Bulletin omnium février 1999

Click here to load reader

  • date post

    13-Dec-2014
  • Category

    Spiritual

  • view

    460
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Bulletin omnium février 1999

Transcript of Bulletin omnium février 1999

  • 1. Bulletin de lOmnium des Liberts - fvrier 99 1 bulletin de I~Onmium Omnium des Liberts - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Fvrier 99 DESVUXPOUR1999:ToLRANCEETDMLOGUE lLFAUT SOUHAI1ERAAU1RUILALIBER1E quon dsire pour soi-mme. Cest l le principe de la tolrance de Voltaire qui stait engag "dfendre son pire ennemi pour quil conserve le droit la parole". Cela semble logique, mais les Franais ont beaucoup de mal incarner ce principe dans les faits. LOmnium dialogue avec tous ceux qui ont lesprit ouvert, et mme avec ceux qui refusent de communiquer. Mais, il est triste de constater que parmi les groupes spirituels, beaucoup considrent encore que louverture aux autres est comme une dvalorisation de leur propre intgrit. Cette at- titude est particulirement grave en France, et cest ce qui concourt cristalliser lintolrance envers les minorits et les "sectes". n entrant en contact avec des associations / mettre en pril les liberts en Europe et dans le en dehors de la France, on saperoit monde. Il suffit de lire la presse trangre pour que nous avons un grand travail faire sen convaincre. Nulle part en Europe et dans pour allger latmosphre de notre pays. les autres dmocraties, on naffiche autant de Pourquoi les Italiens, par exemple, sont-ils plus mpris pour ce qui est alternatif ou ouverts? En Italie, une religion comme celle "irrationnel" . des Vaudois, contemporaine des Cathares, et Pour cette nouvelle anne, notre vu le plus perscute comme "hrtique" pendant des si- cher est quun dialogue sinstaure entre tous, et cles, a aujourdhui le droit de recevoir des dons lOmnium essaiera de le favoriser autant que dductibles des impts. possible. Sans doute lItalie - lexception de la dplo- Depuis louverture de la chasse aux sorcires, rable aventure fasciste - est un pays o les pou- combien dassociations but spirituel ou appa- voirs de lglise et de ltat sont plus quili- rent, se sont sincrement intresses leurs brs. Or, en France, les esprits sont exclusifs, et "collgues" jets comme eux dans la charrette le Jacobinisme centralisateur veut tout rgenter. des exclus pour crime dhrsie? Certes, le Il est donc de notre devoir de modifier cette si- dialogue est rendu difficile par la suspicion tuation en nous ouvrant aux autres croyances rampante, mais nous devons travailler changer pour mieux les comprendre. Si les minorits les choses. spirituelles ne sacceptent pas mutuellement, ou Pour tre reprsentatif, lOmnium na pas be- se regardent en chien de fusil, il ne faut pas soin dun mouvement de masse, mais de se sattendre ce que la socit les tolre. Nous ne donner les moyens dorganiser des confrences, prtendons pas que les minorits de France se des colloques et des assises inter-associatives qui dnigrent ou se combattent, mais il y a encore susciteraient un mouvement de tolrance et de trop de suspicion. dialogue. Il faut pouvoir prsenter les divers Or, trop souvent, on se mfie de lautre cause mouvements dans un cadre de neutralit, en de- des rumeurs mdiatiques qui sinsinuent en hors de tout proslytisme. Il faut faire connatre nous notre insu. On absorbe les prjugs par la vrit et dmonter les mensonges et les in- lair que nous respirons. comprhensions. Il faut que, progressivement, Il faut donc faire un effort douverture et ac- les journalistes de bonne foi, se sentent motivs cepter les diffrences. Il ne sagit pas d admet- pour donner des informations positives. Il faut tre des ides qui nous rvulsent ou qui choquent que nous disposions dun centre dinformation notre idal le plus lev, mais de raliser claire- auquel le public sadressera, pour compenser ment que nous sommes souvent victimes des laction des officines anti-sectes. prjugs ambiants et de la dsinformation. Tout cela est dj en place, mais manque Dsectarisons nos esprits ! dnergie et dune mobilisation plus cons- Si lOmnium tente de crer un espace de dialo- quente. gue et de tolrance, ce nest pas pour raliser un Le redressement de la situation exige un effort "cumnisme des sectes", mais parce que la si- global. Pour que lintolrance recule, il faut tuation franaise est une anomalie qui peut fraterniser dans les faits, et pas dans les discours. Omnium des Liberts - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tl. 02 35 67 55 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/onUlium/Index.shtml
  • 2. 2 Bulletin de lOmnium des Liberts - fvrier 99 Saluons linitiative de la "Maison de Jean", qui a invit des dizaines dassociations se rejoindre LARBRE AU MILIEU moralement dans le cadre de lOmnium, sur la base de la valeur qui leur est la plus vitale: la li- JACQUES GUYARD, le rapporteur de la com- bert. mission parlementaire sur les sectes a t con- Nous dcernons donc la mdaille de la Tol- traint de reconnatre que "1 Arbre au Milieu rance 1998 aux membres du bureau de la Mai- fait partie des mouvements quon naurait pas son de Jean. d mettre dans la liste des sectes". Un grand merci ceux qui nous transmettent des documents et des informations, ceux qui nous envoient de bonnes penses, sans oublier les personnes qui nous associent leurs prires. l quils associations :,qu 0!1aux sujet pas ddizaines Omnium a demand dautres. comptaient faire au parlementaires ce naurait des mettre dans la hste des sectes ? (SIlence pesant en guise de rponse) LAFFAIRE DIETRICH Victime de lADFI de Bretagne, le psychologue Bernard LEMPERT a obtenu les excuses de MESSAGE DU DOCTEUR ERIC DIETRICH ladministration, mais son association "lArbre au Tours le 28.12.98 : milieu" figure toujours sur la liste noire. "... En ce qui concerne ma blessure, je vais Bernard Lempert aurait rvl une sordide histoire mieux. Compte rendu opratoire : la lame a dinceste, ce qui lui valut dtre "gourouifi" par vit le pritoine, mais a travers le petit obli- lADFI qui comme chacun sait dfend les familles et que et le transverse, crant une telle lsion leurs plus inavouables secrets. quil a t ncessaire de pratiquer lablation Le journal Libration a t attaqu par Jeanine dune partie charnue du muscle... ils ny ont TAVERNIER, qui lui reproche davoir tal pas t de main morte." laffaire au grand jour. Dcidment, il ne fait pas bon sen prendre aux pdophiles.