Comptabilitegeneralecoursexercicescorriges 130222050202-phpapp01

download Comptabilitegeneralecoursexercicescorriges 130222050202-phpapp01

of 111

  • date post

    18-Jul-2015
  • Category

    Documents

  • view

    171
  • download

    3

Embed Size (px)

Transcript of Comptabilitegeneralecoursexercicescorriges 130222050202-phpapp01

  • 1

    PREMIERE PARTIE :

    COURS Notions de base sur le bilan .2 La constatation des flux : les documents 2 Notions de base sur les comptes et leur fonctionnement..5 Le journal, le grand livre, la balance6 Le compte de produits et de charges (CPC).7 Les achats, les ventes, la T.V.A9 Les avoirs 12 Les effets de commerce....13 Les rglements 15 Les charges de personnel.16 Les immobilisations 18 Les amortissements..20 Les clients douteux..22 Les provisions pour risques et charges 23 Les rgularisations des charges et des produits ...25

    DEUXIEME PARTIE :

    LES EXERCICES Les flux 27 Le fonctionnement des comptes ..28 Le journal..32 La comptabilit des effets de commerce...41 La balance 50 Les charges de personnel...62 Les Amortissements ..66 Les clients douteux77 La comptabilit des titres ..81 Les autres provisions .86 Les rgularisations des charges et des produits .89 Dtermination du rsultat91 Linventaire complet93 Exercices de rvision

    Exercices de rvision

    NOTION DE BASE SUR LE BILAN

    1. Les flux

    Lentreprise est un centre de flux des diverses catgories parmi celles-ci il y a les flux financiers tels que les encaissements et les dcaissements

  • 2

    2. Le bilan

    Dfinition

    Le bilan est la photographie patrimoniale et financire de lentreprise une date donne il se divise en 2 parties :

    Les EMPLOIS figurent gauche c'est--dire LACTIF du bilan Les RESSOURCES figurent droite c'est--dire le PASSIF du bilan

    lactif se dcompose en :

    Actif immobilis (classe 2)

    Actif circulant hors trsorerie (classe 3)

    Trsorerie actif (classe 5) Le passif se dcompose en :

    financement permanent (classe 1)

    passif circulant hors trsorerie (classe 4)

    trsorerie passif (classe 5)

    3. VARIANTIONS DU BILAN

    Il y a des oprations qui ont une incidence sur le rsultat de lexercice comptable (les ventes de marchandises par exemple) et celles qui nen ont pas. Dans ce dernier cas il convient de noter que :

    le rglement dune crance ne modifie pas le total du bilan, seule varie la composition interne de lactif

    le rglement dune dette entrane une diminution du total du bilan, tant a lactif (diminution de la trsorerie) quau passif (diminution des dettes)

    Remarque :

    *les comptes de charges (classe 6) et les comptes de produits classe 7 ne figurent pas au bilan cest leur diffrence qui figure (en plus ou en moins) au passif du bilan parmi les capitaux propres

    *le total des Emplois doit tre toujours Egal au total des Ressources c'est--dire lactif doit tre Egal au passif

    LA CONSTATION DES

    FLUX : LES DOCUMENTS

  • 3

    Tout flux financier, (toute opration commerciale et financire) comprend un point de dpart et un point

    darrive Tout flux financier reprsente un certain montant et doit tre comptablement et fiscalement matrialis

    par un document celui-ci constitue le support de flux qui sera enregistr en comptabilit

    1 LES PRINCIPAUX DOCUMENTS

    La facture La facture est un crit tabli par le fournisseur et a dresse au client ; cet crit indique les conditions de

    ventes des marchandises ou des prestations de services rendus.

    La facture davoir Il sagit dun crit tabli par le fournisseur et adress au client pour un retour de marchandises non conformes la commande ou pour une rduction commerciale ou financire supplmentaire etc.

    Le chque bancaire Cest un crit par lequel une personne appele tireur donne lordre a une autre personne appele tir (la banque) de payer une somme dtermine soit a elle-mme soit a une autre personne appele bnficiaire

    Le cheque bancaire est un moyen de paiement

    La lettre de change Cest un document par lequel une personne appele tireur donne lordre une autre personne appel tir de payer une certaine chance une somme dtermine une personne appel bnficiaire

    (gnralement le tireur)

    La lettre de change est la fois un moyen de paiement et un moyen de crdit

    Le billet ordre Alors que la lettre de change est cre a linitiative du crancier (le fournisseur) le billet a ordre lest a linitiative du dbiteur (le client) celui-ci sengage a payer a lchance la somme quil doit a son bnficiaire

    Le billet ordre est a la fois un moyen de paiement et un moyen de crdit

    2 MODELES DE DOCUMENTS FACTURE DE DOIT

    FOURNISSEUR Date.. (ADRESSE COMPLET) (CLIENT ADRESSE COMPLETE)

    Facture n

    Dsignation Quantit Prix unitaire total

    Description des biens vendus

    Remises

    Port

    T.V.A

    Emballages

    . .

    Net payer .

    LA FACTURE DAVOIR

  • 4

    FOURNISSEUR Date.. (ADRESSE COMPLET) (CLIENT ADRESSE COMPLETE)

    Facture n

    Dsignation Quantit Prix unitaire total

    Votre retour

    T.V.A

    . .

    NET A DEDUIRE .

    LA LETTRE DE CHANGE

    ADRESSE DU TIREUR Oujda le .

    Contre cette lettre de change stipule sans frais

    Veuillez payer

    A lordre de .. La somme de .. A lchance du

    Signature du tir signature du tireur

    Domiciliation : banque tir

    BILLET A ORDRE

    ADRESSE DU TIREUR Oujda le .

    Contre cette lettre de change stipule sans frais

    Veuillez payer

    A lordre de .. La somme de .. A lchance du

    signature du tireur

    Domiciliation : banque tireur

  • 5

    CHEQUE BANCAIRE

    BANQUE MAROCAINE. B.P.DH Payer contre ce cheque A lordre de

    Payable a ..le . Bd BRAHIM ROUDANI 010 020 78521 67

    RUE PELVOUX MAARIF

    CASABLANCA

    FACOGEM

    TEL : 022-98-97-64

    CHEQUE N542535

    NOTIONS DE BASE SUR LES COMPTES

    ET LEUR FONCTIONNEMENT

    Toute opration commerciale constituant un flux de biens ou un flux de services ou un flux financier

    sanalyse en EMPLOIS ET RESSOURCES En reprenant cette rgle la comptabilit utilise les COMPTES et la terminologie correspondante car les

    tableaux RESSOURCES/EMPLOIS ne permettent pas les groupements de flux par nature or il importe

    de regrouper les ressources et les emplois par catgories homognes

    1 DEFINITION

    Le compte est un tableau qui comprend 2 parties identiques distinctes :

    Lune, la partie gauche rserve aux EMPLOIS appele DEBIT (D) Lautre la partie droite rserve aux RESSOURCES appele CREDIT (C)

    2 FONCTIONNEMENT

    Les comptes peuvent tre :

    Soit des COMPTES DE BILAN Soit des COMPTES DE GESTION

    Les comptes de bilan : Un compte de lACTIF est dbit lorsquil augmente de valeur et crdit

    lorsquil diminue de valeur Un compte du PASSIF est crdite lorsquil augmente de valeur et dbit lorsquil

    diminue de valeur

    Les comptes de gestion : Un compte de CHARGES est dbit lorsquil augmente de valeur et crdit

    lorsquil diminue de valeur Un compte de PRODUITS est crdit lorsquil augmente de valeur et dbit

    lorsquil diminue de valeur Le fonctionnement des comptes peut tre schmatiquement rsum de la manire suivante

  • 6

    COMPTES DE BILAN

    D + Comptes de charges C -

    D - Comptes de Produits C +

    Augmentation de

    valeur

    Diminution de

    valeur

    Diminution de valeur

    Augmentation de

    valeur

    COMPTES DE GESTION

    D + Comptes de charges C -

    D - Comptes de Produits C +

    Augmentation de

    valeur

    Diminution de

    valeur

    Diminution de valeur

    Augmentation de

    valeur

    Par ailleurs lutilisation des comptes fait appel au lexique suivant : Ouvrir un compte cest intituler une fiche et ventuellement

    Porter le solde initiale :

    * au dbit sil est dbiteur *au crdit sil est crditeur

    Dpiter un compte cest inscrire une opration au dbit de ce compte Crditer un compte cest inscrire une opration au crdit de ce compte Solder un compte cest dgager la diffrence entre le total du dbit et le total du crdit (ou

    inversement)

    *si le total du dbit est suprieur au total du crdit on dit que le solde est dbiteur

    *si le total du crdit est suprieur au total du dbit on dit que le solde est crditeur

    *si le total du dbit est gal au total du crdit on dit que le solde est nul.

    On dit le compte est sold

    3 PRINCIPE DE LA PARTIE DOUBLE

    Toute opration commerciale donne lieu a un enregistrement dans des comptes en distinguant pour

    chacune son point de dpart (Ressources) de son point darrive (Emploi) il sagit de la base logique du raisonnement comptable

    Dans tous les cas la Ressource est gale a lEmploi pour chaque flux il en rsulte que pour chaque opration

    DEBIT=CREDIT

    Et pour un ensemble doprations : TOTAL DEBIT=TOTAL CREDIT

    Cest le principe de la partie double.

    LE JOURNAL, LEGRAND LIVRE,

    LA BAL