Cour voiles

Click here to load reader

download Cour voiles

of 36

  • date post

    09-Jan-2017
  • Category

    Engineering

  • view

    160
  • download

    5

Embed Size (px)

Transcript of Cour voiles

Prsentation PowerPoint

Structure En Mur Voile

M.RACHEDI A.BELARBI

GNRALITS

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEGNRALITSDfinitionLes voiles ou murs de contreventement peuvent tre gnralement dfinis comme des lments verticaux deux dimensions dont la raideurs hors plan est ngligeable. Dans leurs plan, ils prsentent gnralement une grande rsistance et une grande rigidit vis--vis des forces horizontales. Par contre, dans la direction perpendiculaire leur plan, ils offrent trs peu de rsistance vis--vis des forces horizontales

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEGNRALITSRle Reprendre les charges Verticale (Charges Permanente s et dexploitation)Participer au contreventement des structuresAssurer une isolation thermique et phoniqueAssurer une protection contre incendie

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEGNRALITSEmploi Structures mixtes avec des murs porteurs associs des portiques,Structures noyau central,Structures uniquement murs porteurs

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEGNRALITSEmploi Structures mixtes avec des murs porteurs associs des portiques,Le rle porteur vis--vis des charges verticale est assur par les poteaux et les poutres, tandis que les voiles assurent la rsistance aux forces horizentales

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEGNRALITSEmploi Structures noyau central,Un noyau central form de deux murs coupl chaque tages par des poutres assure majoritairement la rsistance aux forces horizontales. Une certaine rsistance supplmentaire peut tre apporte par les portique exterieurs

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEGNRALITSEmploi Structures uniquement murs porteurs,

Les voiles assurent en mme temps le rle porteur vis--vis des charges verticales et le rle de rsistance aux force horizontales.

MODELE DE CALCUL

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Modlisation

Le modle le plus simple dun voile est celui dune console parfaitement encastre sa base.

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Modlisation

On peut considrer que les principaux paramtres ayant une influence prpondrante sur le comportement dun voile sont les suivants:

Llancement,La disposition et pourcentage des armatures,Lintensit de leffort normal

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILE LANCS

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILE LANCSMode f1 : rupture par plastification des armatures verticales tendues et crasement du bton comprim.

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILES LANCSMode f2 : rupture par crasement du bton. Ce mode de ruine se rencontre pour les voiles assez fortement arms soumis un effort normal important

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILES LANCSMode f3 : rupture fragile par ruptures des armatures verticales tendues. Cest un mode de rupture qui se rencontre dans les voiles faiblement arms

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILES LANCSMode f/t : rupture par plastifications des armatures verticales de flexion et des armatures transversales.

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILES LANCSMode t: rupture des bielles de compression dveloppes dans lme du voile. On lobserve dans les voiles munis de raidisseurs, fortement arms longitudinalement et transversalement et soumis des cisaillement levs.

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILES LANCSMode g : rupture par glissement au niveau des reprises de btonnage.

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILE COURT

Mode T1 : rupture par glissement lencastrement.

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILE COURT

Mode T2 : rupture diagonale avec plastification ou rupture des armatures le long des fissures diagonales. Ce mode est rencontr dans les voiles moyennement arms sollicits par un faible effort normal.

M.RACHEDI,A.BELARBI,N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Mode de Rupture

VOILE COURT

Mode T3 : rupture par crasement du bton de lme, la base des bielles transmettant les efforts de compression. Cest un mode de ruine caractristiques des voiles fortement arms.

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Prdimensionnement

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEMODELE DE CALCUL

Prdimensionnement

DISPOSITION DES VOILES

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

Transmission de charges Horizontales

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

Notion de Moment dInertie

Centre de Rigidit

Centre de Masse

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

Quelque Recommandations Respecter la symtrie,Rapprocher le centre de torsion de la rsultante due au vent ou au sismePrivilgier les tubes fermer (Cage descalier ou dascenseur avec des linteaux de bonne hauteur au droit des ouvertures) ou utiliser un contreventement en faadeAugmenter les rigidits des voiles (T [ ] .)Eviter les voiles concourantsUtiliser une poutre raidisseuse, de prfrence au sommet du btiment)

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

TypeForme DconseilleForme ConseilleLongEn LEn Tube

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

M.RACHEDI, A.BELARBI, N.OUISSILES STRUCTURES EN MUR VOILEDISPOSITION DES VOILES

Questions? Commentaires?