"Coworking" à Lyon- EM Lyon Business School

of 77 /77
1 DEPAROIS Vivien -MARY Juliette -VILLEMONTE de la CLERGERIE Cécile Mastère Spécialisé : Marketing et Management des Services EM Lyon Business School Dossier de recommandations - Mission Grand Lyon Définition des modalités de mise en place d’un lieu de « Coworking » à Lyon Rapport remis le 18 mars 2010 Commanditaire : Lucie Verchere-Tortel, chargée de mission Espace Temps, Direction de la Prospective et Stratégie d’Agglomération (DPSA), Communauté urbaine du Grand Lyon Professeur suiveur : Christophe Chaumont, professeur en management des opérations, responsable du Mastère Spécialisé - Conseil en Organisation – EM Lyon Business School

Embed Size (px)

Transcript of "Coworking" à Lyon- EM Lyon Business School

  • 1

    DEPAROIS Vivien -MARY Juliette -VILLEMONTE de la CLERGERIE Ccile

    Mastre Spcialis : Marketing et Management des Services

    EM Lyon Business School

    Dossier de recommandations - Mission Grand Lyon

    Dfinition des modalits de mise en

    place dun lieu de Coworking Lyon

    Rapport remis le 18 mars 2010

    Commanditaire : Lucie Verchere-Tortel, charge de mission Espace Temps, Direction de la

    Prospective et Stratgie dAgglomration (DPSA), Communaut urbaine du Grand Lyon

    Professeur suiveur : Christophe Chaumont, professeur en management des oprations,

    responsable du Mastre Spcialis - Conseil en Organisation EM Lyon Business School

  • 2

    Dossier de recommandations - Mission Grand Lyon

    Dfinition des modalits de mise en

    place dun lieu de Coworking Lyon

    Ce rapport a donn lieu une soutenance le mardi 23 mars 2010 10h30

  • 3

    SOMMAIRE

    Synthse managriale . 5

    Remerciements 6

    Introduction 7

    PREMIERE PARTIE : QUEST-CE QUE LE COWORKING ? .. 8

    I. Dfinition du concept de Coworking . 9 10

    a. Le Coworking nest pas un lieu de tltravail . 9

    b. Le Coworking nest pas un lieu de call-center.. 9

    c. Le Coworking nest pas un caf . 10

    d. Le Coworking nest pas une bibliothque .. 10

    II. Dfinition du Coworking .. 10 16

    a. Historique de la tendance . 10

    b. Dfinition .. 12

    c. Les caractristiques de lespace de Coworking 13

    DEUXIEME PARTIE : ETUDE DES DIFFERENTS SITES DE TRAVAIL PARTICIPATIF 17 29

    I. Reportage sur le site de La Cantine (Silicon Sentier) 18

    II. Etude de site de Coworking en France .. 21

    a. Duplication de la Cantine Strasbourg : Alsace Digitale . 21

    b. Duplication de La Cantine Rennes . 23

    III. Etude de sites de Coworking ltranger . 24

    a. Exemple de lEspace Exeko Montral (Canada) 24

    b. Exemple de lEspace Eclau Lausanne (Suisse) 25

    c. Exemples de sites de Coworking Berlin (Allemagne) 27

    IV. Matrice : les lments de base dun Coworking Space 30

  • 4

    TROISIEME PARTIE : NOS RECOMMANDATIONS POUR LIMPLANTATION

    DUN SITE DE CO-WORKING A LYON . 31 45

    I. La pertinence dun site de Coworking Lyon et la Part-Dieu . 32

    a. Pourquoi Lyon peut-elle prtendre accueillir un lieu de Coworking ? . 32

    b. Les sites gographiques potentiels .. 32

    II. Le choix des cibles ... 35

    a. Les Particuliers, usagers du Coworking ... 35

    b. Les entreprises, susceptibles dtre intresses par le concept

    en tant quusagers 36

    c. Les cibles pour lanimation du lieu .. 37

    III. Positionnement : plusieurs scnarios possibles .. 37

    IV. Comment financer un espace de Coworking ? . 41

    V. Recommandations pour un plan de communication .. 44

    Conclusion 46

    BIBLIOGRAPHIE 47

    ANNEXES . 49

  • 5

    SYNTHESE MANAGERIALE

    Dbut janvier 2010, nous avons t commandits par Madame Lucie Verchre-Tortel,

    charge de mission la DPSA (Direction de la Prospective et Stratgies dAgglomration), au

    Grand Lyon. Suite une rflexion sur le projet de centre de tltravail Charly, elle a pris

    connaissance de lexistence dun espace de Coworking Paris, La Cantine . Trouvant le concept

    intressant, elle sest interroge sur la faisabilit de cration dun tel site dans le quartier de la

    Part Dieu. Nous avons ainsi t chargs de rflchir au concept de Coworking, dtudier quelques

    sites en France et dans le monde, afin de proposer une recommandation sur les modalits de

    mise en place dun lieu de Coworking Lyon .

    Pour comprendre le concept de Coworking et sa mise en uvre, nous avons rencontr

    plusieurs acteurs cls du secteur de Coworking. Nous nous sommes dabord entretenus avec

    Antonin Torikian, chef de projet du site de La Cantine Paris, qui reste le site le plus abouti en

    France. Nous avons galement rencontr Thomas Sandhaft, chef de projet Crealoft, qui cherche

    monter un tel site Lyon. Au cours de la mission, nous avons galement chang avec Mathieu

    Salmon, charg de mission Mission Numrique et Laurent Trontin, chef de projet Industries

    Cratives au sein du Grand Lyon. En plus de cette approche terrain, notre tude sappuie sur de

    multiples ressources Internet, cites en annexe et sur les connaissances acquises au cours de nos

    cursus et expriences respectifs.

    La prsente tude propose donc une dfinition et un historique approfondis du concept

    de Coworking. Nous dressons ensuite un panorama des offres existantes en France (Paris, Nantes,

    Strasbourg), en Europe (Lausanne, Berlin) et au Canada (Montral). Il amorce enfin une rflexion

    sur les modalits dimplantation dun tel site Lyon (choix du lieu, dfinition des cibles, dfinition

    de loffre, modalits de financements, plan de communication).

    Au terme de lexpos, on peut dfinir le Coworking comme un espace de travail

    collaboratif, permettant lmergence dun rseau de collaborateurs dun mme secteur. Le lieu

    ouvert, confortable et modulable pourrait simplanter dans plusieurs quartiers de Lyon

    actuellement en rnovation (Part-Dieu, Vaise, Confluences). Les Coworkers , sils ont des profils

    divers, ont en commun lexercice dune profession fort degr dautonomie et sont souvent en

    pointe concernant lutilisation des nouvelles technologies. Afin datteindre une cible considre

    comme experte et trs exigeante, il est prfrable de miser sur le marketing viral. En effet,

    lorganisation dvnements ponctuels forte valeur ajoute peut, par exemple, convaincre les

    leaders dopinion et renforcer le bouche oreille positif. Ces deux aspects permettront terme

    au lieu dacqurir une vraie lgitimit. Un budget de 300 000 euros est ncessaire au lancement

    du projet.

  • 6

    REMERCIEMENTS

    Les trois auteurs de ce rapport tiennent adresser leurs remerciements aux nombreuses

    personnes leur ayant permis de mener bien leur rflexion :

    - Monsieur Christophe Chaumont, professeur en stratgie des organisations et

    responsable pdagogique du master Conseil en Organisation lEM Lyon Business

    School

    - Madame Lucie Verchre Tortel, charge de mission Espace Temps, Direction de la

    Prospective et Stratgie dAgglomration (DPSA), Communaut urbaine du

    Grand Lyon

    - Madame Caroline Richemont, responsable du module Mission Ville de Lyon/Grand

    Lyon

    - Madame Brigitte Auriacombe, responsable pdagogique du Mastre Spcialis

    Marketing et Management des Services

    - Monsieur Mathieu Salmon, charg de mission, Mission Numrique

    - Monsieur Laurent Trontin, chef de projet Industries Cratives

    - Messieurs Antonin Torikian, chef de projet La Cantine et Thomas Sandhaft, chef de

    projet Crealoft

    - Mademoiselle Svetlana Popova, tudiante en urbanisme en alternance au sein de la

    DPSA du Grand Lyon

  • 7

    Introduction

    Nous avons t dans le cadre de notre formation, en Mastre Marketing & Management des

    Services, missionns par le Grand Lyon et plus prcisment par la DPSA1 en la personne de

    Madame Lucie Verchere-Tortel raliser une tude de faisabilit dun site de Coworking Lyon. Il

    sagit avant tout dun travail exploratoire : il nous faut dfinir clairement la notion mme de

    Coworking et valuer la pertinence de limplantation dun tel site Lyon.

    Cette mission sest droule du 7 janvier au 18 mars 2010 et nous a notamment conduits

    nous dplacer sur le site de Coworking de la Cantine Paris (prcurseur du concept en France).

    Nous avons ainsi pu nous immerger dans le concept pour en comprendre la gense, la nature, le

    fonctionnement du concept.

    Notre tude consistera dans une premire partie donner une dfinition du concept de

    Coworking, complte par une seconde grce ltude de diffrents sites de travail participatif en

    France et ltranger. Ensuite, dans une troisime et dernire partie, nous aborderons nos

    recommandations quant la pertinence de limplantation dun site de Coworking Lyon. Ce

    dernier pourrait simplanter dans le primtre de la Part-Dieu et dans cette hypothse sinscrire

    dans la rhabilitation de ce quartier. Nous avons galement tudi la pertinence dautres sites

    lyonnais au regard des cibles potentiels et de leurs attentes.

    Dans le cadre de notre mission nous avons t amens rencontrer rgulirement notre

    commanditaire Mme Lucie Verchere-Tortel et notre professeur suiveur M. Christophe Chaumont

    pour leur faire part de lavancement de nos travaux. Nous avons galement rencontr dautres

    acteurs lis au concept de Coworking au Grand Lyon et au sein dautres sites de Coworking.

    1 DPSA : Direction de la Prospective et de la Stratgie dAgglomration

  • 8

    PREMIERE PARTIE :

    QUEST-CE QUE LE COWORKING ?

  • 9

    I. Dfinition du concept de Coworking

    Au vue des diffrentes confusions que nous avons pu observer en termes de smantique,

    nous allons dans un premier temps diffrencier le concept de Coworking dautres notions.

    a. Le Coworking nest pas un lieu de tltravail

    La dfinition du tltravail la plus rcente mane de la Fondation europenne pour

    lamlioration des conditions de vie et de travail. Le concept est dfini comme un travail

    ralis par un travailleur dlocalis, cest--dire spar de son tablissement, ou un

    indpendant et dont lactivit ncessite lutilisation intensive des moyens de

    communication .

    Cet espace est caractris par le fait que le lieu de travail ne se trouve pas au sein de

    lentreprise traditionnelle mais distance. Un espace de tltravail peut mettre

    disposition des services (formation, contact social, poste de travail), et notamment aux

    personnes mobilit rduite pour favoriser leur intgration professionnelle. Ce type de

    structure peut galement sadresser des parents clibataires devant soccuper dun

    enfant ou aux personnes en charge dune personne ge ou dun parent malade.

    Il peut y avoir confusion entre les concepts de tltravail et de Coworking de part les

    infrastructures utilises (postes de travail disposition, services proposs, rassemblement

    de travailleurs). Cependant, il faut noter que le concept de travail collaboratif va plus

    loin et cherche tirer profit de ce rassemblement en favorisant lchange dides, de

    connaissances, la prsentation de nouveaux projets

    b. Le Coworking nest pas un lieu de call-center

    Un centre dappel (ou call-center) est une entit dune entreprise, qui peut tre gr

    en interne, externalis ltranger ou encore confi un prestataire. A la diffrence dun

    espace de travail collaboratif, un call center regroupe des salaris dune mme entreprise

    et na pas pour vocation de crer des changes et des interactions entre ces derniers. Il

    regroupe des moyens humains, mobiliers et techniques visant grer une relation

    distance entre lentreprise et ses clients/prospects (appels entrants et sortants).

  • 10

    c. Le Coworking nest pas un caf

    Dans les pays industrialiss, avant lapparition de lieux de Coworking dans les capitales,

    beaucoup de travailleurs indpendants avaient pris lhabitude de travailler dans des cafs,

    notamment dans des cafs littraires . Ces lieux, lorsquils taient calmes, se prtaient

    parfaitement pour des rceptions, des entretiens et le travail solo . Pas tonnant ds

    lors que certains cafs de la Mitteleuropa ou de Saint-Germain servent encore de modle

    aujourdhui aux concepteurs de Coworking. Cependant, cette dernire notion se veut plus

    complte. En effet, le point fort du Coworking par rapport au caf rside dans lensemble

    des animations et services proposs. De plus, un caf propose rarement des confrences

    (mise part certains cafs littraires), ne dispose pas de conseillers juridiques et reste

    ouvert une clientle de touristes ou de passants.

    d. Le Coworking nest pas une bibliothque

    Le Coworking est un lieu de travail, tout comme une bibliothque. Le calme, propice

    aux atmosphres studieuses est souvent de rigueur dans ces deux lieux. Chacun y vient

    pour travailler, dvelopper des projets, chercher la bonne information. Le parallle

    cependant sarrte l. Il ny a pas de livre empruntable dans un lieu de Coworking. Il nest

    souvent pas possible de consommer un caf ou un sandwich dans une bibliothque. De

    mme, ne confondons pas calme et silence. Le silence est de mise en bibliothque alors

    quau contraire le lieu de Coworking cherche rapprocher les individus, les faire

    collaborer et partager leurs savoirs.

    II. Dfinition du Coworking

    a. Historique de la tendance

    Le terme de Coworking est apparu pour la premire fois en 1999, dans un article

    de Bernie DeKoven, crateur de jeux-vidos et auteur de nombreux ouvrages sur les

    nouvelles formes de divertissement2. Cest en effet partir dobservations sur les

    communauts de joueurs en ligne (the Play-community ) que Bernie DeKoven

    sintressa aux collaborations en ligne et donc au travail distance. Le concept est 2 Voir Bernie DeKoven, The Well-Played Game, 1999, Bertrams

  • 11

    dvelopp en 2005 par Brad Neuberg, dveloppeur chez Google, pour dsigner un espace

    physique. A lorigine, lide tait de permettre aux travailleurs indpendants de ne pas

    rester isols chez eux et de pouvoir trouver, grce un lieu ou un rseau, un espace de

    socialisation propre lentreprise.

    Le premier lieu de Coworking ouvrit San Francisco en 2005, sous limpulsion de Brad

    Neuberg. Le site, appel Hat Factory tait constitu dun grand loft, servant de

    domicile pour trois dveloppeurs web, et ouvert au public dans la journe. Le principe

    stendit trs vite lArgentine, lAustralie et lAllemagne, pionnier en Europe en

    matire de Coworking. Cependant, la trs grande majorit des sites restent aujourdhui

    encore base au Etats-Unis.

    Les promoteurs de lide de Coworking ont toujours comme rfrence les cafs cits

    auparavant, espaces appropris aux changes et aux dbats pacifis. Dans ces lieux

    considrs comme mythique, crivains, intellectuels et artistes se retrouvaient autour

    dun caf, dans une ambiance crative, studieuse et conviviale.

    Le Coworking rpond au dpart laccroissement rapide du nombre de travailleurs

    indpendants, notamment dans le domaine des nouvelles technologies. En effet, le

    dveloppement dInternet et la gnralisation de laccs au haut-dbit a permis lessor de

    nouvelles formes demplois (dveloppeurs-web, marketeurs-web, architectes-web,

    bloggeurs). De mme, les mesures prises en faveur de lauto-entreprenariat dans de

    nombreux pays europens, limage de la France3, est venu galement dynamiser le

    concept.

    Ces travailleurs indpendants ont trs vite form une communaut, relativement

    homogne, mais prcaire. Afin de remdier ces carences, cette communaut a dcid

    de sorganiser en rseau de solidarit et de partage, afin de pouvoir se maintenir. Les

    lieux de Coworking sont ns dans cette double optique, de consolidation du rseau et de

    coopration, mais aussi de partage (du lieu, des outils, des savoirs) et de crativit.

    3 La Loi de modernisation de lconomie n 2008-776 du 4 aot 2008, Titre 1 chapitre I instaure le statut de

    l'entrepreneur individuel communment appel auto entrepreneur avec comme date d'application le 1 janvier 2009.

  • 12

    b. Dfinition

    La notion de Coworking regroupe en ralit deux ides, proches mais distinctes. En

    nous appuyant sur la traduction littrale du terme, nous pouvons analyser le Coworking

    comme un centre de travail partag . Cependant, la notion recouvre aussi lide dun

    rseau de travailleurs indpendants ou en freelance, particulirement sensibles

    lchange, la coopration et louverture. Laccent est donc mis sur une communaut

    de travailleurs autonomes et indpendants, partageant un ensemble de valeurs et de

    besoins. Cette communaut est trs intresse par les synergies pouvant naitre de la

    collaboration de ses membres.

    Les espaces de Coworking se vivent ainsi comme des espaces diffrents du domicile ou

    de lentreprise. Il sagit dune troisime voie, mi-chemin entre les deux lieux de travail

    prcdemment cits, mlant le confort du travail domicile et la richesse sociale du

    travail en entreprise.

    On compte aujourdhui une centaine de lieux de Coworking travers le monde. Ce

    dveloppement rapide du concept mrite dtre analys. En effet, le Coworking rpond

    efficacement aux demandes croissantes des entreprises, en termes de flexibilit, de

    mobilit et dconomie (le loyer est devenu un poste de dpense de dpenses colossales

    pour les entreprises, notamment les start-up).

    Bien plus quune simple mode, le travail coopratif est donc un mouvement de fond,

    port par le dveloppement des nouvelles technologies et par les demandes nouvelles

    des entreprises. Cette nouvelle forme de travail remet en questions les anciennes

    thories pyramidales du travail. Les hirarchies strictes sestompent. Le travail en rseau,

    fond sur lagrgation ponctuelle de comptence et la coopration dure limite (le

    temps dun projet par exemple) se renforce. Les modes de travail se veulent plus flexibles,

    plus rapide et plus ponctuelle.

  • 13

    c. Les caractristiques de lespace de Coworking

    Les 4 dimensions principales dun espace de Coworking4 :

    Un espace de Coworking est un concept qui dpasse le simple espace physique et

    comprend des dimensions :

    - Economique, car les ressources matrielles (infrastructures) et immatrielles

    (connaissances, expertise, exprience des Coworkers) sont partages et donc

    mutualises. Le Coworking Space va donc au-del dune logique purement

    commerciale de partage des infrastructures.

    - Socioprofessionnelle, de part la cration de nouvelles formes de travail en

    apportant plus de flexibilit aux entreprises et travailleurs indpendants : ces

    lieux permettent linformation de circuler plus facilement et de stimuler la

    crativit des acteurs (cration de rseaux sociaux).

    - Culturelle, dans le sens o ce type de travail collaboratif favorise lmergence

    de nouvelles communauts visant la cration de nouveaux projets (dont les

    acteurs ne se seraient peut-tre jamais rencontrs autrement). De plus chacun

    est libre de sinvestir comme il le souhaite, en gardant sa part de libert. Les

    notions de partage et de libert sont particulirement prsentes dans ces

    lieux.

    - Spatiale et territoriale en apportant un environnement de travail ces

    travailleurs souvent isols. Ces espaces se transforment en lieu de crativit et

    comme point de rencontre des acteurs dune thmatique donne.

    4 Document dvaluation et diffusion du concept de la Cantine par Silicon Sentier

  • 14

    Les critres de diffrenciation

    Positionnement du Coworking Space 5

    III. (

    t

    y

    p

    e

    e

    t

    Les espaces de Coworking peuvent se diffrencier les uns des autres selon 3 critres :

    - La structure juridique et le porteur du projet : sagit-il dune entreprise, dune

    association, dun indpendant ou encore dun collectif ? Les objectifs

    conomique ou encore les modes de fonctionnement en seront diffrents.

    - Lquilibre entre profit conomique et bnfice social : do proviennent les

    fonds (public et/ou priv) ? dans quelle logique sont-ils utiliss ?

    - Le degr dimplication des communauts : dans quelle mesure les Coworkers

    interviennent dans la vie du lieu (participation et intervention dans les

    confrences, acteurs dans le projet de travail collaboratif).

    Les 3 modles de gestion du lieu6 :

    - Franchis : modle marchand qui privilgie le profit conomique et la

    dynamique commerciale

    5 Document dvaluation et diffusion du concept de la Cantine par Silicon Sentier

    6 Document dvaluation et diffusion du concept de la Cantine par Silicon Sentier

  • - Coopratif : entre le modle marchand et non marchand, qui sinscrit dans une

    logique sociale

    - Communautaire

    autour de projets dimension sociale et o la collaboration des acteurs en fait

    leur valeur ajoute (dynamique

    communaut.

    Le modle de Servuction

    Le modle de Servuction dfinit les composantes de la

    intercations.

    - Le Back Office regroupe les diffrentes ressources et intervenants qui son

    de la gestion du lieu de Coworking. Il comprend ainsi lquipe danimation

    prparation de projet)

    fonction de la rpartition priv/public de la structure).

    - Le Support Physique

    confrence, bar, mobilier, quipement son et vido). Il

    service et doit donc vhiculer le concept de Coworking

    lchange, lieu de cration et de travail, thmatique Il reprsente galement un

    vecteur de communication. En effet, visible depuis lextrieur

    facilement reconnaissable et donner du sens au concept.

    - Le Personnel en Contact

    en interaction avec le client. On parle ici de lquipe danimation pour lactivit de

    : entre le modle marchand et non marchand, qui sinscrit dans une

    ommunautaire : modle essentiellement non-marchand qui sarticulent

    autour de projets dimension sociale et o la collaboration des acteurs en fait

    leur valeur ajoute (dynamique Bottom up). Le profit est rinvesti pour la

    Le modle de Servuction dfinit les composantes de la production dun services et leurs

    regroupe les diffrentes ressources et intervenants qui son

    de la gestion du lieu de Coworking. Il comprend ainsi lquipe danimation

    prparation de projet), le grant, lassociation ou encore les collectivits (en

    fonction de la rpartition priv/public de la structure).

    Le Support Physique est reprsent par lieu de Coworking (salles de travail, de

    confrence, bar, mobilier, quipement son et vido). Il rend

    service et doit donc vhiculer le concept de Coworking : espace ouvert

    lchange, lieu de cration et de travail, thmatique Il reprsente galement un

    vecteur de communication. En effet, visible depuis lextrieur

    nnaissable et donner du sens au concept.

    Le Personnel en Contact reprsente les personnes de lentreprise ou association

    en interaction avec le client. On parle ici de lquipe danimation pour lactivit de

    15

    : entre le modle marchand et non marchand, qui sinscrit dans une

    marchand qui sarticulent

    autour de projets dimension sociale et o la collaboration des acteurs en fait

    Le profit est rinvesti pour la

    production dun services et leurs

    regroupe les diffrentes ressources et intervenants qui sont garant

    de la gestion du lieu de Coworking. Il comprend ainsi lquipe danimation (pour la

    ou encore les collectivits (en

    est reprsent par lieu de Coworking (salles de travail, de

    rend tangible loffre de

    : espace ouvert

    lchange, lieu de cration et de travail, thmatique Il reprsente galement un

    vecteur de communication. En effet, visible depuis lextrieur, il doit tre

    reprsente les personnes de lentreprise ou association

    en interaction avec le client. On parle ici de lquipe danimation pour lactivit de

  • 16

    Coworking, lors de la ralisation des projets. Ils ont pour rle dinformer, de

    faciliter les changes et danimer le lieu au quotidien. Pour ce qui est de lactivit

    vnementielle, on considre galement les confrenciers et autres intervenants,

    qui de par la qualit de leur implication reprsente lespace de Coworking.

    - Le(s) Client(s) sont les Coworkers, les intervenants, ou encore les entreprises qui

    envoient certains de leurs salaris, proposent des confrences ou privatisent le

    lieu.

    Pour faire vivre un tel type de lieu, il est important que le Coworker sinvestisse au

    sein de lespace de Coworking. Cette participation peut venir de lchange de

    connaissances avec les autres Coworkers, la prsentation de projets, la

    participation aux vnements organiss. De plus, pour une gestion harmonieuse

    de lespace de Coworking, il est important que le Coworker adhre au concept et

    respecte le lieu et les usages (bruit, rangement).

    - Le Service de base dun espace de Coworking est de proposer un espace de travail

    collaboratif o le Coworker peut la fois trouver une infrastructure adapte et

    des acteurs de son domaine pour changer. Des vnements visant changer

    des connaissances sur un thme commun sont galement trs souvent organiss.

  • 17

    DEUXIEME PARTIE :

    ETUDE DES DIFFERENTS SITES DE TRAVAIL

    PARTICIPATIF

  • 18

    I. Reportage7 sur le site de La Cantine (Silicon Sentier)

    Lespace de Coworking La Cantine est n grce lassociation Silicon Sentier. Suite un voyage

    San Francisco en 2006, des membres de lassociation ont trouv le concept novateur et

    rpondant une demande forte. Louverture dun espace de Coworking Paris, La Cantine a eu

    lieu dbut 2008.

    La Cantine se dfinit comme une espace de Coworking la Franaise . Pour faire vivre ce

    lieu quotidiennement, une quipe danimation lui est ddie afin de crer de nouveaux projets,

    de faciliter les liens entre les Coworkers et de les accompagner dans leurs initiatives. Elle compte

    aujourdhui une dizaine de personnes, qui reprsentent 5 ETP (quivalent temps plein). Chacun

    doit faire preuve de polyvalence dans sa mission, de flexibilit dans les horaires, et surtout dtre

    partie prenant dans lanimation du lieu. En dautres termes, les quipes soccupent la fois de la

    gestion financire du lieu, mais aussi de la gestion oprationnelle de lespace (salles de runions,

    espace caf).

    La Cantine concentre principalement 3 types dactivits :

    - Lespace de Coworking :

    La Cantine propose des infrastructures facilitant lactivit des auto-entrepreneurs. En effet, des

    espaces de travail, des salles de confrence ou encore des salles de runions sont mis

    disposition des membres. Ils ont galement accs une connexion Internet, des casiers, des

    vidoprojecteurs Pour animer ce lieu, qui est avant tout un lieu de vie, un espace bar a t

    amnag. Ainsi, des dynamiques se crent de faon individuelle, mais aussi collectivement,

    favorisant la cration de rseau.

    Le principe de cet espace est de favoriser les changes dides afin de faire merger de

    nouveaux projets lis au numrique, et de les dvelopper. La Cantine propose dailleurs un espace

    de production, de test et de diffusion de projets innovants.

    7 Compte rendu complet et photos en annexes

  • 19

    - Lvnementiel :

    Afin de faire vivre de lieu et de se positionner en tant que lieu dchanges des acteurs du

    numrique, La Cantine propose un certain nombre dvnements. On y retrouve des

    confrences, des colloques, des dbats, des prsentations de projets ; mais aussi des petits

    djeuners marketing, journe tudes et sminaires, soire (lancement ou communautaire),

    BarCamp, confrence de presse.

    Ces vnements permettent galement de donner plus de visibilit au concept de Coworking

    et de valoriser ses activits et les membres de sa communaut. Ils sont organiss partir de

    demandes qui manent du territoire, c'est--dire des usagers. La Cantine a propos jusqu

    aujourdhui plus de 900 vnements thmatiques, aliments par diverses communauts du

    monde du numriques et par ses Coworkers actifs. En effet la vocation du lieu tant notamment

    lchange dides, le public de ces vnements est qualifi et porteur de valeur ajoute pour tous.

    - La location despace :

    Les deux premiers volets de lactivit de La Cantine noncs prcdemment reprsentent son

    activit non marchande . En effet, lobjectif est de faire payer le moins possible la participation

    aux vnements, tout comme le Coworking. Les vnements sont en majeure partie financs par

    des micro-sponsors. La Cantine gre galement une activit marchande savoir la location

    des entreprises prives du lieu, qui est privatis pour des vnements. Parmi des entreprises on

    peut citer Facebook, ou encore LOral lors du lancement de sa plateforme numrique de

    recrutement. Cette activit permet de financer en partie la gestion de lespace de Coworking et

    de ses vnements. Ces entreprises participent ainsi au dveloppement des dynamiques

    communautaires et lmergence de nouveaux projets innovants.

    Les cibles

    La Cantine cible de faon gnrale les acteurs du numrique. Pour son activit de Coworking,

    ils regroupent une majorit de travailleurs indpendants, des entrepreneurs, des acteurs en free-

    lance, mais aussi les salaris de grandes entreprises du numrique. Ensuite de faon plus globale,

    elle rassemble trois types de publics : ses adhrents Silicon Sentier, ses Coworkers et les

    participants aux vnements.

    Lorganisation conomique du lieu :

    Concernant son fonctionnement, La Cantine dispose dun modle conomique alliant revenus

    publics (subventions) et privs (subventions privs dentreprises et revenus lis aux activits non-

    marchandes et surtout marchandes). Ayant un statut dassociation, lobjectif financier est

  • 20

    lquilibre, les bnfices sont utiliss pour le dveloppement de cette dernire. Cet quilibre

    devrait bien tre atteint, aprs 2 ans dactivit. Grce ce type de structure et son activit non-

    marchande, La Cantine cherche sautofinancer et impliquer les entreprises.

    La Cantine dispose de plusieurs sources de financement :

    - Orange R&D hauteur de 50 K

    - La rgion Ile de France pour 112 K : La Cantine se positionne comme un soutien aux

    acteurs technologiques et aux Systmes Productifs Locaux, aux clusters, aux enjeux de

    lcosystme numrique en Ile De France De plus la rgion Ile de France jouit dune

    visibilit sur le site.

    - Le ple de comptitivit Cap Digital, la ville de Paris et lUFSE (fond europen) apportent

    galement leur soutien financier.

    Enfin, en termes de budget de fonctionnement, lassociation Silicon Sentier dispose d1 million

    deuros, dont 500 K sont consacrs La Cantine.

    Le lieu

    La Cantine se situe Passage des Panoramas, prs des Grand Boulevard et du Sentier (berceau

    de lconomie numrique, premier sige de Dailymotion par exemple). Lavantage de sa

    localisation rside dans le fait que le site est suffisamment visible depuis lextrieur (centre de

    Paris, Grande vitrine, Rez de Chausse), tout en tant prserv des pitons et touristes (non

    visible depuis la rue) : cest un espace semi-public.

    Concernant lamnagement intrieur, il sagit dun espace permable, modulable et ouvert :

    tout se voit (pas de murs mais des baies vitres, les salles de travail peuvent se transformer en

    salles de runions et confrences, et vice-versa). Lobjectif est de crer du lien entre les

    Coworkers et de favoriser les changes. Larchitecture intrieure est galement trs design .

    On trouve galement dans les tages, dautres salles pour le Coworking, les bureaux

    dassociations et de Silicon Sentier.

    Une dmarche de communication dite Bottom up

    Les animateurs de La Cantine se mettent un point dordre ne pas dmarcher. En effet ds le

    dbut du projet, la communication sest faite grce au rseau de lassociation Silicon Sentier et

    un effet buzz (marketing viral). Il avait t choisi de faire participer et adhrer au concept le plus

    dacteurs possibles (associatifs, rseau de micro-sponsors, entrepreneurs, dveloppeurs).

    Concernant les vnements, le site Internet de La Cantine et des affiches prsentent lactualit

    du lieu. Enfin, pour garantir lidentit visuelle et ditoriale du lieu, un cahier des charges a t

  • 21

    rdig. Tous les vnements doivent galement rfrer de lconomie du numrique et du

    monde digital .

    Les projets de La Cantine

    A ce jour, La Cantine a pour projet de crer un mdia autour de son activit. Elle souhaite en

    effet capitaliser les changes de connaissances favoriss par le Coworking et valoriser le contenu

    valeur ajout propos lors de ses vnements. Ce mdia permettrait de valoriser son activit

    (qualit des intervenants, innovation) et de lui donner plus de visibilit.

    Elle souhaite galement crer 2 incubateurs dentreprises du numrique, et de favoriser la

    R&D sur ces thmatiques.

    Enfin, La Cantine va dmnager courant 2010 vers un lieu plus grand, savoir la Bourse de

    Paris.

    Les liens possibles avec le Grand Lyon

    Silicon Sentier accompagne des associations qui souhaitent dvelopper des espaces de

    Coworking sur le modle de La Cantine. Lassociation peut intervenir en tant que consultant pour

    louverture de ce type despace, afin dapporter son expertise. Elle peut galement dvelopper un

    concept similaire sous le nom de La Cantine . Une fois le projet mis en place lassociation se

    retire du projet et laisse les porteurs du projet grer le lieu de faon autonome. Afin de prserver

    lidentit des sites La Cantine , une charte est impose. Il est important de noter que La

    Cantine nest pas dans une dmarche de prospection concernant ces duplications despace de

    Coworking, elle intervient en rponse une demande.

    II. Etude de site de Coworking en France

    a. Duplication de la Cantine Strasbourg : Alsace Digitale

    Lexemple du site de Strasbourg prsente la particularit dtre un projet en phase de

    dveloppement. Un travail de benchmarking reste encore faire, alli une recherche de

    financement.

    Pour lheure, une association a vu le jour en 2009, avec pour objet de donner corps au projet

    de Coworking : Alsace Digitale. Plusieurs bnvoles sont ce jour membres de lassociation et

    travaillent pour donner vie au projet de Coworking. Cest dailleurs le prsident dAlsace Digitale

    qui met disposition une partie des locaux de son entreprise pour permettre :

    - une activit de Coworking embryonnaire

  • 22

    - des barcamps8

    Selon notre interlocuteur, il sagit toutefois dune situation prcaire qui ne pourra perdurer.

    Ces derniers comptent beaucoup sur lappui de Silicon Sentier pour dfendre leur projet

    auprs des lus. Ils reconnaissent en Silicon Sentier une lgitimit au regard de leur exprience et

    souhaitent ce titre bnficier de leur savoir faire et de leur assise face aux lus.

    Lenveloppe de dpart a t fixe 300 000 euros, celle-ci est dailleurs la mme pour tous les

    projets soutenus par Silicon Sentier. Alsace Digitale souhaite un financement public

    (CUS9+rgion)/ priv.

    Tout comme le concept de La Cantine (Paris), Alsace Digitale souhaite donner une impulsion

    clairement oriente TIC pour leur centre de Coworking. Selon ses fondateurs, les TIC ne sont pas

    ou peu reprsents au niveau de linnovation, dans leur rgion. Ils considrent que les TIC

    sintgrent dans tout domaine dactivit et donc dans les activits dveloppes dans le bassin

    alsacien tels que la sant, lautomobile, le textile.

    Alsace Digitale souhaite que la CUS mette leur disposition dici la fin de lanne un local au

    cur de Strasbourg, dune surface denviron 300m2, de plein pied et qui reprendrait dans lide

    les caractristiques du site de La Cantine soit un espace convivial, modulable

    Les cibles privilgies sont :

    - Les travailleurs indpendants

    - Les free lanceurs

    - Les entrepreneurs

    - Les tudiants NTIC

    - Cratifs

    - Designers

    - Dveloppeurs

    - Consultants

    Leurs volonts est de :

    - Faire merger des futurs leaders mondiaux du numrique

    - Valoriser les entreprises IT alsaciennes

    - Interconnecter des secteurs conomiques loigns : biotechnologies, dveloppement

    durable, textile, culture, tourisme

    8 Un BarCamp est une rencontre, une non-confrence ouverte qui prend la forme d'ateliers vnements participatifs o le contenu est fourni par les participants qui doivent tous, un titre ou un autre, apporter quelque chose au BarCamp. C'est

    le principe pas de spectateur, tous participants. L'vnement met l'accent sur les toutes dernires innovations en matire

    d'applications Internet, de logiciels libres et de rseaux sociaux. (Source : Wikipdia)

    9 CUS : Communaut urbaine de Strasbourg

  • 23

    - Dvelopper lentreprenariat et lemploi : connexion avec lUniversit de Strasbourg,

    lEcole de Management de Strasbourg...

    - Sensibiliser les Business Angels et les entrepreneurs

    - Attirer des tnors de linnovation en Alsace (Steve Jobs,...),

    - Sinscrire dans la Stratgie Rgionale de lInnovation,

    - Se relier un rseau mondial dinnovateurs

    b. Duplication de La Cantine Rennes

    Ce site de Coworking est le fruit du travail du ple de comptitivit Images & Rseaux10 ,

    ddis aux nouvelles technologies de limage et aux rseaux de distribution de contenu. En 2010,

    ce mme ple prvoit louverture dun site de Coworking sur Nantes. Ce ple compte parmi ses

    membres de grandes entreprises, PME, laboratoires de recherche ou tablissements

    denseignement. Tous mutualisent leurs forces de R&D et bnficient des services fournis par le

    ple.

    Le Maire de Rennes, Daniel Delaveau, avait annonc lors de son discours dinauguration aux

    Ets Tics 2009 que le lieu ddi au Coworking pourrait tre lancienne boutique des Champs

    Libres.

    Force est de constater que cette volont a t confirme, puisque la Cantine souvrira aux

    Champs Libres11 dans les prochaines semaines. Chaque Cantine va ncessiter un budget annuel de

    300.000 , soutenu par les collectivits, Rennes Atalante (Atlanple Nantes) et des associations

    comme Granit Rennes.

    Toute la particularit du site de Coworking de Rennes est quil sinsre dans un trs vaste

    projet culturel comprenant trois entits :

    - La bibliothque

    10

    http://www.images-et-reseaux.com/ 11

    Equipement de la Communaut dagglomration Rennaise

  • 24

    - Lespace des sciences

    - Le muse de Bretagne

    Dixit le site web des Champs Libres, il est fait mention que Les Champs Libres explorent les

    problmatiques contemporaines places au cur des interrogations sur le devenir du monde

    actuel. Convoquant la pluralit des savoirs, historiques, scientifiques, philosophiques,

    ethnologiques, sociologiques et juridiques, le projet s'attache donner des clairages croiss et

    innovants contribuant l'information et la rflexion du plus grand nombre.

    Ce type de projet pourrait parfaitement se justifier dans la prvision dun ramnagement du

    secteur de la Part-Dieu pour donner ce dernier une nouvelle dynamique/ attractivit. On

    pourrait faire de cet espace un vritable lieu dchanges de savoirs et dinnovations, carrefour des

    intrts dune grande partie de la population lyonnaise.

    II. Etude de sites de Coworking ltranger

    a. Exemple de lEspace Exeko Montral (Canada)

    Comme cest le cas pour de nombreux lieux de Coworking, une association (Exeko) est

    lorigine de lespace du mme nom. Cette dernire est spcialise dans laccompagnement, le

    dveloppement et la ralisation de projet socioculturel en gestion responsable, ainsi que dans

    lenseignement et les services spcialiss en ducation. Lassociation Exeko privilgie des projets

    qui ont pour objectif la cration de valeurs durables au niveau socio-conomique, culturel et

    humain.

    Afin de favoriser lmergence de nouveaux projets et daider les petites structures et

    travailleurs indpendants, lassociation a cr un nouveau lieu de Coworking Montral

    (Qubec). Ce nouvel espace a t amnag au sein dun ancien loft industriel, ramnag selon

  • 25

    des principes dits dveloppement durable (matriaux recycls, mobiliers usagers). Le but est

    de proposer un espace communautaire et vert, avec des bureaux professionnels et conviviaux

    bas prix.

    Comme tout espace de Coworking, Exeko met disposition un certain nombre de services. En

    effet, il propose 8 postes de travail meubls et propose pour $25012/mois/poste les services

    suivants :

    - Cl et accs 24h

    - Accs Internet Wifi

    - Salle de confrence

    - Cuisinette et salon

    - Mur dexposition

    - Equipements informatiques et multimdia partags

    - Espace scuris par un systme dalarme reli une centrale

    En termes de ciblage, lespace Exeko vise les travailleurs autonomes, jeunes entrepreneurs

    sociaux, les pigistes et les petites organisations dans le milieu socioculturel qui contribue

    lconomie crative . Cette structure leur apporte une alternative lisolement quils peuvent

    connaitre au vue de leur fonction (travail domicile), mais aussi au prix des loyers des bureaux

    Montral. Exeko est donc un espace de travail et un lieu de socialisation. Enfin, il est important de

    noter que cet espace accueille aussi bien des travailleurs seuls que des petites organisations.

    Lintrt de cet espace pour le Grand Lyon est avant tout ses caractristiques propres despace

    de Coworking (lieu dchange, services partags), mais aussi sa vocation dveloppement

    durable et son mode de gestion responsable qui rpondent ses nouvelles attentes. De plus,

    lanimation du lieu se fait par le biais dvnements (confrences, prsentation de projets), mais

    aussi par des expositions au sein du lieu. Ces dernires renforcent la visibilit des actions du lieu.

    b. Exemple de lEspace Eclau Lausanne (Suisse)

    Ltude du site de Coworking de Eclau Lausanne une saveur particulire. Il donne la

    sensation dtre sur un concept de Coworking particulier, celui o lon prend le temps de vivre,

    dchanger, de partager, hors de leffervescence du contexte pur des NTIC. On le ressent plus

    12

    Soit 179

  • 26

    comme un espace qui permet aux personnes travailler dans un mme lieu pour viter lisolement.

    Lamnagement intrieur ressemble une salle de classe version bon lve .

    Le lieu est tenu par une personne physique et non une association en la personne de

    Stphanie Booth et de son incontournable chat Bagha et sest ouvert en novembre 2008. Les

    cibles vises sont les indpendants et autres tres semblables. Les moments dchanges les plus

    formaliss restent ceux organises par Stphanie Booth savoir des petits djeuners bimestriels

    et des apros dinatoires. Lide mergente est davoir un environnement et un espace de travail

    agrable qui donne la sensation dtre entour.

    Il est mis disposition un certain nombre de services :

    - Cl et accs 24h

    - Accs Internet Wifi

    - Cuisinette avec vaisselle et salon

    - Equipements informatiques (imprimantes, fax) et multimdia partags

    - Bibliothque

    Concernant lutilisation des espaces, il y a quatre possibilits :

    - visiteur (gratuit)

    - membre volant (100CHF/mois): Coworker ne bnficiant pas despace de travail privatif

    attitr

    - membre volant + stockage (150CHF/mois): Coworker possdant un bureau personnel

    (mais partags) + casier/armoire pour laisser demeure des effets personnels

    - membre fixe (300CHF/mois): vritable espace de travail permanent attitrs

    En conclusion, partant du postulat que Lyon et son agglomration compte une population trs

    importante (plus de 472 000 personnes en 200713 pour la seule ville de Lyon) un tel type de

    Coworking ne serait pas envisageable. En effet, le caractre presque familial ne pourra pas en

    13

    Source : INSEE et Cassini

  • 27

    temps que tel rpondre au besoin de la population Lyonnaise et ne pourrait en tout tat de cause

    satisfaire aux attentes de service public et lenvergure du Grand Lyon.

    Toutefois, on peut retenir lide quinsrer de part et dautres des touches dchanges

    informels organiss par le biais de petits djeuners facilitent les changes. Ces derniers

    dveloppent lesprit mutualiste du lieu ce qui terme lui donne une vritable me.

    c. Exemples de sites de Coworking Berlin (Allemagne)

    Berlin, capitale de lAllemagne, a t historiquement la premire ville dEurope dvelopper

    des lieux de Coworking. Comment expliquer cette prcocit ? Le nombre de locaux inoccups,

    consquence de la runification de la ville, y est pour beaucoup. De plus, le nombre important de

    travailleurs indpendants, ayant une admiration consquente pour le modle amricain explique

    aussi le phnomne. Nous avons choisi dans notre tude danalyser trois lieux de Coworking, tous

    situs dans la partie Est de la ville, dans des quartiers souvent qualifis d alternatifs 14.

    Le Betahaus par exemple est un lieu de Coworking emblmatique, situ Neukln15. Il se veut

    un espace de travail partag, trs ax sur les nouvelles technologies et le travail cratif. Son

    slogan annonce la teneur du lieu : Espace de travail pour les cratifs . Depuis janvier 2009, le

    site accueille jusqu 120 travailleurs indpendants par jour, travaillant temps plein ou temps

    partiel. Le lieu se conoit avant tout comme un vaste lieu dchange, trs modulable. Le lieu est

    en volution permanente, tant du point de vue de lespace que du concept (une boite ide et

    des runions priodiques sont les instruments visant lamlioration du concept par les utilisateurs

    eux-mmes). La Betahaus est en ralit n sur les cendres du Betalab, version bta (et donc

    dessai) du lieu de actuel de Coworking. Le concept a t test sur 30 Coworkers, qui ont partag

    leurs tables de travail afin de rechercher les meilleures synergies possibles dans leurs mtiers

    respectifs. Le public vis est compos de journalistes, photographes, traducteurs, graphistes,

    14

    Voir annexes 15

    Neukln est lun des quartiers tendances de la ville de Berlin. Situ dans la partie Sud-est de la ville, il accueille de nombreux artistes, webdesigners et micro-socits.

  • 28

    designers, programmeurs, architectes indpendants, artistes, peintres, acteurs, travailleurs en

    ONG et en associations. Certains sont de simples entrepreneurs, ayant tout juste le bac en poche.

    Dautres sont des doctorants ou consultants. Chacun collabore et dveloppe des synergies.

    Un vrai travail a t men sur lacoustique du lieu. Trois salles de runions et une grande salle

    de confrence et une cuisine sont disposition des usagers. Un espace Rest and relax est

    propice aux calmes, au rendez vous professionnels. Des casiers et boites lettres sont

    disposition des utilisateurs, afin de ne pas sencombrer dun trop plein de matriel sur le trajet

    domicile/Coworking. Des cls sont disposition des utilisateurs dsireux de rester en dehors des

    horaires classiques douverture. Les lieux sont nettoys tous les jours.

    Un autre lieu, Berlin-Kreutzberg16, appel le Hub Berlin , se rvle lui aussi intressant. Ce

    site de Coworking, ayant une connotation trs sociale, propose une gamme tarifaire large, allant

    de forfaits 16h des forfaits illimits. Il dispose dune Project room , de deux salles de

    confrence, dun espace dgustation-dtente ( Kitchen Lounge ) et dune cuisine ( Kitchen ).

    La particularit de ce lieu rside dans sa conjugaison avec un rseau social en ligne, de type

    Facebook, cre par la communaut de Coworkers. Ainsi, ces derniers peuvent rester en contact en

    dehors des simples horaires douverture. De nombreuses confrences sont proposes, et seront

    bientt disponibles en ligne. Ces dernires abordent une large varit daspects lis au NTIC et

    lactualit. Des experts viennent rgulirement donner leurs avis dans leurs domaines de

    prdilection (droit, finances). Hub Berlin , gr par des investisseurs privs, fait partie dun

    large rseau de lieu de Coworking travers le monde (Amsterdam, Bombay, Bruxelles, Le Caire,

    Londres, Milan, Tel-Aviv, Toronto).

    16

    Kreutzberg : quartier Est de Berlin

  • 29

    Enfin, le Studio 70, situ Berlin-Neukln, est enfin un espace de Coworking trendy. Deux

    forfaits sont disponibles : au mois et la journe. Lespace se veut trs ouvert. Le lieu est trs

    tourn vers le numrique et vers la cration. Cet aspect sincarne par exemple par la caftria

    crative o sont disponibles des boissons classiques et des boissons de crateurs (mlange

    de saveurs). Un partenariat entre le site web du lieu et un rseau social en ligne (de type twitter)

    est propos. Des confrences et dbats, notamment sur la place du numrique dans la cration

    dentreprise, sont rgulirement raliss.

  • 30

    III. Matrice : les lments de base dun Coworking Space

    Critres Valid

    Localisation

    En centre ville

    A proximit des transports en commun (mtro, bus, vlos)

    Dans un lieu calme (pas dans une grande avenue passante)

    Suffisamment prs de lieux de vie (lieux attractifs)

    Am

    n

    ag

    em

    en

    t

    Extrieur

    Rez de Chausse

    Grande Vitrine

    Espace trs lumineux

    Intrieur

    Au moins 300 m

    Espaces modulables

    Espace ouvert (communication entre les pices)

    Confortable

    Thmatique Commune pour rassembler les acteurs autour de leurs centres d'intrt

    Act

    ivit

    s Quotidiennes

    Partage de bureaux & quipements :

    - travail individuel

    - travail collaboratif (salles de runion, espace d'change)

    - accs Internet

    - imprimantes, fax, photocopieuses

    - rtroprojecteurs, vidoprojecteurs

    - machines caf

    Ponctuelles Salle de confrence quipe

    Espace rserv la prsentation de projet

    Cibles

    Travailleurs indpendants, free lance

    Auto-entrepreneurs

    Travailleurs nomades

    Communication Site web actualis rgulirement

  • 31

    TROISIEME PARTIE :

    NOS RECOMMANDATIONS

    POUR LIMPLANTATION

    DUN SITE DE CO-WORKING A LYON

  • 32

    I. La pertinence dun site de Coworking Lyon et la Part-Dieu

    a. Pourquoi Lyon peut-elle prtendre accueillir un lieu de Coworking ?

    Lyon est une ville riche, taille humaine, avec un rseau de transport dense et en constante

    volution. Ces diffrents lments en font une mtropole conomique dynamique, troitement

    relie la capitale ( deux heures de Paris en TGV). De nombreux Lyonnais travaillent dailleurs

    Paris et font souvent les trajets Lyon-Paris.

    Lyon est galement un des principaux ples de dveloppement europen, o toutes les

    industries sont reprsentes. Sur le site du Grand Lyon, on peut lire que lambition de la

    communaut urbaine est : faire de lagglomration le territoire de rfrence en matire

    dentreprenariat au niveau europen .

    Lyon une puissance conomique en chiffres (source : site du Grand Lyon17

    )

    - 5 ples de comptitivit, dont 1 ple national sur les multimdias (Imaginov ou les loisirs numriques)

    - 6 milliards deuros de PIB estims

    - Une densit rgionale de centres de dcisions suprieure Barcelone et Manchester (environ 1400 tablissements de plus de 100 salaris

    - 790 000 emplois

    - 2e ville franaise et 14e ville europenne pour lentreprenariat (European Cities Entrepreneurship Ranking)

    - 1 750 000 habitants en 2006

    - 1 ple de Recherche de lenseignement suprieur Universit de Lyon

    - 19 tablissements

    - 125 tudiants

    - Lyon a t juge comme tant la ville la plus attractive de France pour les entreprises (selon le magazine Lentreprise de 2005 2009)

    b. Les sites gographiques potentiels

    Au sein du Grand Lyon, et plus particulirement de la ville de Lyon, plusieurs sites peuvent

    accueillir un lieu de Coworking.

    17

    Economie.grandlyon.com

  • 33

    - Le site de Vaise Historiquement industriel et populaire, le quartier de Vaise, rattach au dbut des annes

    1960 la ville de Lyon, est relativement difficile daccs. En effet, il est loign du centre ville et

    nest accessible que par le tunnel routier sous la Croix Rousse et par le mtro D. Le site, sil tait

    implant ici, bnficierait donc dune faible visibilit. Cependant, un ventuel deuxime lieu de

    Coworking pourrait sy crer une fois le concept connu et intgr la vie lyonnaise. En effet, le

    site est dj trs port sur linnovation et la cration18, via la prsence dentreprises de nouvelles

    technologies et de plusieurs crateurs de mode dans le quartier.

    - Le site de Confluences Le confluent est un quartier situ sur la presqule de Lyon, au sud de la gare de Perrache. Le

    site a longtemps t mal considr par les Lyonnais, car isol du reste de la ville en raison de

    lautoroute et de la voie ferroviaire. Il sagit dun quartier relativement populaire, malgr la

    prsence croissante de nombres dtudiants. Cependant, le projet de rnovation urbaine, initi

    par la Grand Lyon, vise en faire un quartier tendance. En effet, de nombreux logements,

    bureaux, muses et centre commerciaux sortent progressivement (ou sont dj sortis) de terre.

    La ligne de Tramway T1 a t rallonge afin de mieux desservir ce quartier.

    Ainsi, un site Coworking pourrait tout faire sinclure dans un projet de rnovation aussi

    dynamique que celui prsent ici. En effet, les nouveaux sites sont construits en prenant en

    compte des impratifs technologiques et environnementaux spcifiques. Les transports en

    commun ont t dvelopps. Le quartier devrait tre pris par les tudiants, les travailleurs

    indpendants et les entreprises.

    - La Rue de la Rpublique La rue de la Rpublique est une des principales artres commerante de Lyon. Elle est

    situe dans le 2e et le 1er arrondissement de Lyon. Tous comme les grands boulevards

    parisiens, la rue de la Rpublique est borde d'immeubles de style haussmanniens, construits

    au XIXe sicle. Parmi ceux-ci, on peut noter :

    - L'ancien sige du journal Le Progrs, aujourd'hui occup par la Fnac Bellecour.

    Cet immeuble situ au 85 rue de la Rpublique a t imagin par Emile Guimet

    pour en faire un thtre.

    - Le cinma Path surmont d'un beffroi avec un coq son sommet, rare exemple

    du style art-dco Lyon.

    18

    Le nouveau Vaise, un quartier entreprenant , publication du Grand Lyon

  • 34

    - De nombreux commerces et grands magasins (Printemps)

    - De nombreux restaurants et cafs

    - Le Palais du Commerce, sige de la Chambre de commerce et d'industrie de

    Lyon, la bourse de Lyon, l'glise Saint-Bonaventure (place des Cordeliers) et le

    nouveau bazar de Lyon, occup par des magasins, btiment l'allure trs

    moderne qui contraste avec les btiments alentours.

    - L'Htel de Ville et l'Opra, tous deux situs l'extrmit nord de la ville, place

    de la Comdie.

    - Trois stations de mtro desservent la rue de la rpublique (Bellecour, Cordelier

    et Htel de Ville Louis Pradel)

    Ainsi, si on prend pour modle la Cantine, situe dans un passage annexe du boulevard

    Haussmann, une rue adjacente la rue de la Rpublique pourrait accueillir un lieu de Coworking.

    Il doit tre la fois discret, pour garantir un esprit communautaire mais en mme temps trs

    accessibles, proximit de toutes les commodits. Un lieu de Coworking pourrait donc voir le

    jour dans la rue Henri Germain, la rue des Forces, la Rue Gentil, la rue Neuve, la rue de larbre sec

    au nord ou la rue Thomassin, la rue Childebert et la Rue des Archers plus au sud.

    - Le Vieux Lyon Le Vieux Lyon est le centre historique de la capitale des Gaules. Il est situ en bordure de

    Sane, au pied de la colline de Fourvire. Il est trs pris par les touristes, les bobos et les

    tudiants. Un lieu de Coworking pourrait se situer ici, mais peu dentreprises ont leur sige social

    dans ce quartier. De mme, ses rues mdivales, pleines de charme, sont souvent difficiles

    daccs.

    - Le site de la Part-Dieu Le quartier de la Part-Dieu, situ dans le 3e arrondissement de Lyon, est souvent considr

    comme le deuxime centre ville de la capitale des Gaules. Ce quartier est le deuxime quartier

    daffaires de France aprs la Dfense (Paris) et comprend 40 000 emplois. Il est reli une grande

    varit de transports en commun (Mtro, bus, tramway, trains rgionaux, nationaux et

    internationaux). Il comprend une large varit de commerces, dont le clbre centre commercial

    et les halles de Paul Bocuse, un auditorium, la cit administrative dEtat et lune des principales

    bibliothques de la rgion.

  • 35

    Lavenir de ce quartier a t lun des principaux enjeux des lections municipales de 2008. Un

    vaste projet de ramnagement du site est actuellement amorc. Trois cinq tours cologiques

    pourraient y tre construite dici 2020, limage de la Tour Oxygne, toute juste sortie de terre.

    Un site de Coworking pourrait tout fait sinscrire dans ce vaste projet de rhabilitation du

    quartier. Il pourrait bnficier des multiples accs par transports en commun. Il pourrait sagir

    dun site construit en prenant en compte des aspirations cologiques. Il pourrait tre un lieu de

    passage, situ prs de la gare et donc idal pour le travail en mobilit. Il pourrait tre un endroit

    agrable o certains managers dentreprises viennent se ressourcer et nouer de nouveaux

    contacts. Il pourrait galement sagir dun lieu permettant des travailleurs indpendants de

    concrtiser leurs projets, au cur de lun des principaux quartiers daffaires franais.

    II. Le choix des cibles

    a. Les Particuliers, usagers du Coworking :

    Catgorie socioprofessionnelle

    Il apparait clairement dans notre tude que les cibles prioritaires du concept de Coworking

    recouvrent lensemble des professions bnficiant dun large degr dautonomie dans

    lorganisation de leur travail. Les professions concernes sont les travailleurs indpendants, les

    entrepreneurs, les graphistes, les designers, les journalistes, les dveloppeurs web Ce sont

    souvent des jeunes diplms, les professions librales ou des cadres.

    Profil type

    Les usagers du Coworking sont par essence intresss par les nouvelles technologies, les

    sciences de linformation et de la communication et les progrs ou dveloppement que

    connaissent ces domaines. Ils utilisent le web 2.0, les rseaux sociaux et ont souvent une page

    personnelle sur Internet. Ils consomment Internet depuis leurs ordinateurs, mais aussi par le biais

    dautres supports (Smartphones). La variable familiale en revanche semble peu intervenir. Les

    usagers sont trs majoritairement des clibataires, mais les personnes maries sont aussi

    utilisateurs. Seulement, ces derniers ne visitent quasiment jamais le lieu en couple. De mme, le

    nombre denfants ne semble pas intervenir dans le choix de travailler ou non en Coworking. En

    effet, si les personnes sans enfants sont gnralement considres comme trs mobiles, les

    personnes avec enfants peuvent tre tentes de travailler dans un tel centre pour des besoins de

  • 36

    calme et de srnit. Cependant, si tous ces profils familiaux peuvent tre intresss par le

    concept, leurs habitudes dans lutilisation du lieu peuvent tre diffrentes. Ds lors, la gamme

    tarifaire notamment devra prendre en compte ces spcificits.

    Ils sont souvent trs ouverts aux autres et aiment faire partager leurs expriences. Ils sont

    souvent sensibles aux problmatiques de dveloppement durable et tendent privilgier des

    modes de dplacement propre.

    Comportement dachat

    Le pouvoir dachat varie selon les profils des utilisateurs. Cependant, chez chacune des

    personnes observes, quelque soit le revenu, les nouvelles technologies sont souvent un poste de

    dpenses important.

    Les comportements dachat des Coworkers sont fortement lis leurs profils dutilisateurs. Ainsi,

    en reprenant la tarification propose par le site de Lausanne, on peut proposer plusieurs profils :

    - le visiteur : il visite occasionnellement le site de Coworking.

    - Le membre volant : il ne bnficie pas dun espace de travail attitr, mais visite tout de

    mme rgulirement le site (1-2 fois par semaine)

    - Le membre volant immobilis : il visite rgulirement le site (1-2 fois par semaine) et

    bnficie dun espace attitr

    - Le membre fixe : il fait du lieu de Coworking son espace de travail permanent. Il se rend

    donc trs rgulirement dans cet espace.

    b. Les entreprises, susceptibles dtre intresses par le concept en tant

    quusagers

    Les entreprises concernes par le Coworking ont des profils assez divers. Comme le montre

    lexemple de La Cantine, des entrepreneurs, des micros entreprises (2-5 salaris), des PME mais

    aussi des grands groupes (LOral, Facebook) peuvent avoir recours au concept de Coworking.

    Leurs diffrences viennent plutt des frquences dutilisation. En effet, les autos entrepreneurs et

    micro entreprises peuvent avoir une utilisation rgulire ou quotidienne du concept. Les grands

    groupes eux, privilgient des utilisations plus ponctuels du lieu (lancements de produits,

    vnements internes lorganisation, relations presses). A chaque fois, ces entreprises sont

    solidement inscrites dans le paysage conomique de leur territoire et bnficie dun rseau large

    et dense.

  • 37

    En Rhne-Alpes, les entreprises partenaires peuvent tre Cgid, Unilog, Atos, IBM, Jet

    Multimdia, tracing Server, Sopra. Ces entreprises travaillent dailleurs dj avec le Grand Lyon,

    via Imaginov .

    c. Les cibles pour lanimation du lieu

    Des confrences peuvent tre proposes. Celles-ci peuvent tre animes par des maitres

    de confrences en Universit (Universits Lyon I, Lyon II, Lyon III, IAE) ou de grandes coles (IEP,

    EM Lyon, ENS).

    Les entreprises cites ci-dessus (Cegid, Unilog, Atos, IBM, Jet Multimdia, tracing Server,

    Sopra) peuvent galement tre intresses pour louer le lieu, dans le cadre doprations

    ponctuelles.

    Les professions librales (avocats daffaires, consultants, publicitaires) peuvent

    galement proposer leurs services, en tant prsent quelques heures par mois, afin de dispenser

    des conseils utiles aux usagers.

    Enfin, les collectivits locales, tel le Grand Lyon, peuvent galement tre parties prenante

    pour lanimation du lieu, lors de prsentations de projets de subventions, de concours, dappel

    projets, de lancements doprations

    III. Positionnement : plusieurs scnarios possibles

    Etant donn que le Grand Lyon ne sest pas encore positionn par rapport la thmatique de

    lespace de Coworking et ses modalits de fonctionnement, nous avons pens que le plus

    intressant serait de proposer plusieurs scnarios possibles. Nous verrons donc dans un premier

    temps les lments qui restent inchangs quelque soit la thmatique, puis les variantes possibles

    en fonction des scnarios.

    Daprs la matrice tablit en 2nde partie de cette tude, nous pensons quun espace de

    Coworking doit comporter un certain nombre dlments indispensable et inhrent au concept.

    - Amnagement extrieur et intrieur Cet espace de Coworking devra se situer dans un immeuble, en Rez de Chauss et

    idalement disposer dune grande vitrine donnant sur lextrieur. Celle-ci pourra donner sur la

    pice principale (avec lespace bar propice lchange, et une grande salle de confrence et

  • 38

    dexposition). Le but de cet amnagement est de rendre visible lactivit du lieu et de proposer un

    espace ouvert. En effet, la vocation premire du lieu de Coworking est de faciliter les changes et

    les synergies entre les membres. Concernant les autres pices, il est important que lespace soit

    modulable : en fonction des diffrentes activits, le Coworker doit pouvoir trouver sa place pour

    un travail seul ou collaboratif. En dautres termes, une salle de travail peut se transformer en salle

    de runion ou de confrence, tout comme en salle de travail pour plusieurs Coworkers. De plus,

    au niveau de la dcoration et du mobilier nous prconisons un espace confortable, accueillant et

    moderne (effet nouveaut) : il sagit de crer une ambiance qui se situe entre le bureau et le

    chez-soi . Un tel lieu devra avoir une superficie minimum de 300 m.

    La question de laccs se pose galement. En effet, certains sites proposent une ouverture

    permanente grce un systme de cl pour les Coworkers disposant dun abonnement

    spcifique. Pour les autres Coworkers, il existe des horaires douverture, par exemple : de 9h

    19h du lundi au vendredi et des horaires amnags le weekend. Nous suggrons dadopter dans

    un premier temps le principe dhoraire douverture, puis en fonction des besoins et du

    fonctionnement du lieu proposer le systme de cl.

    Enfin, nous prconisons une gestion responsable du lieu dans sa cration (matriaux,

    quipements et mobilier utiliss) que dans sa gestion quotidienne (recyclage, sensibilisation des

    membres). En effet, le dveloppement durable est de plus en plus au cur des proccupations

    des hommes et les entreprises ou collectivits doivent sen proccuper et agir en ce sens. Au del

    des bnfices dimage, il sagit dune prise de conscience ncessaire.

    - Localisation Concernant la localisation, nous pensons quune rue perpendiculaire un axe principal est

    prfrable un axe principal : il est ainsi possible de jouir de la visibilit ncessaire pour un accs

    facile aux Coworkers, mais dtre prserv des regards indiscrets des passants.

    - Activits proposes Comme nous avons pu lobserver sur les diffrents sites, un espace de Coworking doit

    proposer des activits quotidiennes de travail collaboratifs et de partage dinfrastructures et

    ncessite pour cela :

    De lquipement informatique : accs Internet Wifi, imprimantes, fax, vidoprojecteurs

  • 39

    Des bureaux (poste individuel, salle de runion, salle de confrence) et des espaces de rangements personnels

    Des espaces de rencontres (espace dtente, bar/caftria/machine caf)

    Un espace daffichage ddi la prsentation de projets de Coworkers

    On peut galement imaginer un espace ddi aux microstructures (entreprise ou association),

    qui ont besoin dun espace permanent pour fonctionner et qui rpondent des problmatiques

    communes avec les Coworkers. Lespace de Coworking favorise et soutient ainsi la cration

    dentreprise de la gense du projet au lancement de son activit.

    On retrouve ensuite des activits ponctuelles, savoir des prsentations de projets ou des

    confrences/dbats, prsentes plutt en soire. Il est important que ces vnements aient des

    thmatiques communes avec celles de lespace de Coworking pour rpondre leurs fonctions

    danimation, et pour fdrer les acteurs.

    - Services proposs Afin denrichir les activits de Coworking, nous avons imagin des services qui pourraient faire

    partie de loffre et faciliter lactivit professionnelle des Coworkers. Il sagit ici de propositions, qui

    peuvent tre intgres au fur et mesure du dveloppement de lespace. On pourrait donc par

    exemple proposer des services tels que :

    Une domiciliation juridique, botes aux lettres

    Une permanence pendant une demi-journe et/ou sur rendez-vous dun

    avocat, dun publicitaire, ou encore dun comptable

    Une salle dexposition ouverte au public

    Un site web participatif avec un espace public et un espace rserv aux

    membres (base de donnes des collaborateurs et rseau social, prsentations

    des projets, confrences, mdiathque en ligne)

    La possibilit de profiter despaces de Coworking en France et ltranger

    grce lappartenance un rseau

    Enfin, on peut penser une activit dite marchande de location despace pour les entreprises

    qui souhaitent organiser des vnements privs. Une nouvelle fois il est prfrable quil sagisse

    dentreprise en lien avec la thmatique du lieu pour plus de cohrence.

  • 40

    Evoquons prsent les thmatiques de ce futur lieu de Coworking.

    1er scnario : Coworking et NTIC

    Comme nous avons pu lobserver, les NTIC sont une thmatique rcurrente des espaces de

    Coworking. Ce secteur en constante volution demande une ractivit importante et dtre

    toujours en qute dinformations et de crativit. De plus, les acteurs du numrique travaillent

    pour beaucoup de faon autonome. Ce type de structure rpond parfaitement leurs besoins.

    Lavantage de ce secteur est le rayonnement que peuvent avoir les innovations dveloppes

    au sein de lespace de Coworking pour le Grand Lyon. La ville de Lyon et son agglomration

    dispose de comptences et de ressources importantes sur lensemble de la chane de valeur du

    domaine du numrique. Au total19, 25 000 emplois dans 2 700 entreprises sont potentiellement

    concerns.

    Concernant lanimation du lieu, des confrences ayant pour thme la place des NTIC dans la

    cration dentreprise , ou les enjeux du marketing web peuvent tre proposes.

    2me scnario : Coworking et cration

    On peut ensuite imaginer un espace de Coworking tourn vers la cration, au sens large. Nous

    parlons ici de la cration artistique (photo, vido, infographie, jeux vido, styliste, designer,

    cration textile/modeling, dveloppeur web) et de la cration plus littraire comme les

    journalistes pigistes, les bloggeurs, ou encore des reporters. Encore une fois les crations

    gnres par lactivit de Coworking peuvent mettre en valeur la participation du Grand Lyon

    dans le dveloppement de ces activits.

    3me

    scnario : Coworking et dveloppement durable

    Fort de sa volont de communiquer sur son implication dans les problmatiques de

    dveloppement durable, on peut sinterroger sur la pertinence dun lieu de Coworking ddis aux

    projets de dveloppement durable (recyclage, nouvelles nergies, projets humanitaires,

    commerce quitable, sensibilisation des populations). La difficult de ce type de thmatique

    rside dans la configuration du lieu : ces activits sont souvent dveloppes au sein dentreprises.

    On parlerait alors ici plutt dune ppinire dentreprises, dun lieu de rencontre, dinformations.

    19

    Chiffres : lyon-business.org

  • 41

    - Comment appeler ce site de Coworking ?

    Le nom de La Cantine est dpos. On ne peut donc le reprendre sans avoir lautorisation

    de lassociation Silicon Sentier , gestionnaire du concept. Le mme problme se pose pour le

    nom de la Ruche . Cependant, quelques recherches sur le web nous permettent de proposer

    quelques noms originaux, souvent ns dans lesprit des internautes eux-mmes.

    Ainsi nous pouvons citer :

    - La Toile

    - La Fourmilire

    - La BooTic

    - La BouTIC

    - Le Labo

    - Web2Lyon

    - La Boite

    - La Taverne

    - LAlvole

    - Le Clic

    - Physalie

    - The Box

    IV. Comment financer un espace de Coworking ?

    Tout dabord, il nous faut nous intresser la gestion du lieu. Nous pouvons en envisager

    plusieurs options :

    - Gestion prive : le Grand Lyon intervient uniquement en dlivrant des subventions. Son

    investissement au sein du projet est donc assez limit.

    - Gestion publique : Le financement et la gestion du lieu sont sous la responsabilit du

    Grand Lyon. Ce type de fonctionnement parait assez lourd, car il induit de crer une entit

    ddie ce projet (cots de fonctionnement, recrutement, quipe de dveloppement).

    - Gestion partage publique/prive : le Grand Lyon alloue des ressources un acteur

    priv, comme une association par exemple, et peut intervenir dans la gestion du lieu en

    imposant un certain nombre de prrogatives. Cette configuration est plus simple en

    termes de gestion, mais permet galement de dlguer la gestion de ce lieu des acteurs

    externes (responsabilisation, force de proposition, prise de recul).

    Le financement dun espace de Coworking est un lment qui reste difficile obtenir de la part

    de nos interlocuteurs. Dautant quau niveau de Silicone Sentier la politique est de monnayer sa

    participation limplantation de duplication pure du concept de Coworking de La Cantine ou

    simple fonction dassistance. En effet, ces derniers sinscrivent sur le territoire franais tel des

    prcurseurs dune tendance en voie de dveloppement et joue donc la carte de la lgitimit et de

    lexprience en ce domaine.

  • 42

    A titre dinformation, Silicone Sentier facture hauteur de 15.000 euros son assistance

    tout montage de projet de Coworking en France.

    Frais de mise en route

    Le fruit de nos recherches nous permet tout de mme de donner une fourchette lgard des

    frais de mise en route de la structure, excluant bien videmment les cots de location dun local

    qui sont des frais trs spcifiques quon ne peut comparer entre centres de Coworking (compte

    tenu des prix de march locatifs sur chaque territoire).

    Nous estimons cette fourchette entre 300 000 et 350.000 .

    Notre contact Monsieur Stphane BAYLE (Chef de Projet de La Cantine Strasbourg) a par

    ailleurs eu lamabilit de bien vouloir nous communiquer les lments financiers (Business plan)

    pour les trois annes venir.

    Cots des Investissements initiaux 2009/2010 Budget HT

    Montant % du montant global

    Etude & Ingnierie de Projet 60.000 45%

    Travaux & amnagements 115.000 23%

    Investissement matriel 57.500 22%

    Dveloppement & installation des outils web 30.000 10%

    Besoin total du financement 262.500

    Le poste le plus important pour le cas de ce site de Coworking est donc celui des travaux &

    amnagements. Difficile alors de pouvoir valuer dembler le budget ncessaire pour Lyon,

    toutefois une enveloppe dadaptation des lieux semble invitable et impliquera des cots.

    Cots de fonctionnement

    Prvisionnel 3 ans

    Budget HT Anne 1

    Budget HT Anne 2

    Budget HT Anne 3

    Charges & frais de fonctionnement

    324.250 326.250 339.250

    Salaires & traitement (charges comprises)

    215.000 224.000 233.000

    Charges fixes 89.250 92.250 96.250

    Frais danimation, exprimentation, dv.

    20.000 10.000 10.000

    Produits/ Financements & recettes

    324.250 326.250 339.250

    Financement externe 202.550 108.150 13.150

    Prestations de services/ recettes activits

    121.700 218.100 326.100

  • 43

    Le business plan du concept de La Cantine Strasbourg fait apparatre pour la premire anne

    des frais de fonctionnement valus pour lanne N 324 250 voluant pour lanne N+1 de

    +0,61 % et pour lanne N+2 de + 4 %.

    Ces augmentations concernent des hausses de salaires, de charges (lectricit, internet,

    entretien) et de frais divers (assurances, fournitures, consommables).

    Les salaires et traitements reprsentent prs 2/3 du poste des dpenses. Cela sexplique

    notamment par le fait que le personnel fait vivre le lieu et lui donne son me. Le personnel a une

    importance capitale dans la russite dun tel projet et comme nous lavait prcis Monsieur

    Antonin Torikian (Chef de projet La Cantine Paris) loccasion de notre rencontre du 27 janvier

    2010, il se doit dtre disponible, polyvalent et fortement impliqu .

    Le reste des cots concernent les frais de location et dassurance du local, dacquisition de

    fournitures et des frais de missions et dplacements.

    Produits/Financements et Recette

    Il est prvu au business plan un financement externe quasiment nul ds la troisime anne qui

    symboliserait alors quelques euros prs le point dquilibre de La Cantine Strasbourg. Pour

    information, le point dquilibre du site de Coworking de Paris a t atteint en a peine deux

    annes dactivit.

    Le financement externe pour la premire anne reprsente prs de 63% des recettes, pour

    diminuer 33% au terme de la deuxime anne dactivit. La Cantine Strasbourg mise sur un

    doublement de son activit sur trois ans avec les adhsions entreprises gold , pour atteindre

    80.000 au terme de la troisime anne.

    Comme nous lavait indiqu Monsieur Antonin TORIKIAN pour le site de La Cantine Paris, les

    recettes du caf sont anecdotiques dans lactivit du site (1,5% du CA). Il sagit alors plus dun

    lment de confort pour les Coworkers. Il apparat par ailleurs que ce ne sont pas les cotisations

    ni mme lactivit de Coworking pur qui gnre un chiffre dactivit satisfaisant.

    A contrario, les locations de salles, privatisation du lieu, conseil/tudes/montages de projet

    apparaissent quant eux tel de vritables leviers en termes de chiffres daffaires (58% des

    recettes eux seuls).

    Force est donc de constater quun site de Coworking lui seul ne peut satisfaire une activit

    suffisante.

    Politique de tarification

    Au regard des diffrents sites de Coworking tudis nous sommes a mme dtablir une grille

    tarifaire standardise comme suit :

  • 44

    Frquentation Prix

    A la journe 10-12

    A la semaine 49 59

    2 semaines 79 89

    Au mois (sans stockage) Au moins (avec stockage)

    129 179 300 310

    Ponctuel en fonction des besoins : - petit djeuner marketing - salle de runion - Journe tude, sminaire - Soire (lancement/communautaire) - Barcamp - Confrence de presse - Confrence & Dbat

    Tarification sur demande

    Espace caf Gratuit (en fonction des disponibilits

    En conclusion, concernant la tarification on observe une homognisation assez marque pour

    les prestations de Coworking dite classique. Cela peut sexpliquer notamment par le phnomne

    des centres de Coworking en rseau qui tendent se dvelopper.

    Inversement, les prestations plus spcifiques font lobjet de tarifications spcifiques vues au cas

    par cas notamment en fonction de la taille de lentreprise.

    V. Recommandations pour un plan de communication

    Il est important de souligner que la communication autour dun lieu de Coworking doit tre

    cible. En effet, une communication large, grand public ferait fuir les Coworkers. Ces derniers

    constituent en effet une cible dlicate , comme le souligne Eric Briones, planeur stratgique

    chez Publicis. Les Coworkers sont des gens branchs, duqus, trs experts sur les produits

    quon leur propose. Il faut donc les choyer []. Il y a une dimension go importante : on se doit de

    les traiter comme sil taient nos unique interlocuteur 20. Si on opte pour une communication

    trop offensive, cest la dgringolade assure . En effet, comme toute cible avertie, le Coworker

    est un expert qui peut dmolir en deux temps trois mouvements une image marketing et

    rependre son avis au sein de son rseau.

    Une communication sappuyant sur un marketing viral important, direct et trs cibl, est

    privilgier. Certes, une partie des Coworkers peut tre difficile atteindre. Le cot renferm sur

    20

    Source : www.tarif media.com

  • 45

    lui-mme et peut ouvert la socit de communication existe chez certains Coworkers. Ces

    derniers sont tellement en pointe quils crent eux-mmes leurs sources dinformations le plus

    souvent sur le web via les blogs et sites communautaires. Leur personnalit rebelle les incite

    se mfier des mdias traditionnels. On compte donc sur les doigts de la main les magazines, sites

    web voire mission TV auxquels ils se rfrent.

    Nous suggrons avant tout de cibler quelques happy few , terme dsignant des faiseurs de

    tendances sur Internet. Ces internautes en pointe, soigneusement tris, peuvent par leur

    activisme communautaire faire connaitre une nouveaut forcement gnial leurs proches et leur

    rseau. Par extension, cette nouveaut est bientt connue de la communaut et donc de la cible

    dans sa totalit. Ainsi crer une attente, buzzer (faire surgir de linsolite travers un

    vnement) ou faire buzzer doivent tre les rgles de bases. Ainsi le marketing viral est une

    solution toute trouve pour attirer la communaut travers un plan mdia. Pourquoi ne pas, par

    exemple, laisser filtre quelques mois avant le lancement du site quun lieu cratif fera bientt son

    apparition Lyon. Puis distiller les informations progressivement (emplacement, vnement

    dinauguration). Le but nest donc pas de miser sur la quantit mais sur la qualit de la

    communication.

    Il faut distinguer la communication de lancement et la communication rgulire.

    La communication de lancement peut sappuyer sur le modle suivant :

    - Soire dinauguration

    - Relation presse spcialise.

    La communication rgulire peut sappuyer sur les leviers suivants :

    - Site internet avec toute lactualit du site

    - travail sur les rfrencements sur les sites internet spcialiss

    - Confrences rgulires

    - Appui de partenaires/ rseau

    - Ciblage dans les cafs, bibliothques et chambres de commerces et dindustrie

  • 46

    Conclusion

    Le Coworking a le vent en poupe. Des capitales europennes (Paris, Berlin) ou rgionales

    (Lausanne, Strasbourg) ont dj opt pour ce nouveau mode de travail partag. Le concept

    rpond en effet aux aspirations nouvelles des salaris et des entrepreneurs en termes de mobilit

    et de coproduction dactivit. Espace de travail collaboratif, il est aussi un lieu de rencontre,

    permettant aux usagers de tisser un rseau efficace.

    Au terme de notre tude, nous pouvons donc affirmer que la ville de Lyon, grce son

    dynamisme dmographique, conomique et culturel, a vocation accueillir un lieu de Coworking.

    Ce dernier pourrait se situer dans le quartier de la Part-Dieu, mme si dautres implantations sont

    galement envisageables (rue adjacente la Rue de la Rpublique, Quartier des Confluences).

    Les lments de base (accs internet, lieu modulable et ouvert, espace partag) ont t

    dtaills. A ces derniers peuvent sajouter une thmatique particulire, axe sur les industries

    cratives et le dveloppement durable.

    La communication autour du lieu doit tre spcifique et cibler avant tout les happy few ou

    leader dopinion. Contrairement une communication de masse, offensive et directe, la

    communication autour du lieu de Coworking doit miser sur le bouches--oreilles (marketing viral)

    grce des vnements ponctuels innovants (soires de lancements de concepts, confrences

    prestigieuses).

    Le dfi est donc intressant et excitant. Cependant, beaucoup de dmarches restent encore

    faire. Citons, par exemple :

    - constitution dun groupe de travail

    - consultation dlus

    - vote de budgets

    - tudes qualitatives auprs de potentiels Coworkers

    - dmarchage dentreprises

    La prsente tude peut dsormais servir de base une rflexion commune entre les diffrents

    services concerns de la communaut urbaine du Grand Lyon.

  • 47

    BIBLIOGRAPHIE

    Ouvrage :

    Ce que manager dans les services veut dire, F. Mayaux, E. Vogler, Editions dOrganisation

    Toutes ses pages web ont t consultes pour la dernire fois le lundi 15 mars 16:08

    Concept de Coworking et tude de lieux

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Coworking

    http://wiki.coworking.info/

    Paris

    http://lacantine.org/

    http://www.lentreprise.com/2/tendance-coworker-a-la-cantine_19178.html

    Strasbourg

    http://www.alsaeco.com/actualites/territoires-a-la-une/une-cantine-pour-les-tic-a-strasbourg-

    fr,1003198.html

    http://www.e-alsace.net/index.php/smallnews/get?newsId=2150

    http://e-alsace.net/index.php/smallnews/get?newsId=1858

    http://e-alsace.net/documents/fck/file/documents_pdf/Cantine_Strasbourg.pdf

    http://ealsace.net/documents/fck/file/documents_pdf/brief_la_Cantine_by_Alsace_Num_et_CO

    _3.-pdf

    Rennes

    http://www.chloestch.com/?p=747

    http://agenda.leschampslibres.fr/

    http://www.rennes.maville.com/actu/actudet_-Un-QG-du-monde-numerique-aux-Champs-

    Libres-_loc-1278332_actu.Htm

    Lausanne

    http://eclau.ch/

  • 48

    Crealoft

    http://www.crealoft.fr/

    http://www.workcamp.fr/

    Montral

    http://www.projetexeko.com/espace-exeko

    Le marketing des geeks :

    www.tarif media.com

    Rflexion sur les implantations Lyon

    http://www.grandlyon.com

    Le nouveau Vaise, un quartier entreprenant: http://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/Pdf/territoire/Grands_Projets/Vaise/7_VAISEECO.pdf

    www.lyon.fr

  • 49

    ANNEXES

    - Cahier des Charges

    - Tableaux comparatifs des sites de Coworking

    o Sites de Berlin

    o Autres sites

    - Bilan prvisionnel Strasbourg

    - Article Qubec

    - Compte-rendu des entretiens :

    o La Cantine : rencontre avec Antonin Torikian

    o Crealoft : rencontre avec Thomas Standhaft

    o Grand Lyon : rencontre avec les chefs de projet Mathieu Salmon (Quartier

    numrique) et Laurent Trontin (Industrie Cratives)

    - Les indicateurs conomiques du Grand Lyon (cf. site economie.grandlyon.com)

  • 50

    Missions Grand Lyon : Cahier des charges

    Mastre spcialis. : Marketing et Management des

    Services

    Nom des participant MS : Vivien DEPAROIS, Juliette MARY, Ccile DE LA CLERGERIE

    Nom du commanditaire : Madame Lucie VERCHERE-TORTEL

    Nom du professeur suiveur : Monsieur Christophe CHAUMONT

    Ce document est complter par les participants MS et le commanditaire et doit tre valid par le

    professeur suiveur. Il constitue le document de rfrence et doit donc tre rempli avec soin. Il

    correspond au rsultat dune ngociation entre les deux partis.

    Les cots directs engags par les tudiants seront valids par le commanditaire et rembourss par

    EM L