Changer Numero 1

download Changer Numero 1

of 2

Embed Size (px)

Transcript of Changer Numero 1

  • 1. dito Nous vous souhaitons toutes et tous une bonne anne 2009. Sur le plan politique, cette anne sera dcisive pour le sursaut de la gauche. En effet, si les Franais rclament, dans leur grande majorit, un changement en profondeur face la crise du systme capitaliste financier et transnatio- nal, ils s'interrogent sur l'aptitude de la gauche le conduire. Ils doutent de sa capacit LA LETTRE DE CHANGER ! / NUMRO 1 / FVRIER 2009 reconqurir le pouvoir et surmonter son impuissance. Or, sans perspective d'alter- nance, la dsesprance et le fatalisme ou laAffirmons le droit de se protger et le violence peuvent s'installer ! Tel est le constat, qui nous dicte une feuille de route sans ambi-devoir d'exporter des normes sociales et gut : il faut tre capable de porter un projet alternatif crdible et d'engager la gauche dansenvironnementales avances ! une relle dynamique unitaire, sans laquelle nous ne pourrons reconqurir le pouvoir.par Marie-Nolle LIENEMANN L'approfondissement de la crise valide nos analyses, insuffisamment entendues et prises A Davos, les grands responsa-contre la concurrence des pays en compte par notre parti. Nanmoins, l'int-L'urgence : des pro t e c t i o n sbles de l'conomie mondiale, bas cot et que l'Europe devait rt accord nos propositions lors des dbats judicieuses en Europe et desdonc de la crise, n'ont qu'unengager une stratgie du mme et le score de notre motion au congrs deconvergences sociales en sonmot la bouche : il faut combat-ordre ! Reims -auquel nous avons pleinement contri-tre le protectionnisme. Christine sein ! bu- sont encourageants. Ils sont autant de Le chacun pour soi se dve-Lagarde n'est pas en reste. NousDell vient d'annoncer qu'il dlo- points d'appui pour pousser aux changementsdevons opposer ce libre mar- loppe en Europe ! Les plus calisait prs de 2000 emplois majeurs qui s'imposent au PS, au sein de lach, le juste change qu'illibraux sont pris leur pro- d'Irlande en Pologne car les gauche et, plus encore, au sein de la socitnous faut inventer.p re pige ! salaires y sont trois fois plus bas franaise.Le gouvernement Espagnol qui comme les impts. Les irlan- Nos engagements sont nombreux, bien sr au Les USA Changent de cap !s'est fait hier le chantre de la dais dsormais victimes de ce sein des instances du PS, o nos camarades Barak Obama vient de dnoncerconcurrence libre et non faus- qu'ils ont vant hier. Viendra le sont plus nombreux, davantage couts, maisle quot;made in Chinaquot; qui bnfi- se, se met inciter achetertourdespolonais ! aussi au sein du club Gauche Avenir, dontciait d'une dvaluation volon- quot;made in Spainquot;. Le trs libral Insupportable ! nous relanons les activits, conscients que taire de la monnaie chinoise,ministre de l'industrie et du tou- nous sommes de l'norme attente militanteannonait vouloir que cela risme dclarait : il faut intro- L'esprit europen suppose la que suscite cette dmarche. Il suffit d'ailleurs cesse, et vite. Pendant le duire le facteur espagnol dans solidarit, ce que les libraux de lire ou de relire Fiers d'tre de gauche , congrs du PS, nous n'avonsles habitudes de consommationn'ont jamais promu. Comment publi par notre club il ya moins d'un an pour cess de rpter, que le prsi-. Il ne cible pas la concurrences'tonner qu'aujourd'hui il soit voir quel point elle est d'une absolue actua-dent amricain tait bien dcid dloyale, mais tous les autres mis mal ! A nous de le relan- lit ! protger l'industrie amricainepays europens ! cer sur des bases nouvelles. Nos sites, nos blogs sont autant de traits d'union, d'occasion de dbats. Vos contribu-Lhomme de lanne... tions y seront trs utiles ; elles pourront aussi alimenter notre feuille de liaison.2009 ? L'quipe des premiers signataires de Changer est votre disposition pour orga- niser dans vos sections ou vos fdrations, des rencontres et des dbats, en particulier sur lapar Emmanuel MAUREL crise et les changements majeurs qu'elle L'homme de l'anne ft-il amricain.absurde d'accuser les Etatd'espoirs et d'intrt, ce impose. ou permet !2008 n'est officielle-Unis d'tre l'origine den'est pas seulement parce Changer ! : manifestement, notre titre dement chef d'Etat que Obama savait que son tous ces maux. Mais la qu'il est noir, jeune et contribution a fait mouche, puisqu'il se mur-depuis quelques jours. lection constituerait, en superpuissance a d'in-dmocrate. C'est surtout mure dans les rdactions parisiennes que Mais, par de toutes les soi, une petite rvolution.dniables responsabilits.parce qu'il a promis de Franois Hollande souhaiterait crer un club vertus, il est attendu Mais il n'avait vraisem- La guerre en Irak a exa-changer l'Amrique , de avec ses amis et qu'il voudrait l'appeler chan-comme le sauveur. La blablement pas prvu uncerb frustrations et col- restaurer son image dans ger . Venant de celui qui ne s'est gure proc- ferveur et l'impatiencetel retentissement plan-res dans les pays musul-le monde. C'est ambi- cup de changer le PS, la gauche et nos pro- qui ont accompagn sataire. C'est que lemans et a fourni un for-tieux. Reste que tout (son jets, cette ide ne manque pas d'humour. Ouprise de fonction illus- contexte dans laquelle midable prtexte aux ter- histoire personnelle, son alors, il s'agit simplement de reconnatre que trent, s'il en tait besoin, elle intervient est particu- roristes. Le fonctionne-choix partisan, sa campa- nous avions vu juste.en quelque sorte l'incroyable attente susci-lier. Le systme conomi-ment du capitalisme am-gne, ses crits, ses enga- l'hommage du vice la vertu ! Mieux vaut tard te par la prsidence de que prend l'eau de toutesricain (endettement gements antrieurs, ses que jamais.Barack Obama. Dans unparts, la crise socialecolossal et dflation sala- premires dcisions) Quoi qu'il en soit, nous tenons notre identit,monde en crise, travers menace, le terrorismeriale) a prcipit l'cono- laisse croire que sa pr- telle que nous l'avons dfinie dans notrede mille conflits, nombreprospre, les conflits per-mie mondiale dans lasidence marquera une contribution. Changer, chacun aujourd'hui en de citoyens veulent croire durent ou s'aggravent. crise.rupture profonde avec la voit l'urgente ncessit. Il nous reste rinven- cette fiction dangereusepolitique de Bush. Cela ter l'avenir. C'est dire si la tche est lourde, de l'homme providentiel, Il serait videmment Si Obama suscite tant ne serait dj pas si mal. mais exaltante.

2. Mdicaments : quand la commission fait la part belle aux lobbies pharmaceutiques par Anne FERREIRA La Commission a prsent le plus exigeantsciations de patients qui atten- seulement 17 % aux activits 10 dcembre 2008 un quot;paquet dent avec impatience de tellesde recherche. Si nous nous Pharmaquot; qui propose d'larg i r Il est intressant d'ailleurs dedispositions, nous ne sommestournons vers les tats_Unis et le droit des firmes pharmaceu-noter que les questions de santpas dupes de l'impact de cettela Nouvelle_Zlande, qui per- tiques communiquer auprs sont traites par la direction directivequot;informationdu mettent dj cette information du grand public sur leurs mdi- Entreprises et industrie de lapatientquot;. publicitaire, nous constatons caments de prescription, viaCommission. Rien d'tonnant qu'elle a fait augmenter le leurs sites internet et des publi-donc ce que le mdicament Nous pouvons, d'ores et dj, volume des prescriptions ainsi cations crites.soit trait, quelques nuances tre assurs que si ce texte taitque les dpenses de sant sans prs, comme un produit de adopt, le budget marketing dequ'on puisse observer une am- Une fois de plus, laconsommation courante.l'industrie pharmaceutiquelioration de la qualit des soins Commission fait la part belle connatrait une forte augmenta- et de l'tat de sant des aux lobbies industriels, au La Commission peut bien met-tion, certainement au dtriment Amricains ou des No- moment les professionnels detre en avant certaines disposi- de celui de la recherche. Zlandais. Que cette exp- sant et les organismes d'va-tions qui devraient encadrer sesAujourd'hui dj, 23 % du chif- rience nous soit utile. luationdesmdicaments propositions, elle peut toujoursfre d'affaires sont consacrs deviennent plus critiques etnous dire que ce sont les asso- aux activits de promotion etPour renforcer le Parlement :calendrierpolitique le quot;mandat uniquequot; Mardi 27 janvier : Forum Social Mondial par Paul QUILSJeudi 29 janvier : Comme souvent, les dbats les Par contre, je trouve pour le IVme Rpublique, ce chiff r e Grve interprofessionnelle unitaire plus bruyants et les plus moins curieux que la principale est mont 40% ; il a dpass Vendredi 30 janvier : mdiatiss peuvent en cachercause de la faiblesse duaujourd'hui 90% ! Malgr quel-Runion des premiers fdraux d ' a u t re s, selon moi plus perti- Parlement ne donne pas lieu ques modesteslimitations UMA nents. C'est en tout cas la un dbat aussi passionn et aux apportes aux plus gros cumuls Samedi 31 janvier : rflexion que m'inspire lemmes indignations. Je veux depuis une vingtaine d'annes, Runion des premiers fdraux dchainement de passions causparler de l'absentisme parle-la situation actuelle demeure Collectif national par l'affrontement droite-gauchem e n t a i re. d i fficilement dfendable dans Un Monde d'avance sur le thme de l'obstruction une dmocratie digne de ce Dimanche 1er fvrier : parlementaire et du droit Je sais bien le travail important nom.Runion des secrtaires de section d'amendement. fait en commission, je sais avec Lundi 2 fvrier : quelle facilit l'hmicycle seDommage que trop d'intrtsdbut du dpt des candidatures Que N. Sarkozy souhaite remplit lorsque la tlvision communs aux dputs et auxaux lections europennes rduire le poids tous les contrefilme les dbats, mais je saissnateurs, de droite comme deMardi 3 fvrier : p o u v o i r s de la Rpubliqueaussi de quelle faon des dbatsgauche, empchent que ce vrai Premire runionde la commission lectorale (Parlement, justice, mdias.), importants se droulent devantdbat ait lieu. Si l'on veut v