    les caractres qui rsultent des facteurs environnementaux,

    lducation, l'exprience, l'apprentissage individuel

  • fruit de l'arbre= personnalit

    facteurs inns+ facteurs acquis+ expriences

    milieu professionnel

    milieu politique

    milieu scolaire

    milieu familial

    influences du milieu

    histoirepersonnelle

    culture

    histoire

    cole

    famille

    facteurs inns

    hrdit

    sexe

    temprament

    constitution

    Caractre (d'aprs LE SENNE)c'est l'ensemble des dispositionscongnitales qui forment le squelette mental d'un individu .Le caractre et le tempramentconstituent une sorte de matriau brut que viennent faonner notrehistoire familiale, nos appartenances sociales, les pripties de l'histoirede notre temps.

    Le vcu L'exprience Connaissances acquises (instruction, savoir, ...) Vicissitudes historiques/politiques Type d'ducation Les premires annes de la vie sont dcisives pour le dveloppement de la personnalit

    facteurs

    acquis

    transmission des caractresnormaux ou pathologiquesd'une gnration aux suivantes

    diffrences physiques et constitutionnellesde l'homme et de la femme(sensibilit)

    ensemble des aspectsmorphologiques quicaractrisent l'individu

    assise physiologiqueensemble neuro-endocrinien

    la personnalit n'est niuniquement biologiqueni uniquement sociale :elle se construit chaque jouren intgrant aussi toutes les expriencessocio-culturelleset socio affectives

    milieu religieux

  • Inn

    Acquis

  • A = Raison

    B = Organisation

    C = Relation

    D = Cration

    E = Extraversion

    I = Introversion

    V = Visuel

    A = Auditif

  • Qu'est-ce qu'un type psychologique ?

    La classification des types psychologiques est une

    thorie de la personnalit dveloppe par le psychiatre

    suisse C. G. Jung pour expliquer les diffrences

    psychologiques. Sur la base de ses observations, Jung

    conclut que les diffrences de comportement sont le fruit

    des tendances spontanes qui poussent chacun

    fonctionner de manire diffrente. Le fait d'agir selon ces

    tendances amne la cration de schmas de

    comportement. La thorie des types psychologiques de

    Jung dfinit huit modles diffrents de comportements,

    ou types, et explique comment se forment ces types.

  • Bien que chacun de nous dispose de ces huit processus mentaux et les utilise,

    Jung considrait que les diffrentes prfrences de chacun sont innes. La

    prfrence naturelle que l'on prouve pour l'une ou l'autre de ces fonctions, nous

    pousse y diriger notre nergie et dvelopper des habitudes de comportement

    ainsi que des schmas de personnalit typiques de cette fonction. Jung appela

    fonction dominante, le processus mental prfr de chacun.

    Selon que l'une ou l'autre fonction prfre, utilise et dveloppe, des

    diffrences fondamentales apparaissent entre les individus. Les modles de

    comportement prvisibles qui en rsultent en interaction dynamique avec les

    autres fonctions mentales, constituent les types psychologiques.

    Pourquoi existe-t-il

    des diffrences entre les personnes ?

  • Cerveau

    et les prfrences

    crbrales

  • 12 ans de recherche portant sur plus d'un million de

    personnes.

    Ned Herrmann et les prfrences crbrales:

    Ned Herrmann, directeur de la formation des cadres de

    General Electric aux USA, s'est appuy sur les

    dcouvertes du fonctionnement crbral pour laborer

    le questionnaire HBDI (Herrmann Brain Dominance

    Instrument).Ce questionnaire individuel, dont le

    dpouillement aboutit un diagramme, dcrit les modes

    de fonctionnement crbral dominants d'une personne.

    Son profil de prfrences crbrales ainsi dtermin

    met en relief les activits qui lui conviennent le mieux et

    celles qu'elle aura tendance moins privilgier. Ce

    diagramme fonctionne comme une sorte de carte

    simplifie des diffrents modes de pense utiliss par

    un tre humain.

  • Cette carte va au-del du schma binaire cerveau

    gauche/cerveau droit. Elle est construite sur la base d'un

    modle mtaphorique du cerveau et comporte quatre

    quadrants. L'ensemble de ces quatre quadrants forme ce

    que Ned Herrmann appelle un "cerveau total".

  • Rappelons que le cerveau, selon Mac Lean, est

    structur en 3 niveaux: le cerveau reptilien,

    sige des instincts, le cerveau limbique, sige

    des motions, le cortex, sige du raisonnement.

    L'outil Herrmann prend en considration la

    distinction entre les deux niveaux suprieurs

    qu'il combine au modle initial de Sperry,

    cerveau gauche (logique, analytique,

    rationnel), cerveau droit (intuitif, global,

    imaginatif).

  • Cerveau gauche

    contrle d'expression verbale

    analytique

    factuel

    temporel

    abstrait

    rationnel

    linaire

    logique

    numrique

    contrle le ct droit du corps

    traite les entres une par une

    possde une mmoire spciale permettant de

    reconnatre les mots et les nombres

    constitue l'hmisphre le plus important pour

    les analystes, les mathmaticiens

  • Cerveau droit

    non verbal

    synthtique

    Analogique, et Symbolique

    intemporel

    concret

    non rationnel

    global

    intuitif

    spatial

    contrle le ct gauche du corps

    traite les ensembles et non les dtails

    possde une mmoire spciale pour

    reconnatre les gens, les objets, les

    expriences

    constitue l'hmisphre le plus important

    pour les peintres, les dessinateurs, les

    musiciens

  • A Raison

    Factuel

    Quantitatif

    Critique

    Rationnel

    Mathmatique

    Logique

    Analytique

  • A

    factuel - Qui peroit les choses avec objectivit.

    quantitatif - Qui s'intresse aux relations numriques et la mesure des

    quantits, proportions, dimensions.

    critique - Qui juge de la valeur ou de la faisabilit d'une ide ou d'un produit;

    qui recherche les dfauts.

    rationnel - Qui fait des choix fonds sur la raison plutt que sur l'motion ou

    l'intuition.

    mathmatique - Qui peroit, comprend les nombres et peut les manipuler

    facilement dans un but donn.

    logique - Qui raisonne avec cohrence, base de faits en fonction

    d'hypothses.

    analytique - Qui dcompose les choses ou les ides en parties, qui examine

    comment elles se combinent.

  • B Organisation

    Conventionnel

    Contrl

    Squentiel

    Minutieux

    Dominant

    Verbal articul

    Lecteur technique

  • B

    Conventionnel - Qui tend conserver les ides, les statuts et les institutions

    traditionnelles et prouves.

    Contrl - Qui modre, qui retient, qui reste matre de ses motions.

    Squentiel - Qui traite les choses et les ides les unes aprs les autres,

    dans l'ordre.

    Minutieux - Qui s'attache aux dtails avec une application particulire.

    Dominant qui a de manire inne la tendance prendre le leadership

    dans un groupe.

    Verbal, grammaire et linguistique - Qui a de l'aisance dans la parole, clair

    et efficace dans le maniement des mots. Dans toutes langues

    Lecture, information, apprentissage. - Qui aime lire et lit beaucoup des

    techniques.

  • C Relation

    motif

    Artistique

    Spiritualiste

    Symbolique

    Intuitif

    Verbal conversation -

    communication

    communication romans

  • motif - Qui a aisment des sentiments; qui extriorise ses motions.

    Lemotion et les sentiments sorte facilement

    Artistique art vivant et humain (chant, danse, humour, theatre)

    spiritualiste - Qui croit l'existence d'un esprit ou d'une me distincte du

    corps ou de la matire.

    intuitif - Qui est sr de quelque chose sans avoir y rflchir; qui

    comprend les choses instantanment sans avoir besoin de preuve.

    symbolique - Capable d'utiliser et de comprendre des objets, traces ou

    des signes comme reprsentation de faits ou d'ides.

    Verbal communication et conversation - Qui a de l'aisance dans la

    parole, efficace dans la communication.

    communication Roman et lhistoire

  • D Imagination

    Imaginatif

    Artistique peinture, dessin,

    sculpture, coiffure, art-du

    gout

    Intuitif

    Global

    Synthtique

    Simultan

    Spatial

  • imaginatif - Qui est capable de visualiser des choses qui ne sont pas

    immdiatement perceptibles par les sens. Capable de s'attaquer des

    problmes et de les traiter selon une approche nouvelle.artistique - Qui s'intresse ou a du talent pour la peinture, la musique, la

    sculpture, la dcoration... qui est capable de coordonner les couleurs,

    les formes, les textures de manire agrable.

    intuitif - Qui est sr de quelque chose sans avoir y rflchir; qui

    comprend les choses instantanment sans avoir besoin de preuve.

    global - Qui voit, comprend les choses et les ides dans leur ensemble

    sans rester au niveau des dtails. Ex. : qui voit la fort avant les arbres.

    synthtique - Avoir l'esprit de synthse; qui peut rassembler des lments,

    ides ou concepts en un nouvel ensemble cohrent.

    simultan - Capable de traiter en mme temps et de donner du sens

    deux ou plusieurs stimuli (visuels, musicaux, verbaux...).

    spatial - Capable de percevoir et comprendre la position relative des

    objets dans l'espace et capable de les manipuler pour obtenir un effet

    dsir.

  • 1de 0 7

    2 de 8 17

    3 de 18 27

    4 de 28 35A Raison

    B Organisation

    C Relation

    D Imagination

  • Relations humaines

  • Espace Cortical Gauche

    Logique, Analytique,

    Mathmatique,

    Technique,

    Rsolution de

    problmes.

    A

  • B

    Espace Limbique

    Gauche

    Contrl, Conservateur,

    Planificateur,

    Organisateur,

    Administrateur.

  • C

    Espace Limbique Droit

    Contacts humains,

    Emotif,

    Musicien, Spirituel,

    Verbal.

  • Espace Cortical Droit

    Cratif, Synthtique,

    Artistique, Global,

    Conceptuel.

    D

  • Espace Cortical Gauche

    Logique, Analytique,

    Mathmatique,

    Technique,

    Rsolution de

    problmes.

    A

    Espace Cortical Droit

    Cratif, Synthtique,

    Artistique, Global,

    Conceptuel.

    D

    B

    Espace Limbique

    Gauche

    Contrl, Conservateur,

    Planificateur,

    Organisateur,

    Administrateur.

    C

    Espace Limbique Droit

    Contacts humains,

    Emotif,

    Musicien, Spirituel,

    Verbal.

  • Profil d'une prfrence en

    Cortical Gauche

    Cette personne prfre

    aborder les situations dans

    leur logique, de faon

    rationnelle et analytique.

    Elle peut tre trs attire

    par la rsolution de

    problmes.

  • Profil d'une prfrence en

    Cortical Droit

    Cette personne prfre

    projeter des situations

    d'avenir, en imaginant des

    solutions globales. Elle

    peut tre trs intresse

    par les rflexions

    stratgiques

  • Equipe en prfrence mode Gauche

    Cette quipe d'ingnieurs et de

    techniciens, trs l'aise dans le cadre

    d'une organisation stable, matrise

    bien une technique. Elle rsout les

    problmes techniques, planifie la

    production et gre correctement

    l'existant.

    Mais elle rencontre quelques difficults

    concevoir de nouvelles formes

    d'organisation, mettre en place de

    nouvelles technologies, accueillir de

    nouveaux arrivants.

    Il serait ncessaire de lui adjoindre

    quelques personnes prsentant un

    profil plus orient en mode droit.

    Equipe en prfrence mode Droit

    Cette quipe de commerants en

    logiciels, trs l'aise dans la vision

    prospective des logiciels du futur,

    dveloppe de bonnes relations avec

    ses clients acquis. Elle invente des

    produits trs innovants, l'aide des

    tous derniers progrs de la micro-

    informatique mondiale.

    Elle a, en revanche, beaucoup de

    difficults fiabiliser ses logiciels,

    tenir les dlais et grer le compte

    d'exploitation. Il est urgent de lui

    trouver une ou deux personnes

    complmentaires en mode gauche

  • 1 de 0 7

    2 de 8 17

    3 de 18 27

    4de 28 35

    Graphique pour lauto valuation

  • 1

    2

    3

    4

    Graphique pour les rsultats du questionnaire

  • A

    B C

    D

    3

    2

    1

    4

  • ExtraversionCentr sur le monde

    extrieur, les gens et

    les activits

    IntroversionCentr sur le monde

    intrieur des ides et des

    expriences

  • Jung observa galement que les personnes ont

    tendance centrer leur nergie et tre davantage

    dynamises, soit, par l'environnement extrieur des

    personnes, des expriences et des activits, soit, par

    l'univers intrieur des ides, des souvenirs et des

    motions. II nomma ces deux orientations de l'nergie

    Extraversion (action dans le monde extrieur) et

    Introversion (rflexion dans le monde intrieur).

    Orientation de l'nergie

  • Bien que chacun des quatre processus mentaux - Sensation,

    Intuition, Pense et Sentiment - ait ses propres caractristiques

    prvisibles, chacun montre galement une nuance diffrente

    selon que le processus se centre davantage sur le monde

    extrieur Extraverti ou sur le monde intrieur Introverti.

    Orientation de l'nergie

    Extraversion Introversion

    Dirige vers lextrieur Dirige vers lintrieur

  • Le systme sensoriel,

    le VAKOG

  • Objectifs

    Ce module va nous permettre de comprendre et

    reconnatre, nos diffrences dans la perception et le

    traitement de linformation, comment fonctionnent

    les systmes de transmission des informations de

    notre systme cognitif (perception et traitement de

    linformation).

  • Plan

    Nous aborderons les points suivants :

    Questionnaire dvaluation de votre VAK

    Le systme sensoriel VAKOG

    Le VAKOG extrieur

    Les prdicats

    Les applications en communication

  • Dfinition du systme sensoriel

    On distingue trois systmes de reprsentation

    sensorielle qui sont les suivants :

    le visuel

    l'auditif

    le kinesthsique

    Olfactif

    Gustatif

  • Nerfs

    http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.photoshop-creation.com/tuto_CS2/tuto_oeil/oeil_final.jpg&imgrefurl=http://www.photoshop-creation.com/clic.php?id=54&usg=__ioLe8xOBD1XJ29VWAFa9C8XltNM=&h=360&w=640&sz=85&hl=fr&start=8&sig2=zoQyheP0kBjBeW4JekkggA&um=1&tbnid=-ZUyOvBBLoMUbM:&tbnh=77&tbnw=137&prev=/images?q=oeil&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&sa=N&um=1&ei=JftNS4T1BtGu-gbA1pyGDQhttp://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.photoshop-creation.com/tuto_CS2/tuto_oeil/oeil_final.jpg&imgrefurl=http://www.photoshop-creation.com/clic.php?id=54&usg=__ioLe8xOBD1XJ29VWAFa9C8XltNM=&h=360&w=640&sz=85&hl=fr&start=8&sig2=zoQyheP0kBjBeW4JekkggA&um=1&tbnid=-ZUyOvBBLoMUbM:&tbnh=77&tbnw=137&prev=/images?q=oeil&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&sa=N&um=1&ei=JftNS4T1BtGu-gbA1pyGDQhttp://images.google.fr/imgres?imgurl=http://idata.over-blog.com/0/12/56/84/oreille.jpg&imgrefurl=http://sonoriscausa.over-blog.com/article-839989.html&usg=__3C_dRlqNZhE3O53bipCM8m_2NOs=&h=600&w=450&sz=29&hl=fr&start=27&sig2=1rnOeiQMKHpZeNCzaAQsQw&um=1&tbnid=IJbS7eaxBs4TBM:&tbnh=135&tbnw=101&prev=/images?q=oreille&ndsp=18&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&sa=N&start=18&um=1&ei=UPtNS83cFsqu-gay1_GJDQhttp://images.google.fr/imgres?imgurl=http://idata.over-blog.com/0/12/56/84/oreille.jpg&imgrefurl=http://sonoriscausa.over-blog.com/article-839989.html&usg=__3C_dRlqNZhE3O53bipCM8m_2NOs=&h=600&w=450&sz=29&hl=fr&start=27&sig2=1rnOeiQMKHpZeNCzaAQsQw&um=1&tbnid=IJbS7eaxBs4TBM:&tbnh=135&tbnw=101&prev=/images?q=oreille&ndsp=18&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&sa=N&start=18&um=1&ei=UPtNS83cFsqu-gay1_GJDQhttp://images.google.fr/imgres?imgurl=http://members.societe-jersiaise.org/geraint/jerriais/main.jpg&imgrefurl=http://members.societe-jersiaise.org/geraint/jerriais/mainvoc.html&usg=__z3L5qNXz3Lmj17Nrm1bOEMhRoHw=&h=505&w=353&sz=22&hl=fr&start=4&sig2=lSeQBAoWhSN_HbqNleJTpw&um=1&tbnid=3d7xpLmv00xHmM:&tbnh=130&tbnw=91&prev=/images?q=main&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&um=1&ei=Z_tNS47-GdzV-QbRv4iHDQhttp://images.google.fr/imgres?imgurl=http://members.societe-jersiaise.org/geraint/jerriais/main.jpg&imgrefurl=http://members.societe-jersiaise.org/geraint/jerriais/mainvoc.html&usg=__z3L5qNXz3Lmj17Nrm1bOEMhRoHw=&h=505&w=353&sz=22&hl=fr&start=4&sig2=lSeQBAoWhSN_HbqNleJTpw&um=1&tbnid=3d7xpLmv00xHmM:&tbnh=130&tbnw=91&prev=/images?q=main&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&um=1&ei=Z_tNS47-GdzV-QbRv4iHDQhttp://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.wccusd.k12.ca.us/GOMPERS/ForeignLanguages/Francais/PartiesDuCorp/nez.jpg&imgrefurl=http://www.wccusd.k12.ca.us/GOMPERS/ForeignLanguages/Francais/PartiesDuCorp/index.html&usg=__B26v3ikzX9XAhGnvM8hrhvzQkbM=&h=1034&w=876&sz=363&hl=fr&start=8&sig2=NXPKqfxGBkYAiLG_zAPHBg&um=1&tbnid=_Qy3McJp_1t2DM:&tbnh=150&tbnw=127&prev=/images?q=nez&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&um=1&ei=hPtNS8j5N4ro-QbB7eD9DAhttp://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.wccusd.k12.ca.us/GOMPERS/ForeignLanguages/Francais/PartiesDuCorp/nez.jpg&imgrefurl=http://www.wccusd.k12.ca.us/GOMPERS/ForeignLanguages/Francais/PartiesDuCorp/index.html&usg=__B26v3ikzX9XAhGnvM8hrhvzQkbM=&h=1034&w=876&sz=363&hl=fr&start=8&sig2=NXPKqfxGBkYAiLG_zAPHBg&um=1&tbnid=_Qy3McJp_1t2DM:&tbnh=150&tbnw=127&prev=/images?q=nez&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&um=1&ei=hPtNS8j5N4ro-QbB7eD9DAhttp://images.google.fr/imgres?imgurl=http://imblog.aufeminin.com/blog/D20071010/237995_416221260_bouche_H095919_L.jpg&imgrefurl=http://www.canailleblog.com/loic-noemie/d20.html&usg=__Mz5xOYCCsZ-Q7qYjMHKvRjzyOqk=&h=300&w=300&sz=17&hl=fr&start=1&sig2=M5ipK_XZOaC1_yE0Obv03Q&um=1&tbnid=PW3Cv3yvPRO_bM:&tbnh=116&tbnw=116&prev=/images?q=bouche&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&sa=G&um=1&ei=qPtNS__WNMLn-QaZl8mJDQhttp://images.google.fr/imgres?imgurl=http://imblog.aufeminin.com/blog/D20071010/237995_416221260_bouche_H095919_L.jpg&imgrefurl=http://www.canailleblog.com/loic-noemie/d20.html&usg=__Mz5xOYCCsZ-Q7qYjMHKvRjzyOqk=&h=300&w=300&sz=17&hl=fr&start=1&sig2=M5ipK_XZOaC1_yE0Obv03Q&um=1&tbnid=PW3Cv3yvPRO_bM:&tbnh=116&tbnw=116&prev=/images?q=bouche&hl=fr&rlz=1T4GZAZ_frFR358FR359&sa=G&um=1&ei=qPtNS__WNMLn-QaZl8mJDQ

  • Codage de notre systme cognitif

    On utilise le codage suivant pour traduire le processus de la perception :

    V : visuel

    A : auditif

    K : kinesthsique

    O : olfactif

    G : got

    Remarques :

    Les cinq sens, pour reprendre l'expression de A.Huxley sont "les portes de la perception". Ce sont celles que nous ouvrons pour prendre contact avec le monde.

  • Le sixime sens

    Perception inconsciente

    La synthse des 5.

    Reprsentation mentale

    Intuition

  • Les diffrences selon les

    personnes

    Chacun dentre nous privilgie un canal au cour

    de son dveloppement

  • Visuel

    La capacit visuelle est essentielle pour mmoriser dans notre

    monde moderne et dans le systme ducatif.

    Lorthographe et les formules mathmatiques ne peuvent tre

    mmoriser sans ce canal.

    Ce systme fera quune personne utilisera le plus souvent des

    termes rfrence visuelle, qui apparatront dans le langage.

    Les termes rfrence visuelle sont :

    "voir, vident, clairer, illustrer, perspective, horizon, flou,

    mise au point, ...

  • Auditif

    La reprsentation de ce systme passera par les sons, les

    bruits.

    La personne prfre entendre et retient mieux un

    discours.

    Les termes rfrence auditive sont :

    "entendre, parler, dire, couter, dialoguer, dialoguer,

    musical, harmonieux, crier, hurler, ...

  • Kinesthsique

    On dfinit le systme kinesthsique par la

    capacit ressentir au touch et galement

    de manire interne les sensations.

    La personne prfre vivre une exprience.

    Les termes rfrence kinesthsique sont :

    "sentir, ressentir, contact, chaleur, froid, lourd,

    lger, solidit, avoir les pieds sur terre, ...

  • Identifier le canal dominant de lautre

    Signes non-verbaux : les indices non-verbaux sont

    nombreux : bien que ces lments soient schmatiques, ils

    participent identifier la dominante sensorielle.

  • Visuel

    Posture raide

    Voix rapide et haut perche

    Respiration haute, thoracique et rapide

    Distance conversationnelle longue

  • Auditif

    Posture confortable

    Voix pose et agrable

    Respiration moyenne et quilibre

    Distance conversationnelle

    intermdiaire

  • Kinesthsique

    Posture dcontracte

    Voix lente et grave

    Respiration abdominale et lente

    Distance conversationnelle courte

  • Exercice sur les mouvements oculaires

  • yeux en haut gauche :

    voit quelque chose qui n'a

    pas t vu avant.

    Image construit

  • Yeux en haut droite :

    se souvient de quelque

    chose de dj vu.

    Mmoire visuelle

  • Yeux au milieu, dans le

    vague, regarde dans le

    vide avec lgre

    dilatation de la pupille.

    Image mmorise ou

    cosntruite

  • Yeux au milieu, droite ou

    gauche :

    entend des sons extrieurs

    ou internes (mmoriss ou

    imagins).

    Auditif

  • Yeux en bas

    gauche :

    sensations,

    motions.

    Kinesthsique

  • Yeux en bas,

    droite :

    dialogue interne.

    Auditif

  • Visuel Auditif Kinesthsique Dialogue interne

    Yeux en haut, droiteet gauche ou toutdroit

    Yeux sur les cts, aumilieu

    Yeux vers le bas,spcialement gauche

    Yeux vers le bas, droite

    Lorsque nous allons chercher linformation, lactivit

    crbrale provoque des mouvements oculaires involontaires.

    Selon que cette information sera visuelle, auditive ou

    kinesthsique, les mouvements des yeux seront diffrents.

    Accs visuels

  • Exercices sur le VAKOG interne

  • Les prdicats et les canaux de

    perception

  • Dfinition

    Les prdicats sont des mots qui reposent sur une base sensorielle, et aussi

    tonnant que cela puisse paratre, nos interlocuteurs nous disent tout

    instant ce qu'ils sont en train de faire intrieurement.

    Le langage reflte la pense.

    Remarques :

    Certains prdicats ne sont pas prcis d'un point de vue sensoriel.

    C'est le cas de mots comme : comprendre, penser, se souvenir, savoir, croire,

    etc...

    Dans ce cas, une question de prcision deviendra ncessaire pour obtenir

    l'information.

    De plus, l'observation des mouvements des yeux, complte celle des prdicats.

    Cette observation, permet de savoir comment un interlocuteur organise

    ses processus de pense d'instant en instant.

    L'apprentissage de cette observation sera dveloppe dans un chapitre

    ultrieur.

  • Prdicats (suite)

    Lorsque nous nous exprimons, nous slectionnons inconsciemment un vocabulaire correspondant notre canal dominant.

    Ainsi pour dire quil est daccord avec une proposition, un visuel va dire : je vois ce que tu veux dire , un auditif Jentends bien , un kinesthsique : Je sens bien cette solution .

    Lexamen des prdicats utiliss est donc un bon outil pour dterminer le canal dominant dun sujet.

  • Voici quelques exemples de prdicats

    visuels, auditifs et kinesthsiquesVisuel Auditif Kinesthsique

    Je voisCest clairJimagine queVisiblementObjectifMontrerCest netCest flouBlanc de peurVert de rage

    JentendsDaccordCa me parleDireBien entendu

    Je mentends trsbien avecNcoutant queCa ne me dit rienCest inou

    Je sensBien dans ma peauChocLe bon sensCa prend corpsLes pieds sur terreContactCa me toucheCa me dgote