CLASSES COOPERATIVES PAR COMPETENCES...

Click here to load reader

  • date post

    15-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of CLASSES COOPERATIVES PAR COMPETENCES...

  • 1

    CLASSES

    COOPERATIVES

    PAR

    COMPETENCES

    SANS NOTES.

    "Dans les pays qui russissent, les enfants sont gnralement moins

    stresss et moins fatigus, grce des rythmes adapts et penss

    pour eux, une notation qui arrive tard dans leur parcours scolaire, des

    redoublements inexistants ou presque, du travail personnel encadr

    pendant le temps scolaire. Nous avons pris, sur trop de ces sujets, une

    mauvaise direction." Vincent Peillon, Refondons l'cole, Pour l'avenir

    de nos enfants, Edition du Seuil, Fvrier 2013.

  • 2

  • 3

    FICHE INFORMATIVE

    INTITULE DE LACTION : CLASSES COOPERATIVES PAR COMPETENCES SANS NOTES.

    DEBUT ET FIN PREVUS DE LACTION : Septembre 2009.

    ECOLE/ETABLISSEMENT : Collge La Marquisanne (ECLAIR) Adresse : Rue Belle Visto 83200 TOULON Tl. : 04 94 18 55 20 Tlcopie : 04 94 92 91 57 Ml: 0830181w@ac-nice Site : http://www.ac-nice.fr/college-marquisanne/ Chef dtablissement : M. Desault

    REFERENT DE LACTION : Nom : TORNARE Marie-Pierre Fonction : Professeur de Lettres Ml : mtornare@ac-nice.fr

    EQUIPE ENGAGEE : Contexte : Dispositif de la sixime cooprative expriment depuis la rentre 2009 et

    accompagn par le PASIE.

    Equipe denseignants :

    Mme Bara (Arts plastiques)

    Mme Bnard (mathmatiques)

    M. Barale (Education Musicale)

    M. Costes (Technologie)

    Mme Hayrault (histoire-gographie)

    Mme Lahmar (Sciences Physiques)

    Mme Marzelire (EIST)

    Mme Rubio et Mme Carrre (EPS)

    M. Scatena et M. Ferdjiani (anglais)

    Mme Tornare (franais)

    Mme Paris (CPE)

  • 4

    HISTORIQUE DE LACTION (constat lorigine de laction, actions antrieures dont

    celle-ci est le prolongement..) :

    2009 : Classe cooprative : une 6. 2010 : Classes coopratives par comptences en franais : deux 6. 2011 : Classes coopratives : deux 6 dont une par comptences et sans notes. 2012 : Classes coopratives par comptences et sans notes : deux 6 et une 5.

    DEFI(S) ACADEMIQUE(S) CORRESPONDANT A LACTION: Dfi 1 : Une pdagogie individualise : Crer des outils pratiques d'observation et d'valuation des lves en difficult ou besoins ducatifs particuliers Favoriser les projets de classe fdrateurs permettant le dveloppement des comptences transversales Former la validation des comptences, mieux utiliser au service des lves les diffrents dispositifs dvaluation : valuations institutionnelles et statistiques (paliers du socle) dune part, et rgulation des apprentissages dautre part Encourager les actions innovantes pour valoriser lensemble des comptences des lves Dvelopper lauto-valuation, favorisant lautonomie et la responsabilit de llve Former linterprtation des valuations afin den faire un outil de stratgie pdagogique pour ltablissement, la classe et llve

    RESUME (laction en quelques mots) : Nous avons fait le choix de la coopration en nous

    appuyant sur la thorie de Lev Vytgotski selon laquelle les interactions entre pairs sont

    indispensables aux apprentissages : Ce que lenfant est en mesure de faire aujourdhui en

    collaboration, il saura le faire tout seul demain , Lev Vygotski, Pense et Langage La dispute,

    1997, p.355.

    Lintitul du dispositif, classe cooprative par comptences met en avant linteraction

    entre un dispositif coopratif et un dispositif par comptences. Pour que linteraction puisse

    se faire, on enlve la note qui est un frein la coopration puisquelle induit de la

    comptition entre les lves. Le dispositif sans notes renforce les effets de la coopration sur

    les apprentissages et les relations entre pairs entre lves et enseignants et au sein de

    lquipe pdagogique ou disciplinaire pour les mathmatiques et lEPS.

    DESCRIPTIF de laction : PUBLIC concern (nb dlves, nb de classes et niveau(x):

    - 2 divisions de 22 lves et 20 lves, en 6me

    - 1 division de 22 lves en 5me

    Au total : 64 lves.

  • 5

    OBJECTIF(S) poursuivi(s): - Amliorer les acquis et la motivation des lves, viter le phnomne de dcrochage

    prcoce, lutter contre lchec scolaire. - Recentrer les lves sur leurs apprentissages en les rendant davantage conscients

    des objectifs atteindre, de leurs progrs et donc davantage acteurs et responsables de leurs apprentissages.

    - Lutter contre les dysfonctionnements lis lchec scolaire et au manque dintrt pour le scolaire : violences, incivilits, refus de participer aux activits menes en classe, phnomnes ngatifs de groupe. Instaurer un climat de confiance, de respect, dentraide et de coopration entre les lves et entre lquipe ducative, les lves et leur famille.

    - Accrotre la frquentation de lcole par les parents et leur implication dans la

    scolarit de leur enfant. Etablir une relation de confiance avec les familles en

    supprimant la pression exerce par la note.

    - Apaiser les relations entre les lves, entre les professeurs et les lves,

    - Avoir un meilleur outil danalyse des rsultats des lves permettant de mieux

    cerner les difficults et ainsi de pouvoir mieux y remdier.

    - Assurer une meilleure continuit pdagogique entre le primaire et le secondaire en

    dveloppant une culture commune de la comptence.

    - Dvelopper lentraide et la coopration entre les enseignants galement.

    - Participer la mutualisation des outils pdagogiques.

    MODALITES de mise en uvre :

    1) Mise en place dans chaque matire dun carnet de validation des comptences du programme labor partir des programmes de 6me et de 5me ainsi que du Socle commun des comptences et des connaissances. Ce carnet est tenu par le professeur au fil de ses valuations et de ses observations. 2) Le choix des couleurs : Pour une plus grande lisibilit, lquipe a choisi le systme des couleurs, dj utilis en primaire. Quatre couleurs renvoient aux diffrents niveaux dacquisitions : rouge = non acquis ; orange = en voie dacquisition ; vert = acquis ; bleu = expert (confirm). Pourquoi quatre couleurs et non pas trois ? Le vert et le bleu permettent de distinguer deux niveaux dacquisition des comptences, et cela vite de se retrouver uniquement avec des comptences en voie dacquisition. En outre, dans le contexte de la 6me cooprative, cela a facilit la coopration entre les lves : les experts dans une comptence accdent au statut d lves ressources et comme tels, ils interviennent auprs de leurs camarades lors des sances en autonomie : ils les aident faire leurs exercices par exemple. Tous les lves de la classe parviennent tre experts dans une comptence au moins, mme les plus faibles. 3) Le bulletin : Nous avons opt comme lan dernier pour un bulletin trimestriel sans moyennes mais faisant la synthse des comptences acquises par llve dans chaque matire. Nous ne faisons figurer que des apprciations dtailles dans chaque matire. Pour la note de vie scolaire, deux comptences remplacent la note :

  • 6

    Prsence et Respect des rgles. Une rubrique Comptences transversales apparat galement. Pour ces deux rubriques, les mentions N.A., V.A., A et E (pour expert) sont accompagnes dun commentaire les justifiant. 4) Les comptences transversales : Lquipe a choisi cette anne de reprendre 9 comptences du Socle Commun qui permettent dvaluer chaque lve dans sa globalit. Une case est prvue sur le bulletin ainsi quun onglet dans Pronot. Le professeur principal sest servi des apprciations ainsi que des temps de concertations pour remplir le bilan trimestriel des CT. Les autres collgues y ont accs et peuvent proposer des modifications sils le souhaitent.

    C.6 Respecter les rgles de la vie collective

    C.6 Comprendre limportance du respect mutuel et accepter toutes les diffrences

    C.7 Savoir sauto-valuer et tre capable de dcrire ses intrts, ses comptences et ses acquis

    C.7 tre autonome dans son travail : savoir lorganiser, le planifier, lanticiper, rechercher et slectionner des informations utiles

    C.7 Identifier ses points forts et ses points faibles dans des situations varies

    C.7 Sengager dans un projet individuel

    C.7 Sintgrer et cooprer dans un projet collectif

    C.7 Manifester curiosit, crativit, motivation travers des activits conduites ou reconnues par ltablissement

    C.7 Assumer des rles, prendre des initiatives et des dcisions

    5) Le logiciel Pronote : Lquipe navait pas opt pour le logiciel SaCoche, trop compliqu lire pour les parents et au fonctionnement trop proche de celui de la notation. Nous avons donc continu rentrer nos comptences et les rsultats de nos lves dans Pronote, Comptences personnalises . Mais cette anne nous avons russi crer des onglets diffrents pour chaque discipline dans le menu droulant de Comptences personnalises ce qui a facilit la gestion des comptences dans chacune de nos disciplines.

  • 7

    Cependant il ny a toujours pas de tableau de synthse lisible pour le conseil de classe.

    EVALUATION/INDICATEURS :

    - Rsultats des lves : acquisitions et progrs. - Absentisme. - Evolution du savoir-tre des lves. - Dcrochage prcoce.

    PARTENAIRES et contenu des partenariats : Aucun.

    LIENS EVENTUELS AVEC LA RECHERCHE : Aucun. MOYENS MOBILISES : Aucun.

  • 8

    ANALYSE/BILAN RECIT dexprience (il permet de retracer le droulement du projet, de reconstituer les diffrentes tapes de laction) : Il sagit dune reconduction, voir le bilan 2012. FREINS et LEVIERS (difficults et ressources, points dappui dans la mise en uvre de laction) : FREINS :

    - Le peu de temps dgag pour que les quipes se rencontrent nuit la coopration des enseignants.

    - Le manque de personnel motiv et impliqu pour crer les quipes ncessaires pour encadrer les lves en 5 : il man