De la difficulté Aux troubles C Billard Kremlin Bicêtre ... · rééducation orthophonique (LO et...

Click here to load reader

  • date post

    16-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of De la difficulté Aux troubles C Billard Kremlin Bicêtre ... · rééducation orthophonique (LO et...

  • Langage oral, langage crit...

    De la difficult ... Aux troubles

    C Billard Kremlin BictreParis sant russitewww.arta.fr

  • le concept de Troubles Spcifiques du Langage : les questions?

    Quand sinquiter (reprer)

    Pour quelle rponse pdagogico-ducative Pour quel accompagnement familial Pour quel suivi Pour quels soins

  • Troubles du Langage : lenfant en dveloppement

    Avec des variances individuellesSans possibilit danticipation vidente de lvolutionIntrication des dveloppements cognitif relationnel communication social

    Ne pas pathologiser tortNe pas rater une action indispensable lenfant

  • De la difficult au trouble

    Le langage oral

  • En rsum dveloppement LO

    Nourrissons traitent la parole alors quils ne peuvent pas la produire

    Puis ils couplent avec le sens Vocabulaire Phrases et ses rgles Rcit et ses rgles

    VOITURE=

    blablablavoitureblabl i bl bl blblablablavoitureblabl i bl bl blblavoitureblablablablablablavoitureblavoitureblablablablablablavoiture

  • Langage oral : 2 versants :a. expressif

    Articulation (sons sparment)Phonologie (squences des sons)Vocabulaire (connaissance vocation)Syntaxe (rgles)Smantique / pragmatiqueRcit

  • Langage oral : 2 versants :b. rceptif

    Perception des sons (discrimination et catgorisation)Conscience phonologique Comprhension Lexique Phrases Sens (rcit, langage mtaphorique)

  • Le dveloppement : des enfants diffrents

  • Etudes pidmiologiques7 % des enfants de 3 ans (Silva)

    40 % des enfants dficitaires 3 ans auront 7 ans et demi soit une dficience mentale, soit un dficit du langage oral, soit un dficit de lecture : fini le a sarrangera

    60% nauront plus rien

    Suivi de 4 1/2 -> 5 -1/2; ->8 ans Peu de concordance entre le 1er bilan et le

    dernier : en tout cas pour 50% des enfants

  • Tout trouble (retard) du langage oral ncessite +++:

    Reconnatre les cause ncessitant un traitement spcifique Surdit Troubles de la relation prcoce Pathologies neurologiques rares Troubles de la communication (TED) (dficit intellectuel)

    Pour un traitement spcifique et/ou un accompagnement

  • TLO spcifiques : TSLO (SLI)

    Quels sont ces troubles?Quy faire?

  • Historique :Dysphasie TSLO - SLI

    Ajurriaguera (1950) : audimutit1950 - 70 : hors du paysageRapin (1970) : dysphasie de dveloppementTallal (1980) : Specific Language ImpairmentBishop (20 dernires annes) : Difficults de prdictivit avant 5 ans et demi Gntique (tudes de jumeaux) Liens SLI Dyslexie

    2000 : plan daction franais

  • Historique :Troubles Spcifique du langage oral

    Subdivision ARTIFICIELLE en 2 sous groupes

    Retard de langage non structurel, non durable, non dviant, gurissant avant ou autour 6 ans, avec ensuite pour certains une dyslexie Dysphasie: trouble structurel, langage dviant, perdurant bien aprs 6 ans

    Subdivision Artificielle : tudes longitudinales : impossible danticiper

    lvolution des TSLO avant 78ans Continuum clinique et volutif

  • !!! Troubles spcifiques du LO : conduite selon les ges cl!!!

    3 ans 4 ans : 3 Critres de svrit : 1. inintelligibilit ; 2. agrammatisme ; 3. trouble

    de la comprhension 5 ans 7 ans : tout trouble spcifique de parole ou langage doit amener valuation et rducation orthophonique (LO et LE)Aprs : persistance dun trouble spcifique du LO : dysphasie ou SLI avec consquences sur apprentissages

  • IntelligiblePhrasesComprhension normale

    3 4 ans TSLO sans critres de svrit : suivre volution.

    Pas dindication soins

  • 3 4 ans TSLO avec critres de svrit

  • Anthony.. Trouble du langage oral spcifique

    IntelligentLes 3 critres de svrit : inintelligible, pas de phrase, comprhension imparfaiteProposition dorthophonie intensive

    5 ans 6 mois :- intelligent, anxieux, bonne communication- Amlioration du trouble de langage

    10 ans : en CM2 aucun trouble du langage oral ni crit, encore un peu anxieux

  • 3 4 ans TSLO sans critre de svrit : Pas dindication orthophonie individuelle MAIS

    Accompagnement des parents et valuation de la situation

    !!! Programmes de stimulation langagire !!!

    Suivi de lenfant

  • 5 ans : tout TSLO ncessite une valuation orthophonique et rducation : 5 7 ans

    Diffrents aspects: 1. svrit, 2. profil, 3. volution

  • 2. Diversit des TSLO selon profil

    Infiniment variable dun enfant lautre : troubles quasi constants phonologique et syntaxiqueTrouble rceptif et expressif

    Majorit prdominance expressiveTrouble prdominant sur la programmation phonologiqueTrouble classique phonologico-syntaxique

  • 6, 7 ans : un objectif supplmentaire : la lecture

    Diffrents aspects: 1. svrit, 2. profil, 3. volution

  • Maxence 11 ans CM1, trouble du langage oral, lecture vitesse 4 et, comprhension 1,4 et

  • Deux donnes importantes

    Pronostic prcoce quasi imprvisible volution langage oral (dans certaines limites) volution du langage crit

    Normale comme AnthonyNcessitant juste une pdagogie particulire avec rducation intensive pour une amlioration spectaculaire comme Alexandrevoluant vers des squelles classiques en langage oral et crit comme Maxence

  • De la difficult au trouble

    La lecture / orthographe

  • Quelques pralables

  • ramitpraton

  • chrysanthme

  • ra/mi/t/pra/ton

    Dchiffrer les mots nouveaux :Segmenter en sous unit : conscience phonologiqueConvertir les lettres en sons : production phonologique / discrimination sons et RAN

    Retenir ra pendant la conversion de ton : Mmoire Phonologique Court TermeRassembleroralisercomprendre..

  • cole/cote/ecole/gol/

    Si les mots sont dchiffrs correctement 4 5 fois de suite sans erreurs-> lexique orthographique qui permet ensuite de lire par adressage-> vite-> accs au sens..

  • 3 QUESTIONS

    COMBIEN ?POURQUOI ?QUE Peut-on FAIRE ?

  • Les difficults de lecture : frquentes

    LITTERATURE : 5 15%...20% des enfants selon les dfinitions, la transparence de la langueEn augmentation en France : >=15% Frquence des troubles Svrit et cart bons/mauvais (Pisa)

    Dyslexie ? 3 %?

  • Troubles de la lecture en CE1Troubles de la lecture en CE11062 enfants, CE1 ou redoublants CP

    Tous les enfants scolariss dans 20 coles 1/3 en environnement normal, 1/3 modrment dfavoris et 1/3 trs dfavoris

    ge de lecture moyen = ge chronologiqueLes difficults frquentes ds le CE1 :

    11% ont un retard en lecture d1 an ou plus dont 4.3% de plus de 18 mois

    De 3.3% (environnement favoris) 20.5% (environnement trs dfavoris)

  • Troubles de la lecture:facteurs en cause faibles lecteurs / bons lecteurs

    Pas antcdents prinatauxPas audition ni visionEnvironnement linguistique et social de lcole - mais peu les caractristiques individuelles sociales Pas le niveau intellectuelMais la Conscience phonologique :

    soustraction syllabe (povidu), phonme (puf/spo) le facteur prdictif le plus fort (40% variance)Mais le Dficit attentionnel

    Et non lHyperactivit ou les troubles de conduite

  • Problme daccs aux soins

    Orthophonie :33% faibles lecteurs (trop peu) et 18% bons lecteurs (trop) Pas de diffrence dans lge, ni la svrit du

    trouble, chez les mauvais lecteurs rduqus et les non rduqus

  • Invalidants :-sans dcodage pas de lexique-persistant au cours de la scolarit

  • Les troubles spcifiques du langage crit : dyslexie

    Exemples

  • Dorian 7 ans et demi

    Pas dantcdents familiauxDveloppement normalRefait son CP, puis son CE1Orthophonie Non lecteur

    Adapt et cooprantIntelligent

  • Enzo (10 ans CE2) : lorthographe cest trop bien, jaime a

    Dan (10 ans 6 CM1) : Lorthographe cest trop dur parce que je ny arrive pas et je mlange les sons

  • Les troubles du langage crit :objectifs

    Objectifs atteindre pour tous Comprhension dun texte lu de son niveau criture lisible Dans des conditions confortables En acceptant les squelles (vitesse orthographe) Avec les adaptations : vivre sur les talents.

  • Les troubles du langage crit : un plan en 3 tapes

    1.pdagogique Ne pas laisser un enfant galrer dans un

    dcodage inefficace : fin GSM-CP-CE1 : les entranements au dcodage

    2. soins de premire intention Les indications de soins : ds le CP si TLO ou

    pas de syllabes lus en janvier ou rponse pdagogique insuffisante

    Sufiosamment intensive harmonise pdagogie3. valuation et soins de seconde intention

  • Les troubles du langage crit : 3me tape : Analyse plus fine

    Type de la dyslexie Phonologique et/ou visuo-attentionnelle Svrit Dtermine la frquence et les axes de la

    rducationTroubles associs Troubles attentionnels Dysgraphie Troubles psychoaffectifs

  • Diffrents enfants dyslexiques : 1. troubles phonologiques prdominants

    Virginie, 8 ans 6, non lectrice

  • Matre Jacot pique une pomme son voisin. Il na pas lair content donc tente daccrocher larbre. Quand il a fini, a explose. [poi eau] 4 pommes ct. Cest Matre Jacot (qui) a presque tout.

  • 1er Dessin libre

  • 2 Dessin libre

  • ssin de famille imaginaire

  • Quand sinquiter (reprer)Pour quelle rponse pdagogico-ducativePour quel accompagnement familialPour quel suiviPour quels soins

    Non aux tiquettes trop prcoces (MDPH)

  • Trouble du langage oral : repreret proposer un examen mdical

    3 ans +++Avant Vrifier laudition Rechercher certaines circonstances particulires

    (rgression-bavage-voix nasonne-dysmorphie) Contexte relationnel et communication

    Aprs MSM et GSM +++

  • Trouble du langage oral : toujours accompagnement pdagogico-ducatif

    1. Programmes prcoces de stimulation langagires bass sur enrichissement de linteraction

    Atelier de 3 enfants besoins similaires Quotidien la crche cole, avec les parents Pratiquer la conversation (diffrent de parler) Pratique dual avec programme prcis

    Programme parler bambin M Zorman2. GSM : plus entranement de la conscience

    phonologique et des bases du dcodage

  • Trouble du langage oral : toujours accompagnement familial

    Bien expliquer : le trouble ou plutt la situation de lenfant les conditions damlioration des interactions langagires le suivi qui va se faireBien situer le trouble dans lhistoire relationnelle familialeProposer un suivi et non une tiquette

    Non la sparation : neurologie psychiatrieNon une anticipation trop prcoce de lavenir

  • Troubles spcifiques du LO : conduite selon les ges cl

    3 ans 4 ans : 3 Critres de svrit : inintelligibilit ; agrammatisme ; trouble de la comprhension orthophonie5 ans 7 ans : tout trouble spcifique de parole ou langage doit amener valuation et rducation orthophonique (LO et LE)Aprs : consquences sur apprentissagesSuivi toujours sans anticiper lavenir -apprcier les effets de la prise en charge la remettre en question si bnfices insuffisantsSuivre lapprentissage du langage crit

  • Troubles du langage crit : reprer

    Ds le dbut du CP si antcdents personnels de troubles du langage oral familiaux) orthophonieDs le milieu du CP si le dchiffrement est insuffisant: Normalement en fvrier-mars CP: - lit et crit la plupart des lettres, syllabes simples, mots simples -- commence aborder syllabes plus complexes,, quelques mots outils (dans, avec..)

  • Troubles du langage crit : reprer

    CE1 videmment (prcision vitesse de lecture des sons, mots, phrase)

    Ne pas accepter (sans rien faire) quun enfant reste non lecteur en seconde anne de primaire En CE2 et CM : prcision, vitesse et comprhension+++Au collge les squelles : vitesse de lecture et orthographe : Normalement en 6me 140 mots / minute

  • Trouble du langage crit : toujours accompagnement pdagogico-ducatif

    1.Ds le CP : entranement spcifique lcole au dcodage et conscience phonologique en petit groupe besoins similaires, quotidien, un seul objectif, explicite, programme et valuation rigoureuses

    Parler, lire, comprendre de M Zorman2.En CE : idem si dcodage insuffisant, insister sur le

    dveloppement du lexique orthographique ( corbeau ),commencer entranement fluence

    3. Comprhension : le dcodage ds le CP mais avant stimulation langage oral tt en maternelle

    4. Surtout : adaptations pdagogiques

  • Trouble spcifiques du langage crit : soins et suivi

    Rducation orthophoniqueNon la prescription par enseignants et parents

    Ds CP si trouble langage oral Ds CP si pas dcodage Nol ou fvrier, surtout si antcdents

    familiaux et soutien pdagogique insuffisamment efficace Ds CE1 si dcodage et effets de la rponse pdagogique

    insuffisants Aprs Envisager des rducations intensives de 6 mois avec un suivi

    entre les sries Suivi mdical : toujours apprcier volution, rechercher troubles associs (attention, dysgraphie, dyscalculie, psychoaffectifs).

  • Rorganisation indispensable

    Reconnatre les troubles sans tiquette et sans anticiper lavenirRponse ADAPTEE scolaire : toujoursRponse de soins plus lective mais plus intensiveAccompagnement enfant-famille : toujoursVision globale de lenfant : toujours

  • Merci de votre attention

  • Tlchargeable gratuitement : www.arta.frAcadmie rhne:www.ia-lyon.fr/07docpdf