Def - .QNH : c'est la pression atmosphérique au niveau de la mer. ... 1013 : c'est la pression...

download Def - .QNH : c'est la pression atmosphérique au niveau de la mer. ... 1013 : c'est la pression atmosphérique

of 16

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Def - .QNH : c'est la pression atmosphérique au niveau de la mer. ... 1013 : c'est la pression...

  • L'ATMOSPHERE

    FICHE METEO N 1

    Def : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomtres Rpartition verticale : Le gaz se rarfie avec l'altitude. 99% de la masse totale de l'atmosphre se trouve entre 0 et 30 km d'altitude. Le supersonique Concorde, son altitude normale de vol de 16 km, survole 90% de la masse de l'atmosphre. L'atmosphre est subdivise en plusieurs couches qui ont pour nom troposphre, stratosphre, msosphre et thermosphre.

    Composition : air sec (99.97%) : - azote 78% - oxygne 21% - argon 1% - ozone entre 15 et 45 km vapeur d'eau poussires Description : L'atmosphre, comme tout gaz, peut tre dcrite par un certain nombre de paramtres : - la temprature (voir fiche mto n2) - la pression (voir fiche mto n3) - l'humidit (voir fiche mto n4) - le vent (voir fiche mto n7) Atmosphre standard : Pour les besoins de l'aronautique, il a t ncessaire de "figer" l'atmosphre en une atmosphre moyenne, dite standard. Cela permet entre autres de dcrire les performances des aronefs et de les localiser dans le plan vertical. Au niveau de la mer, temprature std = 15C pression std = 1013.25 hPa

  • LA PRESSION

    FICHE METEO N 2

    Def : poids de la colonne d'air s'tendant jusqu' la limite suprieure de l'atmosphre, au dessus de la surface de section de base unit. L'unit de mesure est le Pascal. Cependant, en mtorologie, on utilise prfrentiellement l'hectopascal (1 hPa = 100 Pa).

    Variations de pression Lorsque lon slve dans latmosphre, on a de moins en moins de molcules dair au dessus de soi : la pression est maximum au sol et elle diminue avec l'altitude.

    1013.25 Pression

    Champs de pression Anticyclone : zone de hautes pressions

    (symbole A ou H) Dpression : zone de basses pressions

    (symbole D ou L) Isobare : ligne reliant les points d'gale pression

    Calages altimtriques

    QFE : c'est la pression atmosphrique au niveau de l'arodrome.

    Le calage QFE donne la hauteur entre l'arodrome et l'avion. QNH : c'est la pression atmosphrique au niveau de la mer.

    Le calage QNH donne l'altitude de l'avion par rapport la mer. 1013 : c'est la pression atmosphrique standard au niveau de la mer.

    Le calage 1013 est utilis pour la dtermination des niveaux de vol.

    0 = mer

    Alt Variation de pression : 1 hPa / 28 ft

  • LA TEMPERATURE

    FICHE METEO N 3

    Def : quantit qui caractrise la sensation de chaleur ou de froid. En France, la mesure des tempratures est ralise suivant l'chelle Celsius note C. Variations de temprature Dans la troposphre, c'est dire du sol jusqu' environ 11 km d'altitude, la temprature dcrot quand l'altitude augmente, jusqu' 56.5C. Dans la stratosphre, c'est dire de 11 50 km d'altitude, la temprature est sensiblement dcroissante.

    ECHANGES THERMIQUES Rayonnement Un corps chaud transmet son nergie par rayonnement, sans ncessit d'un support matriel. Le rayonnement solaire, bien qu'une partie soit absorbe par la couche d'ozone et par la troposphre, demeure assez intense pour rchauffer considrablement la surface de la terre. Ainsi rchauffe, la terre rediffuse sa chaleur l'air situ dans les basses couches.

    Conduction La conduction est un phnomne qui tend rpartir la chaleur dans un corps. La chaleur des parties chaudes d'un objet se rpand graduellement vers les parties froides. La transmission de la chaleur dpend du matriau : l'air et le sol terrestre sec sont des mauvais conducteurs, l'eau est un bon conducteur. Convection Ncessitant un mouvement, la convection ne s'applique qu'aux gaz et aux liquides. Si une partie d'un gaz (ou d'un liquide) est chauffe, sa densit diminue et le volume chauff monte. Il doit donc tre remplac par un volume gal venant des couches voisines plus froides. Il s'tablit ainsi des courants verticaux ascendants et descendants appels courants de convection.

    Variation de temprature : 2C / 1000 ft soit 6.5C / 1000 m

  • L'EAU DANS L'ATHMOSPHERE

    FICHE METEO

    N 4

    L'eau dans l'atmosphre peut exister sous trois formes : solide

    liquide gaz

    QUELQUES DEFINITIONS Vapeur d'eau C'est l'eau l'tat gazeux contenue dans l'air. La quantit de vapeur d'eau dont l'air peut se charger est fonction de la temprature. Plus la temprature est leve, plus l'air peut contenir de vapeur d'eau. Temprature de l'air - 20C - 10C 0C +10C +20C +30CQuantit de vapeur d'eau max / kg d'air 0.8 g 1.8 g 3.8 g 7.8 g 15 g 28 g

    Humidit : quantit de vapeur deau contenue dans lair

    Humidit relative = vapeur d'eau relle__ vapeur d'eau maximum

    Lorsque l'humidit relative atteint 100%, on se trouve l'tat de saturation.

    Point de rose : temprature laquelle doit tre refroidit l'air pour que l'humidit relative atteigne 100%. CHANGEMENTS D'ETAT

    Condensation / vaporation Lorsque la temprature de l'air baisse au del du point de rose, la condensation intervient. De fines gouttelettes d'eau se forment autour de noyaux de condensation en suspension dans l'air (poussires diverses). Le phnomne inverse est l'vaporation.

    Solidification / fusion L'eau refroidie en dessous de 0C se solidifie (neige, glace). Inversement, il y a fusion.

    Surfusion Dans l'atmosphre, les gouttelettes d'eau restent souvent liquides des tempratures infrieures 0C. Elles sont en tat de surfusion. Le phnomne est courant dans le brouillard et les nuages o l'on observe des gouttelettes d'eau surfondues jusqu' des tempratures de 40C.

  • LES NUAGES

    FICHE METEO N 5

    Def : ensemble visible de minuscules particules d'eau liquide et/ou de cristaux de glace en suspension dans l'atmosphre.

    Formation Les nuages se forment par refroidissement de l'air ascendant. Lorsque la temprature diminue, la quantit maximale de vapeur d'eau que peut contenir l'air diminue, donc l'humidit relative augmente. Lorsque l'humidit relative atteint 100%, la condensation apparat autour de minuscules particules solides.

    Rpartition verticale Les nuages dont la base est approximativement situe au dessus de 6 km de

    hauteur sont constitus de cristaux de glace : prfixe "cirro" Les nuages dont la base est approximativement situe entre 2 et 6 km de hauteur

    sont constitus de cristaux de glace et de gouttelettes d'eau liquide : prfixe "alto" Les nuages dont la base est approximativement situe entre le sol et 2 km de

    hauteur sont constitus d'eau liquide : pas de prfixe Certains nuages peuvent prsenter une grande extension verticale. Ce sont les

    nuages caractristiques des prcipitations et du mauvais temps : prfixe ou terminaison "nimbus"

    Classification NUAGES CUMULIFORMES NUAGES STRATIFORMES

    Forme isole, non soude, aspect "choux -fleur"

    terminaison cumulus

    cumulus (CU), altocumulus (AC), cirrocumulus (CC)

    Forme soude, tale, en couches superposes

    terminaison stratus

    stratus (ST), altostratus(AS), cirrostratus(CS)

  • LES PRECIPITATIONS

    FICHE METEO N 6

    Def : ensemble de particules d'eau liquide et/ou solide tombant d'un nuage.

    Formation Dans la partie du nuage o la temprature est ngative coexistent cristaux de glace et gouttelettes d'eau surfondues. Par transfert de vapeur d'eau et par choc, les lments constitutifs du nuage grossissent et, sous l'effet de leur poids, ils prcipitent.

    Toute prcipitation commence presque toujours par un flocon de neige. Si ce flocon, en tombant, arrive dans une couche ou la temprature est suprieure 0C, il se transforme en une goutte de pluie.

    Nature La bruine : trs fines gouttelettes d'eau d'un diamtre infrieur 0.5 mm, trs rapproches les unes des autres, et provenant de nuages bas extension horizontale (stratus, stratocumulus) et du brouillard. La pluie : gouttelettes de plus grandes dimensions que la bruine provenant de nuages plus pais et de plus grande tendue (altostratus, nimbostratus). La neige : cristaux de glace dont la plupart sont ramifis, parfois toils. Pour des tempratures comprises entre 0 et 10, les cristaux sont agglomrs en flocons dont le diamtre est compris entre 0.5 et 2.5 cm. Mme origine que la pluie. La grle : globules de glace de dimensions importantes allant de quelques mm quelques cm de diamtre, provenant de nuages instables forte extension verticale d'au moins 5000 m (cumulonimbus). Les averses : Ce sont des prcipitations brutales, intenses, trs localises et de courte dure. Elles proviennent de nuages instables et forte extension verticale. On distingue les averses de : pluie, neige, grle.

  • LE VENT

    FICHE METEO N 7

    Def : Le vent est l'air en mouvement horizontal. Si la terre tait immobile, le vent se dirigerait directement des hautes pressions vers les basses pressions, mais par suite de la rotation de la terre, il se produit une drivation des mouvements de l'air vers la droite dans l'hmisphre nord, et la direction du vent devient alors sensiblement parallle aux isobares (lignes d'gale pression). Vent et champ de pression Dans l'hmisphre nord, le vent tourne dans le sens des aiguilles d'une montre autour des anticyclones, et en sens inverse autour des dpressions. Dans l'hmisphre sud, ces circulations sont inverses. La force du vent est proportionnelle l'espacement des lignes isobares.

    Lignes isobares serres : vent fort Lignes isobares espaces : vent faible

    Les vents dominants en France

  • LES BRISES

    FICHE METEO N 8

    LES BRISES HORIZONTALES La variation de la temprature de l'eau tant plus faible et moins rapide que celle de la surface de la terre :

    De jour La bris