Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton

download Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton

of 28

  • date post

    22-Jan-2015
  • Category

    Environment

  • view

    252
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Cette étude a d’abord permis de sélectionner les 5 filières suivantes, parmi les 22 documentées par le Groupe de travail sur le Milieu rural comme producteur d’énergie du MAMROT : - Biomasse conditionnée - Biomasse densifiée - Économie d'énergie dans les transports et les bâtiments - Biohuile pyrolytique - Éthanol cellulosique Une analyse forces, faiblesses, menaces et opportunités (SWOT), ainsi qu’une analyse économique ont été réalisées pour chacune de ces filières.Il en ressort les points saillants suivants : La filière de la biomasse conditionnée pour la chauffe est une filière mature qui est déjà présente en région et qui est prête à se développer davantage sur un horizon à court terme. Le Québec a un plan de réduction de ses émissions de GES et des programmes favorisant le remplacement du mazout léger par de la biomasse forestière. Des aides financières d’environ 50 % du coût des travaux ont été disponibles et sont en attente de reconduction. La filière économies d’énergie dans les transports et les bâtiments est bien positionnée pour profiter des avantages et des opportunités potentielles si la planification de l’utilisation des ressources et technologies locales est optimisée. De plus, la réalisation des projets devrait se faire sans grands obstacles imprévus puisque la filière est mature et profite de nombreux programmes de subvention et de soutien. Le prix des formes d’énergie est hors de contrôle des promoteurs de projet. Bien que tout indique que les prix devraient augmenter, entraînant avec eux la rentabilité des projets d’économies d’énergie, les dernières années ont démontré que personne n’est à l’abri des imprévus. Toutefois, le fait de pouvoir compter sur des subventions vient atténuer cette menace. Le gouvernement du Québec a un plan de réduction de ses émissions de GES favorisant l’économie et le remplacement des carburants pétroliers. Les consommateurs de carburants pétroliers locaux ne sont pas toujours au fait des aides financières disponibles. La filière biomasse densifiée est plus ou moins bien positionnée pour profiter des opportunités à court-terme. La capacité de production québécoise est très supérieure à la demande. Cette dernière devra augmenter de façon très importante pour que cette filière prenne réellement son envol. De plus, le développement d’un réseau de distribution en vrac est nécessaire pour que cette filière puisse pleinement concurrencer les combustibles fossiles. Bien qu’elles aient progressé au cours des cinq dernières années et que les coûts de production ont diminué, les filières éthanol cellulosique et biohuile pyrolytique ne sont pas encore matures et représentent un risque financier important.

Transcript of Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton

  • 1. Slection de filires nergtiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton La Sarre, le 24 avril 2014 Andr Vzina, Biopterre Claudia Mercier, SADC dAbitibi-Ouest Patrick Dry, GREB Jean-Benoit Trahan, coRessources

2. quipe de ralisation Biopterre Andr Vzina, ing. f. M. Sc. coRessources Dany Lemieux, conomiste, M. Sc. Groupe de recherches cologiques de La Baie Patrick Dry, physicien, M. Sc. SADC dAbitibi-Ouest Claudia Mercier, recherchiste 3. Plan de lexpos Introduction Prsentation de la mthodologie Prsentation des 6 filires retenues 1. conomie dnergie dans les transports 2. conomie dnergie dans les btiments 3. Production de biomasse conditionne 4. Production de biomasse densifie 5. Biohuile pyrolytique 6. thanol cellulosique Conclusion et recommandations 4. Introduction Mise en place du comit biomasse en 2010 Vision : Que lAbitibi-Ouest devienne, lhorizon 2030, un modle qubcois en gestion coresponsable du carbone et des nergies vertes disponibles dans ses ressources agroforestires et ses matires rsiduelles Objectif : 50 % des besoins nergtiques sont produits localement Ralisation du portrait nergtique de lAOVV en 2012 (consommation et potentiel de production) Choix et implantation des filires nergtiques vertes Identification des filires les plus prometteuses pour le dveloppement socio-conomique du territoire Plan de mise en uvre 5. Mthodologie Prslection de 9 filires, parmi 22 documentes par le Groupe de travail du Milieu rural comme producteur d'nergie (MAMROT, 2009) Production de biomasse forestire conditionne pour fournir de la chaleur localement Production de combustibles densifis pour usage local ou pour l'exportation pour des fins de chaleur conomie dnergie dans les btiments et les transports Biohuile pyrolytique Biodiesel partir de biomasse forestire thanol cellulosique Cognration Gazification Biogaz ( partir de biomthanisation) 6. Mthodologie Parmi les 9 filires prslectionnes, 6 ont t retenues en se basant sur les critres suivants : Disponibilit locale de la ressource (matire premire) Maturit de la filire Intrt rgional (projets dj en place) Rentabilit (prix de la ressource et cot de revient) Retombes socio-conomiques en Abitibi-Ouest Acceptabilit sociale de la filire Impact potentiel sur lobjectif dautonomie nergtique Impact sur la rduction des nergies fossiles en GES vits Prsence ou non de politiques publiques de support 7. Pondration Points attribus Ratio disponibilit localedela ressource/besoin Maturitdelafilire Intrtrgionalpour cettefilireenAbitibi- Ouest Rentabilit(prixde laressourceetcot derevient) Retombes conomiquesen Abitibi-Ouest Niveaud'acceptabilit sociale Impactpotentiel surl'objectif d'autonomie nergtique Impactsurla rductiondes nergiesfossiles enGESvits Prsenceounonde politiquespubliques desupportdela filire 10 Ratio>10 Djenplace Projet(s)existant(s) Trsrentablesans subvention Trsimportantes lev Trsimportant 100% Ouietappuilong termeannonc 9 8 Ratio>8 Dbutdela commercialisation Projet(s)enphase avance dveloppement Rentablesans subvention Importantes Important 60%99% Ouimaisenattente delareconduction 7 6 Ratio>6 Usinepilote Projet(s)enphasede dveloppement Trsrentableavec subvention Moyennes Moyen 30%59% Nonmaisaide venirdjannonce parlegouvernement 5 Moyen 4 Ratio>4 Pr-commercialisation Projet(s)enphasede dmarrage Rentableavec subvention Peuimportantes Peuimportant 10%29% Nonmaisen discussionpouren avoir 3 2 Ratio>2 Rechercheapplique Discussionspour lancerunprojet Nonrentableavec subventionmais pourunevitrine technologique Trspeuimportantes Trspeuimportant 0%10% Non 1 0 Ratio demande Suivre lvolution des marchs Biocarburants (thanol et biohuile pyrolytique) Pas encore mature et prsente un risque Poursuivre la veille technologique Construire une usine pilote ou semi-commerciale 25. Conclusion et recommandations La filire conomie dnergie dans les transports et les btiments est bien positionne pour profiter des avantages et des opportunits potentielles si la planification de lutilisation des ressources et technologies locales est optimise. De plus, la ralisation des projets devrait se faire sans grands obstacles imprvus puisque la filire est mature et profite de nombreux programmes de subvention et de soutien. Limplantation de deux projets-pilotes dconomie dnergie dans les transports, lun avec une compagnie de transports (marchandises ou personnes) et lautre avec une entreprise forestire constitue une avenue privilgier. Dans le cas des btiments, les opportunits defficacit nergtique doivent tre prcisment identifies et leur implantation doit se faire de manire globale afin de multiplier les gains gnrs par chaque mesure individuelle. 26. Conclusion et recommandations La filire biomasse densifie est plus ou moins bien positionne pour profiter des opportunits court terme. La capacit de production qubcoise est trs suprieure la demande. Il est recommand, court terme, de suivre lvolution des marchs externes et de dvelopper, si le march devient intressant, un rseau de distribution en vrac. 27. Conclusion et recommandations Bien quelles aient progress au cours des cinq dernires annes et que les cots de production ont diminu, les filires thanol cellulosique et biohuile pyrolytique ne sont pas encore matures et reprsentent un risque financier important. Il faut continuer la veille technologique afin didentifier les technologies les plus intressantes et de trouver des partenaires financiers et industriels prts investir en Abitibi-Ouest. La construction dune usine-pilote ou semi-commerciale pourrait permettre la rgion dacqurir une bonne exprience lui assurant dtre bien positionne lorsque ces filires auront atteint une plus grande maturit. 28. Merci pour votre attention !