Charte olympique

of 58 /58
ÉTAT EN VIGUEUR AU 15 SEPTEMBRE 2017 CHARTE OLYMPIQUE

Embed Size (px)

Transcript of Charte olympique

  • TAT EN VIGUEUR AU 15 SEPTEMBRE 2017

    CHARTE OLYMPIQUE

  • tat en vigueur au 15 septembre 2017

    CHARTE OLYMPIQUE

  • 3

    Abrviations utilises au sein du Mouvement olympique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8Introduction la Charte olympique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9Prambule . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10Principes fondamentaux de lOlympisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11

    Chapitre 1Le Mouvement olympique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15

    1 Composition et organisation gnrale du Mouvement olympique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 152 Mission et rle du CIO* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16

    Texte dapplication de la Rgle 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 173 Reconnaissance par le CIO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184 Congrs olympique* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19

    Texte dapplication de la Rgle 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 195 Solidarit Olympique* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19

    Texte dapplication de la Rgle 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 206 Jeux Olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

    Texte dapplication de la Rgle 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 217 Droits sur les Jeux Olympiques et les proprits olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 218 Le symbole olympique* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 239 Le drapeau olympique* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2310 La devise olympique* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2311 Les emblmes olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2412 Lhymne olympique* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2413 La flamme olympique, les flambeaux (ou torches) olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2414 Les dsignations olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24

    Texte dapplication des Rgles 7-14 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25

    Table des matires

    Comit International Olympique

    Chteau de Vidy C .P . 356 CH-1007 Lausanne / Suisse Tel . +41 21 621 61 11 Fax +41 21 621 62 16

    www .olympic .org

    dit par le Comit International Olympique septembre 2017 tout droits rservs

    Ralisation : DidWeDo S . .r .l ., Lausanne, Suisse Imprim en Suisse

  • 54

    Chapitre 2Le Comit International Olympique (CIO) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31

    15 Statut juridique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3116 Membres* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32

    Texte dapplication de la Rgle 16 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3717 Organisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4218 La Session* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42

    Texte dapplication de la Rgle 18 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4419 La commission excutive du CIO* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45

    Texte dapplication de la Rgle 19 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4820 Le prsident* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

    Texte dapplication de la Rgle 20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4921 Commissions du CIO* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50

    Texte dapplication de la Rgle 21 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5022 Commission dthique du CIO* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52

    Texte dapplication de la Rgle 22 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5323 Langues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5324 Ressources du CIO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53

    Chapitre 3Les Fdrations Internationales (FI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55

    25 Reconnaissance des FI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5526 Mission et rle des FI au sein du Mouvement olympique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56

    Chapitre 4Les Comits Nationaux Olympiques (CNO) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59

    27 Mission et rle des CNO* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5928 Composition des CNO* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61

    Texte dapplication des Rgles 27 et 28 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6329 Les fdrations nationales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6630 Pays et nom dun CNO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6631 Drapeau, emblme et hymne dun CNO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66

    Chapitre 5Les Jeux Olympiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69

    i. CLbRATION, ORgANISATION eT ADMINISTRATION DeS Jeux OLyMPIqueS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69

    32 Clbration des Jeux Olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69Texte dapplication de la Rgle 32 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70Texte dapplication de la Rgle 33 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70

    34 emplacement, lieux et sites des Jeux Olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73Texte dapplication de la Rgle 34 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73

    35 Comit dorganisation* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74Texte dapplication de la Rgle 35 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74

    36 Responsabilits Retrait de lorganisation des Jeux Olympiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7537 Commission de coordination des Jeux Olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76

    Texte dapplication de la Rgle 37 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7638 Village olympique* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77

    Texte dapplication de la Rgle 38 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7739 Programme culturel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78

    ii. LA PARTICIPATION Aux Jeux OLyMPIqueS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7840 Participation aux Jeux Olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78

    Texte dapplication de la Rgle 40 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7841 Nationalit des concurrents* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79

    Texte dapplication de la Rgle 41 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7942 Limite dge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8043 Code mondial antidopage et Code du Mouvement olympique

    sur la prvention des manipulations de comptitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8144 Invitations et inscriptions* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81

    Texte dapplication de la Rgle 44 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82

    iii. PROgRAMMe DeS Jeux OLyMPIqueS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8445 Programme des Jeux Olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84

    Texte dapplication de la Rgle 45 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85

  • 76

    Les dispositions suivantes de ldition prcdente de la Charte olympique (tat en vigueur au 2 aot 2016) ont t modifies par la 131e Session Lima le 15 septembre 2017 :

    Rgle 21 (Commissions du CIO) et son texte dapplication

    Rgle 25 (Reconnaissance des FI)

    Rgle 43 (Code mondial antidopage et Code du Mouvement olympique sur la prvention des manipulations de comptitions)

    Rgle 46 (Rle des FI en relation avec les Jeux Olympiques) et son texte dapplication

    Rgle 56 (Crmonies des vainqueurs, mdailles et diplmes, et attribution des mdailles)

    Rgle 59 (Mesures et sanctions)

    46 Rle des FI en relation avec les Jeux Olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88Texte dapplication de la Rgle 46 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88

    47 Camp de jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9148 Couverture mdiatique des Jeux Olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92

    Texte dapplication de la Rgle 48 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9249 Publications relatives aux Jeux Olympiques* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93

    Texte dapplication de la Rgle 49 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9350 Publicit, dmonstrations, propagande* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93

    Texte dapplication de la Rgle 50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94

    iv. PROTOCOLe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9651 Protocole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9652 Carte didentit et daccrditation olympique Droits qui y sont attachs . . . . . . . . . . . . . . . . . 9753 utilisation du drapeau olympique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9754 utilisation de la flamme olympique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9855 Crmonies douverture et de clture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9856 Crmonies des vainqueurs, mdailles et diplmes et attribution des mdailles . . . . . . 9957 Tableau dhonneur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10058 CIO Comptence en dernier ressort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100

    Chapitre 6Mesures et sanctions, procdures disciplinaires et rglement des diffrends . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103

    59 Mesures et sanctions* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103Texte dapplication de la Rgle 59 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106

    60 Contestation des dcisions du CIO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10761 Rglement des diffrends . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107

    * Indique quil y a un texte dapplication des rgles .

  • 98

    Abrviations utilises au sein du Mouvement olympique

    CIO Comit International Olympique

    CO Charte olympique

    R Rgle de la Charte olympique

    TAR Texte dapplication de la Rgle

    COJO Comit dorganisation des Jeux Olympiques

    FI Fdration Internationale

    ASOIF Association des fdrations internationales des sports olympiques dt

    AIOWF Association des fdrations internationales des sports olympiques dhiver

    CNO Comit National Olympique

    IPC Comit International Paralympique

    ACNO Association des Comits Nationaux Olympiques

    ACNOA Association des Comits Nationaux Olympiques dAfrique

    OCA Conseil olympique dAsie

    ODEPA Organisation sportive panamricaine

    ONOC Association des Comits Nationaux Olympiques dOcanie

    COE Les Comits Olympiques europens

    TAS Tribunal Arbitral du Sport

    OGKM Programme de gestion des connaissances sur les Jeux Olympiques

    AMA Agence Mondiale Antidopage

    AIO Acadmie Internationale Olympique

    Introduction la Charte olympique

    La Charte olympique est la codification des Principes fondamentaux de lOlympisme, des Rgles et des Textes dapplication adopts par le Comit International Olympique (CIO) . elle rgit lorganisation, les actions et le fonctionnement du Mouvement olympique et fixe les conditions de la clbration des Jeux Olympiques . Par essence, la Charte olympique a trois objectifs principaux :

    a) la Charte olympique, en tant que document de base de nature constitutionnelle, fixe et rappelle les principes fondamentaux et les valeurs essentielles de lOlympisme ;

    b) la Charte olympique sert galement de statuts au Comit International Olympique ;

    c) de plus, la Charte olympique dfinit les droits et les obligations rciproques des trois principales parties constitutives du Mouvement olympique, soit le Comit International Olympique, les Fdrations Internationales et les Comits Nationaux Olympiques, ainsi que les comits dorganisation des Jeux Olympiques, qui doivent tous se conformer la Charte olympique .

    Note

    Dans la Charte olympique, le genre masculin employ en relation avec toute personne physique (par exemple, les noms tels que prsident, vice-prsident, directeur, membre, dirigeant, officiel, chef de mission, participant, concurrent, athlte, juge, arbitre, membre dun jury, attach, candidat, personnel, ou les pronoms tels quil, ils et eux) doit, sauf disposition spcifique contraire, tre compris comme incluant le genre fminin .

    moins quil en soit expressment prvu autrement par crit, une anne au sens de la Charte olympique signifie une anne civile, commenant le 1er janvier et prenant fin le 31 dcembre .

  • 1110

    Prambule

    LOlympisme moderne a t conu par Pierre de Coubertin, linitiative duquel le Congrs International Athltique de Paris sest runi en juin 1894 . Le Comit International Olympique (CIO) sest constitu le 23 juin 1894 . Les premiers Jeux Olympiques (Jeux de lOlympiade) des temps modernes furent clbrs Athnes, en grce, en 1896 . en 1914, le drapeau olympique prsent par Pierre de Coubertin au Congrs de Paris fut adopt . Il est compos des cinq anneaux entrelacs qui reprsentent lunion des cinq continents et la rencontre des athltes du monde entier aux Jeux Olympiques . Les premiers Jeux Olympiques dhiver furent clbrs Chamonix, en France, en 1924 .

    Principes fondamentaux de lOlympisme

    1 . LOlympisme est une philosophie de vie, exaltant et combinant en un ensemble quilibr les qualits du corps, de la volont et de lesprit . Alliant le sport la culture et lducation, lOlympisme se veut crateur dun style de vie fond sur la joie dans leffort, la valeur ducative du bon exemple, la responsabilit sociale et le respect des principes thiques fondamentaux universels .

    2 . Le but de lOlympisme est de mettre le sport au service du dveloppement harmonieux de lhumanit en vue de promouvoir une socit pacifique, soucieuse de prserver la dignit humaine .

    3 . Le Mouvement olympique est laction concerte, organise, universelle et permanente, exerce sous lautorit suprme du CIO, de tous les individus et entits inspirs par les valeurs de lOlympisme . elle stend aux cinq continents . elle atteint son point culminant lors du rassemblement des athltes du monde au grand festival du sport que sont les Jeux Olympiques . Son symbole est constitu de cinq anneaux entrelacs .

    4 . La pratique du sport est un droit de lhomme . Chaque individu doit avoir la possibilit de faire du sport sans discrimination daucune sorte et dans lesprit olympique, qui exige la comprhension mutuelle, lesprit damiti, de solidarit et de fair-play .

    5 . Reconnaissant que le sport est pratiqu dans le cadre de la socit, les organisations sportives au sein du Mouvement olympique auront les droits et obligations inhrents lautonomie, savoir le libre tablissement et le contrle des rgles du sport, la dfinition de leur structure et gouvernance, la jouissance du droit des lections libres de toutes influences extrieures et la responsabilit de veiller ce que les principes de bonne gouvernance soient appliqus .

  • 1312

    6 . La jouissance des droits et liberts reconnus dans la prsente Charte olympique doit tre assure sans discrimination daucune sorte, notamment en raison de la race, la couleur, le sexe, lorientation sexuelle, la langue, la religion, les opinions politiques ou autres, lorigine nationale ou sociale, la fortune, la naissance ou toute autre situation .

    7 . Lappartenance au Mouvement olympique exige le respect de la Charte olympique et la reconnaissance par le CIO .

  • 15

    Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    1 Composition et organisation gnrale du Mouvement olympique

    1. Sous lautorit suprme et la conduite du Comit International Olympique, le Mouvement olympique comprend les organisations, les athltes et les autres personnes qui se soumettent la Charte olympique . Le but du Mouvement olympique est de contribuer la construction dun monde meilleur et pacifique en duquant la jeunesse par le biais dune pratique sportive en accord avec lOlympisme et ses valeurs .

    2. Les trois principales parties constitutives du Mouvement olympique sont le Comit International Olympique (CIO), les Fdrations Internationales de sports (FI), et les Comits Nationaux Olympiques (CNO) .

    3. Outre ses trois principales parties constitutives, le Mouvement olympique comprend aussi les comits dorganisation des Jeux Olympiques (COJO), les associations nationales, les clubs et les personnes appartenant aux FI et aux CNO, en particulier les athltes dont les intrts constituent un lment fondamental de laction du Mouvement olympique, ainsi que les juges, arbitres, entraneurs et autres officiels et techniciens du sport . Il englobe aussi les autres organisations et institutions reconnues par le CIO .

    Le Mouvement olympique

  • 1716

    Le Mouvement olympique Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    4. Toute personne ou organisation appartenant quelque titre que ce soit au Mouvement olympique est lie par les dispositions de la Charte olympique et doit respecter les dcisions du CIO .

    2 Mission et rle du CIO*

    La mission du CIO est de promouvoir lOlympisme travers le monde et de diriger le Mouvement olympique . Le rle du CIO est :

    1. dencourager et soutenir la promotion de lthique et de la bonne gouvernance dans le sport ainsi que lducation de la jeunesse par le sport, et de sattacher ce que lesprit de fair-play rgne dans le sport et que la violence en soit bannie ;

    2. dencourager et soutenir lorganisation, le dveloppement et la coordination du sport et des comptitions sportives ;

    3. dassurer la clbration rgulire des Jeux Olympiques ;

    4. de cooprer avec les organisations et les autorits publiques ou prives comptentes aux fins de mettre le sport au service de lhumanit et de promouvoir ainsi la paix ;

    5. dagir dans le but de renforcer lunit du Mouvement olympique, de protger son indpendance et de prserver lautonomie du sport ;

    6. de sopposer toute forme de discrimination affectant le Mouvement olympique ;

    7. dencourager et soutenir la promotion des femmes dans le sport, tous les niveaux et dans toutes les structures, dans le but de mettre en uvre le principe de lgalit entre hommes et femmes ;

    8. de protger les athltes intgres et la probit du sport en dirigeant la lutte contre le dopage et en prenant des mesures contre toute forme de manipulation des compti-tions et de corruption qui sy rapporte ;

    9. dencourager et soutenir les mesures relatives aux soins mdicaux et la sant des athltes ;

    10. de sopposer toute utilisation abusive politique ou commerciale, du sport et des athltes ;

    11. dencourager et soutenir les efforts des organisations sportives et des autorits publiques pour assurer lavenir social et professionnel des athltes ;

    12. dencourager et soutenir le dveloppement du sport pour tous ;

    13. dencourager et soutenir une approche responsable des problmes denvironnement, de promouvoir le dveloppement durable dans le sport et dexiger que les Jeux Olympiques soient organiss en consquence ;

    14. de promouvoir un hritage positif des Jeux Olympiques pour les villes et les pays htes ;

    15. dencourager et soutenir les initiatives qui intgrent le sport la culture et lducation ;

    16. dencourager et soutenir les activits de lAcadmie Internationale Olympique (AIO) et dautres institutions qui se consacrent lducation olympique .

    Texte dapplication de la Rgle 2

    1. La commission excutive du CIO peut accorder le patronage du CIO, aux termes et aux conditions quelle considre appropris, des comptitions internationales multisportives de niveau rgional, continental ou mondial la condition quelles se droulent dans le respect de la Charte olympique et soient organises sous le contrle de CNO ou dassociations reconnues par le CIO, avec lassistance des FI concernes et conformment leurs rgles techniques.

    2. La commission excutive du CIO peut accorder le patronage du CIO dautres mani-festations, condition quelles soient conformes au but du Mouvement olympique.

  • 1918

    Le Mouvement olympique Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    3 Reconnaissance par le CIO

    1. Le CIO peut reconnatre dans les formes les parties constitutives du Mouvement olympique .

    2. Le CIO peut reconnatre au titre de CNO des organisations sportives nationales dont lactivit est lie sa mission et son rle . Le CIO peut aussi reconnatre des associations de CNO formes au niveau continental ou mondial . Tous les CNO et les associations de CNO devront avoir, dans la mesure du possible, le statut de personne juridique . Ils devront se conformer la Charte olympique . Leurs statuts sont soumis lapprobation du CIO .

    3. Le CIO peut reconnatre des FI et des associations de FI .

    4. La reconnaissance des associations de FI ou de CNO naffecte en rien le droit de chaque FI et de chaque CNO de traiter directement avec le CIO et vice-versa .

    5. Le CIO peut reconnatre des organisations non gouvernementales en relation avec le sport, oprant au niveau international et dont les statuts et les activits sont conformes la Charte olympique .

    6. Dans chaque cas, les effets de la reconnaissance sont dtermins par la commission excutive du CIO .

    7. La reconnaissance par le CIO peut tre provisoire ou dfinitive . La reconnaissance provisoire, ou son retrait, est dcide par la commission excutive du CIO pour une dure dtermine ou indtermine . La commission excutive du CIO peut dterminer quelles conditions une reconnaissance provisoire peut prendre fin . une reconnaissance dfinitive, ou son retrait, est dcide par la Session . Tous les dtails des procdures de reconnaissance sont dtermins par la commission excutive du CIO .

    4 Congrs olympique*

    Le Congrs olympique runit les reprsentants des parties constitutives du Mouvement olympique intervalles dtermins par le CIO ; il est convoqu par le prsident du CIO ; son rle est consultatif .

    Texte dapplication de la Rgle 4

    1. Le Congrs olympique est convoqu par le prsident, sur dcision de la Session, et organis par le CIO en un lieu et une date fixs par la Session. Le prsident prside le Congrs et en arrte la procdure.

    2. Le Congrs olympique runit les membres, le prsident dhonneur, les membres honoraires et les membres dhonneur du CIO, ainsi que les dlgus reprsentant les FI et les CNO ; il peut aussi comprendre les reprsentants dorganisations reconnues par le CIO. En outre, assistent au Congrs olympique les athltes et les personnalits invits personnellement ou titre de reprsentants.

    3. La commission excutive du CIO tablit lordre du jour du Congrs olympique aprs consultation des FI et des CNO.

    5 Solidarit Olympique*

    La Solidarit Olympique a pour but dorganiser lassistance aux CNO, particulirement ceux qui en ont le plus grand besoin . Cette assistance prend la forme de programmes labors en commun par le CIO et les CNO avec lassistance technique des FI, si ncessaire .

  • 2120

    Le Mouvement olympique Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    Texte dapplication de la Rgle 5

    Les objectifs des programmes adopts par la Solidarit Olympique sont de contribuer :

    1. promouvoir les principes fondamentaux de lOlympisme ;

    2. assister les CNO dans la prparation de leurs athltes et de leurs quipes en vue de leur participation aux Jeux Olympiques ;

    3. dvelopper les connaissances techniques sportives des athltes et des entraneurs ;

    4. amliorer le niveau technique des athltes et des entraneurs en coopration avec les CNO et les FI, y compris par le moyen de bourse ;

    5. former des administrateurs sportifs ;

    6. collaborer avec les organisations et les entits poursuivant ces objectifs, en particulier par lducation olympique et la propagation du sport ;

    7. crer, en cas de besoin, des installations sportives simples, fonctionnelles et conomiques en coopration avec les organismes nationaux ou internationaux ;

    8. soutenir lorganisation de comptitions de niveau national, rgional et continental rgies ou patronnes par les CNO et assister les CNO dans lorganisation, la prpara-tion et la participation de leurs dlgations aux Jeux rgionaux et continentaux ;

    9. encourager les programmes conjoints de coopration bilatrale ou multilatrale entre CNO ;

    10. inciter les gouvernements et les organisations internationales inclure le sport dans laide officielle au dveloppement.

    Ces programmes sont administrs par la commission de la Solidarit Olympique.

    6 Jeux Olympiques*

    1. Les Jeux Olympiques sont des comptitions entre athltes, en preuves individuelles ou par quipes et non entre pays . Ils runissent les athltes slectionns par leurs CNO respectifs, dont les inscriptions ont t acceptes par le CIO . Les athltes concourent sous la direction technique des FI concernes .

    2. Les Jeux Olympiques sont constitus des Jeux de lOlympiade et des Jeux Olympiques dhiver . Seuls les sports qui se pratiquent sur la neige ou sur la glace sont considrs comme sports dhiver .

    Texte dapplication de la Rgle 6

    1. Une Olympiade est une priode de quatre annes civiles conscutives, commenant le premier janvier de la premire anne et se terminant le 31 dcembre de la quatrime anne.

    2. Les Olympiades se comptent partir des premiers Jeux de lOlympiade clbrs Athnes en 1896. La XXIXe Olympiade a commenc le 1er janvier 2008.

    3. Les Jeux Olympiques dhiver sont numrots dans lordre dans lequel ils sont tenus.

    7 Droits sur les Jeux Olympiques et les proprits olympiques*

    1. en tant que chef de file du Mouvement olympique, le CIO est charg de promouvoir les valeurs du Mouvement olympique, dapporter un soutien matriel aux efforts visant organiser et faire connatre les Jeux Olympiques, et dassister les FI, les CNO et les athltes dans leurs prparatifs pour les Jeux Olympiques . Le CIO dtient tous les droits

  • 2322

    Le Mouvement olympique Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    sur les Jeux Olympiques et les proprits olympiques cites dans la prsente Rgle, lesquels droits sont susceptibles de gnrer des revenus pour les fins susmentionnes . Il est dans le meilleur intrt du Mouvement olympique et des parties constitutives qui bnficient de ces revenus que tous les droits et proprits olympiques se voient accorder la meilleure protection possible par toutes les personnes concernes et que leur usage soit approuv par le CIO .

    2. Les Jeux Olympiques sont la proprit exclusive du CIO qui est titulaire de tous les droits et toutes les donnes sy rapportant, notamment et sans restriction, tous les droits relatifs (i) lorganisation, lexploitation et la commercialisation des Jeux Olympiques, (ii) la saisie dimages fixes et de squences filmes des Jeux Olympiques pour une utilisation par les mdias, (iii) au dpt des enregistrements audiovisuels des Jeux Olympiques, et (iv) la diffusion, transmission, retransmission, reproduction, prsentation, distribution, mise disposition ou autre communication au public, par quelque moyen que ce soit, existant ou venir, des uvres ou signaux contenant des enregistrements audiovisuels des Jeux Olympiques .

    3. Le CIO fixera les conditions daccs et dutilisation des donnes relatives aux Jeux Olympiques et aux comptitions et prestations sportives intervenues dans le cadre de ces Jeux .

    4. Le symbole, le drapeau, la devise, lhymne, les identifications (y compris, mais sans sy restreindre, Jeux Olympiques et Jeux de lOlympiade ), les dsignations, les emblmes, la flamme et les flambeaux (ou les torches) olympiques, tels que dfinis aux Rgles 8-14 ci-dessous, ainsi que toute uvre musicale ou audiovisuelle, cration ou objet commands en relation avec les Jeux Olympiques par le CIO, les CNO et/ou les COJO pourront, par commodit, tre collectivement ou individuellement dsigns par lexpression proprits olympiques . Lensemble des droits sur les proprits olympiques, ainsi que tous les droits dusage y relatifs, sont la proprit exclusive du CIO, y compris, mais sans sy restreindre, en ce qui concerne leur usage des fins lucratives, commerciales ou publicitaires . Le CIO peut cder une licence sur tout ou partie de ses droits aux termes et conditions fixs par la commission excutive du CIO .

    8 Le symbole olympique*

    Le symbole olympique se compose de cinq anneaux entrelacs de dimensions gales (les anneaux olympiques), employs seuls, en une ou cinq couleurs . Lorsque la version en cinq couleurs est utilise, les couleurs sont, de gauche droite, le bleu, le jaune, le noir, le vert et le rouge . Les anneaux sont entrelacs de gauche droite ; lanneau bleu, le noir et le rouge se trouvent en haut, le jaune et le vert en bas, conformment la reproduction graphique ci-dessous . Le symbole olympique exprime lactivit du Mouvement olympique et reprsente lunion des cinq continents et la rencontre des athltes du monde entier aux Jeux Olympiques .

    9 Le drapeau olympique*

    Le drapeau olympique est fond blanc, sans bordure . Le symbole olympique dans ses cinq couleurs figure en son centre .

    10 La devise olympique*

    La devise olympique Citius Altius Fortius exprime les aspirations du Mouvement olympique .

  • 2524

    Le Mouvement olympique Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    11 Les emblmes olympiques*

    un emblme olympique est un dessin intgr associant les anneaux olympiques un autre lment distinctif .

    12 Lhymne olympique*

    Lhymne olympique est luvre musicale dnomme Hymne olympique , compose par Spiro Samara .

    13 La flamme olympique, les flambeaux (ou torches) olympiques*

    1. La flamme olympique est la flamme qui est allume Olympie sous lautorit du CIO .

    2. un flambeau (ou torche) olympique est un flambeau (ou torche) portable ou sa rplique, approuv par le CIO et destin la combustion de la flamme olympique .

    14 Les dsignations olympiques*

    une dsignation olympique est une reprsentation visuelle ou sonore dune association, relation, ou autre lien, avec les Jeux Olympiques, le Mouvement olympique ou lune de ses parties constitutives .

    Texte dapplication des Rgles 7-14

    1. Protection juridique

    1.1 Le CIO peut prendre toutes les mesures appropries pour obtenir son profit la protection juridique des droits sur les Jeux Olympiques et sur toute proprit olympique.

    1.2 Chaque CNO est responsable envers le CIO du respect, dans son pays, des Rgles 7-14 et des TAR 7-14. Il prendra des mesures pour interdire tout usage des proprits olympiques qui serait contraire ces Rgles ou leurs Textes dapplication. Il entreprendra aussi dobtenir, au bnfice du CIO, la protection des proprits olympiques du CIO.

    1.3 Lorsque le droit national ou le dpt dune marque ou tout autre acte juridique accorde un CNO la protection juridique du symbole olympique ou de toute autre proprit olympique, ce CNO ne peut exercer les droits qui en dcoulent quen accord avec la Charte olympique et les instructions reues du CIO.

    1.4 Un CNO peut en tout temps requrir lassistance du CIO pour obtenir la protection juridique de toute proprit olympique et pour le rglement de tout diffrend qui pourrait se prsenter cet gard avec des tiers.

    1.5 Le CIO peut en tout temps requrir lassistance dun CNO pour obtenir la protection juridique de toute proprit olympique et pour le rglement de tout diffrend qui pourrait se prsenter cet gard avec des tiers.

    2. Utilisation des proprits olympiques par le CIO ou par des tiers autoriss ou sous licence du CIO

    2.1 Le CIO peut crer un ou plusieurs emblmes olympiques quil peut utiliser sa discrtion.

    2.2 Le symbole olympique, les emblmes olympiques et toute autre proprit olympique du CIO peuvent tre exploits par le CIO ou une personne autorise par le CIO, dans le pays dun CNO, pour autant que les conditions suivantes soient respectivement remplies :

  • 2726

    Le Mouvement olympique Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    2.2.1 pour tous les contrats de parrainage et de fournisseur et toutes les initiatives commerciales autres que celles auxquelles il est fait rfrence au paragraphe 2.2.2 ci-dessous, cette exploitation ne doit porter aucun prjudice srieux aux intrts du CNO concern et la dcision sera prise par le CIO en consultation avec ce CNO qui recevra une part du produit net provenant de cette exploitation ;

    2.2.2 pour tout contrat de licence, le CNO doit recevoir la moiti de tous les revenus nets dune telle exploitation, aprs dduction de toutes les taxes et dbours qui sy rapportent. Le CNO sera inform lavance dune telle exploitation.

    2.3 Le CIO, sa seule discrtion, peut autoriser les radio-tldiffuseurs des Jeux Olympiques utiliser le symbole olympique, les emblmes olympiques ou dautres proprits olympiques du CIO et du COJO pour promouvoir les retransmissions des Jeux Olympiques. Les dispositions des paragraphes 2.2.1 et 2.2.2 de ce Texte dapplication ne sappliquent pas cette autorisation.

    3. Utilisation du symbole, du drapeau, de la devise et de lhymne olympiques

    3.1 Sous rserve du paragraphe 2.2 de ce Texte dapplication, le CIO peut utiliser le symbole, le drapeau, la devise et lhymne olympiques sa discrtion.

    3.2 Les CNO ne peuvent utiliser le symbole, le drapeau, la devise et lhymne olympiques que dans le cadre de leurs activits non lucratives, pour autant que cette utilisation contribue au dveloppement du Mouvement olympique et ne porte pas atteinte sa dignit et pour autant que les CNO concerns aient obtenu laccord pralable de la commission excutive du CIO.

    4. Cration et utilisation dun emblme olympique par un CNO ou un COJO

    4.1 Un emblme olympique peut tre cr par un CNO ou un COJO moyennant lapprobation du CIO.

    4.2 Le CIO peut approuver le dessin dun emblme olympique pour autant quil considre que cet emblme se distingue des autres emblmes olympiques.

    4.3 La surface couverte par le symbole olympique inclus dans un emblme olympique nexcdera pas le tiers de la surface totale de cet emblme. Le symbole olympique inclus dans un emblme olympique doit apparatre dans sa totalit et ne pas tre modifi dune quelconque faon.

    4.4 En plus de ce qui prcde, lemblme olympique dun CNO doit remplir les conditions suivantes :

    4.4.1 lemblme doit tre dessin de telle sorte quil soit clairement identifi comme tant li au pays du CNO concern ;

    4.4.2 llment distinctif de lemblme ne peut se limiter au seul nom ou labrviation dudit nom du pays du CNO concern ;

    4.4.3 llment distinctif de lemblme ne doit pas faire rfrence aux Jeux Olympiques ou une date ou manifestation particulire qui lui confrerait une limite dans le temps ;

    4.4.4 llment distinctif de lemblme ne doit pas contenir de devises, dsi-gnations ou autres expressions gnriques qui donnent limpression dtre de caractre universel ou international.

    4.5 En plus des dispositions contenues aux paragraphes 4.1, 4.2 et 4.3 ci-dessus, lemblme olympique dun COJO doit remplir les conditions suivantes :

    4.5.1 lemblme doit tre dessin de telle sorte quil soit clairement identifiable comme tant li aux Jeux Olympiques organiss par le COJO concern ;

    4.5.2 llment distinctif de lemblme ne peut tre limit au seul nom ou labrviation dudit nom du pays du COJO concern ;

    4.5.3 llment distinctif de lemblme ne doit pas contenir de devises, dsi-gnations ou autres expressions gnriques qui donnent limpression dtre de caractre universel ou international.

    4.6 Tout emblme olympique qui a t approuv par le CIO avant lentre en vigueur des dispositions qui prcdent conservera sa validit.

  • 2928

    Le Mouvement olympique Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    4.7 Chaque fois que et partout o cela est possible, lemblme olympique dun CNO doit tre susceptible denregistrement, cest--dire de protection juridique, dans son pays. Le CNO doit procder cet enregistrement dans les six mois suivant lapprobation de cet emblme par le CIO et fournir au CIO la preuve de cet enregistrement. Lapprobation demblmes olympiques par le CIO peut tre retire si les CNO concerns ne prennent pas toutes les mesures possibles pour protger leurs emblmes olympiques et informer le CIO de cette protection. De mme, les COJO doivent protger leurs emblmes olympiques conformment aux instructions du CIO. Aucune protection obtenue par les CNO et les COJO ne peut tre invoque contre le CIO.

    4.8 Lutilisation dun emblme olympique des fins publicitaires, commerciales ou lucratives, quelles quelles soient, doit tre conforme aux conditions fixes aux paragraphes 4.9 et 4.10 ci-dessous.

    4.9 Tout CNO ou COJO qui dsire utiliser son emblme olympique des fins publicitaires, commerciales ou lucratives, quelles quelles soient, soit directement ou par lintermdiaire de tiers, doit respecter ce Texte dapplication et le faire respecter par ces tiers.

    4.10 Tous les contrats et les arrangements, y compris ceux conclus par un COJO, seront signs ou approuvs par le CNO concern et seront rgis par les principes suivants :

    4.10.1 lutilisation de lemblme olympique dun CNO ne sera valable que dans le pays dudit CNO ; cet emblme tout comme tous les autres symboles, emblmes, marques ou dsignations dun CNO qui font rfrence lOlympisme ne peuvent tre utiliss des fins publicitaires, commerciales ou lucratives, quelles quelles soient, dans le pays dun autre CNO sans le consentement pralable crit de ce CNO ;

    4.10.2 de mme, lemblme olympique dun COJO, ainsi que tous les autres symboles, emblmes, marques ou dsignations dun COJO qui font rfrence lOlympisme ne peuvent tre utiliss des fins publicitaires, commerciales ou lucratives, quelles quelles soient, dans le pays dun CNO sans le consentement pralable crit de ce CNO ;

    4.10.3 dans tous les cas, la dure de validit de tout contrat conclu par un COJO ne doit pas aller au-del du 31 dcembre de lanne des Jeux Olympiques concerns ;

    4.10.4 lutilisation dun emblme olympique doit contribuer au dveloppement du Mouvement olympique et ne doit pas porter atteinte sa dignit ; lassociation sous quelque forme que ce soit entre un emblme olympique et des produits ou des services est interdite si cette association est incompatible avec les principes fondamentaux de lOlympisme ou le rle du CIO tel quil est fix par la Charte olympique ;

    4.10.5 la demande du CIO, tout CNO ou COJO fournira une copie de tout contrat auquel il est partie.

    5. Philatlie

    Le CIO encourage, en collaboration avec les CNO des pays concerns, lutilisation du symbole olympique sur les timbres postaux mis en liaison avec le CIO par lautorit nationale comptente, sous rserve des conditions fixes par le CIO.

    6. uvres commandes en relation avec les Jeux Olympiques

    Le COJO et le CNO de la ville et du pays htes sassureront que la procdure ayant pour but de dsigner le CIO en tant que titulaire des droits de proprit de toute uvre musicale ou audiovisuelle, cration ou objet commands en relation avec les Jeux Olympiques se droule la satisfaction du CIO.

  • 31

    Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    Le Comit International Olympique (CIO)

    15 Statut juridique

    1. Le CIO est une organisation internationale non gouvernementale, but non lucratif, de dure illimite, forme dassociation dote de la personnalit juridique, reconnue par le Conseil fdral suisse conformment un accord conclu en date du 1er novembre 2000 .

    2. Son sige est Lausanne (Suisse), capitale olympique .

    3. Le but du CIO est de remplir la mission, le rle et les responsabilits que lui assigne la Charte olympique .

    4. Afin de pouvoir accomplir sa mission et remplir son rle, le CIO peut constituer, acqurir ou de toute autre manire contrler dautres entits juridiques, telles que des fondations ou socits .

  • 3332

    Le Comit International Olympique (CIO) Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    16 Membres*

    1. Composition du CIO ligibilit, recrutement, lection, rception et statut des membres du CIO

    1 .1 Les membres du CIO sont des personnes physiques . Le nombre des membres du CIO ne peut excder un total de 115, sous rserve du TAR 16 . Le CIO est compos :

    1 .1 .1 dune majorit de membres dont la qualit de membre nest pas lie une fonction ou position spcifique, cinq membres au plus parmi ceux-ci pouvant tre lus dans des cas spciaux ; leur nombre ne peut excder un total de 70 ; lexception des cinq membres mentionns ci-dessus, le TAR 16 .2 .2 .5 sera applicable et il ne peut y avoir plus dun seul de ces membres ressortissant dun mme pays tel que dfini au et sous rserve du TAR 16 ;

    1 .1 .2 dathltes actifs, tel que dfini au TAR 16 .2 .2 .2, dont le nombre ne peut excder le total de 15 ;

    1 .1 .3 de prsidents ou de personnes occupant une fonction excutive ou dirigeante au plus haut niveau au sein de FI, dassociations de FI ou dautres organisations reconnues par le CIO, dont le nombre ne peut excder un total de 15 ;

    1 .1 .4 de prsidents ou de personnes occupant une fonction excutive ou dirigeante au plus haut niveau au sein de CNO, ou dassociations mondiales ou continentales de CNO, dont le nombre ne peut excder le total de 15 ; il ne peut y avoir au sein du CIO plus dun seul de ces membres ressortissant dun mme pays .

    1 .2 Le CIO recrute et lit ses membres parmi les personnes ligibles quil juge qualifies, conformment au TAR 16 .

    1 .3 Le CIO admet ses nouveaux membres lors dune crmonie au cours de laquelle ceux-ci sengagent remplir leurs obligations en prtant le serment suivant :

    Admis lhonneur de faire partie du Comit International Olympique, et me dclarant conscient des responsabilits qui mincombent ce titre, je mengage

    servir le Mouvement olympique dans toute la mesure de mes moyens, respecter et faire respecter toutes les dispositions de la Charte olympique et les dcisions du Comit International Olympique, que je considre comme tant sans appel de ma part, me conformer au Code dthique, demeurer tranger toute influence politique ou commerciale comme toute considration de race ou de religion, lutter contre toute forme de discrimination et promouvoir en toutes circonstances les intrts du Comit International Olympique et du Mouvement olympique .

    1 .4 Les membres du CIO reprsentent et soutiennent les intrts du CIO et du Mouvement olympique dans leur pays et dans les organisations du Mouvement olympique au service desquelles ils se trouvent .

    1 .5 Les membres du CIO naccepteront de la part de gouvernements, dorganisations ou de tiers aucun mandat et aucune instruction susceptible dentraver leur libert daction et de vote .

    1 .6 Les membres du CIO ne sont pas personnellement responsables des dettes ou des obligations du CIO .

    1 .7 Sous rserve de la Rgle 16 .3, chaque membre du CIO est lu pour une priode de 8 ans et peut tre rlu pour une ou plusieurs priodes successives de 8 ans . La procdure de rlection est tablie par la commission excutive du CIO .

    2. Obligations

    Chaque membre du CIO a les obligations suivantes :

    2 .1 se conformer la Charte olympique, au Code dthique et aux autres rgles du CIO ;

    2 .2 participer aux Sessions ;

    2 .3 participer aux travaux des commissions du CIO auxquelles il a t nomm ;

    2 .4 contribuer au dveloppement et la promotion du Mouvement olympique ;

    2 .5 contrler, dans son pays et dans lorganisation du Mouvement olympique au service de laquelle il se trouve, lapplication des programmes du CIO ;

  • 3534

    Le Comit International Olympique (CIO) Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    2 .6 renseigner le prsident, sa demande, sur le dveloppement et la promotion du Mouvement olympique et ses besoins dans son pays et dans lorganisation du Mouvement olympique au service de laquelle il se trouve ;

    2 .7 informer le prsident, sans dlai, de tous les vnements susceptibles dentraver lapplication de la Charte olympique ou de porter atteinte de toute autre manire au Mouvement olympique dans son pays ou dans lorganisation du Mouvement olympique au service de laquelle il se trouve ;

    2 .8 accomplir les autres tches qui lui sont assignes par le prsident .

    3. Sortie

    La qualit de membre du CIO se perd dans les circonstances suivantes :

    3 .1 Dmission

    Tout membre du CIO peut renoncer sa qualit de membre en tout temps, en prsentant sa dmission par crit au prsident du CIO . Avant de prendre acte dune telle dmission la commission excutive du CIO peut demander entendre le membre dmissionnaire .

    3 .2 Non-rlection

    Tout membre du CIO perd sa qualit de membre sans autre formalit sil nest pas rlu conformment la Rgle 16 .1 .7, et au TAR 16 .2 .5, et, le cas chant, au TAR 16 .2 .6 .2 .

    3 .3 Limite dge

    3 .3 .1 Tout membre du CIO perd sa qualit de membre la fin de lanne civile au cours de laquelle il atteint lge de 70 ans, sous rserve de lalina3 .3 .2 ci-dessous et du TAR 16 .2 .6 .1 .

    3 .3 .2 Report de la limite dge :

    3 .3 .2 .1 La Session peut, sur proposition de la commission excutive du CIO, reporter la limite dge pour un membre du CIO qui nest pas soumis aux dispositions transitoires prvues dans le TAR 16 .2 .6 .1 .

    3 .3 .2 .2 Il ne pourra y avoir aucun moment plus de cinq membres du CIO au bnfice dun report de la limite dge .

    3 .3 .2 .3 Aucune prolongation ne sera accorde pour une priode de plus de quatre ans .

    3 .3 .2 .4 Le vote de la Session se droulera au scrutin secret et la majorit des votes mis .

    3 .4 Dfection aux Sessions ou dfaut de participation active aux travaux du CIO

    Tout membre du CIO perdra sa qualit de membre sans autre dclaration de sa part si, sous rserve dun cas de force majeure, ce membre nassiste pas aux Sessions ou ne prend pas activement part aux travaux du CIO pendant deux annes conscutives . en pareil cas, la perte de la qualit de membre sera constate par une dcision de la Session, sur proposition de la commission excutive du CIO .

    3 .5 Changement de domicile ou de centre dintrt principal

    Tout membre du CIO dfini la Rgle 16 .1 .1 .1 perdra sa qualit de membre sil transfert son domicile ou son centre dintrt principal dans un pays autre que celui qui tait le sien lors de son lection .

    en pareil cas, la perte de la qualit de membre sera constate par une dcision de la Session, sur proposition de la commission excutive du CIO .

    3 .6 Membre lu titre dathlte actif

    Tout membre du CIO dfini la Rgle 16 .1 .1 .2 perd sa qualit de membre ds quil nest plus membre de la commission des athltes du CIO .

    3 .7 Prsidents et personnes occupant une fonction excutive ou dirigeante au plus haut niveau au sein de CNO, dassociations mondiales ou continentales de CNO, de FI ou dassociations de FI ou dautres organisations reconnues par le CIO .

    Tout membre du CIO tel que dfini la Rgle 16 .1 .1 .3 ou la Rgle 16 .1 .1 .4 perd sa qualit de membre ds quil cesse dexercer la fonction qui tait la sienne lors de son lection .

  • 3736

    Le Comit International Olympique (CIO) Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    3 .8 exclusion

    3 .8 .1 un membre du CIO peut tre exclu par dcision de la Session si ce membre a trahi son serment ou si la Session considre quil a nglig ou sciemment compromis les intrts du CIO ou que, dune faon quelconque, il a dmrit .

    3 .8 .2 La dcision dexclusion dun membre du CIO est prise par la Session sur proposition de la commission excutive du CIO . une telle dcision requiert la majorit des deux tiers des votes mis . Le membre concern a le droit dtre entendu ; le droit dtre entendu signifie le droit dtre inform des charges et le droit de comparatre en personne ou de prsenter une dfense crite .

    3 .8 .3 Jusqu la dcision de la Session sur une proposition dexclusion, la commission excutive du CIO peut suspendre provisoirement le membre concern et le priver de tout ou partie des droits, prrogatives et fonctions attachs sa qualit de membre .

    3 .8 .4 un membre exclu du CIO ne peut tre membre dun CNO, dune association de CNO ou dun COJO .

    4. Prsident dhonneur membres honoraires membres dhonneur

    4 .1 Sur proposition de la commission excutive du CIO, la Session peut lire au titre de prsident dhonneur un membre du CIO qui a rendu des services exceptionnels en tant que prsident du CIO . Le prsident dhonneur a le droit de donner son avis .

    4 .2 Tout membre du CIO qui en sort aprs avoir servi le CIO pendant au moins dix ans et lui avoir rendu des services exceptionnels peut, sur proposition de la commission excutive du CIO, tre lu membre honoraire du CIO par la Session .

    4 .3 Sur proposition de la commission excutive du CIO, la Session peut lire au titre de membre dhonneur de hautes personnalits extrieures au CIO qui lui ont rendu des services particulirement minents .

    4 .4 Le prsident dhonneur, les membres honoraires et les membres dhonneur sont lus vie . Ils nont pas le droit de vote et ne sont ligibles aucun poste du CIO . Les dispositions des Rgles 16 .1 .1 1 .5, 16 .1 .7, 16 .2, 16 .3 et du TAR 16 .1 et 16 .2 ne leur sont pas applicables . Leur qualit peut leur tre retire par dcision de la Session .

    Texte dapplication de la Rgle 16

    1. ligibilit

    Toute personne physique ge de 18 ans ou plus est ligible au titre de membre du CIO, pourvu que :

    1.1 la candidature de cette personne soit dpose conformment au paragraphe 2.1 ci-dessous ;

    1.2 cette personne remplisse les conditions fixes au paragraphe 2.2 ci-dessous ;

    1.3 cette candidature ait t examine et ait fait lobjet dun rapport de la commission pour llection des membres ;

    1.4 llection de cette personne soit propose la Session par la commission excutive du CIO.

    2. Procdure dlection des membres du CIO

    2.1 Dpt des candidatures en vue de llection au titre de membre du CIO

    Les personnes et organisations suivantes ont le droit de dposer des candidatures en vue de llection au titre de membre du CIO : les membres du CIO, les FI, les associations de FI, les CNO, les associations continentales ou mondiales de CNO et les autres organisations reconnues par le CIO.

  • 3938

    Le Comit International Olympique (CIO) Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    2.2 Admission des candidats

    Pour tre admises, toutes les candidatures doivent tre soumises par crit au prsident et remplir les conditions suivantes :

    2.2.1 Toute personne ou organisation soumettant une candidature en vue de llection au titre de membre du CIO doit clairement indiquer, pour chaque candidature, si le candidat est propos au titre dathlte actif conform-ment au paragraphe 2.2.2 ci-dessous ou si la candidature est lie une fonction que le candidat exerce au sein de lune des organisations cites aux paragraphes 2.2.3 ou 2.2.4 ci-dessous, ou si la candidature concerne un individu indpendant conformment au paragraphe 2.2.5 ci-dessous.

    2.2.2 Si le candidat est propos au titre dathlte actif au sens de la Rgle 16.1.1.2, ce candidat doit avoir t lu ou nomm la commission des athltes du CIO au plus tard lors de ldition des Jeux de lOlympiade ou des Jeux Olympiques dhiver suivant les derniers Jeux Olympiques auxquels ce candidat a particip.

    2.2.3 Si la candidature est lie une fonction au sein dune FI ou dune association de FI, ou dune organisation reconnue par le CIO conformment la Rgle 3.5, le candidat doit y tenir la position de prsident ou tre une personne y occupant une fonction excutive ou dirigeante au plus haut niveau.

    2.2.4 Si la candidature est lie une fonction au sein dun CNO ou dune association mondiale ou continentale de CNO, le candidat doit y tenir la position de prsident ou tre une personne y occupant une fonction excutive ou dirigeante au plus haut niveau.

    2.2.5 Toute autre proposition de candidature doit concerner un individu indpendant ressortissant dun pays dans lequel cette personne a son domicile ou son centre dintrt principal et dans lequel il existe un CNO.

    2.3 La commission pour llection des membres du CIO

    2.3.1 Sous rserve des instructions de la commission excutive du CIO, la commission pour llection des membres du CIO est charge de prparer les profils et de proposer des candidats de manire assurer une compo-sition varie et quilibre du CIO. cette fin, la commission pour llection des membres du CIO doit examiner et valuer toutes les candidatures llection au titre de membre du CIO conformment au TAR 21.3 et, pour chaque candidature, fournir un rapport crit la commission excutive du CIO dans les dlais fixs cet effet par le prsident du CIO.

    2.3.2 La commission pour llection des membres du CIO recueille toutes les informations utiles sur le candidat, notamment sur sa carrire et ses activits sportives ; la commission peut demander au candidat de fournir des rfrences de personnalits auprs desquelles elle peut sinformer ; elle peut aussi se procurer des renseignements et avis auprs dautres personnalits et organisations ; la commission peut galement inviter un candidat pour un entretien.

    2.3.3 La commission pour llection des membres du CIO vrifie lligibilit, lorigine et ladmissibilit de chaque candidature et, si ncessaire, la qualit dathlte actif du candidat ou la fonction laquelle la candidature est lie.

    2.3.4 En valuant les candidatures lies une fonction au sein dune FI ou dun CNO, la commission pour llection des membres du CIO tiendra compte galement de lexistence, au sein de la FI ou du CNO du candidat, dune commission des athltes qui soit conforme aux dispositions du CIO applicables, et de la conformit de ladite FI ou dudit CNO avec la Charte olympique et le Code mondial antidopage.

    2.3.5 La commission pour llection des membres du CIO doit comprendre au moins un reprsentant de la commission dthique du CIO et un reprsentant de la commission des athltes du CIO.

  • 4140

    Le Comit International Olympique (CIO) Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    2.4 Procdure devant la commission excutive du CIO

    2.4.1 La commission excutive du CIO est seule comptente pour proposer une candidature la Session. Lorsquelle dcide de proposer une candidature, la commission excutive du CIO soumet la Session, au plus tard un mois avant son ouverture, une proposition crite laquelle est attach le rapport de la commission pour llection des membres. La commission excutive du CIO peut entendre un candidat. Elle peut proposer plusieurs candidatures llection dun seul membre.

    2.4.2 La procdure dexamen des candidatures proposes au titre dathltes actifs en application des paragraphes 2.2.1 et 2.2.2 ci-dessus peut tre acclre et il pourra tre drog aux dlais prescrits au paragraphe 2.4.1 ci-dessus dans la mesure ncessaire pour permettre llection rapide, au titre de membre du CIO, des athltes actifs nouvellement lus la commis-sion des athltes du CIO.

    2.5 Procdure devant la Session

    2.5.1 La Session est seule comptente pour lire un membre du CIO.

    2.5.2 Le prsident de la commission pour llection des membres a le droit de communiquer la Session lavis de ladite commission.

    2.5.3 Toutes les candidatures llection au titre de membre du CIO proposes par la commission excutive du CIO sont soumises au vote de la Session ; celle-ci vote au scrutin secret ; les dcisions sont prises la majorit des votes mis.

    2.6 Dispositions transitoires

    Les droits acquis des membres du CIO dont llection a pris effet avant la date de clture de la 110e Session (11 dcembre 1999) sont prservs comme il suit :

    2.6.1 Tout membre du CIO dont llection a pris effet avant la date de clture de la 110e Session (11 dcembre 1999) doit se retirer avant la fin de lanne civile durant laquelle il atteint lge de 80 ans, sauf sil a t lu avant 1966.

    Si un membre atteint cette limite dge durant son mandat de prsident, vice-prsident ou membre de la commission excutive du CIO, son retrait prendra effet la clture de la Session suivante.

    2.6.2 La limite dun seul membre ressortissant de chaque pays fixe par la Rgle 16.1.1.1, en sa dernire phrase, ne sapplique pas aux membres du CIO dont llection a pris effet avant la date de clture de la 110e Session (11 dcembre 1999).

    3. Registre des membres

    La commission excutive du CIO tient jour un registre de tous les membres du CIO, prsident dhonneur, membres honoraires et membres dhonneur. Le registre prcise lorigine de la candidature de chaque membre et indique si la candidature du membre a t soumise au titre dathlte actif ou est lie une autre fonction, ou a t soumise au titre dindividu indpendant.

    4. Prsident dhonneur membres honoraires membres dhonneur

    4.1 Le prsident dhonneur est invit assister aux Jeux Olympiques, aux Congrs olympiques, aux Sessions et aux runions de la commission excutive du CIO, o une place lui est rserve ct du prsident. Il a le droit de donner son avis.

    4.2 Les membres honoraires sont invits assister aux Jeux Olympiques, aux Congrs olympiques et aux Sessions, o une place est rserve chacun dentre eux ; ils donnent leur avis lorsque le prsident le sollicite.

    4.3 Les membres dhonneur sont invits assister aux Jeux Olympiques et aux Congrs olympiques, o une place est rserve chacun dentre eux. Le prsident peut aussi les inviter assister dautres runions ou manifestations du CIO.

  • 4342

    Le Comit International Olympique (CIO) Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    17 Organisation

    Les attributions du CIO sont exerces par ses organes, soit :

    1. la Session,

    2. la commission excutive,

    3. le prsident .

    18 La Session*

    1. La Session est lassemble gnrale des membres du CIO . elle est lorgane suprme du CIO . Ses dcisions sont dfinitives . une Session ordinaire a lieu une fois par an . Des Sessions extraordinaires peuvent tre convoques par le prsident ou la demande crite dau moins un tiers des membres .

    2. Les pouvoirs de la Session sont les suivants :

    2 .1 adopter ou modifier la Charte olympique ;

    2 .2 lire les membres du CIO, le prsident dhonneur, les membres honoraires et les membres dhonneur ;

    2 .3 lire le prsident, les vice-prsidents, et tous les autres membres de la commission excutive ;

    2 .4 lire la ville hte des Jeux Olympiques ;

    2 .5 lire la ville dans laquelle se tient une Session ordinaire, le prsident ayant lautorit de dterminer la ville dans laquelle se tient une Session extraordinaire ;

    2 .6 approuver le rapport et les comptes annuels du CIO ;

    2 .7 nommer les rviseurs du CIO ;

    2 .8 dcider de loctroi ou du retrait par le CIO de la reconnaissance dfinitive des CNO, des associations de CNO, des FI, des associations de FI et dautres organisations ;

    2 .9 exclure les membres du CIO et retirer leur statut au prsident dhonneur, aux membres honoraires et aux membres dhonneur ;

    2 .10 rsoudre et dcider de toutes les autres questions qui lui sont attribues de par la loi ou la Charte olympique .

    3. Le quorum requis pour une Session est gal la moiti du nombre total des membres du CIO, plus un . Les dcisions de la Session sont prises la majorit des votes mis ; cependant, une majorit des deux tiers des votes mis est requise pour toute modification des principes fondamentaux de lOlympisme ou des Rgles de la Charte olympique, ou pour dautres cas prvus par la Charte olympique .

    4. Chaque membre dispose dune voix . Les abstentions et les bulletins blancs ou nuls ne sont pas pris en considration pour le dcompte de la majorit requise . Le vote par procuration nest pas admis . Le vote a lieu au scrutin secret lorsque la Charte olympique le prvoit, ou si le prsident de sance en dcide ainsi, ou la demande dau moins un quart des membres prsents . en cas dgalit, le prsident de sance dcide .

    5. Les dispositions des Rgles 18 .3 et 18 .4 sont applicables aux lections, quil sagisse dlection de personnes ou de villes htes . Toutefois, lorsquil ny a, ou quil ne reste, que deux candidats, le candidat qui obtient le plus grand nombre de voix est dclar lu .

    6. La Session peut dlguer des pouvoirs la commission excutive du CIO .

  • 4544

    Le Comit International Olympique (CIO) Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    Texte dapplication de la Rgle 18

    1. La commission excutive du CIO est responsable de lorganisation et de la prparation de toutes les Sessions, y compris de toutes les questions financires sy rapportant.

    2. La notification des dates dune Session ordinaire sera transmise aux membres du CIO au moins six mois avant louverture de ladite Session. La Session est formellement convoque au moins trente jours avant sa tenue si cest une Session ordinaire et au moins dix jours avant sa tenue si cest une Session extraordinaire, par ordre du prsident accompagn dun ordre du jour qui nonce les objets qui seront traits cette assemble.

    3. Le prsident, ou en son absence ou incapacit, le vice-prsident prsent le plus ancien dans cette fonction ou, en son absence ou incapacit, le membre de la commission excutive du CIO prsent le plus ancien dans cette fonction, prside la Session.

    4. Toute dcision de la Session, y compris les dcisions sur les modifications de la Charte olympique, entre en vigueur immdiatement sil nen est pas dcid autrement par la Session. Un objet qui ne figure pas lordre du jour dune Session peut donner lieu une discussion si un tiers des membres le demande ou si le prsident de sance lautorise.

    5. Tout membre du CIO doit sabstenir de prendre part un vote dans les circonstances suivantes :

    5.1 lorsque le vote porte sur llection dune ville hte des Jeux Olympiques laquelle une ville du pays dont il est ressortissant est candidate ;

    5.2 lorsque le vote porte sur le choix du lieu dune Session, dun Congrs olympique ou de toute autre runion ou manifestation pour lesquels une ville ou toute autre collectivit publique du pays dont il est ressortissant est candidate ;

    5.3 lorsque le vote porte sur llection, en qualit de membre du CIO, dun candidat ressortissant du mme pays que ce membre ;

    5.4 lorsque le vote porte sur llection, un poste quelconque de la commission excutive du CIO ou toute autre fonction, dun candidat ressortissant du mme pays que ce membre ;

    5.5 lorsque le vote porte sur tout autre objet concernant le pays ou le CNO du pays dont il est ressortissant.

    En cas de doute, le prsident de sance dcide de la participation au vote du membre concern.

    6. Le prsident tablit les rglements pour toutes les lections, sauf pour llection du prsident, pour laquelle les rglements sont tablis par la commission excutive du CIO.

    7. Toute question de procdure relative aux Sessions et aux lections qui nest pas traite dans la Charte olympique est tranche par le prsident.

    8. En cas durgence, une rsolution ou une dcision peut tre soumise, par le prsident ou la commission excutive du CIO, au vote par correspondance, tlfax ou courrier lectronique compris, des membres du CIO.

    9. Les procs-verbaux de toutes les runions et autres dbats de la Session sont tablis sous lautorit du prsident.

    19 La commission excutive du CIO*

    1. Composition

    La commission excutive du CIO est constitue du prsident, de quatre vice-prsidents et de dix autres membres . Le choix de ses membres refltera la composition de la Session . Lors de chaque lection, la Session veillera au respect du principe nonc ci-dessus .

    2. lection, dure des mandats, renouvellement et vacances

    2 .1 Tous les membres de la commission excutive du CIO sont lus par la Session, au scrutin secret, la majorit des votes mis .

  • 4746

    Le Comit International Olympique (CIO) Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    2 .2 La dure des mandats des vice-prsidents et des dix autres membres de la commission excutive du CIO est de quatre ans . un membre peut exercer au maximum deux mandats conscutifs au sein de la commission excutive du CIO, quelle que soit la fonction laquelle il a t lu .

    2 .3 Dans le cas o un membre aurait accompli deux mandats conscutifs, confor-mment la Rgle 19 .2 .2 ci-dessus, il peut tre lu nouveau membre de la commission excutive aprs un intervalle minimal de deux ans . Cette disposition ne sapplique pas llection au poste de prsident, pour lequel il ny a pas de priode dattente .

    2 .4 en cas de vacance de tout autre poste que celui de prsident, la Session suivante lit un membre ce poste . Ce membre est lu pour un mandat de quatre ans .

    2 .5 Tous les membres de la commission excutive du CIO commencent ou renou-vellent leur mandat la fin de la Session qui les a lus . Leur mandat se termine la fin de la Session ordinaire qui se tient pendant lanne au cours de laquelle ce mandat expire .

    2 .6 Aux fins de la prsente Rgle, une anne signifie la priode entre deux Sessions ordinaires conscutives .

    3. Pouvoirs, responsabilits et fonctions

    La commission excutive du CIO assume la responsabilit gnrale de ladministration du CIO et la gestion de ses affaires . en particulier, elle remplit les fonctions suivantes :

    3 .1 elle contrle le respect de la Charte olympique ;

    3 .2 elle approuve toutes les dispositions de gouvernance interne relatives son organisation ;

    3 .3 elle tablit un rapport annuel comprenant les comptes annuels et le soumet la Session en mme temps que le rapport de rvision ;

    3 .4 elle soumet la Session un rapport sur toute proposition de modification des Rgles ou des Textes dapplication ;

    3 .5 elle soumet la Session les noms des personnes dont elle recommande llection au sein du CIO ;

    3 .6 elle tablit et supervise la procdure dadmission et de slection des candidatures pour lorganisation des Jeux Olympiques ;

    3 .7 elle tablit lordre du jour des Sessions ;

    3 .8 sur proposition du prsident, elle nomme ou licencie le directeur gnral . Le prsident dcide de sa rtribution et peut prendre des sanctions ;

    3 .9 elle arrange la conservation des procs-verbaux, rapports et autres archives du CIO en accord avec la loi, y compris les procs-verbaux de toutes les Sessions, de la commission excutive du CIO et des autres commissions ou groupes de travail ;

    3 .10 elle prend toutes les dcisions et dicte les rglementations du CIO, qui sont lgalement contraignantes, dans la forme quelle estime la plus approprie, telle que codes, rglements, normes, directives, guides, manuels, instructions, conditions et autres dcisions, y compris, en particulier, mais sans sy limiter, toutes les dispositions ncessaires la bonne mise en application de la Charte olympique et lorganisation des Jeux Olympiques ;

    3 .11 elle organise des runions priodiques avec les FI et les CNO, au moins une fois tous les deux ans . Ces runions sont prsides par le prsident du CIO qui en tablit la procdure et lordre du jour aprs consultation des organes concerns ;

    3 .12 elle cre et confre les distinctions honorifiques du CIO ;

    3 .13 elle exerce toutes les comptences et remplit toutes les fonctions qui ne sont pas de par la loi ou la Charte olympique attribues la Session ou au prsident .

    4. Dlgation de pouvoirs

    La commission excutive du CIO peut dlguer des pouvoirs un ou plusieurs de ses membres, aux commissions du CIO, aux membres de ladministration du CIO, dautres entits ou des tiers .

  • 4948

    Le Comit International Olympique (CIO) Charte olympiquetat en vigueur au 15 septembre 2017

    Texte dapplication de la Rgle 19

    1. Le prsident est responsable de lorganisation et de la prparation de toutes les runions de la commission excutive du CIO. Il peut cet effet dlguer tout ou partie de ses pouvoirs au directeur gnral.

    2. La commission excutive du CIO se runit sur convocation du prsident ou la demande de la majorit de ses membres, communique au moins dix jours avant sa tenue. La convocation doit indiquer les questions qui seront traites lors de la runion.

    3. Le prsident ou, en son absence ou incapacit, le vice-prsident prsent le plus ancien cette fonction ou, en labsence ou lincapacit de ce dernier, le membre de la commis