Connaissez-Vous Par Votre Signe Astral

Click here to load reader

  • date post

    02-Aug-2015
  • Category

    Documents

  • view

    297
  • download

    5

Embed Size (px)

Transcript of Connaissez-Vous Par Votre Signe Astral

DUM ~ M EAUTEUR MALGRJUPITER(Laflontd.)encollaboration avec J. Aim. PRDICTIONSETPROPHTIES(Hachetted.) L'ASTROLOGIE(J.-C.Latts d.) en collaboration avecJ.Aim. Enprparation : LEDESTINDELAFEMME. JOELLEDEGRAVELAINE CONNAISSEZ-VOUS PARVOTRE SIGNEASTRAL ! LeZodiaqueaumasculinetaufminin DessinsdeJ.-M.Sostras JacquesGrancher,diteur PenseModerne 98,ruedeVaugirard 75006PARIS DUM ~ M EAUTEUR MALGRJUPITER(Laflontd.)encollaboration avec J. Aim. PRDICTIONSETPROPHTIES(Hachetted.) L'ASTROLOGIE(J.-C.Latts d.) en collaboration avecJ.Aim. Enprparation : LEDESTINDELAFEMME. JOELLEDEGRAVELAINE CONNAISSEZ-VOUS PARVOTRE SIGNEASTRAL ! LeZodiaqueaumasculinetaufminin DessinsdeJ.-M.Sostras JacquesGrancher,diteur PenseModerne 98,ruedeVaugirard 75006PARIS PARUSAUXMMESDITIONS RVLA TI ONS (Journald'unvoyant)parMariodeSabato. 25ANSAVIVRE (Secondjournald'unvoyant)parMariodeSabato. L'ASTROLOGIEMDICALEparOmarV.Garisson. MAGIE,SORCELLERIE,TALISMANS,parG.Martineau. ditions delaPenseModerne,1975. SOMMAIRE INTRODUCTION............................... Datesd'entre du Soleildanslessignes............... . Cequ'ilfautsavoirpourcomprendrela suite ......... . Le Zodiaque..................................... . .UnthmeastralavecMaisons,Planteset Aspects... . Importance du signeAscendant..................... . 9 13 14 15 16 19 CHAPITRE1:Les lments : Feu, Terre, Air, Eau. . . . . .21 CHAPITREII:Signesmasculinset fminins. . . . . . . . . . . .3 1 CHAPITREIII:Lesdouze signesdu Zodiaque. . . . . . . . . .39 Blier.. .. . .. ..39Balance. .. .. .. .135 Taureau. . . . . . 55Scorpion. . . . . . .151 Gmeaux. . . . . .71Sagittaire. . . . . .167 Cancer. . . . . . . .87Capricorne. . . . .183 Lion. . . . . . . . . .103Verseau. . . . . . . .201 Vierge. . . . . . . . .119Poissons. . . . . . .219 CHAPITREIV:Les affinitsentre les signes. . . . . . . . . . . . .237 ENGUISEDECONCLUSION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 251 PARUSAUXMMESDITIONS RVLA TI ONS (Journald'unvoyant)parMariodeSabato. 25ANSAVIVRE (Secondjournald'unvoyant)parMariodeSabato. L'ASTROLOGIEMDICALEparOmarV.Garisson. MAGIE,SORCELLERIE,TALISMANS,parG.Martineau. ditions delaPenseModerne,1975. SOMMAIRE INTRODUCTION............................... Datesd'entre du Soleildanslessignes............... . Cequ'ilfautsavoirpourcomprendrela suite ......... . Le Zodiaque..................................... . .UnthmeastralavecMaisons,Planteset Aspects... . Importance du signeAscendant..................... . 9 13 14 15 16 19 CHAPITRE1:Les lments : Feu, Terre, Air, Eau. . . . . .21 CHAPITREII:Signesmasculinset fminins. . . . . . . . . . . .3 1 CHAPITREIII:Lesdouze signesdu Zodiaque. . . . . . . . . .39 Blier.. .. . .. ..39Balance. .. .. .. .135 Taureau. . . . . . 55Scorpion. . . . . . .151 Gmeaux. . . . . .71Sagittaire. . . . . .167 Cancer. . . . . . . .87Capricorne. . . . .183 Lion. . . . . . . . . .103Verseau. . . . . . . .201 Vierge. . . . . . . . .119Poissons. . . . . . .219 CHAPITREIV:Les affinitsentre les signes. . . . . . . . . . . . .237 ENGUISEDECONCLUSION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 251 INTRODUCTION Lecaractredel'hommeestsadestine. HRACLITE. Sigmund Freud, le pre de la psychanalyse, prit un ren-dez-vous avec un astrologue dont le nom lui avait t donn par un ami de passage Vienne. Dans l'autobus qui devait le conduire, le jour venu, chez l'homme de l'art, il dcouvrit soudainqu'ilavaitoublisonnometsonadresse.Quel bel acte manqu! Aurait-il eu peur de savoir? n semble bien que la plupart des malentendus propos del'astrologieviennentdel.Sesdtracteursontprisle parti de nier sa ralit parce que c'est une faon commode d'chapperl'angoisse.Ceuxquiycroient,,poussent parfoislacrdulittroploin,prtantl'astrologuedes pouvoirsdedevininfaillibleouattendantdecetartdes prvisions prcises qui ne sont le plus souvent, lorsqu'elles interviennent,quelefruitd'unerencontreheureuse-et hasardeuse - entre un transit (ou passage d'une plante sur un point du thme de naissance),une intuition et une traditionplusieursfoismillnaire. Quepeut-on,aveccertitude,attendredel'astrologie? Qu'elleaidechacunmieuxseconnatre,mieux connatresesprocheset,parl mme, mieux les com-prendre. Amieux exploiter sesdons,mieuxorienter un enfant - vitant ainsi de tragiques erreurs d'aiguillage -lui appliquer,dansla mesure du possible,une mthode d'ducationplusconformesontemprament. Celuiqui,avantunmariageouuneunion,demandera conseil l'astrologue pour mieux explorer sescomplexes, sesproblmesaffectifsetceuxdesonfuturconjoint, mettra sans aucun doutedeprcieuxatoutsdans son jeu. 9 INTRODUCTION Lecaractredel'hommeestsadestine. HRACLITE. Sigmund Freud, le pre de la psychanalyse, prit un ren-dez-vous avec un astrologue dont le nom lui avait t donn par un ami de passage Vienne. Dans l'autobus qui devait le conduire, le jour venu, chez l'homme de l'art, il dcouvrit soudainqu'ilavaitoublisonnometsonadresse.Quel bel acte manqu! Aurait-il eu peur de savoir? n semble bien que la plupart des malentendus propos del'astrologieviennentdel.Sesdtracteursontprisle parti de nier sa ralit parce que c'est une faon commode d'chapperl'angoisse.Ceuxquiycroient,,poussent parfoislacrdulittroploin,prtantl'astrologuedes pouvoirsdedevininfaillibleouattendantdecetartdes prvisions prcises qui ne sont le plus souvent, lorsqu'elles interviennent,quelefruitd'unerencontreheureuse-et hasardeuse - entre un transit (ou passage d'une plante sur un point du thme de naissance),une intuition et une traditionplusieursfoismillnaire. Quepeut-on,aveccertitude,attendredel'astrologie? Qu'elleaidechacunmieuxseconnatre,mieux connatresesprocheset,parl mme, mieux les com-prendre. Amieux exploiter sesdons,mieuxorienter un enfant - vitant ainsi de tragiques erreurs d'aiguillage -lui appliquer,dansla mesure du possible,une mthode d'ducationplusconformesontemprament. Celuiqui,avantunmariageouuneunion,demandera conseil l'astrologue pour mieux explorer sescomplexes, sesproblmesaffectifsetceuxdesonfuturconjoint, mettra sans aucun doutedeprcieuxatoutsdans son jeu. 9 llsauraqu'unCapricornefrustraurabesoindeplus d'affectionqu'unautreouqu'unGmeauxquivitdans l'instant, ragira mal tout ce qui l'enferme dans un pro-jet d'avenir. Il apprendra aussi que tellepriode marque par un transit plantairedur pourra fairesurgirune crise dans le couple et le fait d'en tre averti lui permettra de semontrer vigilant ou de mieux comprendre sesrac-tions. De toutes les typologies - ou sciences des types humains - l'astrologie est la plus riche, la plus subtile, la plus uni-verselle.Etsansdoute,avecl'aidedelapsychologiedes profondeursqu'elleenrichitenretour,permettra-t-elle dansl'aveniruneconnaissanceinfinimentplusrapideet plus sre des mcanismes humains, des structures psycho-logiques, des grands cyclesde civilisation, etc. Carl'astrologie,nedel'ancienneChalde,connat aujourd'huiunessornouveau.Elles'implantedansles milieuxuniversitaires;ellesuscitel'intrtpassionnde mdecins,depsychiatres,depsychanalystes.Elleveille la curiositdessociologuesetdesphilosophes;ellesur-prendlesbiologistes;d'autressavantss'tonnentdere-trouver dans la structure astrologique la rplique de celle del'atome.Lesmtorologistesdcouvrentqu'Uranus, enaccordaveclasymboliquetraditionnelle,joueunrle danslesoragesmagntiques.Lesstatisticiens,telMichel Gauquelin,dmontrent,toutensouhaitantaboutirau rsultat inverse,lebien-fondde cette science. Des mde-cins,cardiologuesetautresspcialistes,fontdesexp-riencesavecdesastrologues. Le docteur Allendy, dans son sanatorium, constatait, au dbut du sicle,que leshmor-ragies,hmoptysiesetautresaccidentspulmonaires, concidaient avec certains aspects formsdans le ciel. Des mdecins sovitiques, conscients du rle jou par les taches solaires dans lesinfarctus du myocarde, isolrent certains maladesmenacsdecrisesdansdeschambresfortes totalement protgesde l'action du soleil et leur vitrent ainsi tout accident. Des ostriculteurs japonais, leur t o u r ~ selivrrentcertainesconstatationssurlameilleure faon de soigner les hutres en tenant compte des positions et interactions plantaires. Despsychosomaticiens,telleHelenFlandersDunbar, tablirentdesportraitspsychologiquesdesgrandsfrac-turs, des cardiaques, destuberculeux, etc. Et cesdescrip-tionsrecoupentdefaonstupfiantelacaractrologie offerteparl'astrologie. On n'enfiniraitplus dedonnerdesexemples,dedire 10 quel point l'astrologie est devenue un champ de recherche acceptpar lessavantslesplusauthentiques,comme elle le fut du temps de Kepler et de Galile, alors mme qu'elle taitpratiqueparlespapesetlesthologiens. Aujourd'hui,enfinentredanslesmurs,trop exploite certes par la publicit et la presse grand tirage, l'astrologieconquiertdenouvelleslettresdenoblesse par lebiaisdelapsychologie.Etc'estlsansaucundoute qu'elle peut apporter le plus chacun. Elle est dj utilise par des chercheurs amricains (tel Clarke)pour des tests d'orientationprofessionnelle;elleestentre dans l'ordi-nateur des marieuses patentes ; on la voit plus ou moins officiellement employe par des gens dont le mtier consiste fournirdes emplois aux uns et des employs aux autres. Notre propos ici n'est pas d'expliquer pourquoi et com-ment fonctionnel'astrologie.Ledbatseraitarduetfort long. Mais de proposer, l'aide de portraits, une meilleure connaissancedesSignesduZodiaque,desquatrel-ments(Feu,Terre,Air,Eau),dessignesmasculinset fminins,Cardinaux,Fixes,Mutables ; afin que le lecteur, s'il est touch ,comme on dit en escrime, puisse ensuite tenterd'allerplusloin. Unecritiquecouramment faitel'astrologietoucheau dterminismequ'elleimplique,lanotiondefatalit qu'elle prsuppose. C'est l une faussequerelle. Rien n'est inluctablesicen'estcequinousconstitue.C'est--dire aussibiennotrehrditgntique(renforced'ailleurs par le fait qu'il existe aussi une hrdit astrale vidente), lacouleurdenotrepeau,denosyeux,notreapparence ensomme,ainsiquelemilieu dans lequel nous voluons, notrerace,notrereligion,l'poquemme laquelle nous appartenons.Notre signede naissance n'est qu'un dter-minismedeplus parmi tant d'autres.Maisnoussommes libresdebien ou demal nousservirdesin