Book Caroline ANTOINE paysagiste dplg

download Book Caroline ANTOINE paysagiste  dplg

of 20

  • date post

    14-Jan-2015
  • Category

    Documents

  • view

    2.307
  • download

    0

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Book Caroline ANTOINE paysagiste dplg

  • 1. 1 caroline.antoine@hotmail.fr 10, rue des Cendriers 75020 PARIS 06 10 25 14 22 PLASTICIENNE - PAYSAGISTE DPLG PORTEFOLIO Caroline ANTOINE CarolineAntoine12/2011CroquisdeprojetpourlavilledePotsdamTUM Droits dauteurs : Tous les documents prsents dans ce dossier ont t raliss par Caroline Antoine sauf mention spciale

2. 2 Caroline ANTOINE Paysagiste DPLG 06 10 25 14 22 10, rue des Cendriers 75020 Paris caroline.antoine@hotmail.fr + FORMATION ET PROSPECTIVES+ EXPRIENCES PROFESSIONELLES + OUTILS INFORMATIQUES + LANGUES + EXPRIENCES INTERNATIONALES + COMPTENCES ET POSTURES Avril 2013 Sept 2012 Aot- Juin 2011 Mai 2009 Aot 2011 Juin 2011 Juil 2013 Sept 2009 PAYSAGISTE DPLG Thme de recherche TPFE : Reconversion post- industrielle de la ville de Bytom en Pologne : De la ville-mine intensive la transe-ville conome. Travail sous la direction de Sebastien Argant (Mention : Flicitations du Jury). Ecole Nationale Suprieure du Paysage de Versailles Juil 2012 Sept 2011 MASTER 1 EN ARCHITECTURE DU PAYSAGE dans le cadre dun change Europen en Allemagne (ERASMUS) Mise en situation professionnelle, Exprimentation dune nouvelle pratique au travers de la dcouverte de la pense et de lapproche allemande du paysage, nombreuses tudes de sites (Berlin, Hambourg, Leibzig...) Universit Technique de Munich DNAP DIPLME NATIONAL DARTS PLASTIQUES Thme de recherche : La frontire comme exprience de laltrit Installations, dessins, vidos, recueils potiques (Avec Mention). cole Nationale Suprieure dArt de Nancy BACCALAURAT LITTRAIRE OPTION ARTS PLASTIQUES Bac gnral ouvert sur les disciplines du design et des arts plastiques (Mention bien). Lyce de la Misricorde, Metz Juin 2009 Sept 2006 Juin 2006 Sept 2003 COMMUNAUT DAGGLOMRATION ROUEN- ELBEUF-AUSTREBERTHE / ENSP VERSAILLES Stage de fin dtudes (APR) Thme dtude : Rflexion et conception sur la mise en place dun nouveau rseau de transport en commun en site propre de laxe Nord Sud de la CREA. Ralisation de documents dits pour la concertation avec les habitants, participation des comits techniques; contribution des comits de pilotage. AGENCE DARCHITECTURE DU PAYSAGE HL LANDSCHAFT BERLIN Stage Approche critique des milieux, relevs techniques rencontres avec les acteurs du territoire berlinois notamment les architectes associs SMAQ architecture, aide la ralisation de coupes et de plans de conception pour le projet de la ville dIserlohn en Rhnanie-du-Nord-Westphalie (obtention du 2e Prix). SERVICE DES ESPACES VERTS DE LA VILLE DE METZ Stage Gestion et mise en valeur du jardin Botanique et des serres de plantes tropicales, orchides, cactus, succulentes. Facult de travail en quipe. Esprit de synthse et aisance loral. Capacit suivre un projet dans toutes ses phases de conception. Approche et dmarche pluridisciplinaire en terme de conception de projet (dessin la main, DAO, capacit dcriture). Autonomie professionnelle. WORKSHOP ORGANIS PAR LE DPARTEMENT GRAND RURAL DE LA TUM DE MUNICH Thme du Workshop: Recherche sur lnergie olienne et son intgration paysagre Wessobrunn dans le Sud de la Bavire. WORKSHOP INTERNATIONAL ROUEN Thme du Workshop: Repenser les bords de Seine Rouen. WORKSHOP INTERDISCIPLINAIRE ARCHITECTURE ET PAYSAGE organis par lassociation LAST de Marseille Thme du Workshop: Comment concevoir un amnagement urbain, architectural et paysager pour quilibrer long terme le territoire de la ville de Sospel ? Juil 2010 Sept 2010 Autocad (formation dapprofondissement des comptences de Mars Mai 2012) / Photoshop, In-Design, Illustrator, Microsoft office (matrise) / Sketchup (initiation) / Montage vido : Final Cut (matrise). Anglais, Allemand : Bon niveau (sjours dtudes au Canada anglophone ainsi quen Allemagne). Polonais et Japonais : Niveau dbutant Voyages dtudes et partenariats : Allemagne, Autriche, Islande, Pologne, Luxembourg, Italie, Angleterre. + VIOLONS DINGRES Approches exprimentales et actions jardines sur le territoire au sein de lassociation Incroyable comestible. Arts et culture : peinture, dessin, posie, thtre, cinma, lecture, criture. 3. 3 I N S T A L L A T I O N 62 JOURS APRS FUKUSHIMA Mai 2011 Equipe pdagogique : Madd- len Herstrm, Emmanuel Rivire, Aurlie Brame et Olivier Marty Stucture de tables regroupes et places dans un coin de la pice Texte fictionnel dune fin du monde, dune chute de paysage intitul 62 jours aprs Fukushima Srie de photographies grattes, effaces, malmenes reprsentant des marcheurs happs par un paysage hostile Spectateur face au rcit textuel et photographique dune fin du monde Mes compagnons et moi cherchions faire demi-tourmais nous avions dj rveill le talut. La lourde chape dherbe fluorescente sauta sur L. qui senfonca sous la surfave molle. Puis se fut tout lhorizon qui rentra en transe. Les champs sursautaient de leurs haies, prenant feu. Le visage de F. devint violet et ses yeux palpitaient tel des nbuleuses. Brlant dune flamme irradiante, plus aucun chevaux ne broutait dans les pr devenu cendres. Seffaaient les tracesde nos pas. Seffaaient le plissementdes grands chardonx verts. Le talus sest ouvert un autre ciel. Mes compagnons se sont retourns sur eux-mme. La nuit est venue, lumineuse et cassante comme du verre.Suivie de nuages normes courant le long du cteau. Une masse animale immense se tenait le long du r comme sabreuvant. Il tourna la tte de notre ct et toute la nuit blanche devint rouge. Base : Cette installation est ne dun sujet darts plastiques. Aprs avoir arpent la plaine de Versailles, nous devions proposer une installation sur le thme : Etre lcoute. A cette poque, dans les journaux on parlait du drame nuclaire de Fukushima. Questionnements: + Comment parler dun site en en voquant un autre ? + Comment voquer une telle catastrophe avec justesse et pudeur ? Concept : Mise en espace dune histoire. Tension dramatique, englobement du spectateur dans une cellule blanche, un dsordre du quotidien. Tables regroupes contre un coin de mur qui cache de mystrieuses photographies malmenes ainsi quun texte dystopique chronique dune fin du monde toute proche. Rflexion sur les enjeux plantaires daujourdhui, la crise et les grandes catastrophes naturelles et nuclaires. Apprentissage : Cette installation ma permis de faire passer mes proccupations en tant que paysagiste. En effet, cette catastrophe vient compltement perturber notre rapport au monde, il tait donc fondamental pour moi den parler. 4. 4 POTSDAM, UNE FORT DANS LA VILLE Docobre 2011 avril 2012 Equipe pdagogique : Pr. Dr. Udo weilacher et Dipl.- Ing. Tobias Kramer / TU Mnchen a a 1 2 1 2 a Base : Au semestre dhiver de mon anne dERASMUS Munich, jai eu locca- sion de travailler sur la ville de Potsdam. Il sagissait de redfi- nir lentre de la ville laisse labandon, pour revaloriser la gare de Potsdam comme un vritable tremplin vers la ville jardin. Questionnements: + Comment mettre en valeur le rseau de parc et jardin dja trs prsent dans la ville ? + Comment travailler avec le ma- triau arbre dans toute sa diver- sit ? Concept : Il sagissait de faire entrer un peu plus la fort dans la ville tout en proposant des ambiances trs varies. Passant de la fort dense gre en parcelle forestire la fort-parc plus architecture en rpondant une gestion de parc urbain. Apprentissage : Jai beaucoup appris durant cet atelier sur les mthodes allemandes de conception dun projet qui part du concept vers la forme dessine. Jai apprci lchelle dintervention. Grande ouverture vers la rivire, entre-deux bois Jeux dans la fort de bouleaux Coupe de lHavel la gare Plan masse du projet : Des perces dans diffrents ensembles forestiers, deux pas de la gare 50 m Jardin urbain des Betula Pubescens coeur de parc des Liquidambar Europaeum Fort de Pinus Silvestrice Fort de Quercus Robur perce engazonne Placettes, espaces rcratifs a 5. 5 Base : Dcouvrir Viry-Chtillon peut tre vcu comme une exprience pnible. On butte de barrire en barrire, du danger de la route celui des voies ferres. On se perd dans des lotissements sans me, on pntre une ZAC avant de trouver un bout de quai dgag et cest alors seulement que se dvoile toute la beaut dun paysage de valle humide aux rives bordes dune vgtation dense. Questionnement: + Comment dessiner un nouveau quartier fdrateur avec lensemble de la ville ? Concept : Le projet, en deux temps propose de redonner, Viry-Chtillon ses bords de Seine. Tout dabord par la cration dinterfaces poreux.. La vgtation devient traante. A limage dun rhizome qui se ramifie considrablement les jardins, parcs ou friches mutent. On retrouve dans le parc des crues (qui se trouvent la confluence de lOrge et de la Seine) le mme type de vgtation quaux bords des lacs. Maisons et immeubles btis ont le mme souci dune continuit avec lexistant. Deux typologies sont retenir : la maison individuelle R+2-R+3 et les immeubles collectifs R+7. Les jardins dessinent les parcelles des habitations aux rues orientes vers le grand large. Apprentissage : Ce projet ma permis de me pencher sur la question complexe de lhabitat. CONTINUITS ET INTERFACES, DE VIRY-CHTILLON LA SEINE De janvier Mai 2011 quipe pdagogique : Valrie Kauffmann et Pascal Dutertre Maquette et plan masse reprsentant le nouveau quartier de bord de Seine 1km 2km N Cration dinterfaces poreux qui prennent la forme de btiment vocation culturelle, sociale ou ducative connects par des espaces publics pitonniers (parvis, places, larges chausses). Les jardins, parcs ou friches existants se prcipitent vers les quais suscitant un dialogue avec la rive den face. 6. 6 Base : Dans le cadre de latelier grand rural de lUniversit de Munich, jai eu loccasion de travailler sur la rgion du Peak Distric, grand parc naturel attenant la ville de Manchester. On y trouve trois types despaces: les zones urbaines, pri-urbaines et rurales. Dans ces trois ensembles, lindustrie est prsente de faon diffrente. Manufacture labandon dans le centre ville, Lieu de stockage dans les quartiers pri-urbain et gisement de matire premire entre les prairies de la partie