Compte Rendu Debat 04-05-2012

download Compte Rendu Debat 04-05-2012

of 18

  • date post

    18-Jul-2015
  • Category

    Documents

  • view

    268
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Compte Rendu Debat 04-05-2012

Compte-rendu des propos recueillis de faon non exhaustive lors de la runion publique du 5 avril 2012Lducation et la formation des enseignantsAmicale Laque de la Richelandire, Saint-Etienne Organise par le Collectif des tudiants forms sur le site IUFM de la LoireLes opinions et avis prsents ne sont ni ceux du collectif, ni ceux des tudiantes ayant particip llaboration de ce compte-rendu.

05.04.2012

Compte-rendu des propos recueillis de faon non exhaustive

SommaireIntroduction - ouverture .. ................................................................................................ 3 Prsentation par parti : ..................................................................................................... 4Nouveau Parti Anticapitaliste (Odon KOLLER) ............................................................................ 4 Parti Socialiste (Eric NEDELEC) ................................................................................................... 5 Mouvement Dmocrate (Samy KEFI-JEROME) ........................................................................... 6 Front de Gauche (Herv BORDE) ............................................................................................... 7 Front National (Vincent GIRARD)............................................................................................... 8 Europe Ecologie Les Verts (L la BENCHARIF) ............................................................................. 9

Questions aux partis ....................................................................................................... 101re srie de questions . .......................................................................................................... 10 2me srie de questions .... ...................................................................................................... 13 3me srie de questions .... ...................................................................................................... 15

Pour aller plus loin et chercher des informations supplmentaires ... .............................. 17

De gauche droite : Lla BENCHARIF (Europe Ecologie-Les Verts), Vincent GIRARD (Front National), Herv BORDE (Front de gauche) Samy KEFI-JEROME (Modem), Eric NEDELEC (Parti Socialiste), Odon KOLLER (Nouveau Parti Anti-Capitaliste).

Texte, mise en page et photos : Morgane EXPERTON Texte : Emmanuelle FOREST Photos : Lucie MARGERIT

2

05.04.2012

Compte-rendu des propos recueillis de faon non exhaustive

Introduction - ouverture :Remerciements aux diffrents partis pour lintrt quils portent lducation. Sur les 10 partis politiques candidats llection prsidentielle, tous contacts et invits, 6 ont envoy un reprsentant, les autres ayant dclin linvitation ou ny ayant pas rpondu. Etaient prsents : NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) => O. KOLLER PS (Parti Socialiste) => E. NEDELEC MoDem (Mouvement Dmocrate) => S. KEFI-JEROME FG (Front de Gauche) => H. BORDE FN (Front National) => V. GIRARD EELV (Europe Ecologie-Les Verts) => L. BENCHARIF (excuse pour son retard).

/!\ Les tudiants organisateurs de la runion ne sont en aucun cas associs la distribution des tracts du syndicat Force Ouvrire la sortie de la salle ni leur contenu. Prsentation de tous les prsents et remerciements. Rappel des raisons de lorganisation de ce dbat : formation d'un collectif tudiant aprs une alerte quant des menaces de fermeture du site de l'IUFM de St-Etienne, alerte qui semble aujourd'hui leve, en raison de garanties formules par la direction de l'IUFM et les prsidents des universits Jean Monnet et Lyon 1. Mais comme l'ducation et la formation des enseignants sont des enjeux majeurs pour les lections prsidentielles de 2012, le collectif tudiant a dcid d'organiser la prsente runion publique. Il est important de comprendre le sens de la runion pour quelle se passe dans les meilleures conditions et que tout le monde joue le jeu : elle a t organise pour fournir des informations sur lducation, la formation des enseignants Do une organisation comme suit : Dans un premier temps, chaque parti pourra exposer sa vision au sujet des questions cidessus pendant 5 minutes ; Dans un second temps, les reprsentants rpondront aux questions de lauditoire, temps de prise dinformations sur les projets des candidats.

-

Remerciements pour la mise disposition gratuite de la salle, lAmicale Laque de la Richelandire et aux tudiants ayant contribu lorganisation, ainsi quaux personnels du site IUFM soutenant laction. A noter que Lutte Ouvrire est excuse pour son absence. Nayant pu venir, ils ont envoy un mail prsentant leurs excuses, remerciant le collectif pour linvitation et expliquant qu'il tait pour eux ncessaire de dfendre un service public de qualit et gratuit, et par extension un enseignement public de qualit. Cest une question de solidarit. Cela rentre dans la lutte contre la mainmise de largent priv sur les diffrents domaines de la socit, y compris le service public. Ils sont donc solidaires des tudiants forms lIUFM et lensemble du personnel.

Texte, mise en page et photos : Morgane EXPERTON Texte : Emmanuelle FOREST Photos : Lucie MARGERIT

3

05.04.2012

Compte-rendu des propos recueillis de faon non exhaustive

Prsentation par parti :Nouveau Parti Anticapitaliste (Odon KOLLER)On part dun constat : malgr la rsistance des tudiants, des lycens et de lensemble de la communaut ducative, et faute de stratgies syndicales face aux rformes, lenseignement public a subi et est la cible de coups successifs depuis plusieurs annes. On assiste aujourdhui une mise en place de rformes et la destruction du service public. Le NPA propose donc un programme durgence, un programme de lutte et non de gouvernement : Lducation nest pas une marchandise. Cest un droit et non un service rendu lconomie. Donc lutte contre linfluence du secteur priv et des grands patrons sur la formation et son contenu. Pour une suppression des frais de scolarit et pour une cole gratuite, publique et laque, ouverte tous. Contre toutes les formes de privatisation (contre les coles libres prives religieuses, contre laugmentation des subventions lenseignement priv qui renforce les ingalits entre le public et le priv et conduit une comptition grandissante entre les tablissements) Rforme structurelle :

-

o Dmocratisation du systme ducatif car il est ingalitaire et donne beaucoup ceux qui ont plus (politique des drogations), pour lcole obligatoire de 3 18 ans, sans orientation ni slection ; o Possibilit de commencer lcole ds 2 ans dans des lieux daccueil gratuits, mise en place dun service public de la petite enfance ;

o Contre les valuations qui amnent slectionner et orienter les enfants prcocement. La loi Fillon 2005 qui induit le livret personnel de comptences permet le traage des individus tout au long de leur scolarit, cest un danger pour les liberts et un tri autoris des lves et des enseignants. De mme, contre une compilation des fichiers numriques des lves (contre le fichage, contre Base lves), lcole doit tre un cadre bienveillant o il est important de pouvoir se tromper ; o Pour une culture commune et un cycle commun dtudes jusqu 18 ans mais avec une polyvalence de la formation ( la fois gnrale et technique) ; o Pour lducation cooprative, contre lindividualisme, la comptition. Lcole doit tre un outil dmancipation.

Texte, mise en page et photos : Morgane EXPERTON Texte : Emmanuelle FOREST Photos : Lucie MARGERIT

4

05.04.2012

Compte-rendu des propos recueillis de faon non exhaustive

Parti Socialiste (Eric NEDELEC)Il faut agir contre lillettrisme. Tout le programme sappuie sur le fruit dun long travail dchanges, avec, ds juin, la mise en place dun cycle de concertations sur lducation, qui amnera des ngociations (t 2012) et une programmation des actions des 5 ans venir en matire dducation, et ce partir de lautomne 2012. Lducation, ce nest pas que lcole, elle est porte par un ensemble dacteurs : ce sont les familles, les associations, la population, les territoires qui doivent aussi la faire. Il faut donc reconstruire un pacte ducatif qui englobe tous ces aspects et tous les acteurs de lducation, dans la globalit et la continuit. Les enseignants doivent faire face aujourdhui la dfiance de la socit et la culpabilisation. Donc il faut rendre aux professeurs la place qui est la leur dans la socit et leur lgitimit. Il faut une logique de confiance mutuelle et de partage des responsabilits. Lducation est un investissement pour lavenir. Tout nest pas quune question de moyens mais on ne peut pas continuer rogner . Toutes les politiques publiques seront mises contribution et concernes par le dfi de lducation (sociales, culturelles, de lamnagement du territoire). Pour un pacte ducatif ngoci et ambitieux avec : La russite de tous sans la slection tous les tages ; Le problme pour le mtier denseignant, cest quil ny a aucune formation professionnelle : o donc remise en route dune vritable formation professionnelle, dans des IUFM intgrs luniversit ;

o Cration de 14 000 postes pour la formation des enseignants sur les 60 000 de lEducation Nationale ; o Cration dune cole suprieure des professionnels de lducation avec une formation commune thorique, pratique et oriente sur la recherche pdagogique, en rtablissant aussi lanne de stage et en dplaant la slection (pr-recrutement en L3) ; o Le but ultime de cette formation rnove serait quelle devienne un outil de promotion sociale exemplaire ; Mauvaise sant de lenseignement primaire franais (cf. OCDE), donc priorit donne au primaire car cest ce niveau que beaucoup se joue (recration des RASED, importance budgtaire, soutien aux jeunes enseignants, baisse du nombre denfants moyen par classe, renforcement de la politique des cycles, rexamen des rythmes scolaires, me