Dea Agudelo 2

download Dea Agudelo 2

of 71

  • date post

    30-Nov-2015
  • Category

    Documents

  • view

    21
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Dea paysan

Transcript of Dea Agudelo 2

  • PAYSANS, REBELLION ET POLITIQUE : DES THEORIES CLASSIQUES AU CAS COLOMBIEN.

    Une vision panoramique.

    SOMMAIRE

    INTRODUCTION. CHAPITRE I

    PAYSANS ET RBELLION. UN COUP DOEIL SUR LES THORIES. A. Les classiques du marxisme et le rle politique des paysans. - Marx et Engels - Les disciples directes du marxisme (Kautsky, Plekhanov, Lnine, Trotsky, Chayanov, Mao). B. Le boom des annes 60. - Rebelles primitifs dEric Hobsbawm (1959). - Les origines sociales de la dictature et de la dmocratie de Barrington Moore (1966). - Les guerres paysannes du XXme sicle dEric Wolf (1969) - Paysans et socits paysannes de Theodore Shanin (1971). - Rbellion paysanne et changement social de Henry Landsberger (1974) - La rvolution agraire de Jeffery Paige (1975). - Socits paysannes de Henry Mendras (1976). - Lconomie morale du paysan de James Scott (1976). - Le paysan rationnel de Samuel Popkin (1979). - tats et rvolutions sociales de Theda Skocpol (1979). C. Quelques tudes latino-amricaines.

    CHAPITRE II LE CAS COLOMBIEN. A. Paysans et conflit. - La campagne au XVIIIme et XIXme sicles. - 1850. Vers la modernisation de ltat. - Le leader - ship qui fait la diffrence. - Crise et radicalisation du conflit. - Le reflux. - La Violence . - Le Front National. B. LANUC (Asociacion Nacional de Usuarios Campesinos). - Letape officielle. - La radicalisation de lANUC. - La gauche et lANUC. - La crise. - Quelques lacunes.

    1

  • C. Et quen est-il aprs lANUC ? CONCLUSIONS. BIBLIOGRAPHIE. ANNEXES.

    INTRODUCTION

    Il y a dj plusieurs annes que sest acheve la grande explosion de travaux portant sur le rle de la paysannerie dans la transformation de la socit par la voie de la rbellion et la participation politique active. Les explications relatives ce phnomne sont nombreuses. Les paysans ont cess de constituer la population majoritaire en ce monde. Les villes se sont transforms en thtre de conflits sociaux importants. Les luttes de libration nationale se sont essouffles et avec elles le protagonisme paysan au niveau de la confrontation. De profondes transformations socio-conomiques se sont produites dans le monde rural, impliquant de nouvelles sources de conflits, o lacteur paysan joue un rle diffrent, moins visible sur le plan politique si nous le comparons celui que lon a connu jusquaux annes 70. Cependant les paysans continuent exister. En Colombie, ils reprsentent une population de 12 millions de personnes (sur un total de 35 millions), qui apportent plus de 60% de la production agricole et 30% de llevage1. Dautre part, le monde rural continue a tre le thtre dun conflit sociale et politique de porte nationale. Dans le cas de la Colombie, lintrt port ltude du comportement paysan dans le conflit a t cach par des tudes plus globales sur des problmatiques telles que la violence, la lutte arme, limpact du narco-trafic la campagne, etc. Le chemin qui nous a conduit travailler sur le thme de ce mmoire a t prcisment les questions que nous nous avons pos partir de notre travail mmoire de Diplme de lIHEAL lanne dernier sur la stratgie du Part Communiste en Colombie2 Lobjectif initial prioritaire a t dtudier la manire dont la gauche est entre en relation avec le mouvement paysan de lANUC (Asociacion Nacional de Usuarios Campesinos). Cependant, dans la mesure o nous nous sommes introduits au sein du thme, nous avons pench choisir comme axe principal ltude de ce qui tait spcifiquement paysan. Leurs liens avec les agents externes, quils sappellent Etat, partis de gauche, groupes dintellectuels, glise, etc.... taient un lment de plus considrer dans la recherche de la comprhension de la logique du comportement politique du paysan. Nous nous sommes un peu loigns de notre objectif initial et pensons que cela en a valu la peine. Dune part nous avons dcouvert cet immense univers (bien que de faon incomplte) dtudes et de thories sur les rbellions paysannes qui, comme le disait Moore (1967), sont la base mme des systmes politiques existants. Dautre part, nous sommes parvenus a faire le tour de quelques tudes en Amrique Latine et finir par arriver la Colombie en nous arrtant sur ltude de lANUC - Association Nationale dUsagers Paysans. Dans les annes 80, une nouvelle phase de la ralit paysanne sinitie et nous sommes borns numrer diverses thmatiques au sein desquelles le paysan a une place importante.

    1 Forero (1994) p.3. 2 Agudelo, Carlos, La combinaison de toutes les formes de lutte. Dveloppement et crise de la stratgie du Parti Communiste Colombien, Paris, Mmoire de Diplme IHEAL, Dir. Gros, Christian, 1994.

    2

  • Cette vision panoramique nous a permis de dtecter ce qui, selon nous, reprsente quelques lacunes dans les tudes sur le thme et de revendiquer la ncessit dentreprendre de nouvelles investigations sur lhistoire et galement sur le monde paysan contemporain en tant que sujet social empreint dune dynamique spcifique de comportement politique dans un contexte dtermin. Notre travail ne prend pas parti de manire emphatique pour une thorie en particulier et ne se concentre pas non plus sur ltude dune priode spcifique. Nous essayons de prsenter une vision globale de la problmatique Paysans et Politique recueillant certains travaux considrs comme reprsentatifs de la production thorique sur le thme. Nous commenons avec Marx, Engels et leurs successeurs les plus proches, Lnine, Kautsky, Plejanov, Trotsky et Mao avec ses particularits. Avec la survenue du boom sur les tudes paysannes des annes 60 et 70, les choses se compliquent du point de vue bibliographique. Alors avons nous dcid de classer par ordre chronologique dapparition certains travaux que nous avions trouv intressants et dautres suggrs par notre directeur de mmoire, le professeur C. Gros ainsi que pour les professeurs D. Lehman et D. Pcaut. En ce qui concerne les tudes sur lAmrique Latine, la problmatique paysanne et la politique, nous avons prsent quelques tudes issues de la priode du boom, mais galement des travaux plus rcents, tels ceux de Stern (1987) et les mmoires du colloque Agricultures et Paysanneries en Amrique Latine - Mutations et recompositions stant tenu Toulouse en dcembre 1990. Ce dernier met en vidence les transformations vcues par le monde rural dans les annes 80 et les nouvelles caractristiques de la paysannerie, les continuits et les ruptures dans la problmatique agraire, y compris le rle des mouvements paysans. La seconde partie de ce travail est consacre au cas colombien. Nous maintenons la perspective de parvenir accder une vision globale des tudes sur le thme, mais cette fois en dfinissant quelques priodes historiques. Nous allons du XVIIIme sicle jusqu nos jours. Parcourir trois sicles dhistoire dans un travail de cette dimension oblige le faire de manire rapide et superficielle; nous avons cependant prtendu relever des aspcts cls dans la dynamique de participation paysanne au cours des conflits qui ont travers la Colombie au long de son histoire. La presque absence de travaux sur le thme pour les priodes du XVIIIme et XIXme sicles est notable. Les paysans en tant quobjet dtude spcifique sont noys sous les recherches historiques concernant les guerres dindpendance et les guerres civiles. De cette priode, le travail de lhistorien anglais Malcom Deas sur les formes dassimilation de la politique au XIXme sicle par la population rurale colombienne attire vivement notre attention. Nous avons particulirement mis laccent sur les conflits agraires des annes 20 et 30 de ce sicle, guids surtout par les travaux de Le Grand (1988), Sanchez (1977) (1984), et Gaitan (1976). En ce qui que concerne la priode de la Violence, les sources bibliographiques sont normes (Cela a t a t le phnomne le plus tudi par les sciences sociales en Colombie). Nous nous sommes appuys particulirement su les travaux de Bejarano (1985) et Pcaut (1987). Quant au Front National et lmergence de lANUC en 1968, nous nous arrterons faire ressortir les lments que nous considrons fondamentaux partir des tudes ralises sur ce mouvement paysan , celui de plus grande envergure quait jamais eu la Colombie.

    3

  • Les travaux de Zamosc (1987) et Rivera (1987), de mme que ceux de Botero et Bagley (1978), Escobar (1985) et Munera (s. d.), sont les textes servant de guides cette partie de notre travail. Nous comptons galement avec des entrevues ralises par nous - mmes auprs danciens dirigeants de lANUC, rsidant actuellement en Europe en qualit de rfugis politiques. Ce sont: 1- Miguel Gamboa (Intellectuel qui a t la tte de lune des tendances politiques qui a eu la plus grande influence au sein de lANUC. Le secteur politique dnomm initialement la Commission politique et le Comit excutif qui ensuite se sont constitus en ORP - Organisation Rvolutionnaire du Peuple ). 2- Froylan Rivera (ex-prsident national de lANUC. Paysan issu du dpartement de Sucre). 3- Catalina Perez (membre de la direction nationale de lANUC. Paysanne du dpartement de Cordoba). 4- Edelberto Palomino (dirigeant paysan du dpartement de Cesar). Le contenu de ces entrevues na malheureusement pas apport dlments nouveaux aux contenus des travaux existants sur le thme. Cependant, elles nous ont t utiles pour corroborer et renforcer certains aspects peu dvelopps dans les travaux (par exemple, la critique du rle de la gurilla et le rle de lglise). Passer en lhistoire de lANUC va nous permettre de dcouvrir certaines lacunes dans les tudes concernant cette exprience. Les annes 80 arrivent et la crise du mouvement paysan sarticule autour de nouvelles problmatiques de la socit dans son ensemble avec des expressions aigus dans le monde rural. Les luttes proprement paysannes perdent de leur protagonisme. Comme nous lavions dj mentionn, dans la dernire partie du chapitre rserv la Colombie, nous faisons une numration de certains aspects rvlateur