Cours de Syntaxe Formelle : Mise à niveau DEA / DES

download Cours de Syntaxe Formelle : Mise à niveau DEA / DES

of 63

  • date post

    22-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    23
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Cours de Syntaxe Formelle : Mise à niveau DEA / DES. Sommaire : Cours X : Révision Définitions Bibliographie. Révision. Cours X de DEA/DES Février 1999. Rappel. Lexique = module lexical Formation des constituants = module - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Cours de Syntaxe Formelle : Mise à niveau DEA / DES

  • Cours de Syntaxe Formelle :Mise niveauDEA / DES

    Sommaire : Cours X : Rvision Dfinitions Bibliographie

  • Rvision

    Cours X de DEA/DESFvrier 1999

  • Rappel Lexique = module lexical Formation des constituants = module X-barre structure profonde = module

    Transformations = module des mouvements module= Contraintes = module du du Cas Liage Forme structure de surface Forme Phontique logique

  • Les proprits de la grammaire

    Modularit : la grammaire est compose de sous-thories autonomes et interactivesChaque module thorique contient ses propres principes, mais peut tre contraint par des principes plus gnraux sappliquant dautres modules. Les principes sont invariants et universels (i.e. universaux linguistiques)A ces principes sajoutent des paramtres dont les valeurs varient selon les langues (i.e. variation linguistique)

  • Le module lexical

    Le lexique pour un mot (p.ex. prdicat) :1. Catgories syntaxiques : V, N, P, Adj, Adv, D, Conj2. Traits morpho-syntaxiques : Genre, Nombre, Personne2. Traits de sous-catgorisation : V, [__,PP] V, [__,DP,PP]3. Traits de slection : Aux, [__,VPpp]; D, [__,NP]4. Structure darguments : les rles-thmatiques (Agent, Thme, Patient, Exprient, Bnficiaire, But, Source, Location)

  • Le module syntagmatiquePrincipe de Projection :Linformation lexicale doit tre reprsente tous les niveaux de la grammairePrincipe de Projection Etendue : et toute phrase doit avoir un sujet

  • Reprsentation du modle-XX={V, N, P, Adj, Adv,...}X=projection minimale (tte)XP=projection maximaleSpec et Compl sont des constituants uniquesLes branchements sont binaires (Kayne 1984)

    XP

    Spec X

    X Compl

  • LAdjonctionLa thorie X-barre :Problme : manque de position si Spec et Compl sont uniques et si la structure de phrase est rduite CP
  • Exemples dadjonction : ajout VP2 AdvP VP1 AdvP V V PP vraiment sincrement croire en Dieu VP2 VP1 AdvP AdvP V V PP vraiment croire en Dieu sincrement

  • Exemples dadjonction VP V2 V1 PP V DP donner une pomme Marie V2 ou V2 Pronom V1 V1 Pronom le manger mange-le !Condition sur la Prservation des structures Une tte sadjoint X et une projection maximale XP (ajout) ou X (argument)

  • CP STRUCTURE DE PHRASESpecCquand CIP

    est-ce que DP I

    Jean I VP

    a AdvP V

    AdvP Adv V DP

    trs Adv lu AdvP D attentivement seulement D NP

    un livre

  • La Thorie-

    Structure prdicat-argument :Rles- ={AG,TH,PAT,EXP,BEN,DEST, SOURCE,LIEU, etc}Le Critre- : (i) Chaque argument doit recevoir un et un seul rle-(ii) Chaque rle- doit tre attribu un et un seul argumentArgument interne (dans le VP) vs. Argument externe (hors du VP)

  • La Thorie du CasFiltre sur le Cas : tout NP (DP) doit recevoir un Cas1. Elments assignant le Cas : Ttes = {V, P, I[+temps]}2. Assignation du Cas se fait dans une relation structurale spcifique et locale appele Gouvernement (rection) dfinie en termes de commande3. I[+temps] assigne le NOMV assigne lACCP assigne le DAT/OBL

  • Le Passif et la Thorie du CasRgle du Passif :1. Entre lexicale : V, [__,DP] (transitif)2. Mouvement de lobjet direct en position de sujet3. Le sujet logique est un ajout en par4. Changement dauxiliaire : avoir treEx: [Le voleur] a t arrt [ t ] par la police

    Transformation passive :1. Absorption du Cas Accusatif (morphologie)2. Mouvement de Compl de V Spec de IP3. Assignation du Cas Nominatif par I[+temps]

  • CP C IP DP I I VP V V VP VP PP V V DP

    [Le voleur] a t arrt t par la police

  • La MonteVerbes monte : sembler, paratre, savrer(a) Il semble que Jean mange une pomme(b) Jean semble manger une pommeHypothse : mme structure profonde ?sembler, V, [__,CP], (, THEME)Deux drivations pour satisfaire le Filtre sur le Cas(a) Construction impersonnelle (b) Mouvement-NP(DP) du sujet

  • La Monte : mouvement-NPPhrase subordonne est infinitive I[-temps/accord] nassigne pas de Cas

    Mouvement du sujet enchss pour satisfaire le Filtre sur le Cas CPStructure : IP DP I I VP V V CP C C IP DP I I VP Jean i semble t i manger

  • Le Mouvement A-barre

    Mouvement A (DP):1. Dplacement dun argument dans une position de Cas (i.e. position A)2. Mouvement local (=phrase minimale). Voir Liage.Mouvement A-barre :1. Dplacement dun constituant de type particulier (wh/qu) vers une position non argumentale (i.e. A-barre). Critre-wh et analyses2. Dpendances longue distance. Cyclicit.3. Effets de blocage dans certaines configurations (les Barrires)

  • Le Critre-wh :

    Le Critre-wh (Rizzi 1991)(i) Un OP[+wh] doit se trouver dans une configuration Spcifieur-tte avec un X[+wh](ii) Un X[+wh] doit se trouver dans une configuration Spcifieur-tte avec un OP[+wh] CP Spec C C IP OPwh I I[+wh]

  • Inversion CP A qui C (Jean) C C IP a DP -t-ilSans inversion in situ CP Jean a parl qui A qui C - Pas de Critre-wh C IP DP (est-ce que) il/Jean - Le Critre-wh sapplique dynamiquement

  • Quelques particularitsMouvement cyclique : dpendances longue distance(1) [CP Quii [C as]-tu dit [CP ti [C que] Paul croit [CP ti [C que] Marie souhaite [CP ti [C ] vouloir [CP ti [C ] rencontrer ti ? ] ] ] ] ]Mouvement de Spec-CP en Spec-CP, donc par tape. Pourquoi ?La sous-jacence : il y a des nuds qui sont des barrires au mouvement (cf. gouvernement)Barrires={DP, PP, IP}

  • Les Nuds-barrires1. *Qui regrettes- [IP1 tu [DP le fait [CP [IP2 davoir invit [t] ? ] ] ] ] barrires={IP1, DP}2. *O te demandes- [IP1 tu [CP comment [IP2 Jean est all [t] ? ] ] ] barrires={IP1, IP2}3. *O as- [IP1 tu habit Londres [CP aprs [IP2 avoir vcu [t] ? ] ] ] barrires={IP1, IP2}4. *De quoi parles- [IP tu [PP de [DP la beaut [PP [t] ? ] ] ] ] barrires={IP1, DP, PP}

  • Les relatives et les clivesRelatives : proprits1. Phrase modifant un DP2. Adjonction NP3. Restreint aux DP, except les noms propres4. Structure : DP D D NP NP CP N OP C N IP lhomme que/i t... Prdication Mouvement-wh Clives : proprits1. Phrase portant sur un Focus2. Le XP cliv est adjoint CP3. XP = catgories lexicales4. ...IP DP I I VP V V CP XP CP OP C C IP c est Focus que/i t... Prdication Mouvement-wh

  • Lextraposition gaucheEffets de topicalisationStructure : CP AdvP CP Wh C C IPDemain qui verras-tu [e]? Mouvement A-barreAdjonction la gauche de CP (ou parfois IP)Effets limits des barrires: [CP Demain, [CP [IP je me demande [CP t [CP o [IP tu iras t ] ]Mais : [CP *Hier, [CP [IP je reconnais [DP lhomme [CP t [CP que jai vu t ] ] ] ] ] ]

  • Lextraposition