Cosmetiques naturels lecons du present 2/3

Click here to load reader

  • date post

    22-Jun-2015
  • Category

    Lifestyle

  • view

    1.018
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Dossier en trois parties : la première partie, dédiée aux leçons du passé répond à des interrogations importantes : est-il éthi- que de proposer des produits minceurs, anti-âges, des nutricosmétiques, etc. ? Cette deuxième partie cerne huit défis ou tendances fortes d’aujourd’hui.

Transcript of Cosmetiques naturels lecons du present 2/3

  • 1. COSMTIQUEVeille et innovation 57Cosmtique :les leons du prsent (2/3)D ossier en trois parties : la premire partie, ddie aux leons du pass rpond des interrogations importantes : est-il thi-que de proposer des produits minceurs, anti-ges, des nutricosmtiques, etc. ? Cette deuxime partie cerne huit d s outendances fortes daujourdhui. 1 La bio deux vitesses est l, que faire ? 5 Au del de lhuile dargan et des huiles essentielles : les nouveaux territoiresLe succs soutenu du cosmtique naturel (au moins 30 % paran) voit 2008 marquer lentre o cielle des grandes marquesCertains ingrdients, ou principes cosmtiques au demeurantconventionnelles et de la grande distribution. Leur credo : na-excellents sont couramment utiliss : lentreprise qui les uti-turel, bio et prix serr (pour linstant) Le grand public peutlise massivement court aussi le risque de se banaliserdsormais choisir un produit labellis de qualit apparem- Heureusement, de nouvelles matires et sources dinspirationment similaire tous les prixvoient le jour : terres volcaniques dAsie, plantes corses, gem-Les marques dites historiques et les petites nouvelles peuvent enmothrapie, cosmtique minral, spagyriques corenstirer au moins deux enseignements :6 Retour vers le futur1) Apprendre dsormais agir et communiquer suivant une stra- Le cosmtique biologique fait juste titre la part belle latgie prcise induite par un positionnement prix : low-cost mi-nostalgie de la nature et un pass idalis (savoir faire ar-lieu de gamme premium luxe. A ce sujet, la presse (qui faittisanaux et ancestraux). Certaines marques commencent ce-lopinion) utilise de plus en plus le pourcentage dingrdients bio- pendant mettre en avant dautres valeurs : cosmtiques ur-logiques a chs pour distinguer les di rents niveaux de qualit bains, culturels, branchs, hdonistes, festis, sensuels, avec des(-20 % signi e un produit dentre de gamme).procds de transformation innovants issues de green techno- logies rcentes (cryonisation, complexes brevets).2) Communiquer largement sur ses atouts en terme dthiquerenforce (tensio-actifs de qualit), mais aussi de savoir faire 7 Made in localnoble pour les cosmtiques dits valeurs ajoutes : travail artisa- Le local ou le fait chez soi ont une cote grandissante. Lenal, matires prcieuses, utiliser un nez pour ses parfums, etc. commerce quitable reste lgitime pour les ingrdients dits exotiques qui ne peuvent tre produits en France ou en Eu-2 Lentreprise se fait belle pour vousrope (Beurre de Karit). Mais le commerce quitable localPlus matures et soucieux de ne pas se faire avoir , les adeptes (appel aussi commerce solidaire), quant lui privilgie lesdu cosmtique naturel veulent de la transparence et beaucoup matires premires locales (miel, algues, huile dolive). Cedinformation. Ils achtent au moins autant une crme que len-qui vite les cots cologiques du transport de matires iden-treprise qui la fabrique : infos produits claires (codes INCI traduits,tiques produites trop loin, prserve une agriculture paysannemention du pourcentage des ingrdients), lectricit verte, recy-locale, et maintient des emplois.clage des eaux uses, transports par train, jardins en propres, voilaCertaines marques commencent aussi proposer des Kits deune belle opportunit pour la marque da cher sa di rence.cosmtiques faire soi-mme, ou des recettes sur-mesure labores sur place en magasin. Ces tendances sont aussi3 Eve va telle croquer la pomme ? symptomatiques de ce retour au local.Nous lavons vu, le cosmtique naturel innove constamment8 Le label fait le standingen terme dinitiatives thiques. Cependant, les fausses no- Des marques font le choix de labels moins connus mais plustes voient aussi le jour : surpromesse dans les allgations exigeant par conviction ou pour mieux marquer leur qualit.produits, produits anti-ge qui promettent la jeunesseternelle et diabolisent involontairement la vieillesse, course Sauveur Fernandez estaux prix bas qui emmnent des concessions sur la qualit, consultant en marketinglingettes bio jetables, gammes plthoriques trop segmentes vert et innovationincitant surconsommerresponsable.Fondateur de4 Les dures lois de la sductionlconovateur en 2001, pionnierAu del dinformations prcises, le cosmtique naturel a com- franais des principes de lacommunication responsable, ilpris quil faut aussi sduire. Malheureusement, cette prise dedcrypte les tendances venir, etconscience se limite le plus souvent, dans les publicits, uneaide les entreprises la crationsimple photo de jolie femme issue dune banque dimage li-de produits et services thiques.bre (chacun peut lutiliser), et une mention pour les texturesagrables Certaines marques prcisent quelles font aussides produits dentretien Il est temps pour le secteur daller4 rue de Chaffoy - 30 000 NmesTl. : 06 11 40 19 91prendre des leons chez des petites ou grandes marques deMail : [email protected] : faire adhrer les clients son histoire, jouer sur la ra- Site : www.econovateur.comret, savoir se faire dsirer, ne simprovisent pas Sauveur FernandezSuite au prochain numro : troisime partie, les leons du futur Janvier/Fvrier 2009