Brassage intrachromosomique - · PDF fileTerminale S Partie 3 – Génétique...

Click here to load reader

  • date post

    11-Jun-2018
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Brassage intrachromosomique - · PDF fileTerminale S Partie 3 – Génétique...

  • Terminale S Partie 3 Gntique Exercices

    Brassage intrachromosomique La couleur des spores chez Sordaria Sordaria macrospore est un champignon cycle de dveloppement haplode. La cellule-uf est la seule cellule diplode du cycle. Elle subit, ds sa formation, la miose, puis une mitose, donnant ainsi naissance 8 spores ranges dans une sorte d'tui appel asque. Les individus de la souche sauvage de Sordaria forment des spores de couleur noire. La synthse du pigment responsable de la couleur des spores se fait en plusieurs tapes, catalyses chacune par une enzyme ; on ne s'intressera ici qu'aux deux dernires tapes (voir figure 1) On constate que l'incapacit synthtiser le pigment noir entrane la formation de spores blanches. Les produits X et Y sont blancs. L'enzyme E1 est code par le gne g1, l'enzyme E2 par le gne g2. On connat deux allles pour g1: g1+ et g1; g1+ code une enzyme efficace alors que g1 code une protine sans activit catalytique. On connat deux allles pour g2: g2+ et g2 ; g2+ code une enzyme efficace alors que g2 code une protine sans activit catalytique. Les deux gnes sont ports par deux chromosomes diffrents. On croise deux souches : l'une g1+ g2 et l'autre g1 g2+. Parmi les diffrents types d'asques obtenus, on observe les 3 ci-contre (figure 2.) En s'appuyant sur l'analyse rigoureuse des documents: a. Reprsenter la garniture chromosomique d'une spore de couleur noire. b. Expliquer, l'aide de schmas comments, les mcanismes conduisant ces 3 types d'asques (se limiter une possibilit pour l'asque C).

    Figure 1 Synthse du pigment noir des spores de Sordaria

    Figure 2 Quelques types dasques obtenus lors dun croisement entre deux souches de Sordaria

    Transmission de deux mutations chez le poulet Chez le poulet, plusieurs mutations ont t mises en vidence. Parmi celles-ci, la mutation crte rosace (ou crte en rose ) est l'origine d'une crte dont la forme rappelle celle d'une rose (doc. 1). La mutation pattes courtes est l'origine de pattes de taille infrieure la moyenne (doc. 2). Pour dterminer le mode de transmission de ces deux mutations, on effectue les croisements suivants : On croise une poule de race pure crte rosace avec un coq crte simple : on obtient alors uniquement des poulets crte rosace. Dans la descendance de poulets pattes courtes, on obtient toujours la fois des poulets pattes courtes et des poulets pattes normales, dans des proportions de deux poulets pattes courtes pour un poulet pattes normales. En outre, environ un quart des embryons meurt avant l'closion. a. Dterminer les relations de dominance entre allles pour le gne dterminant la forme de la crte. b. Prciser si les poulets pattes courtes sont homozygotes ou htrozygotes pour le gne dterminant la taille des pattes. Dterminer les relations de dominance entre allles pour ce gne et proposer une explication aux rsultats obtenus pour le croisement correspondant. On croise ensuite un coq crte rosace et pattes courtes avec une poule crte simple et pattes normales. On obtient alors dans la descendance (gnration F1) 50% de poulets crte rosace et pattes courtes et 50% de poulets crte rosace et pattes normales. c. Donner le gnotype de la poule et du coq. Donner le nom du croisement effectu et prciser son intrt. d. D'aprs les rsultats du croisement, dterminer la position relative des deux gnes tudis sur les chromosomes. Enfin, on croise les individus F1 crte rosace et pattes courtes entre eux. On obtient alors dans la descendance 50 poulets crte rosace et pattes courtes, 26 poulets crte simple et pattes normales et 24 ufs non clos. e. Expliquer les rsultats obtenus.

    Doc. 1 Poulet crte rosac

    Doc. 2 Poulet crte simple et pattes courtes

  • Terminale S Partie 3 Gntique Exercices

    11. Belin 106.5 La couleur des spores chez Sordaria a. Chaque spore est haplode, donc elle possde en un seul exemplaire le gne g1 et g2. Les spores noires sont donc (g1+, g2+)

    b.

    Les spores blanches codent les 2 enzymes non-fonctionnelles

    Seule une enzyme est fonctionnelle dans chaque spore => blanche

    On pourrait aussi avoir les rpartitions

    Ce ntait pas demand, mais en cas de gnes lis, il est possible de trouver le mme type de rpartitions.

  • Terminale S Partie 3 Gntique Exercices

    12. Belin 108.8 Transmission de deux mutations chez le poulet 1 a. Pour les poulets crte rosace [R] (il nest pas prcis si le poulet crte simple [r] est de ligne pure)

    [R] x [r] [R], soit (R//R) x (r//r) (R//r), donc R est dominant

    3 b. Deux arguments relever : - on parle de descendance de poulets pattes courtes (C), mais pas de ligne pure. - un quart des embryons (soit la proportion dune combinaison alllique dans un cas de monohybridisme) meurt On en dduit que ltat homozygote pour le caractre pattes courtes est ltal (mortel), donc :

    Remarque Le cas des individus homozygotes pattes longues nest pas pris en compte pour les proportions du croisement

    2 c. La poule crte simple [r] et pattes normales [c] prsente les deux caractres rcessifs. Le coq prsente les deux caractres dominants [R,C] : il sagit dun croisement-test. Comme la descendance prsente 2 phnotypes, le coq est htrozygote pour les 2 caractres. Donc la poule est [r, c], soit (r//r, c//c) et le coq est [R, C] soit (C//c, R//r)

    2 d. Lhypothse des gnes indpendants conduit 4 phnotypes pour le croisement test :

    2 e. On sait que les individus F1 sont htrozygotes, donc on a lchiquier de croisement suivant :

    Ce qui donne bien 50% crte rosace pattes courtes [RC], 25% crte simple pattes normales [rc], et 25% de mortalit (RC//RC).