CANCERS SECONDAIRES DU FOIE

Click here to load reader

download CANCERS SECONDAIRES DU FOIE

of 26

  • date post

    30-Dec-2015
  • Category

    Documents

  • view

    44
  • download

    0

Embed Size (px)

description

CANCERS SECONDAIRES DU FOIE. FX CAROLI-BOSC Mars 2004. TROIS OBJECTIFS. Identifier la tumeur primitive Eviter les explorations inutiles et coûteuses Déterminer les indications thérapeutiques. DEUX PRIORITES. Eliminer le diagnostic d’hépatocarcinome - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of CANCERS SECONDAIRES DU FOIE

  • CANCERS SECONDAIRES DU FOIE FX CAROLI-BOSC Mars 2004

  • TROIS OBJECTIFSIdentifier la tumeur primitive

    Eviter les explorations inutiles et coteuses

    Dterminer les indications thrapeutiques

  • DEUX PRIORITESEliminer le diagnostic dhpatocarcinome

    Mettre en vidence une tumeur curable

  • EXAMEN CLINIQUEHpatomgalie nodulaire

    Absence de signes dinsuffisance HC

    Absence de signes dHTP

  • UN EXAMEN DE ROUTINE

    Lchographie abdominale :

    - Prcise le sige des nodules- Leur nombre- Recherche une compression biliaire- Recherche une ascite- Peut aider localiser le primitf

  • MARQUEURS TUMORAUX

    Ils nont aucune place dans le bilan diagnostique initial

  • ARBRE DECISIONNELNodule hpatique suspectBIOPSIE ECHOGUIDEECANCERBILAN selon histologieTraitement adapt en fonction du primitifou de lhistologie

  • OBJECTIFS DU PATHOLOGISTEConfirmer le caractre malin de la tumeur

    Prciser son type histopathologique

    Aider en trouver lorigine

  • TERMINOLOGIECarcinome = tumeur pithliale maligne

    Adnocarcinome = carcinome glandulaire

    Carcinome pidermode = carcinome malpighien

    Carcinome indiffrenti = absence de #

  • HISTOCHIMIE = RAREMENT DECISIONNELLE

    Bleu Alcian = mucus

    Raction de Fontana-Masson = mlanome

  • APPORT DELIMMUNO-HISTOCHIMIECK (cytokratines) = marqueur pithlial rfrentiel

    CD45 = antigne lymphode

    PS100 = antigne mlanique

  • ETIOLOGIES PLUS SPECIFIQUES AU FOIELes adnocarcinomes +++

    Les tumeurs endocrines ++

    Les lymphomes

    Les sarcomes

    Les mlanomes

  • ADENOCARCINOMESTube digestif +++PancrasSeinsBronchesPlus rarement :, reins, testicules, thyrode, prostate, ovaires

  • ADENOCARCINOMECK7- / CK20 HCC, Rein, Prostate, Neuro-endocrinne, Epidermode

    CK7- / CK20 +Clon/rectum

    CK7+ / CK20 Poumon, Sein, Carcinome non mucineux ovarien

  • DEUX EVENTUALITESLe diagnostic histologique oriente formellement vers un organe cible

    BILAN ORIENTE

  • DEUX EVENTUALITESLe diagnostic histologique nest pas formel

    UN BILAN EXHAUSTIF SYSTEMATIQUE NEST PAS UTILE

  • LA DECOUVERTE DU PRIMITIFNaugmente pas le survie

    Namliore pas la qualit de vie

    SAUF : colo-rectum, seins, ovaires, prostate

  • RECHERCHER DAUTRES LOCALISATIONS PAR LEXAMEN CLINIQUE

  • BILAN = SIMPLEExamen clinique complet : ADP, thyrode, seins, testicules, TR,TV

    Bilan biologique minimal : NFS plq, bilan hpatique, LDH

    Marqueurs tumoraux : ACE, Ca19-9, AFP, HCG, Ca125, NSE, Ca15-3, PSA, Thyroglobuline = PAS SYSTEMATIQUES

  • ADP CERVICALESLe plus souvent T pidermode ou lymphome

    Rechercher : Tumeur ORL Tumeur oesophagienne

  • ADP SUS-CLAVICULAIREST digestive

    T pulmonaires

    Lymphomes

  • ADP AXILLAIRESCancer du sein +++

    Lymphome

  • ADP INGUINALESMlanome

    Col utrus

    Canal anal

    Ovaire

    Lymphome

  • METASTASES PERITONEALES ET ASCITE NEOPLASIQUEOvaires +++

    Tumeurs digestives

  • EXAMENS COMPLEMENTAIRESRadiographie du thorax F+P

    Scanner Abdominal : SURTOUT si chimiothrapie est dcide pour apprcier la rponse thrapeutique

    Scintigraphie osseuse si point dappel

  • TRAITEMENTDEPEND DES RESULTATS DU BILAN :

    Etiologie connue : traitement spcifique

    Etiologie inconnue : adapter en fonction de lhistologie : 2 mois de chimiothrapie puis rvaluation