Cours REP-2300

download Cours REP-2300

of 31

  • date post

    21-Feb-2017
  • Category

    Education

  • view

    84
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Cours REP-2300

  • Les mdias sociaux, les relations publiques et linformation

    Mario Asselin

    4 fvrier 2017

    1

  • Mes intentions de communication...

    Anticiper sur limportance et le rayonnement des mdias sociaux dans lunivers mdiatique qubcois

    Nommer quelques bonnes pratiques pour les professionnels en RP

    Documenter limpact de larrive des mdias sociaux pour les gens de relations publiques

    2

  • 3

  • 4

  • 5

  • Curation...

    La curation est la technique utilise pour slectionner, filtrer, organiser, commenter et partager des liens de faon manuelle (dans un monde idal) sur des contenus verticaux. Le content curator (curateur de contenu si je peux oser traduire ainsi) est la personne qui ralise cette curation.

    Source: http://www.vincentabry.com/curation-curator-nouvelle-tendance-web-2011-10817

    6

  • La pratique qui consiste slectionner, ditorialiser et partager du contenu a t baptise par les Amricains curation ou Content Curation,

    par analogie avec la mission du curator, le commissaire dexposition charg de slectionner des uvres dart et de les mettre en valeur pour

    une exposition.

    Curation...

    Source: http://pro.01net.com/editorial/529624/le-guide-de-la-curation-%281%29-les-concepts/

    7

  • Crdits Photo : Barbara Kinney, former Clinton White House photographe https://pbs.twimg.com/media/CtOKr_OXEAExpMh.jpg

    8

  • 9

  • La longue trane ( Long tail )

    Lexpression longue trane a t invente par Chris Anderson en 2006 dans son ouvrage The Long Tail : Why the Future of Business Is Selling Less of More . Il dsigne un type particulier dentreprises dont la majeure partie du chiffre daffaire provient dune infinit de petites ventes, comme Amazon (ou mme Google avec son systme de liens payants).

    Source: http://www.davidmarbac.com/blog/longue-traine/, visit le 31 octobre 2010

    10

  • Quand chacun peut devenir... producteur de contenu

    Source: Chris Anderson, http://www.longtail.com/the_long_tail/2005/03/index.html et Wikipdia, http://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_conomie

    11

  • 12

  • 13

  • Gnration digitales natives ? Je prfre Gnration C

    Communiquer Collaborer

    Crer

    14

  • Le blogue de Martha Payne, NeverSeconds

    Source : http://www.telegraph.co.uk/foodanddrink/healthyeating/9347341/Martha-Payne-decides-to-end-her-school-dinners-blog.html

    15

  • 16

  • 17

  • Source : http://www.21siecle.quebec/table-des-matieres-2/les-reseaux-sociaux/

    Les rseaux sociaux...

    18

  • Source : https://twitter.com/wetpaintmena/status/585810382905675777

    19

  • Le contenu gnr par les utilisateurs... On ne peut rien escompter dune communaut compose de membres avec qui on a

    oubli de tisser des liens Les artistes se mettent en scne et sont plus autonomes dans leur mise en march. Ils collaborent entre eux dans une souplesse qui dborde de lorganisation initiale. Ils ont une bien meilleure prise sur les situations de rsolution de problme. Leur crativit est dbride, et ils peuvent produire et diffuser. Les rtroactions et la reconnaissance du milieu sont immdiates. La communaut est plus riche de rponses que peut en apporter une seule

    personne. Une charte dutilisation (netiquette, politique ditoriale, etc.) est indispensable Lauthenticit doit tre valorise En gnral, on nentretient pas la conversation avec des organisations, mais avec des

    individus La transparence, cest dappliquer ce quon sest promis dappliquer changer des points de vue divergents, cest aussi dvelopper des solidarits partir

    de ce qui nous unis plutt que de se quereller sur ce qui nous divisent Les relations publiques traditionnelles ne fonctionnent pas bien sur les mdias

    sociaux (contrle du message, autopromotion en fort %, traitement de faveur aux journalistes, off the record, etc.)

    La communaut est plus riche de rponses que peut en apporter une seule personne Lcoute active est garante dune communication bidirectionnelle

    20

  • La somme des traces que je laisse lors de mes interactions, interventions et publications sur Internet ou grce Internet.

    http://webo-id-numerique.wikispaces.com

    Identit numrique

    21

  • 22

    22

  • 23

    23

  • Dix moyens pour btir une communaut

    Affichez lobjectif de la communaut. Offrez un vrai motif de participation aux membres de la communaut. Lanimateur doit servir lintrt de la communaut et non linverse. Donnez aux membres les moyens de rellement devenir des

    ambassadeurs de la communaut. Soignez la prsentation du profil des membres. Ayez de quoi occuper les membres de la communaut et sachez

    valoriser les membres les plus actif. Feedback : coutez, coutez et coutez les membres de la

    communaut. Affichez les rgles de fonctionnement de la communaut. Favorisez les rencontres hors ligne de membres de la communaut. Croissance : comencez petit, mais voyez grand.

    Source :Luc Legay, http://ru3.com/luc/tag/reseaux-sociaux/comment-construire-une-

    communaute-10-conseils-indispensables.html

    24

  • Mme fonction... Diffrentes appellations !

    25

  • Rdiger des contenus (billets sur les blogues, commentaires, etc.). Assurer une prsence sur les rseaux sociaux (Twitter, Facebook, linkedin, etc.). Animer certains lieux de la blogosphre en proposant du contenu, en rpondant

    aux questions, en suscitant des changes entre membres, etc.

    Recenser les individus/groupes sur le web pouvant tre intresss par ma communaut, les mettre en valeur et participer la mise en place dactions de recrutement de membres en ligne.

    Renforcer la cohsion de la communaut (lancer des sujets permettant de susciter le dbat ou le partage d'exprience, veiller la qualit des rponses et des critiques).

    Grer l'historique et l'archivage des informations concernant la communaut sur le web.

    Rechercher de nouveaux mdias sociaux qui permettraient d'largir l'audience. Analyser de faon permanente l'audience. Collaborer avec le service des communications pour corriger les problmatiques

    et faire le suivi en ligne.

    Sensibiliser les membres de la communaut qui sont contributeurs de contenu sur le web faire attention au rfrencement, aux mots cls...

    Description de tches (type) dun animateur de communaut

    26

  • Proportion du contenu gnr par une communaut dapprenants

    20% : Partager une trouvaille lie sa ligne ditoriale 15% : Relayer un contenu en provenance dun membre de la communaut15% : Intervenir dans les espaces numriques des membres de la communaut15% : Rpondre une sollicitation ou donner un feedback suite une mention15% : changer sur un sujet hors de sa ligne ditoriale sans se tirer une balle dans le pied15% : Autopromotion ou message de lorganisation5% : Modrer des contributions de membres de la communaut

    Le dfi : de one to many many to many...

    27

  • Vers le dveloppement de nouveaux modles daffaires

    DE la mise en valeur des contenus ditoriaux et des marchs daudience

    VERS la mise contribution des communauts dintrts et des marchs dindividus.

    Un accueil de qualit aux individus qui acceptent de sidentifier sur une plate-forme.Lamnagement dun systme de gestion des identits, souple et efficace.La reconnaissance du fait que ces individus peuvent contribuer lenrichissement des contenus.Lamnagement de modalits de participation exemptes de complication.

    Le dfi : de one to many many to many...

    28

  • Source : https://www.facebook.com/agiszaloki/photos/a.394962020517233.108885.262164763796960/940443185969111/?type=1&theater

    29

  • 30

  • PRSENTATION

    31