Bien-être animal - Recueil des actions des partenaires agricoles

download Bien-être animal - Recueil des actions des partenaires agricoles

of 90

  • date post

    19-Jun-2015
  • Category

    Food

  • view

    2.848
  • download

    5

Embed Size (px)

description

Recueil des actions de 26 partenaires agricoles en faveur du bien-être animal.

Transcript of Bien-être animal - Recueil des actions des partenaires agricoles

  • 1. Bien-tre des animauxRecueil des actions des partenaires agricolesEdition 2014

2. Edito Le bien-tre des animaux, parlons-en !Nous avons trop souvent le sentiment que les jugements sur llevage se forgent partir de modles agricoles qui nexistent pas sur le territoire europen. On voit ainsi circuler de nombreuses images montrant des levages o le bien-tre animal nest ni respect, ni mme envisag. Ce nest pas le cas chez nous ! Nous condamnons fermement ces pratiques.A travers ce recueil, nous souhaitons montrer que nous sommes lcoute des attentes : en tant transparents sur nos pratiques, en ouvrant nos levages, en tant prts tous les dbats, nous voulons btir une nouvelle relation en tant force de propositions. A une condition, celle du respect mutuel et de la transparence pour lensemble des acteurs.Professionnels de llevage, consommateurs, associations de protection des animaux, citoyens, lus, affirmons ensemble notre confiance aux leveurs, leur professionnalisme et leur dmarche de progrs permanent.Tmoignons de notre attachement un levage franais trs diversifi, structurant pour les territoires et crateur de nombreux emplois.Assumons le fait que la grande majorit de nos concitoyens mangent de tout : viandes rouges, viandes blanches, oeufs, lait, fromages, foie gras, charcuterie, fruits, lgumes, crales, dans le cadre dune alimentation plaisir, varie et quilibre. Cela fait partie de notre culture et de lexcellence franaise et beaucoup de pays nous lenvient et sen inspirent. Dailleurs, le repas la franaise a t inscrit au Patrimoine mondial de lUNESCO.Les leveurs sont fiers de leur mtier. Ils sont prts mieux expliquer leur vie au quotidien, faire progresser leurs pratiques, communiquer davantage, et mme dbattre quand on les y invite sans les montrer du doigt.Christiane Lambert Etienne Gangneron1re Vice-Prsidente de la FNSEA Vice-Prsident de la FNSEA 3. 4IntroductionA lheure o lanimal est au coeur de nombreux dbats mdiatiques et propositions lgislatives, les leveurs et leurs partenaires souhaitent tmoigner de leur engagement de longue date et de leur investissement quotidien en faveur du bien-tre des animaux. Depuis son mergence il y a plus de 30 ans, la question du bien-tre des animaux a t prise en compte dans les levages. Les progrs raliss depuis sont normes, et les travaux scientifiques et techniques se poursuivent.Grce aux nouvelles connaissances sur les animaux et au fur et mesure de l'volution des rglementations depuis les annes 80, les modes dlevage ont volu et intgr de nouvelles attentes. Les reprsentants de la socit civile et les consommateurs sexpriment plus frquemment sur les pratiques dlevage et les conditions de vie des animaux. Si les formes dlevage ont chang, lattachement des leveurs leurs animaux est toujours le mme, inhrent au mtier quils ont choisi, souvent par passion. Et de la passion il en faut pour assumer les obligations lies au mtier. Depuis quelques annes, beaucoup disent leur mal-tre face des difficults croissantes. Ils ont tous besoin dtre mieux compris, soutenus et surtout reconnus.Nos concitoyens vivent de plus en plus souvent en milieu urbain, et sont trs nombreux possder un animal de compagnie. Cest une relation affective qui se construit, source de beaucoup de satisfactions pour grands et petits. Cela donne une vision particulire du monde animal, qui ne correspond pas llevage. Elevage danimaux de rente pour la consommation de produits animaux, la comptition sportive, le travail, les loisirs, levage danimaux de compagnie, cette diversit recouvre des mtiers trs diffrents et des ralits toute aussi diffrentes.Avec ce recueil, les organisations professionnelles agricoles ont la volont de montrer ce que les leveurs et leurs partenaires font de faon concrte, tous les jours, pour amliorer les conditions de vie des animaux.Le bien-tre des animaux est un tout : alimentation adapte et quilibre, hygine et la prvention des maladies, soins apports avec le vtrinaire lorsque les animaux sont malades, amnagement des btiments et bonne utilisation du matriel. Transport et abattage font aussi lobjet dune attention particulire. Tour tour pour chacune des filires dlevage, ce recueil prsente les actions mises en oeuvre contribuant optimiser les connaissances et les pratiques dlevage :- Lappui la dclinaison concrte des nouvelles rglementations dans les levages, par linformation, la formation, laccompagnement technique, mais aussi lexprimentation lorsque les btiments, matriels ou conduites dlevage doivent tre adaptes. Ce nest pas moins de 300 000 leveurs qui ont t forms et informs sur les rgles europennes en matire de protection des animaux parmi les plus exigeantes au monde et en perptuelle volution !- Pour aller plus loin, de nombreux leveurs sengagent volontairement dans des chartes et dmarches collectives de progrs mises en place dans chaque filire, sapparentant de vritables dmarches qualit mtier . 4. 5- De nombreux programmes de recherche sont mens pour apporter demain de nouvelles solutions llevage. En particulier, le basculement au niveau europen vers des obligations de rsultats rend indispensable le dveloppement dune mthode dvaluation du bien-tre des animaux ralisable par lleveur. En parallle, les programmes de recherche applique se poursuivent sur les techniques dlevage, ltude du comportement de lanimal et les progrs de la gntique. Un champ encore peu explor est celui de linnovation technique et numrique, qui pourra aider lleveur demain tre davantage prsent auprs de ses animaux et dtecter des signes prcurseurs de mal-tre ou de maladies.Ce recueil illustre la diversit des actions menes par les associations spcialises dlevage, les coopratives agricoles, les chambres dagriculture, les instituts techniques et les interprofessions. Dautres acteurs, par exemple dans le domaine de la recherche plus fondamentale, simpliquent eux aussi en faveur dune approche scientifique et dune meilleure connaissance du comportement des animaux. 5. 6SommaireEdito Le bien-tre des animaux, parlons-en ! ................................................................... 3Introduction ..................................................................................................................... 4Sommaire ........................................................................................................................ 6Actions des filires animales ......................................................................................... 7Filires ruminants et quids ..................................................................................... 8Ruminants ........................................................................................................... 8FNC Fdration Nationale du Cheval ................................................................ 26Filire porcine .......................................................................................................... 36INAPORC CDMP FNP Coop de France Filire porcine ........................... 36IFIP Institut du Porc ........................................................................................... 40Filires avicoles et cunicole...................................................................................... 46ITAVI Institut Technique de lAviculture ............................................................. 46CNPO Comit National pour la Promotion de loeuf ........................................... 51CIFOG Comit Interprofessionnel des Palmipdes Foie Gras ........................ 55CLIPP Comit lapin Interprofessionnel pour la Promotion des Produits ............ 59Filires animaux de compagnie ................................................................................ 62LOOF Livre Officiel des Origines Flines ........................................................... 63Socit Centrale Canine .................................................................................... 66Actions des rseaux nationaux ................................................................................... 68APCA Assemble Permanente des Chambres dAgriculture ................................... 69Races de France ...................................................................................................... 77Coop de France Ple animal .................................................................................... 79UNCEIA Union des coopratives dlevage et dinsmination animale .................... 82Les rseaux FNSEA et Jeunes Agriculteurs............................................................ 87Glossaire ....................................................................................................................... 89 6. 7Actions des filires animales 7. 8Filires ruminants et quidsRuminantsContacts : Jean-Marc BECHE Jean-marc.beche@cne.asso.fr (CNE)Luc MIRABITO luc.mirabito@idele.fr (IDELE Institut de lElevage)Prsentation : La FNB (Fdration Nationale Bovine), la FNPL (Fdration Nationale des Producteurs de Lait), la FNO (Fdration Nationale Ovine), la FNEC (Fdration Nationale des Eleveurs de Chvres), reprsentent respectivement les leveurs de bovins, les producteurs de lait, les leveurs de moutons et les leveurs de chvres. LIDELE - Institut de llevage (http://www.idele.fr), est un organisme but non lucratif dont les principales missions sont daccompagner les leveurs de ruminants (bovins, ovins, caprins et chevaux) et les filires dans lamlioration de leur comptitivit et des conditions de travail et dans leur adaptation aux attentes de la socit. Pour atteindre cet objectif, lInstitut de lElevage ralise notamment des travaux de recherche applique, conduit des actions de dveloppement et assure de nombreuses formations et actions de transfert. INTERBEV, lInterprofession du Btail et des Viandes, fdre tous les acteurs de la filire btail et viande pour favoriser la concertation et optimiser les synergies entre les maillons de l'levage, de la mise en march, de la transformation