Coaching[1]

Click here to load reader

  • date post

    21-Oct-2014
  • Category

    Education

  • view

    1.246
  • download

    7

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Coaching[1]

Coaching 1

CoachingLe coaching est un accompagnement professionnel permettant dobtenir des rsultatsconcrets et mesurables dans la vie professionnelle et personnelle. A travers le processus decoaching, le client approfondit ses connaissances et amliore ses performances.Diffrentes sortes de coaching existent : coaching en entreprise (business coaching),coaching de vie (life coaching), coaching sportif. Le coaching professionnel se caractrisepar une dontologie dfinie par les fdrations, une posture, des comptences spcifiques,un mode opratoire et des techniques.

Histoire et enjeux du coaching

Histoire du coachingLe coaching (dont l'origine du nom vient de coche), est orient vers l'accompagnement etl'panouissement du client, "le coach".Le coaching est apparu en France et en Europe dans les annes 80 et 90, en provenanced'Amrique du Nord. Il semble que Vincent Lenhardt en soit l'un des prcurseurs enFrance.

Enjeux du coachingLe coaching permet de raliser un accompagnement professionnel[1] . On parle aussid'accompagnement oprationnel ou encore d'accompagnement personnel au changement,hors de la sphre strictement professionnelle.Le coaching se distingue lgrement du mentorat par le niveau d'galit entrel'accompagnant ( coach ) et le client ( mentor ou coach ). Le mentor estgnralement un suprieur hirarchique, a un rle de guide, et agit bnvolement.Deux approches distinguent le coaching du mentorat :

- le lien des techniques de psychologie telles que la PNL, l'Analyse transactionnelleou la Gestalt-thrapie,- le ct marketing de l'emploi du terme anglosaxon, qui a pour but de faire apparatrecette activit sous un aspect dpoussir . Nanmoins, une fois le terme coachingvalid, certains praticiens font remonter ces pratiques jusqu' Socrate avec samaeutique.

Le mentorat est lgrement diffrent car il suppose de la part de l'accompagnant uneposition haute, un statut de guide. Le coach est en position haute sur le processus dechangement, mais en position basse sur le contenu pour aider le client progresser enautonomie. Cependant, la francisation officielle de coaching est mentorat .Il faut aussi distinguer le coaching du conseil et de la psychothrapie. Il faut d'ailleurs aussila diffrencier de certaines idologies qui dclarent l'utiliser : certaines sectes, certainsmouvements se dclarant religieux, et certains mouvements se dclarant philosophiquesutilisent le coaching.Cependant, la philosophie est l'une des racines du coaching, dans la mesure o elle est unexercice autonome de la raison, mme quand celle-ci est guide par le dialogue ou par lamaeutique socratique. Savoir poser les problmes, trouver par soi-mme des solutions

Coaching 2

varies, faire progresser une faon de voir les choses et la vie, font partie intgrante ducoaching comme de la philosophie.

Caractristiques du coachingIl existe diffrents coachings : Le coaching individuel Le coaching d'quipe. Le coaching devie. (ou life coaching) pour les particuliers Le coaching en entreprise.Le coaching peut tre aussi :- un coaching conseil (le professionnel a un rle de conseiller)- un coaching formation (le professionnel a un rle de formateur)- un coaching "pur"Il est essentiel de savoir quel type de coach, on a affaire. Les 2 premiers paraissentparfois plus "rassurants" au dpart pour le client(transfert de savoir ou de savoir-faire duconseiller ou du formateur). Les bnfices sont cependant souvent suprieurs lors d'uncoaching totalement centr sur le client et ses ressources car les changements viendrontvraiment de lui.

Techniques et savoirs-faireAutrefois apanage des lites, des hauts dirigeants puis des hauts potentiels, le coaching sepopularise progressivement et le middle management peut dsormais en bnficierdans un certain nombre de structures et de cas. Ce milieu lui reconnat une efficacit et desrsultats rapides.Diffrentes approches ou disciplines appuient la dmarche de coaching : Le psychanalyste part du principe que le patient trouvera lui-mme la clef de ce quil

cherche. La technique majeure dintervention est le questionnement, parfoisl'interprtation. Ce qui est prohib est de donner des conseils. Une psychanalyse durelongtemps.

Le coach qui se rfre lAnalyse Transactionnelle part du principe que le coach estcapable de changer ses croyances sur lui-mme, le monde et les autres qui lempchentde dvelopper son potentiel. Les techniques majeures dintervention sont ltablissementde contrats relationnels ainsi que lutilisation du questionnement, d'explications, de liensavec la psychologie et la communication. Ce qui est prohib est la manipulation.

Le coach qui se rfre la Systmique ne voit pas la personne du coach comme uneentit en soi, mais comme la composante dun systme relationnel : la relation prime surl'individu. Au moins deux systmes sont alors prendre en compte : le systmecoach/client et le systme client/contexte o le problmese manifeste. Suivant lesapproches, les interventions seront diffrentes (intervention directive, parfoisparadoxale, dans l'approche de Palo-Alto[2] ). Hypothses ou identification de processusparallles, prise en compte du coach comme acteur influent dans la relation (2mesystmique qui s'enrichit du constructivisme mthodologique).

Le coach qui se rfre la PNL part du principe que le coach peut reprogrammer son cerveau pour parvenir ltat dexcellence quil souhaite. Les techniques majeuresdintervention sont la visualisation de ltat dsir et le questionnement sur le commenty parvenir? , le modle des parties, les dplacements dans l'espace, les stratgiesmentales.

Coaching 3

Le pige est de n'avoir qu'une seule approche ou discipline sa disposition.Un autre point est la place du client, et des techniques qui lui sont mises disposition. Lequestionnement interne du coach en rapport sa thorie s'appelle le contre-transfert ducoach [3] .

Savoir-faire Le coach doit savoir reprer et matriser les processus relationnels, cest--dire la faon

dont des relations stablissent et se dveloppent en fonction dobjectifs conscients ouinconscients. Ceci ncessite une trs grande matrise de la mtacommunication (ou position mta , dans le jargon professionnel), qui consiste se mettre en coursdentretien en observateur extrieur de soi-mme, de lautre, et de la relation.

Il doit avoir une dontologie, lafficher, et la respecter. Sa dontologie doit tre ou personnelle (et clairement affiche) ou celle d'une fdration

de coachs laquelle il adhre. (AEC, FFCPRO, ICF, SFC, SRC, AFCSE). Elle doit treremise avec chaque contrat de coaching, sinon elle devrait tre rclame par le client.

Il doit avoir fait un important travail de dveloppement personnel afin de ne pas selaisser entraner dans ses propres zones dombre lors du coaching. Si cela arrivaitnanmoins, il doit aborder cette difficult auprs dun superviseur (le coach du coach) et savoir faire appel un thrapeute.

Plus le coach a de lexprience du coaching et continue se former, mieux cela est. Il afrquemment plus de quarante ans (ce qui n'est cependant pas en soi un critre suffisantde maturit motionnelle, d'exprience des relations interpersonnelles et de comptenceprofessionnelle !).

Au niveau de la personne, le coach doit disposer dune mthode de diagnosticpsychologique (des notions de psychopathologie). Pourtant, les disciplines qui vontpermettre le diagnostic ne sont pas quivalentes, la fois par la philosophie qui lessous-tend, et par la pertinence des techniques dintervention employes.

A un niveau plus gnral, le coach doit savoir traiter certaines problmatiques telles quela gestion des deuils , les jeux de pouvoir et les manipulations, et matriser destechniques telles que la rgulation. Une dimension de formateur permet en outredenseigner au coach certains concepts, ce qui savre parfois trs utile.

- les approches stratgiques privilgient les savoirs du coach (AT, PNL, Systmique basesur la 1a cyberntique, et, tous les profils de personnalit). La posture du coach est dans lesavoir et le savoir-faire, l'anticipation.- les approches collaboratives privilgient les savoirs du client (constructivisme,constructionisme, Orientation Solutions, dmarche narrative). La posture du coach est celledu "non-savoir et de perplexit" (pour Elkam), dcentre et influente (Michael White), decuriosit abondante et authentique" (Harry Goolishian et Harlene Anderson).- Les approches "mixtes" sont les plus riches mais demandent une bonne expriencepratique et beaucoup de recul de la part du coach (il ne s'agit pas de "collectionner" lesapproches ou les outils !). Elles s'appuient souvent sur l'approche collaborative pourconstruire la relation avec le coach puis utilisent les diffrents outils & stratgiesd'accompagnement du changement les plus adapts au cours du coaching, selon lesobjectifs et l'urgence ... (Cf. Article de Marshall Goldsmith cit plus haut).

Coaching 4

Dure dune intervention de coachingUne seule sance (cest rare), ou plusieurs mois (plus frquent) mais pas des annes, lecoaching rend autonome, pas dpendant. Certains coachs demandent une premire tapede deux ou trois sances avant de sengager dans la dure. Lessentiel reste que les chosessoient claires au dpart et que les limites de la dure du coaching soient convenues.La dure des sances de coaching dpend du coach et de la situation, et se situegnralement entre 1/2h 3h.

LieuPlusieurs options sont possibles : lentreprise ; le cabinet du coach ; le tlphone ; la webcam ; le lieu public.Le coach doit apporter un soin particulier au lieu o se droule le coaching. En effet, on nepeut pas mener un entretien de coaching de la mme manire partout. Qu'en est il de laconfidentialit? Les murs peuvent avoir des oreilles (entreprise, lieu public) Il est parfoisbon de sortir son coach de son univers (entreprise) Le coach doit aussi veiller au confortde son coach par rapport au tlphone ou la webcam.

La dontologie du coaching : paradoxe, limites et solutionsLobjet de ce paragraphe est de dvelopper les enjeux dontologiques du coaching etprsenter les solutions et bonnes pratiques qui permettent den contrler les dangerspotentiels. Cette profession n'est pas rglemente[4] .Plusieurs associations de coaching ont propos des rfrentiels de comptences dcrivantles aptitudes et connaissances requises pour pratiquer le coaching (par exemple ceux de laFFC Pro, ICF ou la SF Coach). Malheureusement il n'y a pas encore d'unification de cesrfrentiels. Une association, la FFCPro, a eu une dmarche originale en construisant unrfrentiel de comptences qui a donn lieu une certification indpendante valide parl'AFAQ/AFNOR [5] . Ce rfrentiel de comptences a t ajust la pratique du coach qui l'ademand (et qui l'a donc pay).

Le paradoxe du coaching et la dontologieDans le prsent paragraphe, nous ferons rfrence la dontologie telle que dfinie parMalarewicz[6] savoir : lensemble des rgles de fonctionnement quune profession sedonne elle-mme, pour tenter de rsoudre tout ou partie des problmes thiques quepeuvent rencontrer ses membres .La question de dontologie est dautant plus primordiale pour le coaching que celui-ci peuttre considr comme une pratique paradoxale[7] . On veut en effet aider quelquun devenir autonome prcisment en proposant une intervention extrieure. Cela pose denombreuses questions sur la position du coach par rapport au coach et sur les rgles quirgissent cette interaction. Mais chaque coach doit avoir un code de dontologie sur lequelil s'appuie pour bien coacher et qu'il se doit de respecter imprativement...

Coaching 5

Quels enjeux dontologiques pour la relation de coaching ?Le coaching prsente certains dangers potentiels inhrents toute prestation intellectuellemais du fait de la proximit de la relation et de la mconnaissance mme du coaching -ces difficults se trouvent exacerbes. Le problme le plus vident, qui est commun auconseil, est celui de la confidentialit : le coach livre souvent des informations trspersonnelles sur sa personne ou des informations critiques sur ses collgues ou sonorganisation (cas du coaching tripartite). Ces informations peuvent tre utilises contre leclient si elles ne sont pas gardes confidentielles. La confidentialit est trs importantepour le coach. La question se pose principalement lorsque le coach n'est pas le payeur(l'entreprise) et lorsque l'entreprise utilise des coachs en interne.De plus, de par la posture du coach, le coaching peut en thorie prsenter un risque demanipulation du coach comme dans toute relation ou message entre des individus[8] . Enprincipe ce risque de manipulation est faible puisque la prestation de coaching elle-mmeest limite dans son objet (contrat dfinissant les objectifs) et dans le temps (un coaching selimite en gnral 15 20 sances soit sur moins dun an et ne doit pas trereconductible)[9] . Il est a priori aussi indispensable pour une organisation de faire appel plusieurs coachs avec des cursus varis afin dviter dtre dpendant dun seul individu.Ces problmes sont priori rduits car contrairement une relation asymtrique(matre-lve ou mentor-disciple) la relation coach-coach est base sur un lien dgal gal, qui vise de plus donner toute lautonomie au coach.Le coaching prsente aussi certaines limites spcifiques aux relations daides ou lies auxpsychothrapies mme si le coaching ne doit pas tre confondu avec ces pratiques. On peutentre autres citer les plus connues : sentiment de puissance ou transfert/contretransfert. En thrapie, cest le mcanisme par lequel le patient reporte sur le thrapeute lessentiments inconscients de tendresse ou daffection (transfert positif), de peur ou dhostilit(transfert ngatif) quil prouve pour une autre personne. () Face au transfert, celui-ciragit par le contre-transfert qui caractrise les sentiments et motions quil prouve enretour[10] .Dautres problmes particuliers se posent notamment dans le cas dun coaching tripartiteentre le prestataire (coach), le bnficiaire (coach) et le payeur (entreprise) : que fairequand les objectifs du coach et de lentreprise ne concident pas ? Ces problmatiques neseront pas pour linstant dveloppes dans cet article.Enfin, on a mentionn que le coaching pouvait prsenter des risques de drives sectaires(Wikipedia Lutte Anti-Sectes) ou mme tre utilis par des sectes[11] sans que des cassignificatifs soient pourtant relevs en France. Ce risque est dautant plus limit que lescoachs sont souvent des professionnels indpendants ou des membres de petits cabinets etne constituent donc pas de grand groupes organiss.

Coaching 6

Elments de solutions : comment encadrer la pratique du coaching ?Les solutions pour encadrer la pratique du coaching et limiter les risques potentielspeuvent tre mises en uvre sur quatre niveaux : Au niveau du coach et du coach Au niveau du groupe de pratique du coach Au niveau des associations de coachs Au niveau d'organismes indpendants de certificationTout dabord au niveau de la relation coach-coach, le contrat de coaching permetdencadrer les drives. Ce contrat est de prfrence crit et adapt aux besoins du client. Ilse rvlera dautant plus indispensable dans le cas dun coaching tripartite. Par ailleurs, lecoach peut prsenter en annexe la charte de dontologie laquelle il se rfre.Ensuite au niveau du groupe de pratique, le coach peut bnficier dune supervisioncest--dire un coaching de coach [12] . Plus gnralement, la supervision peut tredfinie comme la rencontre qui seffectue gnralement entre deux personnes exerant lamme activit professionnelle et travaillant sur une mme situation [13] . Cela permetdintroduire un tiers dans la relation coach-coach et donc de limiter certains effetsindsirables comme le contre-transfert. Dans certains pays, comme lAllemagne, lespratiques dintervision (change de pratiques plusieurs) semblent plus dveloppes quecelle de supervision.Les associations de coaching sont des lieux dchanges pour les praticiens. Elles dictentpar ailleurs certaines rgles regroupes sous forme de codes de dontologie. Il existe doncplusieurs codes de dontologie (Voir la liste des codes de dontologies ci-dessous). Cesdocuments relvent dun esprit commun et prsentent de fortes similitudes (respect de laconfidentialit, contrat crit, supervision). Pourtant ils peuvent aussi prsenter desdiffrences significatives dune association une autre comme par exemple au sujet dutl-coaching ou du respect des organisations clientes (voir la comparaison de quelquescodes[14] ). Ces codes restent des documents gnriques et doivent bien sr tre adaptsaux spcificits de la demande du client ainsi qu celles de la pratique professionnelle ducoach.Enfin, on peut mentionner la rcente certification francophone professionnelle de AFAQComptences (AFNOR Certification) base sur le rfrentiel de comptences djmentionn ci-dessus. Cette dmarche est rserve aux coachs ayant dj une expriencecertaine et pratiquant rgulirement le coaching[15] .Ainsi, le coaching est une dmarche complexe et sensible qui ncessite un encadrementdontologique plusieurs niveaux. Dans tous les cas, au-del des mcanismes dcritsci-dessus, il conviendra de faire appel son bon sens pour viter toute surprise ou drive.

Coaching 7

Codes de dontologie des associations de coachsLes codes de dontologie sont : soit ceux des associations de coachs soit ceux de coachs en exercice soit ceux proposs par les centres de formations en coachingLes grandes associations de coaching les plus connues en France sont Code de dontologie de l'AEC [16]

Code de dontologie de la FFC Pro - Fdration Francophone de Coachs Professionnels[17]

Code de dontologie ICF [18]

Code de dontologie SFcoach [19]

Code de dontologie AFCSE [20]

Elles ont chacune leurs particularits. L'adhsion en tant que coach n'est pas obligatoire. Ilexiste aussi d'autres associations moins connues, quelles soient rgionales (commel'association des coachs de Midi-pyrnes) ou internationales comme l'EMCC.

Voir aussi

Etudes et enqutes sur le coaching 2004 "Le coaching en rgion PACA" - INEO CONSEIL [21] : l'avis des entreprises, ses

bnfices, son prix. 2004 "Les entreprises parlent du coaching en 2004" - SYNTEC Conseil en Evolution

Professionnelle [22]

Articles connexes Psychologie Mdiation - accompagnement d'aide la prise de dcision pour la dfinition de projet

dans des situations dont les relations sont dlicates voire conflictuelles Systmique Coaching individuel Coaching d'quipe Coaching pdagogique Co-coaching Coaching tripartite

Coaching 8

Notes et rfrences[1] sources : DGLF, base de donne CRITER et le grand dictionnaire terminologique[2] Lcole de Palo Alto, quels apports ? (http:/ / www. approchesystemique. net/ telechargement12/ projets/

ecole_palo_altopdf. pdf), Dominique Briot et Chantal George[3] Voir un trs bon article (en anglais) par l'un des coachs amricains les plus minents Marshall Goldsmith :

Coacher les leaders et lutter contre son propre EGO (http:/ / www. marshallgoldsmithlibrary. com/ cim/articles_print. php?aid=362)

[4] Le Coaching, un mtier non rglement et professionnalis (http:/ / www. ffcpro. org/ FFC2/ html/ formations.htm#reglementation)

[5] http:/ / www. afaq. org/ web/ Espace_clients. nsf/ ?OpenDatabase& URL=/ web/ afaqinstit. nsf/ volfr/serica?OpenDocument La Certification de comptences]

[6] Systmique et entreprise, Malarewicz ,Village Mondial , 2000, p. 146, ISBN 2744061611[7] Les paradoxes du mtier de coach, Philippe Bigot, YOUman.fr, 2008, http:/ / www. youman. fr/ articles/

29-paradoxes-metier-coach. html[8] Petit trait de manipulation l'usage des honntes gens, Joule et Beauvois, Presses Universitaires de

Grenoble, 2004, ISBN 2706110449[9] Foire aux questions, Site Web International Coach Federation France, Item 8 et 15, FAQ (http:/ / www.

coachfederation. fr/ component/ option,com_simplefaq/ task,display/ Itemid,85/ catid,81/ )[10] Le coaching, Caby, 2002, De Vecchi., p. 171[11] Etes-vous coach ou psy ?, Prevensectes.com, Source mentionne Le Point 2003, http:/ / prevensectes. com/

former18. htm[12] Le coaching, Higy-Lang C. et Gellman C., 2000, ditions dOrganisation[13] Aspects Relationnels du coaching: supervision et transfert, Sybil Persson, 2008, YOUman.fr, http:/ / www.

youman. fr/ articles/ 33-Aspects-Relationnels-coaching-supervision-transfert. html[14] Quel code de dontologie choisir? Quelles sont les diffrences ?, Sybil Persson, 2008, YOUman.fr, http:/ /

www. youman. fr/ articles/ 25-Quel-code-deontologie-choisir-Quelles-sont-differences. html[15] AFAQ Comptences Coach Professionnel - Les critres de certification (http:/ / www. afaq. org/ web/

ressources. nsf/ vpdf/ AFAQComp-CoachPro-Criteres. pdf/ $file/ AFAQComp-CoachPro-Criteres. pdf)[16] http:/ / www. aecoaching. eu/ site/ La_charte_de_deontologie-35. html[17] http:/ / www. ffcpro. org/ content/ view/ 68/ 30/[18] http:/ / www. coachfederation. fr/ content/ blogcategory/ 22/ 26/[19] http:/ / www. sfcoach. org/ infos_coaching/ deonto. htm[20] http:/ / www. afcse. fr/ deontologie. html[21] http:/ / www. ineoconseil. fr/ download/ ineoconseil_etude_coaching. pdf[22] http:/ / www. syntec. evolution-professionnelle. com/ drh00620. htm

Coaching individuel 9

Coaching individuelLe coaching est une technique de dveloppement professionnel et personnel. Le coachingindividuel est un terme gnralement employ dans les domaines touchant l'entreprise,aux cadres, au dveloppement personnel et la gestion des carrires, pour diffrencier leprocessus de coaching de la connotation plus populaire de coaching sportif. Cependant, lessports et le coaching individuel ont la mme origine.

Un contratLe coaching est une relation qui est dsigne et dfinie dans un contrat entre un client etun coach. Il est bas sur les intrts exprims du client, et des objectifs.

Une aide personnaliseLe coaching individuel est un processus d'apprentissage. Un coach individuel peut utiliserun questionnaire, une rflexion, des requtes et une discussion pour aider les clients identifier des objectifs personnels, et/ou d'affaires et/ou relationnels.''Le coach laisse aucoach toute la responsabilit de ses dcisions et actions. Les clients sont responsables deleurs propres ralisations et succs, et un coach ne peut pas promettre qu'un client fera desactions spcifiques ou atteindra des buts spcifiques. Il est un partenaire qui accompagne,clarifie, aide dterminer des objectifs ralisables, identifier les obstacles surmonter, laborer des plans daction, il soutient le coach lors de leur mise en uvre. Un coachpersonnel agit comme un miroir humain pour les clients en partageant une perspectiveexterne et non biaise de ce qu'ils observent sur leurs clients. Ensemble, ils laborent etmodifient le plan pour mieux s'adapter aux besoins du client et aux relations del'environnement social.

Ce que le coaching n'est pasLe coaching individuel n'est pas du conseil ni de la thrapie. Ces diffrents ensembles decomptences et d'approches du changement peuvent tre des comptences et des profilsprofessionnels supplmentaires.

Un objectifLa finalit du coaching est datteindre les objectifs fixs et de rendre le coach autonome, ilest limit dans le temps. Il est donc essentiel de bien spcifier la demande et les objectifsque le coach sest fix. Conscient de sa position, le coach s'interdit d'exercer tout abusd'influence. Il se comporte avec loyaut vis--vis du coach dont il a accept la confiance. Iladapte son intervention dans le respect des tapes de dveloppement du coach, auquel ilreconnat le droit de renoncer au coaching tout moment, sans avoir s'en justifier.

Coaching individuel 10

Libert du coachDans le cas o il constaterait que les conditions de russite du coaching ne sont plusrunies, le coach s'autorise, en concertation avec le coach, interrompre la mission.

Coaching en France coles spcialises qui forment notamment au coaching individuel. A l'issue de la

formation, ces coles proposent une certification au coaching. Celles qui se distinguentpar leur srieux sont celles qui sont rattaches une fdration ou un syndicat tels ICF,AEC, EMCC ou SF Coach.

universits : Paris 8

Voir aussi

Articles connexes Co-coaching

Coaching d'quipeLe coaching d'quipe est une pratique spcifique du coaching. C'est une dmarchecomplexe car elle doit prendre en compte toutes les personnes de l'quipe titre individuelmais aussi le groupe dans son ensemble.

Dfinition du coaching d'quipeLe coaching d'quipe est une forme de coaching qui vise prendre en compte l'ensembled'un groupe et pas uniquement des personnes individuelles (coaching individuel).L'quipe en question peut tre un groupe permanent (comit de direction, unit,dpartement) ou un groupe temporaire avec une dure de vie limite (coaching de projet [1]

).

Pratique du coaching d'quipe

La posture du coach d'quipeLe coach d'quipe suit dans la dure l'ensemble de l'quipe travers ses intervenants. Il neremplace pas le manager de l'quipe ou le chef de projet. Ce n'est pas un membre del'quipe, il doit plutt tre considr comme un miroir ou un observateur de l'quipe : "Lecoach d'quipe n'est pas un "animateur" : c'est un "miroir" (M. Moral et M. Giffard) [2]

la ralisation d'un coaching d'quipeLe coaching d'quipe peut comprendre entre autres: un coaching du manager ou chef d'quipe des sances de coaching individuelles pour chacun des membres de l'quipe des sances en groupes pour privilgier une interaction entre les membres et une prise

de recul.

Coaching d'quipe 11

Quand faire appel un coach d'quipe ?Le coach d'quipe peut intervenir : proactivement: pour prparer une quipe ou un projet, notamment en cas de changement

ou mutation venir, et anticiper les difficults. ractivement: pour rsoudre des conflits

Diffrence entre coaching d'quipe et team buildingLe coaching d'quipe et le team building sont deux approches diffrentes qui peuvent trecomplmentaires. Le coaching d'quipe utilise parfois des outils du team building. Lecoaching d'quipe se distingue du team building par trois points [3]

la posture du coach les mthodes utilises la dure de l'intervention

Notes et rfrences[1] Coaching de projet, Lucien Lemaire, YOUman.fr, 2008, http:/ / www. youman. fr/ articles/ 40-coaching-projet.

html[2] Coaching dquipe : Outils et pratique, Michel Moral et Michel Giffard, p.6, Armand Colin, 2006[3] Coaching dquipe : Outils et pratiques, Michel Moral et Michel Giffard , p.9, Armand Colin, 2006 et 2007

Voir aussi

Articles connexes Coaching Coaching tripartite

Liens externes Rubrique coaching d'quipe YOUman.fr, http:/ / www. youman. fr/ coaching-ressources/

16-Coaching-d%92equipe. html Accrditation Coaching d'quipe SF Coach, http:/ / www. sfcoach. org/ sfcoach/ p_admis.

htm#coaching

Bibliographie Outils et pratiques, Michel Moral et Michel Giffard , Armand Colin, 2006 et 2007, ISBN

978 2 200 34767 3

Coaching pdagogique 12

Coaching pdagogiqueLe coaching pdagogique est une forme de pdagogie, diffrente de celles pratiquescouramment dans le cadre de la salle de classe ou de l'amphi. En effet plutt, qu'un rlemagistral de transmission d'un savoir, elle donne l'enseignant un rle d'accompagnateurde l'apprenant, non seulement dans l'acquisition de savoirs au sens classique, mais aussi decomptences collectives et d'un dveloppement personnel

Objectif et mthode un dveloppement cognitif, par exemple l'acquisition de nouvelles reprsentations, de

nouvelles manires de construire les connaissances. un dveloppement de la personne sociale, par exemple dans la construction d'une

identit professionnelle, de savoirs-tre en situation un dveloppement de la personne affective, notamment de la confiance en soi il peut aussi s'articuler avec la construction d'objectifs de vie professionnelle (voire

personnelle).Le coaching pdagogique peut tre l'accompagnement d'un apprenant individuel, maisaussi d'une quipe d'apprenants, voire d'une classe. L'intervenant s'appelle rarementcoach, mais plutt tuteur, pilote de projet, parrain, moniteur, conseiller ou professeur ...

Diffrence entre coaching pdagogique et coachingLe coaching pdagogique s'inspire du coaching, mais il s'en distingue par certains aspects :1. Le coach n'est pas un spcialiste form la psychologie, il assume avant tout un rle

vocation pdagogique. Il peut-tre un enseignant, un professionnel ou un pair (parexemple un autre tudiant form pour cela).

2. Contrairement au coach classique (sport, entreprise) il est souvent en situationd'encadrement et surtout dans un deuxime temps, d'valuation du travail fourni.

Le coaching pdagogique est pratiqu dans des activits comme l'apprentissage par projetou l'apprentissage par problmes. Bien que de plus en plus pratiqu comme dmarchepdagogique, il est souvent mal reconnu par rapport aux mthodes d'enseignementmagistrales classiques.

BibliographieBricage P. & al. (2007) Systmique & accompagnement.155 p., AFSCET, Pau.[1]

Voir aussi Apprentissage par problmes Coaching Co-coaching Styles d'apprentissage Phases de l'apprentissage Tutorat

Coaching pdagogique 13

Liens externes Cours de coaching pdagogique [2] : formation d'tudiants au coaching/tutorat d'autres

tudiants (en licence CC).

Notes et rfrences[1] HAL-SHS :: [halshs-00130212, version 1] SYSTMIQUE & ACCOMPAGNEMENT (http:/ / halshs.

archives-ouvertes. fr/ halshs-00130212)[2] http:/ / rb. ec-lille. fr/ l/ CoachingPedagogique. htm

Co- coachingDmarche par laquelle deux personnes s'aident mutuellement amliorer leur capacit oucomportement dans un domaine prcis (sportif, artistique, technique, management, gestionde son temps). Dans la 1re demi-heure une personne est le coach et l'autre le client, dans la2e demi-heure c'est l'inverse.

Contrat de Co-coachingCet change de bon procd gagnant-gagnant est bas sur un contrat oral ou crit, enprincipe bnvole et quilibr. Ce contrat prcise : les objectifs que chacun se fixe, la priodicit et la dure de chaque sance et du contrat, les modalits (mode de fonctionnement, lieu de rendez-vous, prparatifs), les rgles du jeu (confidentialit, coute active, bienveillance, assiduit...), les questions que chacun posera l'autre et qui serviront de structure aux entretiens, par

exemple : "quelles sont les amliorations que tu as apportes cette semaine ?", "quelles sont tes difficults concernant tel sujet et quoi les attribues-tu ?", "comment procderas-tu dans les jours qui viennent ?".

Les participants n'ont pas besoin d'avoir un niveau lev dans le domaine amliorer. Lequestionnement socratique (voir Maeutique) bienveillant peut tre suffisant ; a noter quece questionnement requiert lui mme des capacits !Le domaine amliorer peut tre identique pour les deux personnes ou diffrent.

Co- coaching 14

VarianteUne variante est sous forme d'un groupe de quelques personnes ou chaque membre devientle "client" pendant un temps imparti tandis que les autres sont les coaches.

AvantagesSouplesse, gratuit, tendue des domaines possibles.

Liens internes Mentorat

Coaching tripartiteOn peut distinguer plusieurs types de coaching suivant les personnes impliques dans lademande et celles participant la ralisation. Cet article explique et dtaille les notions decoaching tripartite et coaching prescrit.

Dfinitions

Rles dans la relation coachingOn peut distinguer deux ou trois rles directs : le bnficiaire : c'est le coach ou le groupe coach le prestataire : c'est le coach ou un groupe de coachs conduisant la prestation de

coaching l'entreprise ou l'organisation (optionnel): c'est la structure dans laquelle peut se drouler

le coaching. Elle est reprsente par un dirigeant ou un DRH. Le coaching peut bien-srtre effectu en dehors de toute structure.

D'autres entits peuvent avoir un rle indirect dans la relation de coaching : un organismeintermdiaire qui encadre formellement la prestation de coaching et sous-traite saralisation un coach, un organisme publique qui finance une partie de la prestation, unsuperviseur qui contrle le coach, etc.

Origine de la demandeDans le cas o la demande[1] provient d'un tiers (DRH ou suprieur hirarchique) qui nesera pas le bnficiaire du coaching on parle de coaching prescrit. On peut aussi distinguerdeux cas de prescription, suivant qu'il existe ou non un lien contractuel entre leprescripteur et le prestataire (coach)[2] .La prestation de coaching peut bien sr tre demande directement par le ou lesbnficiaires.

Coaching tripartite 15

Ralisation du coachingQui est impliqu dans une relation de coaching ? Si le coaching se droule dans le cadred'une entreprise ou d'une organisation, on parle de coaching tripartite. On retrouve donctrois intervenants: bnficiaire, prestataire et l'entreprise travers son reprsentant (DRH,dirigeant, suprieur hirarchique). La socit est implique notamment dans l'laborationdu contrat (notamment la dfinition des objectifs), l'valuation des rsultats du coaching etbien sr le paiement partiel ou totale de la prestation. Il convient de bien distinguer lesobjectifs du bnficiaire de ceux de l'entreprise, qui peuvent parfois diverger.Le coaching peut aussi tre bipartite c'est--dire directement effectue entre le coach et lecoach sans tiers.

Comment choisir son coach dans le cas d'un coachingtripartite ?Le DRH ou prescripteur doit bien sr dfinir ses propres critres spcifiques pour le choixdes coachs qui correspondent le mieux aux besoins des coachs et aux valeurs del'entreprises. Nanmoins on peut dterminer plusieurs qualits ou talents de base[3] : Intrapsychique: Le coach a ralis un travail de dveloppement personnel, sest form au

coaching et est supervis. Cognitif: En amont, le coach explique sa dmarche, clarifie la demande de lentreprise et

matrise ses outils. Social et politique: Le coach connait lentreprise, le management et les hommes. thique: Le coach construit un contrat avec lentreprise, explique la dimension

dontologique de sa pratique et est ventuellement membre dun groupementprofessionnel.

Synthse : coaching tripartite et coaching prescrit Typologie du coaching

Demandeur = Bnficiaire final(Coach)

Demandeur = Tiers (DRH,suprieur...) Coaching prescrit

coaching bipartie entre coach etbnficiaire final (coach)

Coaching direct avec contratbipartite

Rare

coaching tripartite entre coach,bnficiaire final et entreprise

Coaching demand par le coachavec contrat tripartite

Coaching prescrit avec contrattripartite

Notes et rfrences[1] Comment mettre en place une prestation de coaching ? (http:/ / www. youman. fr/ articles/

51-Comment-mettre-place-prestation-coaching. html), Eric Mercier et Catherine Besnard-Pron[2] Coaching, Outils et pratiques, M. Moral et P. Angel, Armand Colin , 2006, p. 65, (ISBN 978 2 200 34125 1)[3] Les critres de choix dun coach pour un DRH : quels talents pour le coach ? (http:/ / www. youman. fr/

articles/ 24-criteres-choix-dun-coach-pour-quels-talents-pour-coach. html), Sybil Persson, YOUman.fr, 2008

Sources et contributeurs de l'article 16

Sources et contributeurs de l'articleCoaching Source: http://fr.wikipedia.org/windex.php?oldid=41727061 Contributeurs: (:Julien:), 123 christophe, Aiolia, Ardus Petus, Artmail CONSEIL,Balougador, Cumulus, D4m1en, Deelight, DocteurCosmos, Dodoste, Expertom, Hexomedine, Hgsippe Cormier, JLM, Juste-vrai, Laurent Nguyen,LeMorvandiau, Loveless, Maurilbert, Mblecoz, Mro, Nanoxyde, Ordifana75, P-e, Papa6, Pascal Jussac INEO CONSEIL, Pcarnicelli, Powermike,Propulsion, Pyerre, Sherbrooke, Sigeorges, Valorisation.rh, Vate, Zil, 59 modifications anonymes

Coaching individuel Source: http://fr.wikipedia.org/windex.php?oldid=40031456 Contributeurs: Alpicoach, Bel Adone, Dcapitation, El-fafa, Fluti,Jamcib, Jbm747, Joluthi, Laddo, Malta, Mblecoz, Mica, Nanoxyde, Ordifana75, Pautard, Powermike, Yugiz, 7 modifications anonymes

Coaching d'quipe Source: http://fr.wikipedia.org/windex.php?oldid=39529243 Contributeurs: Hexomedine, Litlok, Mikefuhr, Ordifana75, Speculos

Coaching pdagogique Source: http://fr.wikipedia.org/windex.php?oldid=36232061 Contributeurs: Alpicoach, Badmood, Cyberugo, Jbm747, Litlok,Loveless, Mica, Nono64, Ofol, Ordifana75, 4 modifications anonymes

Co- coaching Source: http://fr.wikipedia.org/windex.php?oldid=36230244 Contributeurs: Alpicoach, HybridTheory2, Jbm747, Mica, Ordifana75,Papa6, 1 modifications anonymes

Coaching tripartite Source: http://fr.wikipedia.org/windex.php?oldid=39333435 Contributeurs: Ertezoute, Hexomedine, Litlok, Mro, Ordifana75

Source des images, licences et contributeurs 17

LicenceCreative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unportedhttp:/ / creativecommons. org/ licenses/ by-sa/ 3. 0/

CoachingHistoire et enjeux du coaching Histoire du coaching Enjeux du coaching Caractristiques du coaching Techniques et savoirs-faire Savoir-faire Dure dune intervention de coaching Lieu La dontologie du coaching : paradoxe, limites et solutions Le paradoxe du coaching et la dontologie Quels enjeux dontologiques pour la relation de coaching ? Elments de solutions : comment encadrer la pratique du coaching ? Codes de dontologie des associations de coachs Voir aussi Etudes et enqutes sur le coaching Articles connexes Notes et rfrences

Coaching individuelUn contratUne aide personnaliseCe que le coaching n'est pasUn objectifLibert du coachCoaching en FranceVoir aussi Articles connexes

Coaching d'quipeDfinition du coaching d'quipe Pratique du coaching d'quipe La posture du coach d'quipe la ralisation d'un coaching d'quipe Quand faire appel un coach d'quipe ? Diffrence entre coaching d'quipe et team building Notes et rfrences Voir aussi Articles connexes Liens externes Bibliographie

Coaching pdagogiqueObjectif et mthode Diffrence entre coaching pdagogique et coaching Bibliographie Voir aussi Liens externes Notes et rfrences

Co-coachingContrat de Co-coaching Variante Avantages Liens internes

Coaching tripartiteDfinitions Rles dans la relation coaching Origine de la demande Ralisation du coaching Comment choisir son coach dans le cas d'un coaching tripartite ? Synthse : coaching tripartite et coaching prescrit Notes et rfrences

Licence