CLAUDE LEVI-STRAUSS A 100 ANS Journ©e sp©ciale .2008-10-13  page 3...

download CLAUDE LEVI-STRAUSS A 100 ANS Journ©e sp©ciale .2008-10-13  page 3 “Claude L©vi-Strauss a

of 22

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of CLAUDE LEVI-STRAUSS A 100 ANS Journ©e sp©ciale .2008-10-13  page 3...

  • 1

    D O S S I E R D E P R E S S E

    CLAUDE LEVI-STRAUSS A 100 ANS Journe spciale - 28 novembre 2008

    muse en accs libre

    C O N T A C T S M U S E D U Q U A I B R A N L Y Direction de la communication

    Nathalie Mercier, directeur de la communication 33(0)1 56 61 70 20 nathalie.mercier@quaibranly.fr

    Magalie Vernet, charge des relations mdias 33(0)1 56 61 52 87 magalie.vernet@quaibranly.fr

    C O N T A C T S P R E S S E Heymann, Renoult Associes

    33(0)1 44 61 76 76 a.floriant@heymann-renoult.com

  • 2

    SOMMAIRE page 3 Claude Lvi-Strauss a 100 ans journe spciale - vendredi 28 novembre 2008 page 4 Claude Lvi-Strauss, lments biographiques page 5 Lectures de textes de Claude Lvi-Strauss

    Plateau des collections

    page 11 Photographies de Claude Lvi-Strauss

    Hall du muse page 12 Visites guides et thmatiques

    Plateau des collections page 14 Editions originales et photographies

    Salon de lecture Jacques Kerchache

    page 15 Documentaires sur Claude Lvi-Strauss

    Salle de cinma

    page 16 Inauguration du Thtre Claude Lvi-Strauss page 17 Elments biographiques : Anne-Christine Taylor, Catherine Clment, Daniel Mesguich page 18 Visuels disponibles pour la presse page 21 Cercle des amis de Claude Lvi-Strauss - Partenaires mdia page 22 Informations pratiques

  • 3

    * CLAUDE LEVI-STRAUSS A 100 ANS Journe spciale vendredi 28 novembre 2008

    muse en accs libre de 11 heures 21 heures

    Le muse du quai Branly rend hommage Claude Lvi-Strauss en lui consacrant une journe exceptionnelle, loccasion du centenaire de sa naissance, le vendredi 28 novembre 2008. Claude Lvi-Strauss a soutenu le projet du quai Branly ds son origine. Le 21 juin 2006, la veille de linauguration, il a fait au muse le grand honneur de le visiter et dapporter ses commentaires et apprciations quant la musographie qui allait tre dvoile. Le lendemain, il a galement souhait montrer son attachement au muse du quai Branly par sa prsence lors du discours prononc par Jacques Chirac. Deux ans aprs son ouverture, le muse du quai Branly ddie une journe spciale au grand anthropologue, lanne de ses cent ans. Une programmation en continu, un moment indit et unique, est propose aux visiteurs du muse dans la journe du vendredi 28 novembre :

    - des lectures des plus grands textes de Claude Lvi-Strauss par une centaine de personnalits, runie pour loccasion, et qui vont lire chacune un texte du grand ethnologue. Devant les visiteurs, tour de rle, les voix de cent penseurs et artistes vont faire entendre ses plus grands crits, au milieu des objets qu'il a collectionns et tudis, et qui font partie des oeuvres prsentes dans le muse.

    - dans le hall du muse, des projections de ses photographies prises lors de ses missions en

    Amrique du Sud

    - une programmation de documentaires en salle de cinema - des visites guides et thmatiques du plateau des collections, la dcouverte des lieux et

    des populations rencontrs par lethnologue

    - dans le salon de lecture Jacques Kerchache, la prsentation des photographies de terrain et des ditions originales de ses oeuvres crites, dcouvrir tout au long de la journe

    - le dvoilement dune plaque ddie lui rendant hommage, lentre du thtre qui porte son

    nom.

  • 4

    * CLAUDE LEVI-STRAUSS lments biographiques Claude Lvi-Strauss est le dernier des matres du structuralisme franais, et le plus grand des anthropologues du monde.

    N en 1908 Bruxelles de parents franais, il fait des tudes de droit et de philosophie. Reu lagrgation de philosophie en 1931, il enseigne deux ans aux lyces de Mont-de-Marsan et de Laon. Puis, il accepte de sexpatrier au Brsil o il est nomm professeur de sociologie l'Universit de So Paulo. De 1935 1939, il organise et dirige plusieurs missions ethnographiques dans le Mato Grosso et en Amazonie, la rencontre des populations kaingang, caduveo, bororo, nambikwara et tupi-kawahib.

    La mission Lvi-Strauss dans son campement muse du quai Branly, photo Claude Lvi-Strauss

    De retour en France la veille de la guerre, il est rvoqu cause des lois anti-juives du gouvernement franais collaborationniste et russit se rendre aux Etats-Unis en 1941, en schappant sur un paquebot o il voyage avec Andr Breton et Victor Serge. Il enseigne alors la New School for Social Research de New-York et participe la fondation de l'cole libre des hautes tudes de New-York, dont il devient le secrtaire gnral. De 1945 jusqu' la fin de 1947, il est conseiller culturel New-York auprs de l'ambassade de France aux Etats-Unis. En 1948, il publie la Vie familiale et sociale des Indiens Nambikwara et soutient sa thse sur Les Structures lmentaires de la parent, publie en 1949. Rentr en France en 1949, il est d'abord matre de recherches au CNRS puis sous-directeur du muse de l'Homme. Il est ensuite nomm directeur d'tudes l'Ecole pratique des hautes tudes, l'ancienne chaire de Marcel Mauss, rebaptise chaire des religions compares des peuples sans criture. En 1955, il publie Tristes tropiques, livre crit en quelques mois sur commande et qui, au del du rcit de voyages, bouleverse la pense occidentale ; les jurs du prix Goncourt regrettent de ne pouvoir le couronner, car cest un essai et non pas un roman. En 1959, il est lu la chaire d'anthropologie sociale du Collge de France quil occupe jusquen 1982. Il y fonde le laboratoire d'anthropologie sociale et la revue L'Homme. Ses travaux sont alors marqus par une double rflexion : d'une part, l'laboration thorique de l'anthropologie, avec Le Totmisme aujourd'hui (1962), les deux tomes de l'Anthropologie structurale (1958 et 1973) et La Pense sauvage (1962) ; d'autre part, de 1964 1971, l'application de ces principes dans la ttralogie des Mythologiques (Le Cru et le Cuit, Du miel aux cendres, L'Origine des manires de table, et L'Homme nu). Elu l'Acadmie franaise en 1973, il continuera publier aprs sa retraite en 1982 : Le Regard loign (1983), Des symboles et leurs doubles (1989), puis Regarder Ecouter Lire (1993), et poursuit la qute des mythologies avec les "petites mythologiques" - La voie des masques, La potire jalouse, Histoire de Lynx. Anthropologue mfiant envers les philosophes, except Michel de Montaigne et Jean-Jacques Rousseau dont il se rclame constamment, Claude Lvi-Strauss est, avec Emile Benveniste et Georges Dumzil, le fondateur du structuralisme franais dont l'influence rayonne durablement dans les sciences humaines, en littrature et en psychanalyse. Poursuivant dans les interdits de parent le point de jonction entre Nature et Culture, quil appelle en 1949 lIntervention , il labore ensuite une thorie globale des interactions entre le symbolique, le corps et le groupe avant dtudier la pense sauvage, luvre dans les systmes logiques et classificatoires des peuples autochtones et des socits occidentales, et dans le vaste ensemble des mythes indiens des deux Amriques, du Sud et du Nord. Par deux fois, il rpond lappel de lUnesco et prononce deux clbres confrences, Race et histoire en 1952, et Race et Culture en 1971. Dans ces derniers livres, il se concentre sur les logiques esthtiques amrindiennes et occidentales ; il y poursuit aussi une uvre morale commence ds le dbut de son uvre, attache la protection des diffrences, des espces naturelles et de la diversit du monde.

  • 5

    * LECTURES DE TEXTES DE CLAUDE LEVI-STRAUSS par une centaine de personnalits - Plateau des collections De 13 heures 21 heures, tout au long de la journe, une centaine de personnalits invites vont lire des textes de Claude Lvi-Strauss sur le plateau des collections permanentes. Au fil de laprs-midi, en diffrents emplacements sur le plateau des collections, plus dune centaine de personnalits du monde des arts et de la science, ainsi quune distribution de lecteurs mlangeant toutes les gnrations, de 18 85 ans, vont se succder pour une lecture des textes de lillustre ethnologue : une soixantaine de penseurs et d'artistes sollicites par Catherine Clment, philosophe, romancire, auteur dessais sur lanthropologie et la psychanalyse, et une quarantaine dethnologues invits par Anne-Christine Taylor, directeur du dpartement de la recherche et de lenseignement du muse du quai Branly. Ces lectures de textes sont mises en espace par Daniel Mesguich, directeur du Conservatoire national suprieur dArt dramatique, comdien et metteur en scne. Les extraits de luvre de Claude Lvi-Strauss, slectionns par Catherine Clment, sont tirs principalement de Tristes tropiques (Plon, collection Terre humaine, 1955), mais galement des ouvrages suivants : - Les structures lmentaires de la parent (PUF, 1949) - Le Pre Nol supplici (Les Temps modernes, 1952 ; Editions Sables 2003 - Anthropologie structurale 1 (Plon, 1958)

    - La pense sauvage (Plon, 1962)

    - Mythologiques (1) : Le cru et le cuit (Plon, 1964) - Mythologiques (2) : Du miel aux cendres (Plon, 1966) - Mythologiques (3) : Lorigine des manires de table (Plon, 1968) - Mythologiques (4) : Lhomme nu (Plon, 1971) - Anthropologie structurale 2 (Plon, 1973) - Le regard loign (Plon, 1983) - La potire jalouse (Plon, 1985) - Histoire de Lynx (Plon, 1991) - Regarder, couter, lire (Plon, 1993) - Saudades do Brasil (Plon, 1994)

  • 6

    Les extraits choisis seront regroups selon cinq thmatiques, et lus diffrents emplacements du plateau des collections :

    - Voyages - Famille et parent - Lefficacit symbolique : shamans, comdiens, mythes et musique - Humanisme et humanit - Penser sur le terrain

  • 7

    Parmi les textes lus : Voyages Point A : ct du Mgalithe du Sngal 1er millnaire aprs J.-C. grs Les monolithes sont taills dans la cuirasse latritique et trans