Conférence Reach Facebook

Click here to load reader

Embed Size (px)

description

Faut-il encore investir sur Facebook ? Google+ est-il une alternative à envisager ? Comment utiliser Twitter, Instagram, et les réseaux sociaux professionnels ? Quels sont les nouveaux réseaux sociaux d’avenir ?

Transcript of Conférence Reach Facebook

  • 1. Page 105/05/2014 LA BAISSE DU REACH SUR FACEBOOK QUELLES ALTERNATIVES ? Une confrence organise par lagence Conversationnel

2. Page 205/05/2014 SOMMAIRE PARTIE 1 FACEBOOK ETAT DES LIEUX PARTIE 2 LA CHUTE LIBRE DU REACH PARTIE 3 ALORS, JE RESTE SUR FACEBOOK ? PARTIE 4 JOPTIMISE MA STRATGIE DE CONTENU PARTIE 5 FACEBOOK ADS : JY VAIS ? PARTIE 6 JE ME METS AU SOCIAL CRM PARTIE 7 JE PENSE CROSS-PLATEFORM 3. Page 305/05/2014 FACEBOOK ETAT DES LIEUX Quelles performances, quelles volutions, quel avenir ? 4. Page 405/05/2014 Derniers vnements 4 fvrier 2014 Facebook fte ses 10 ans 20 fvrier 2014 Rachat de WhatsApp pour 19 milliards de dollars Avril 2014 Valorisation de la vido, Des applications et des intrts vnements majeurs FACEBOOK ETAT DES LIEUX Une monte en puissance 5. Page 505/05/2014 Evoluer constamment et crer de linstabilit + 11 Changements de design + 50 changements de fonctionnalits + Des CGU fluctuantes et non communiques FACEBOOK ETAT DES LIEUX Une prennit qui tient de la stratgie Zuckerberg 6. Page 605/05/2014 FACEBOOK ETAT DES LIEUX Un leader en France et dans le monde 7. Page 705/05/2014 Blogosphre & Autres rseaux Facebook 25% Creators 45% Editors 30% Audience FACEBOOK ETAT DES LIEUX Un rseau qui suscite la participation 8. Page 805/05/2014 FACEBOOK ETAT DES LIEUX La dernire mise jour de la mise en page 9. Page 905/05/2014 Il semblerait que Facebook veuille mettre en valeur : le multimdia, les intrts et ses applications natives FACEBOOK ETAT DES LIEUX Un focus sur les contenus pour pousser la personnalisation des profils 10. Page 1005/05/2014 FACEBOOK ETAT DES LIEUX De la rcupration de datas pour le futur Graph Search 11. Page 1105/05/2014 Selon ltude de Lightspeed Research 10,5% des internautes franais ont compltement cess dutiliser les rseaux sociaux. 25,3% dutilisateurs en moins chez les 13/17 ans, soit 3 millions dados de moins par rapport 2011. FACEBOOK ETAT DES LIEUX La baisse de lengouement chez les jeunes Leffet Mom wants to be my friend 12. Page 1205/05/2014 FACEBOOK ETAT DES LIEUX Le nombre dinscrits continue croitre Facebook continue son ascension et na pas grand chose craindre de ce dsintret des jeunes : - Toutes les classes de la population se retrouvent sur Facebook - Facebook na jamais t aussi rentable 13. Page 1305/05/2014 FACEBOOK ETAT DES LIEUX Certaines marques pensent quitter le rseau Avez-vous dj pens supprimer votre page Facebook ? Le cas EAT24 14. Page 1405/05/2014 FACEBOOK ETAT DES LIEUX Ce quil faut retenir ! Lvolution constante du rseau est dstabilisante pour les entreprises, et cre une situation de dpendance recherche. Tout comme pour Google il y a 15 ans, il faut se professionnaliser pour avoir une prsence pertinente. On remarque une baisse de lengouement chez les jeunes mais une arrive massive des personnes plus ges. Facebook reste le rseau social le plus puissant et grand public en France, car il concentre la majorit des interactions entre internautes, cest le site web qui reprsente le plus de temps pass, et il reste le site le plus frquent en France (derrire Google) 15. Page 1505/05/2014 LA CHUTE LIBRE DU REACH Chiffres, Performance, Explications 16. Page 1605/05/2014 Reach (ou porte organique) : Dsigne le nombre de personnes uniques qui ont vu votre publication dans le fil dactualit ou sur votre Page, y compris les personnes qui lont vue partir dune actualit partage par un ami lorsquil a aim ou partag votre publication, lorsquil a ajout un commentaire et lorsquil a rpondu une question ou un vnement. Taux dengagement : Correspond au pourcentage des personnes qui ont vu une publication et qui lont aime ou partage, qui ont cliqu dessus ou qui ont ajout un commentaire. Edge Rank : Dsigne l'algorithme qui dtermine la visibilit des statuts Facebook partags dans le fil d'actualits d'un utilisateur de Facebook. LA CHUTE LIBRE DU REACH Un peu de vocabulaire 17. Page 1705/05/2014 Evolution du Reach Organique 16% en 2012 12% en dcembre 2013 6% en fvrier 2014 3% en juin 2014 LA CHUTE LIBRE DU REACH Une chute vertigineuse ! 18. Page 1805/05/2014 La redfinition de laccs au fil dactualit sur Facebook fait chuter les taux dengagement. En particulier chez les grands comptes visibles par leur popularit. LA CHUTE LIBRE DU REACH Consquences sur 10 grands comptes 19. Page 1905/05/2014 Le reach ne baisse pas pour tout le monde volution mensuelle de la porte de 7000 pages Facebook moyennes de tous secteurs dactivit confondus. LA CHUTE LIBRE DU REACH Un propos nuancer 20. Page 2005/05/2014 LA CHUTE LIBRE DU REACH Des contenus plus affects que dautres Pour la premire fois, laccent est mis sur la qualit des posts. 21. Page 2105/05/2014 Si Facebook continuait dafficher sans tri, cela causerait une baisse encore plus importante du reach pour les pages. LA CHUTE LIBRE DU REACH Explications : Lvolution de lalgorithme 22. Page 2205/05/2014 We expect organic distribution of an individual Pages posts to gradually decline over time as we continually work to make sure people have a meaningful experience on the site. Your post has a better chance of appearing organically to your fans and their friends if its relevant to them and if their friends interact with it. But to maximize delivery of your message in News Feed, your brand should consider using paid distribution, as it enables you to reach people beyond your fan base and move beyond the organic competition . Blog Facebook, mars 2014 LA CHUTE LIBRE DU REACH Explications : La mise jour du fil dactualit Total des actualits publies par un ami ou une page suivie (par jour) Part des publications qui apparaissent dans le fil d'actualit Part des publications qui n'apparaissent pas dans le fil d'actualit En Juin 2014 cest en moyenne 300 publications sur 1500 qui sont affiches ! 23. Page 2305/05/2014 // Croissance du rseau : de plus en plus dinscrits // Succs de la participation : de plus en plus pages likes par profil au fil du temps, de plus en plus dentreprises prsentes sur Facebook. // Dmocratisation du rseau social : Augmentation des publications et des partages faits par les profils et les pages Facebook. LA CHUTE LIBRE DU REACH Explications : De moins en moins despace De plus en plus de candidats laffichage sur le fil dactualit 24. Page 2405/05/2014 Facebook cre ses propres rgles pour optimiser son fonctionnement : le changement dalgorithme nest pas une surprise et le modle conomique de Facebook non plus. La porte baisse mais est-ce vraiment le problme : doit on niveler tous les indicateurs sur laudience ? Nest ce pas en contradiction avec le principe meme dun rseau social ? Lengagement et la qualit du contenu sont dsormais valoriss et priment aujourdhui sur la notorit. LA CHUTE LIBRE DU REACH Ce quil faut retenir ! 25. Page 2505/05/2014 ALORS, JE RESTE SUR FACEBOOK ? Rponse ! 26. Page 2605/05/2014 Le taux dengagement est stable Avril 2013 Avril 2014 ALORS, JE RESTE SUR FACEBOOK ? Oui, car lengagement reste relativement stable 27. Page 2705/05/2014 Les contenus sont visibles moins de monde, mais une population plus engage : est ce si mal ? Source : http://adage.com/article/digitalnext/brands-rule-facebook/293437/ ALORS, JE RESTE SUR FACEBOOK ? La baisse du reach produirait meme une augmentation de lengagement 28. Page 2805/05/2014 Un fan est 19% plus propice acheter Lami dun fan est 27% plus propice acheter ALORS, JE RESTE SUR FACEBOOK ? Oui, pour le potentiel de la recommandation 29. Page 2905/05/2014 Les social ads Facebook sont 55% plus performantes que les ads traditionnelles ALORS, JE RESTE SUR FACEBOOK ? Oui, pour les performances des social ads 30. Page 3005/05/2014 Il est possible didentifier des comportements cls: Quand un utilisateur devient fan de la page et pourquoi il lest devenu. Quels contenus les utilisateurs ont aim, comment, partag Quand ils ont engag pour la dernire fois avec le contenu de la page Leur ge, leurs intrts, les informations de leurs profils Quel est le rapprochement entre mes fans et ma base de donnes, etc.. ALORS, JE RESTE SUR FACEBOOK ? Oui, pour le ciblage prcis 31. Page 3105/05/2014 Selon nous : Lpoque du buzz facile et de la viralit gratuite est termine, mais Facebook nest plus une option pour toutes les marques qui souhaitent interagir avec leurs utilisateurs finaux. Il sagit detre plus stratgique. Selon les utilisateurs : Facebook remet en cause son principe de gratuit en diminuant l a v i s i b i l i t d e s p u b l i c a t i o n s n o n sponsorises. Selon Facebook : Il est obligatoire de mettre en valeur les contenus hautements qualitatifs pour freiner le flux de publications et faciliter la lisibilit du flux dactualits. ALORS, JE RESTE SUR FACEBOOK ? Rponses ! 32. Page 3205/05/2014 Jutilise quatre tactiques pour contrer la baisse du reach : La narration digitale Dfinition dune stratgie ditoriale, cration dun marbre, animation. La segmentation des cibles Affinage des cibles, choix des messages, optimisation des campagnes. Lacclration de la relation client Refonte de la stratgie CRM, mise en place de services en ligne. ALORS, JE RESTE SUR FACEBOOK ? A plusieurs conditions : 33. Page 3305/05/2014 JOPTIMISE MA STRATGIE DE CONTENU Ligne ditoriale, segmentation et bonnes pratiques 34. Page 3405/05/2014 JOPTIMISE MA STRATGIE DE CONTENU Lobsession continue Pas de contenu => pas de conversations => pas de partages => pas de prsence sur le social media 35. Page 3505/05/2014 La stratgie ditoriale, aussi appel stratgie de brand content, est une stratgie qui implique la cration et diffusion de contenus mdias, dans un objectif de notorit et/ou dimage. La tche des dirigeants daujourdhui nest pas seulement de faire des bnfices pour crer du sens, mais de crer du sens pour faire des bnfices. John Hagel, The Power of Pull cest finalement ce que devrait tre la bonne publicit. Un change entre une marque russissant construire une relation motionnelle avec son public et un consommateur ayant le sentiment dtre diverti sans sentir la pesanteur dune pression commerciale. Olivier Altmann, Publicis JOPTIMISE MA STRATGIE DE CONTENU Je dfinis ma stratgie ditoriale 36. Page 3605/05/2014 Le marbre prsente les publications prvues pour la marque, sur la base des lments disponibles (histoire, valeurs, chiffres, produits) et des objectifs attendus (recrutement, engagement, tonalit). Il peut tre thmatique, ponctuel, hebdomadaire, mensuel, trimestriel Les conditions de succs du marbre : Crdible : soyez authentique et vrai, sinon les internautes ne sauront se sentir impliqu Chart : ce contenu va etre partag, et donc sortir de votre espace de page. Multiple : innovant, original ou basique, testez avant daffirmer ! JOPTIMISE MA STRATGIE DE CONTENU Le marbre ditorial 37. Page 3705/05/2014 Smantique Storytelling Joue avec les mots, les images, les sens, lunivers de la marque. Syntaxique Real Marketing, Moment Marketing Relate un fait, fait cho une vrit connue, rpond lactualit. Pragmatique Brand Experience, Brand Utility Possde une vritable utilit, un apport, un bnfice au lecteur ou lutilisateur. Il doit tre : JOPTIMISE MA STRATGIE DE CONTENU Les conditions dacceptabilit du contenu 38. Page 3805/05/2014 * Par lagence Conversationnel Mise en place dun marbre ditorial Taux dengagement x 4 JOPTIMISE MA STRATGIE DE CONTENU Case Studie : Le cas DARTY 39. Page 3905/05/2014 * Par lagence Conversationnel Mise en place dun marbre ditorial 66 000 fans => porte de 25 000 JOPTIMISE MA STRATGIE DE CONTENU Case Studie : Le cas Roland-Garros 40. Page 4005/05/2014 Pourquoi la Fondation Abb Pierre a une porte trs leve alors quelle a nettement moins de fans que Being Liberal ? JOPTIMISE MA STRATGIE DE CONTENU Case studie : Fondation Abbe Pierre VS Being Liberal 41. Page 4105/05/2014 FACEBOOK ADS : JY VAIS ? Facebook Ads, Datas, Gestion des campagnes 42. Page 4205/05/2014 Oui, dans certaines conditions : Vous tes dans une dmarche de qualification de votre base de fans : ciblage prcis sur une nouvelle audience, CRM Votre marque nest pas parmi les tops of mind : recrutement pour venement, promotions, gains de communaut en amorage. FACEBOOK ADS : JY VAIS ? Facebook Ads : Est-ce ncessaire ? 43. Page 4305/05/2014 referred intent Selon une tude Nielsen, 90 % des gens ont confiance dans les conseils de leurs amis et les boutons de partage social, notamment le bouton Jaime ou Want sont un parfait moyen de profiter de cet engouement. Pourquoi les Ads Facebook ? FACEBOOK ADS : JY VAIS ? 44. Page 4405/05/2014 De la golocalisation prcise Push en fonction de la position annonceur et de la position de la cible et de ses amis De la navigation Analyse de la navigation et de lentonnoir de conversion Possibilits de retargeting en fonction du panier moyen De laction tag Nouvelle forme danalyse des intrts, plus prcise. Il sera possible de cibler en fonction : Quelles sont les volutions dans le futur ? FACEBOOK ADS : JY VAIS ? 45. Page 4505/05/2014 Une campagne par objectif Une campagne par cible Une campagne par support Lorsque les campagnes sont mlanges, elles se cannibalisent ! Oui si jutilise une rgle de segmentation dans mes campagnesFACEBOOK ADS : JY VAIS ? 46. Page 4605/05/2014 budget / porte potentielle / temps 10 / 10 000 PP / 1J La frquence daffichage ne doit pas dpasser 5, ce chiffre dpass, il faut changer de message JE SEGMENTE MES CAMPAGNES Oui si je tiens compte des bons ratios 47. Page 4705/05/2014 EXERCICE PRATIQUE Si javais 1000 euros investir sur Facebook ? *Dapres Nael Hamameh Directeur Associ Mazarine You to You. Dans LADN le 22/04/14 Burger Bon et Burger Bien investissent 1000 Euros en achat media - Burger Bon a 0 fans. Ils dcident de consacrer 0 euros au recrutement de fans. Ils publient des posts quils sponsorisent auprs des non-fans bien cibls (amateur de burger, 15-25 ans, Paris par exemple).? - Burger Bien a 0 fans. Burger Bien investit 1000 euros et obtient 1000 fans. Dsormais, chaque fois que la page publie un post, elle va pouvoir toucher naturellement et sans payer ses fans 50 de ses fans pour tre plus prcis (hypothse : taux de reach =5%) Au bout de combien de temps, la stratgie de Burger Bien lui permettra de dpasser la visibilit de Burger Bon ? - Avec 1000 euros, Burger Bon peut esprer une visibilit de 100.000 personnes (hypothse : CPM=10), mme en ayant 0 fans. Il est vrai quune fois les 1000 euros dpenss, Burgen Bon aura toujours 0 fans. Mais est-ce important ? - A raison de 50 fans touchs par post, et de 200 posts par an, il faudra 10 ans ( condition que le taux de reach se maintienne 5%) pour que Burger Bien rentabilise ses fans et atteignent les 100.000 contacts de Burger Bon 48. Page 4805/05/2014 JE ME METS AU SOCIAL CRM Avantages, Organisation, Fonctions 49. Page 4905/05/2014 Le social media est avant tout du Customer Relationship Management amnag aux usages du digital : Ecoutez la voix des clients : les rseaux sociaux ne sont pas responsables dun contenu ngatif qui gravite autour de la marque, ils le rendent visible Faites les parler pour vous : le critre central sur le social media est le partage, il sagit donc de gnrer des interactions crant de la viralit, et de savoir sinsrer dans les conversations. JE ME METS AU SOCIAL CRM Jadopte une attitude sociale 50. Page 5005/05/2014 JE ME METS AU SOCIAL CRM Du CRM au Social CRM 51. Page 5105/05/2014 Le social media est une opportunit de dsintermdiation entre vos utilisateurs finaux et votre marque : le client au cur des stratgies JE ME METS AU SOCIAL CRM Pour mieux intgrer mon utilisateur final ma stratgie 52. Page 5205/05/2014 Dfinir le service exact propos Dfinir clairement le fonctionnement Dfinir une politique de rponse JE ME METS AU SOCIAL CRM Je respecte les conditions de succs 53. Page 5305/05/2014 JE PENSE CROSS-PLATEFORM Complmentarit des rseaux et tendances 54. Page 5405/05/2014 Pour : - Utiliser les rseaux sociaux pour ce quils sont : des outils de viralit au sein du world wide web - Ne pas perdre de vue lobjectif n1 de la e-reputation : la premire page Google - Ne pas tre Facebook dpendant : dployer sur les rseaux des tactiques diffrentes par usage ou par cible - Faire vivre des expriences utilisateur innovantes : des usages qui optimisent votre valeur de marque sur le web JE PENSE CROSS-PLATFORM Je dfinis une stratgie cross-platform 55. Page 5505/05/2014 Les open graph meta data, sont des balises insrer dans lentte de votre site web et qui permettront dassocier ce dernier avec votre fan page Facebook. LAPI Twitter met disposition les donnes relatives lactivit dune marque sur le rseaux social et permettent de crer des plateformes qui voluent avec les donnes Twitter. JE PENSE CROSS-PLATFORM Je connecte mes dispositifs digitaux 56. Page 5605/05/2014 JE PENSE CROSS-PLATFORM Autre exemple : My Warner 57. Page 5705/05/2014 JE PENSE CROSS-PLATFORM Autre exemple : Samsung Friends Sappuyer sur ses fans pour crer une communaut qui soit encore plus fidle 58. Page 5805/05/2014 JE PENSE CROSS-PLATFORM Autre exemple : Tripadvisor 59. Page 5905/05/2014 Non pour le rapport : temps investi par la marque / temps pass par les internautes ! JE PENSE CROSS-PLATFORM Google : Jy vais, jy vais pas ? 60. Page 6005/05/2014 Oui pour la puissance du rfrencement ! JE PENSE CROSS-PLATFORM Google : Jy vais, jy vais pas ? 61. Page 6105/05/2014 Dfinir les pages positives faire remonter en rfrencement Dterminer les cercles susceptibles dtre intresss Suivre les personnes de ces cercles Diffuser linformation auprs des cercles Comment etre efficace sur Google + sans trop investir de temps ? JE PENSE CROSS-PLATFORM La dmarche de rfrencement sur G+ 62. Page 6205/05/2014 Journalistes Grands dcideurs Politiques Patrons dentreprises Communicants Marketeurs Spcialistes Jy vais pour son influence : JE PENSE CROSS-PLATFORM Un rseau dinfluenceurs 63. Page 6305/05/2014 Twitter est le rseau n1 pour propulser un sujet viral Il laisse plus de place aux mcaniques cratives JE PENSE CROSS-PLATFORM Un rseau plastique et mallable 64. Page 6405/05/2014 COMPTE SPONSO TWEET SPONSO TENDANCE SPONSO JE PENSE CROSS-PLATFORM Des formats publicitaires pour tous les besoins 65. Page 6505/05/2014 JE PENSE CROSS-PLATFORM Des outils de ciblage de plus en plus prcis 66. Page 6605/05/2014 1104 Tweets et Retweets Taux dengagement moyen 10,72% + 1294 followers Tonalit sur la requte Darty trs positive 17 retombes dans la presse digitale * Par lagence Conversationnel JE PENSE CROSS-PLATFORM CASE STUDIE : Le cas Tweetsparty 67. Page 6705/05/2014 Pour : Cibler prcisment son contenu cible BtB Faire de la veille (sectorielle et concurrentielle) Exposer son expertise (en participant des groupes de discussion) JE PENSE CROSS-PLATFORM Pourquoi aller sur les rseaux pros ? 68. Page 6805/05/2014 Evolution de lintrt des internautes pour : Viadeo (55 millions dutilisateurs) dtrne encore Linkedin en France Linkedin domine linternational (150 millions dutilisateurs) JE PENSE CROSS-PLATFORM Linkedin ou Viadeo ? 69. Page 6905/05/2014 Pour les networkers Pour les camarades de classe Pour les spcialistes du web Pour les vendeurs Pour les entrepreneurs JE PENSE CROSS-PLATFORM Et dautres rseaux pros pour des besoins spcifiques 70. Page 7005/05/2014 20 millions dutilisateurs actifs dans le monde 160 000 en France 80% des utilisateurs sont des femmes 80% des pins sont en fait des repins 3 rseau social qui gnre des conversations sur les sites de e-commerce. 40 millions dutilisateurs dans le monde Une croissance de 300% en 2013 Un format dcal qui suscite la sympathie Rachet par twitter 150 millions de membres Dans le monde 3 millions en France +566 de croissance sur Un an 5 millions de photos Postes par jour Force des influenceurs Rachet par Facebook JE PENSE CROSS-PLATFORM Les principaux rseaux photos et videos 71. Page 7105/05/2014 Oui pour certaines typologies de marques : JE PENSE CROSS-PLATFORM Rseaux photos et vidos : Dois-je y aller ? 72. Page 7205/05/2014 Oui pour amliorer lexprience consommateur autour de ma marque - Augmenter lexprience en situation de mobilit : points de vente, salons, confrences, vnements, confrences - Dvelopper les valeurs de marque autour dune culture de limage de plus en plus forte : encourager la crativit, fdrer autour de valeurs communes JE PENSE CROSS-PLATFORM Rseaux photos et vidos : Dois-je y aller ? 73. Page 7305/05/2014 JE PENSE CROSS-PLATFORM Rseaux photos et vidos : Exemples 74. Page 7405/05/2014 JE PENSE CROSS-PLATFORM Rseaux photos et vidos : Exemples 75. Page 7505/05/2014 Pourquoi ? Craintes pour la vie prive Envie de se lacher Potentiel de divertissement JE PENSE CROSS-PLATFORM Rseaux phmres : une rvolution 76. Page 7605/05/2014 Les jeunes Les rseaux phmres touchent particulirement les 13/25 ans en France. Les jeunes prfrent ces rseaux aux sms. Le monde entier WhatsApp est install sur 95% des smartphone en Espagne, 90% de la population brsilienne et 75% des Russes utilisent une application de messagerie instantane. JE PENSE CROSS-PLATFORM Rseaux phmres : une cible particulire 77. Page 7705/05/2014 Taux douverture de 90% sur les rseaux phmres, des rsultats nettement plus performants que les newsletters ! Promotions, jeux concours, teasing, annonce vnementielle JE PENSE CROSS-PLATFORM Rseaux phmres : Ils remportent la course lattention ! 78. Page 7805/05/2014 Des teasing Sur Twitter Des events et Des offres promos sur Snapchat Des photos conso Sur Instagram Une plateforme Communautaire Les produits Sur Facebook JE PENSE CROSS-PLATFORM La formule gagnante de Tacobell ! 79. Page 7905/05/2014 Les rseaux ne sont pas des alternatives les uns aux autres, ils sont diffrents et souvent complmentaires pour atteindre des objectifs prcis. JE PENSE CROSS-PLATFORM A retenir ! 80. Page 8005/05/2014 v Sur le social media, ce que lon partage cest du contenu : devenez intressant ! v Lintrt principal du social media cest de se rapprocher de son utilisateur final : v Lcouter : e-reputation v Mieux le dfinir : social CRM v Le faire parler : bouche oreille, viralit v Lembarquer dans votre stratgie : ambassadorship v Peu importe loutil, ce qui compte cest lattitude : ne soyez pas dpendant dun rseau, mais faites vous accompagner pour dfinir votre stratgie BILAN 81. Page 8105/05/2014 Facebook 2014 https://www.facebook.com/help/?ref=contextual Facebook EdgeRank by SocialBaker 2014 http://www.socialbakers.com/blog/1304-understanding-increasing-facebook-edgerank Recherche dans le Graph Facebook Graph Search 2014 https://www.facebook.com/about/graphsearch Global Social Media Impact Study 1999 2014 http://www.ucl.ac.uk/global-social-media BrarndsOrganic Facebook Reach Has Crashed Since October - Social Ogivly Analysed Mars 2014 http://adage.com/article/digital/brands-organic-facebook-reach-crashed-october/292004/ Les marques souffrent de la baisse de leur reach sur Facebook Journal du net 2013 http://www.journaldunet.com/ebusiness/marques-sites/engagement-marques-facebook-septembre-2013.shtml changementsfacebook.com/ de 2008 2014 http://changementsfacebook.com/ ComScore SocialLift - Mars 2012 http://www.comscore.com/content/download/16491/567897/file/The_Power_of_Like_2.pdf Changements dalgorithmes de Facebook Infopresse - Mai 2014 http://www.infopresse.com/article/2014/5/15/un-changement-d-algorithme-de-facebook-5-elements-a-retenir Why brands souldnt rule ou Facebook Just Yet Advertising Age Mai 2014 http://adage.com/article/digitalnext/brands-rule-facebook/293437/ Evolution de lutilisation des rseaux sociaux Lightspeedresearch 2014 http://www.lightspeedresearch.com/ Pourquoi les jeunes prfrent ils Twitter - Netintelligenz Juin 2014 http://netintelligenz.net/post/88275150188/pourquoi-les-jeunes-preferent-ils-twitter-a-facebook SOURCES Cette tude est tire de nombreux articles de professionnels publis sur le web. Merci eux pour leur travail, n'hsitez pas lire leurs articles : 82. Page 8205/05/2014 La baisse du Reach : Etude Ogilvy Digital US mars 2014 http://www.slideshare.net/socialogilvy/facebook-zero-white-paper-31934430 Engagement marque septembre Journal du Net 2013 http://www.journaldunet.com/ebusiness/marques-sites/engagement-marques-facebook-septembre-2013.shtml http://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/facebook-chut-taux-d-engagement.shtml Media Halo : Le Paid, Owned, Earned Kantar Media 2013 http://blognewsintelligence.kantarmedia.fr/2013/10/02/media-halo-quand-le-paid-owned-earned-se-met-au-digital/ Les nouveaux dfis du Brand Content Village Mondial 2013 http://thomasjamet.com/?-Les-nouveaux-defis-du-Brand- Ads with friends : Analysing the benefits of social ads : Nielsen Juillet 2012 http://www.nielsen.com/us/en/newswire/2012/ads-with-friends-analyzing-the-benefits-of-social-ads.html Facebook : Doit-on continuer payer ? - LADN avril 2014 http://www.ladn.eu/actualites/tribune,facebook-doit-on-continuer-payer,35,21357.html Consultation One to One avec lexpert Facebook Franck Rocca Avril 2014 http://fr.slideshare.net/roccafranck Combien dutilisateurs des rseaux sociaux Alexis Tauzin - Mise jour en avril 2014 http://www.alexitauzin.com/2013/04/combien-dutilisateurs-de-facebook.html Pourquoi Linkedin est valoris 70 fois plus que Viadeo Les Echos Mai 2014 http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0203528976905-pourquoi-linkedin-est-valorise-70-fois-plus-que-viadeo-674826.php Etude Instagram : de lutilisateur linfluenceur Kindai 2014 http://www.slideshare.net/AgenceKindai/tude-instagram-de-lutilisateur-linfluenceur Campagnes Snapchat - Lesclesdedemain.lemonde.fr - Mars 2014 http://lesclesdedemain.lemonde.fr/environnement/une-campagne-snapchat-pour-lutter-contre-les-drames-environnementaux_a-55-3717.html Comment le community manager peut-il intgrer snapchat sa stratgie social media ? - Clment Pellerin 2014 http://www.clementpellerin.fr/2014/01/13/comment-le-community-manager-peut-il-integrer-snapchat-a-sa-strategie-social-media/ 50 rseaux sociaux professionnels connatre - Job 2.0 Juin 2012 http://www.job2-0.com/article-les-50-reseaux-sociaux-pros-a-connaitre-106828611.html SOURCES Cette tude est tire de nombreux articles de professionnels publis sur le web. Merci eux pour leur travail, n'hsitez pas lire leurs articles : 83. Page 8305/05/2014 Robin Coulet Directeur associ [email protected] 04 37 26 93 94 84. Page 8405/05/2014Conversationnel Paris 110 rue de la Botie 75008 Paris 09 52 72 33 86 | Conversationnel Lyon 55 Quai Saint-Vincent 69001 Lyon 04 37 26 98 30 www.conversationnel.fr