Bilan économique de l'Alsace 2012

download Bilan économique de l'Alsace 2012

of 23

Embed Size (px)

description

Chiffres et faits saillants de l'économie alsacienne, par l'Insee.

Transcript of Bilan économique de l'Alsace 2012

  • 1. Lanne conomique 2012en AlsaceDate

2. Un nouveau bilan en partenariatOnt particip ce bilan, aux cts de lInsee :La Banque de France (BDF)La Direction rgionale des entreprises, de la concurrence, dela consommation, du travail et de lemploi (DIRECCTE)La Direction rgionale de lalimentation, de lagriculture et dela fort (DRAAF)La Direction rgionale de lenvironnement, delamnagement et du logement (DREAL)DateTitre du diaporama 3. Elments de contexte Le ralentissement de lactivit mondiale en 2012 pse surles changes extrieurs de la France Pour la premire fois depuis 1993, la consommation desmnages a baiss (-0,4 %) Les pertes demplois marchands ont t importantes Lactivit conomique en France a t stable (+0,0 %) en2012, alors quelle avait nettement progress (+2,0 %) en2011 La croissance allemande (+0,7 %), moins vigoureuse quen2011, reste lune des plus leves de lUnion europenneDateTitre du diaporama 4. Elments de contexteDateTitre du diaporama 5. Coups de freins en Alsaceen 2012DateTitre du diaporama 6. Une mauvaise anne pour lemploi rgionalAprs stre maintenu en 2011, lemploi salari recule de1,2 % (-0,6 % au niveau France mtropolitaine)Avec une baisse de 0,8 % de lemploi salari, le Bas-Rhinrsiste relativement mieux que le Haut-Rhin (-1,8 %)Lemploi a recul dans presque tous les secteurs dactivit avec une acclration lors du deuxime semestreForte diminution du recours lintrimMoindre progression de lemploi frontalierDateTitre du diaporama 7. Recul de lemploidans presque tous les secteursDateTitre du diaporama 8. Chute de lemploi intrimaireDateTitre du diaporama 9. Fin 2012, le taux de chmageen Alsace stablit 9,2 % dela population active,soit un point en dessousdu taux mtropolitain (10,2%)Un taux toujours plus levdans le Haut-Rhin (10 %)que dans le Bas-Rhin (8,8 %)Les zones demploi deSaint-Louis et Wissembourgrestent les plus prservesUn taux de chmage ingaldepuis trente ansDateTitre du diaporama 10. 11 000 demandeurs demploi supplmentaires88 600 demandeurs demploi de catgorie A fin dcembre2012 (+ 9 000 par rapport fin 2011)Les secteurs particulirement touchs par la hausse duchmage : la construction (+15%) et le commerce (+13%)Une croissance du chmage plus fortechez les hommes (+6 000) que chez les femmes (+3 000)Le chmage de longue dure nouveau la hausseDateTitre du diaporama 11. Retour de chmeurs gs sur le march dutravail De 2009 fin 2011, lesconditions daccs ladispense de recherche demploi (DRE) se sontresserres Suppression du dispositifen 2012 Une relative stabilit dunombre de demandeurs demploi de 55 ans et plusDateTitre du diaporama 12. Avec 12 900 entreprises cres en 2012, le nombre dimmatriculations en Alsace est en repli (-1,5%).Au niveau national, la tendance est inverse (+0,2 %)La cration dentreprises peu dynamique 7 200 crations dauto-entreprises,soit 56 % du total des crations, maisle niveau le plus bas depuis 2009 En lger recul de 0,7 % en Alsace,les crations dauto-entreprises sonten hausse de 5,6 % en Francemtropolitaine Des crations hors auto-entreprisesen recul de 3,6 %DateTitre du diaporama 13. La construction et les services aux particuliersprogressent Plus de 3 000 nouvellesentreprises de services auxparticuliers (+6,1 %) Des immatriculations enhausse de 9,3 % dans laconstruction, grce une forteprogression du nombre dauto-entreprises dans ce secteur Diminution des crations dansles autres secteurs dactivit, enparticulier dans les services auxentreprises (-8,8 %)DateTitre du diaporama 14. Moins de dfaillances dentreprises 1 500 dfaillances dentreprises prononces en2012, soit une baissede 2,2 % en Alsace(+2,5 % en Francemtropolitaine) Une situation contrasteentre les deux dpartements :- 4,7 % dans le Bas-Rhin+1,9% dans le Haut-RhinDateTitre du diaporama 15. Les changes extrieurs marquent le pasMalgr un recul de 900 millions deuros de sesexportations, la rgion conserve son premier rang en termesdexportations par habitantLes importations baissent de 500 millions deuros : lAlsacereste au deuxime rang pour ses achats par habitantLa facture nergtique a pes sur le solde des changesLes changes avec les autres pays dEurope, bien queralentis, reprsentent 80 % du total ; lAllemagne reste lepremier partenaire commercial (30 % du total)Les ventes progressent surtout avec les pays mergentsDateTitre du diaporama 16. changes extrieurs,un solde ngatif pour la 3eanne conscutiveDateTitre du diaporama 17. Recul de lactivit industrielle Industrie alsacienne : coup darrt en 2012 Tous les secteurs en recul,except lagro-alimentaire Repli de 14% des dpenses dinvestissement par rapport 2011Pour 2013, les prvisions dactivits saccordent autour dunelgre reprise, mais sans effet positif sur lemploiDateTitre du diaporama 18. Lactivit dans le BTP sessouffle Contraction du chiffre daffaires Des dpenses dinvestissement nouveauen baisse par rapport 2011 Pour 2013, la persistance defacteurs dfavorablespourrait induire une nouvellecontraction de lactivitDateTitre du diaporama 19. La construction moins dynamique que prvuSeulement 9 200 logements mis en chantier en 2012,soit 20 % de moins quen 2011 (- 40 % dans le Haut-Rhin)La CUS concentre 40 % des logements en construction,60 % pour les seuls collectifsLes maisons individuelles privilgies dans la rgion : lenombre de permis de construire reste levDes parcelles plus petites pour les maisons individuelles :770 m en moyenne, soit 1 are de moins quil y a dix ansDateTitre du diaporama 20. Baisse de lactivit des promoteursDateTitre du diaporama 21. Une anne dynamique pour les transportsUne nouvelle anne de croissance du trafic passagersdes aroports alsaciens : +8% pour laroport internationalde Strasbourg-Entzheim et 6% pour lEuroAirport9 millions de voyageurs transports sur la nouvelle ligneTGV Rhin-RhneLe trafic des TER poursuit sa progressionUn bon dynamisme du trafic fluvial de marchandisesUn trafic poids lourds en diminutionDateTitre du diaporama 22. Une bonne anne touristique La frquentation touristique (7,1 millions de nuites), enretrait par rapport au niveau atteint en 2011, reste biensuprieure aux bilans des annes prcdentes La clientle trangre, en particulier allemande et suisse,soutient lactivit Le mauvais temps a contrari la frquentation descampings, en baisse de 3,4 %DateTitre du diaporama 23. Baisse de la plupart les productions cralires etfruitires, lie aux conditions climatiques difficiles dudbut danneCependant le froid hivernal a conduit uneaugmentation des surfaces ensemences en masAprs une anne de forte croissance, la productionviticole diminue du fait dune baisse des rendementsLes cours de la viande sont bien orientsNouveau record de production de masDateTitre du diaporama