Béarn 2030 numéro 2

Click here to load reader

  • date post

    05-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    233
  • download

    6

Embed Size (px)

description

Deuxième supplément de Béarn 2030 consaré aux transports.

Transcript of Béarn 2030 numéro 2

  • PATRICKDESTAMPALaroport et laLGV se compltentBARN

    asso

    s m

    aire

    s

    Unis pour reprsenter et dfendre les intrts de nos 547 communeset de nos intercommunalits

    LaroportduXXIe sicle

    2030N2: lestransports

    17 octobre 2012

    Transports: cePau-Oloron :le dfi routier

    LGV:Bordeaux54mndePau

    qui se prparePHOTOSDR

  • II | Faits et prospectivesMERCREDI 17 OCTOBRE 2012

    BARN2030

    EDITODemain, cestdjaujourdhuiSi les dfis dmographiques quiattendent leBarn au seuil desannes2030sontmajeurs, que direalors des perspectives davenir desinfrastructures de transports pourles 20prochaines annes ?Quelles sont tout simplementimpressionnantes. De lavis de tousles experts, les 15 ans venir serontdterminants. Dici 2030, les grandsprojets routiers, ferroviaires,aroportuaires et de transportsurbains, autant de leviers dedveloppement pour leBarn,devront tre lancs au risque dedemeurer dans les cartons pourtrs longtempsIl y a unmois, dans nos ditionsdu 10 septembre, LaRpublique desPyrnes et LEclair lanaient le dbatBarn2030. Le premier numrode notre srie tait consacr lvolution de la dmographie de notrergion pour les 20ans venir. Unevolution qui conditionnera pour unelarge part ladaptation desmoyensde transports locaux et rgionauxauxnouvelles ralits du territoire.De nouvelles routes seront-ellesncessaires pour rpondre, dunepart, aux besoins dune populationplus importante et, dautre part, auxperspectives conomiques limagede la fameusenouvellePau-Oloron ?Les enjeuxne sont pasminces.La ligne grande vitesse est-elleun levier de dveloppement pourleBarn de2030 ?Oui, rpondentquasi unanimement experts et lusquimettent en avant la placequoccupera, avec la LGV, leBarndans le grandSud-Ouest de demain.La concurrence que se livrent lesaroports de la grande rgion etlventuelle construction duneLGVsonnent-elles le glas de laroportdUzein ?Est-il encore tempsdimaginer possible la constructiondunnouvel aroport desPyrnesentrePau etTarbes ?Poses ainsi,les questions ont de quoi dcoiffer.Mais elles balisent aussi les stratgiesdavenir.Avec ce secondnumro deBarn2030, nos journaux, tels desagitateurs dides, participent avecquatre parrains - lAssociation desmaires desPyrnes-Atlantiques, laChambre de commerce et dindustriedePau-Barn, le CrditAgricolePyrnes-Gascogne et le Comitdpartemental du tourisme cetterflexion collective visant planterle dcor des scnarios du futur. Caraprs-demain, cest dj aujourdhui.lJEANMARZIOU

    Bordeaux

    Toulouse

    Mont-de-Marsan

    Tarbes

    Auch

    Dax

    Bayonne

    St-Vincent-de-Tyrosse

    Hendaye

    Arcachon

    Morcenx

    Captieux

    OrthezCambo-les-Bains

    Hagetmau

    BiriatouMuret

    Oloron-Sainte-Marie

    Lescar

    Aire-sur-lAdour

    Roquefort

    Saint-Jory

    Langon

    Marmande

    Villeneuve-de-Marsan

    Agen

    Montauban

    St-Mdard-dEyrans

    Ambars-et-LagraveLibourne

    ESPAGNE

    Aquitaine

    Midi-Pyrnes

    Scenario A - Shunt de DaxScenario B - Liaison directeScenario C - Jumelage A65

    Amlioration de la dessertevers Barn et Bigorre :

    LGV Bordeaux ToulouseLGV Bordeaux Espagne

    LGV Tours Bordeaux(en construction)

    Ligne classique

    Gare nouvelle

    PAU

    2 km

    9.1

    10

    A65

    A64

    D817

    D834

    D817

    N134

    N134

    N134

    D934

    839D

    D937

    D936 D24

    D24

    D34

    D34

    D217

    D346

    D9 D103

    D918D35

    D919

    D920

    D9

    D2

    D945

    D934

    D7

    PAU

    Oloron-Sainte-Marie

    Lasseube

    Gan

    Asasp

    Nay

    Morlas

    Monein

    Juranon

    Lescar

    Buzy

    Rbnacq

    Bosdarros

    Assat

    Uzos

    Idron

    Bordes Angas

    St-Abit

    Nousty

    Asson

    Igon

    Coarraze

    Bruges-Capbis-M.

    Escou

    Herrre

    Escout

    Eysus

    GurmenonAnce

    Bidos

    Estialescq

    Lacommande

    Arbus

    Poey-de-Lescar

    Siros

    Cuqueron

    AubertinSt-Faust

    Artiguelouve

    Laroin

    BurosSt-Jammes

    Uzein

    Pau-Pyrnes

    LedeuixMoumour

    St-Goin

    Cardesse

    Ogeu-les-Bains

    Lasseubetat

    Vers tunnel du Somport

    Autoroutes A64 et A65

    Projet de liaison Pau Oloron-Sainte-Marie(ex-projet A650)

    Projet de dviationdOloron-Sainte-Marie

    Projet de liaisonGabarn Pont Laclau

    Projet de dviationde Gurmenon Asasp

    Tunnel dArbus(environ 2 500 m)

    Source : www.pyrenees-atlantiques.equipement.gouv.fr

    Les projets de transports lhorizon 2030Ferroviaire : amliorerlaccessibilit du Barnau rseau grandevitesse...

    9.1

    10

    A65

    D834

    D817

    D2

    D945

    D934

    D7

    MorlasMMM

    MoneinoneinenescararLescLLescarLLescarArbus

    Poey-de-LescarLescde Lde Lde-Le-L carLescarLese-Le

    Sirross

    CuqueronC

    BurosSt-Jammest-Ja s-J s

    Uzein

    Pau-Pau-au--au--Pyrnesrneseses

    Autoroutes A64 et A65

    Projet de liaison Pau Oloron-Sainte-Marie(ex-projet A650)

    P j t d d i ti

    Routier : la liaison Pau Oloron-Sainte-Mariedans la continuitde lA65...

    Les temps de parcours

    Bordeaux Saragosse (via Irun)Pau ParisBayonne ToulouseTarbes BordeauxPau BordeauxBayonne BordeauxPau Bordeaux (avec scenario A)Pau Bordeaux (avec scenario B)Pau Bordeaux (avec scenario C)

    5h503h251h130h501h200h581h040h541h03

    6h284h574h202h551h571h361h571h571h57

    Futur Gains de tempsActuel0h38

    1h323h27

    2h050h370h380h531h030h54

    Supplment de la Rpublique desPyrnes et de lEclair.Directeur de la publication :ChristopheGalichonRdacteur en chef : JeanMarziouEnqute et rdaction : GrardCayron et Eric NormandEditing, secrtariatde rdaction :Olivier BonettiStudio graphique de Pyrnes-PresseImpression : imprimerie P.P.S.A.ZI Berlanne, 64160Morlas.

  • Faits et prospectives | IIIMERCREDI 17 OCTOBRE 2012

    BARN2030

    ESPAGNE

    Canfranc

    Oloron-Sainte-Marie

    Gareinternationalede Canfranc

    Urdos

    Etsaut

    LarunsBedous

    Escot

    Lurbe-St-Christau

    Gurmenon

    Ogeu

    Lasseubetat

    Arudy

    Gan

    Sarrance

    Accous

    Lescun

    Pont de l'Estanguet

    PAU

    Tunnelferroviaire

    du Somport(7 850 m)

    5 km

    Section Pau Oloronen serviceProjet de remise enservice de la sectionOloron BedousRouverture de la sectionBedous Canfranc ltude

    Vall

    ed

    Aspe

    Sections tude

    SectionsralisesDviationsdOloronet de GurmenonAsasp en projet

    Tunnel routierdu Somport

    (8 600 m)

    Canfranc

    OloOlo

    Urdos

    Etsaut

    Cette-Eygun

    Bedous

    Escot

    Lurbe-St-Christau

    AsaspOgeu

    Sarrance

    Osse-en-Aspe

    Accous

    Lescun

    ESP.

    5 km

    N134

    N134

    N134

    ... et au rseauinternationalavec la lignePau Canfranc

    Canfranc

    Gareinternationalede Canfranc

    (7 850 m)5 km5 km

    OO

    Asasspu

    N1344

    ... et plus au sudvers le tunneldu Somport

    Ancien prsident delUniversit de Pau etdes pays de lAdour, leBayonnaisJean-Michel

    Uhaldeborde,professeurdescien-ces conomiques, plaide pourune stratgie dalliance avecTarbes.

    LeBarnsembleenclav :peut-iltreuncarrefourdici2030 ?

    Mapremireractionseradedireque cette perception denclave-ment est sans doute excessive.Raisonnonsplutt lchelleduBarnmaisaussidelaBigorrequisont tous deux des territoiresadosssauxPyrnes.CommentmieuxlesconnecterBordeaux,auterritoirenational ?Commentpeuvent-ilssetrouverlacroisedes chemins, non seulement entermedinfrastructuresmaisaussiau plan stratgique ? Il faudranouer des stratgies dalliances,se projeter par-del les fronti-res. Par ailleurs, si Pau est bienrelievers leNord,quecesoitparla route ou les airs, on bute enrevanche sur un mur, au Sud.Ouvronsunenouvelle frontire,ce qui suppose des amnage-ments mais aussi une stratgielucide.

    Lesinfrastructuresdetransportseront-elles le principal levierdudveloppement ?

    On voit, sur une longue dure,que les villes sedveloppentparle transport. Mais, aprs, il fautchanger. Les transports consti-tuentunlmentaccommodant,importantpourseconnecter.Celasuffit-il ensuite pour assurer unbon dveloppement conomi-queauterritoire ?Passr.Lalchi-mie est assez complique...

    Ces questions touchant auxtransports obnubilent lus etdcideurs. tortouraison ?

    Ils nont pas forcment raison.On entend effectivementbeaucoup parler de LGV, ducadencement desTER... Mais ilfautdabordsavoircequonveuttransporter.Du fret, ce qui reprsente desenjeux colossaux ? Des passa-gers ? On touche l unproblmecomportantplusieurschelles. Lapremiredentreellesest cellede laquotidiennet,dutrajetdomicile-travail.Queveut-on pour lusager ? On voit quece nest pas si simple.

    A cause de leur cot, ces infra-structures ne vont-elles pasasscherlesfinancesdescollec-tivits ?

    Cestunproblmedefondcaronsengage dans des choix politi-quesdont leseffetsneseprodui-sent qumoyen ou long terme.On ne pourra pas tout faire enmme temps, ce qui fait rebon-dir le dbat sur la question ducot.OnvoitquelEtat,quiessaiede se dfausser, est tent par letransfert des charges et appelleles collectivits territoriales mettreaupot. Celacredjunepremire situationde tension etlescollectivitssesententpigescar cest un peu le pari pasca-lien . On ne sait pas si la LGV,cest la cl du dveloppement.Maissi jamaisctaitvraietquonnefasserien... Lesprancemath-matiquedegainsest incommen-surable ! Il y a ensuite un autrerisquepourlesannesvenir. Enplus des dpenses obligatoires,celles qui sont lies au sanitaire,au social, la dpendance vontcontinuer exploser avec notresocitqui vieillit. Ct recettes,il y aura un gel et mme unebaissedesdotationsde lEtat.Latensionseradeplusenplusforteetcest lquele fameuxeffetd