Bcul Altérité, sept-déc. 2015

download Bcul Altérité, sept-déc. 2015

of 24

  • date post

    23-Jul-2016
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    1

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Bcul Altérité, sept-déc. 2015

  • 1AT

    LR

    TI.

    Entre

    libre

    Manifestations culturelles

    Imaginer lautre

    septembre dcembre

    2015

    mc.bcu-lausanne.ch

  • 2

  • 3DITO

    Imaginer lautre, cest surtout le construire travers notre propre regard.Une grande partie du programme des manifestations culturelles de la deuxime saison se forgera en interrogeant laltrit ou plutt les altri-ts partir des reprsentations qui en ont t faites : tableaux, af ches, lms, etc.

    Ces questionnements prendront la forme de confrences, mais aussi de r exions artistiques et cratives. Cest ainsi que nous vous proposons une performance, un atelier cinma, la dcouverte dune application pour tablette ou encore une visite potique du Muse cantonal de gologie.

    Et, au terme de cette anne consacre lAltrit, peut-tre arrive-rons-nous la mme conclusion que Victor I. Stoichita, que nous aurons le plaisir daccueillir au mois de septembre : Au retour de chez lAutre, et de faon irrvocable, personne nest plus tout fait le Mme.

    Olga Cantn Caro & Alexandra Weber BerneyMdiatrices culturelles

    D

  • 4 LE PROGRAMME en un coup dil

    Toutes les manifestations, sauf prcision, ont lieu au Palais de Rumine, Place de la Riponne 6, Lausanne

    ExpositionGustave Roud. Correspondances lectives vernissage de lexposition, me 16 septembre, 18 h 30

    ConfrencesLimage de lAutre par Victor I. Stoichita, ve 25 septembre, 19 h

    Faire du neuf avec du vieux, les affi ches dextrme droitepar Gianni Haver, je 10 dcembre, 19 h

    Contes et lectureNuit du conte, ve 13 novembre

    MiroirmiroiR par la Cie Contacordes, tout public ds 7 ans, 18 h

    Paroles qui content par Casilda Regueiro, tout public ds 14 ans, 20 h

    LInondation de Raluca Antonescu, lecture par la Cie Gnrale de Thtre et rencontre avec lauteur, je 3 dcembre, 19 h

    PerformancesHeidi de YoungSoon Cho Jaquet, sa 19 septembre, 11 h 30

    Curios et curiosits, les autres voies du savoir, ma 27 octobre, 19 h

  • 5MusiqueMichel Hostettler, prsentation du fonds et intermdes musicaux par le Duo Arpane et le Tchiki Duo, sa 3 octobre, 11 h

    Festival Bach | Le diable au corps. Chanteuses en scne depuis la naissance de lopra, confrence par Cline Frigau Manning, je 29 octobre, 19 h

    Atelier cinmaPortraits fi lms par Stphane Gol, sa 7 & di 8, sa 21 et ve 27 novembre, BCUL site Unithque, Cinespace. Sur inscription

    Et encore...Royaume du hasard, balades et visites guides des sous-sols de la bibliothque, sa 26 septembre, 18 h 24 h

    Coups de cur Lettres frontire, soire de vote du club de lecture, me 4 novembre, 19 h. Sur inscription

    Des Ombres dAlexandre Correa et Patrice Schreyer, lecture & exposition, je 5 novembre, 19 h

    Entre libre dans la limite des places disponibles

  • 6Du 16 septembre au 31 janvier 2016, BCU Lausanne, site Riponne

    GUSTAVE ROUDCORRESPONDANCES LECTIVES Exposition

    A linstigation du Centre de recherches sur les lettres romandes de lUniversit de Lausanne et de lAssociation des Amis de Gustave Roud, le Conseil dEtat vaudois a dcrt 2015 Anne Gustave Roud .

    La BCU Lausanne, partenaire du projet, sassocie lvnement avec une exposition conue par Jos-Flore Tappy, collaboratrice au CRLR et pote.

    Grande voix de la posie et rfrence majeure de la littrature suisse romande, Gustave Roud (1897-1976) exercera ds 1915, et tout au long de sa vie, une profonde in uence sur toute une gnration de jeunes potes, de Philippe Jaccottet Anne Perrier. Ses nombreux changes avec des intellectuels suisses et franais (C-F. Ramuz, Albert Bguin, Marcel Raymond, Andr Bonnard, Jean Paulhan), son activit ditoriale et rdactionnelle (La Guilde du livre, Aujourdhui, Pour lArt, Ecriture) et son abondante correspondance contrastent avec une vie sdentaire au cur du Jorat, souvent marque dune douloureuse solitude. Luvre de Roud tient en peu de pages : dix livres aussi intenses que brefs, la prose ample, qui chantent avec une passion contenue et une grande sensualit la dtresse de la sparation, le dsir de la rencontre et lappel insatiable des routes, sa seule patrie .

    Ouverture selon les horaires de la bibliothque

  • 7Mercredi 16 septembre, 18 h 30, salle du Snat, Palais de RumineVernissage

    Pote de la dlit et de la continuit, Gustave Roud a entretenu des relations lectives avec des uvres et des auteurs de nature trs diff-rente. Quel point commun entre la musique dAlban Berg, les uvres de Catherine Colomb, Philippe Jaccottet ou Anne Perrier ? Ou encore entre le romancier Carlo Cccioli et le pote Pierre-Albert Jourdan ? Sans doute une mme qute de lenfance et de linnocence originelle, celle dun monde uni o serait abolie la sparation entre les tres, comme celle, bien plus vertigineuse, entre morts et vivants. Attentif aux formes contemporaines, rsolu dfendre des uvres novatrices, mais dle au classicisme rigou-reux dune grammaire, Roud relie lhritage linquitude de linconnu ; faisant de ses interlocuteurs des allis substantiels .Fil conducteur entre le paysage et les uvres, le motif du cerisier en eurs claire tel un phare mystrieux lalchimie de ces rencontres.

    J-F. Tappy

    Lors du vernissage de lexposition, Claude Pahud sentretiendra avec Daniel Maggetti, directeur du CRLR, et voquera Gustave Roud partir de ses souvenirs personnels. Sa rencontre avec le pote lpoque de ses vingt ans, alors quil tait comdien et homme de radio, la trs fortement marqu. La comdienne Rita Gay lira quelques textes choisis du pote.

    Visites guides par Jos-Flore Tappy Jeudi 26 novembre, 15 h | Samedi 12 dcembre, 11 h

  • 88

    Samedi 19 septembre, rendez-vous 11 h 30 devant la fontaine, Place de la Palud, Lausanne

    HEIDIPerformance de YoungSoon Cho Jaquetavec YoungSoon Cho Jaquet, Hlose Fracheboud et Elonore Heiniger

    Avant de venir en Suisse, jimaginais que les habitants y yodlaient toute la journe dans la rue. En dcouvrant le pays, jai t surprise de constater que ce ntait pas le cas. Avec Heidi je donne enfi n corps une tradition imaginaire : mon fantasme suisse.

    YoungSoon Cho Jaquet

    Ce nest pas tous les jours que trois jeunes femmes vtues de costumes traditionnels suisses chantent du yodle en plein centre de Lausanne ! Sui-vez leur parcours jusqu ce que leurs chants et gestes fassent rsonner le Palais de Rumine Vous avez des questions sur le yodle que vous navez jamais os poser ? Vous voulez savoir comment dire je passe mes vacances de ski au cha-let en coren ? A la n de la performance, YoungSoon et son quipe par-tageront avec vous des mots, des chants et un apritif typiquement suisse !

    Corenne tablie Lausanne depuis une dizaine dannes, YoungSoon Cho Jaquet a tudi la danse Londres. Dans sa dmarche artistique, elle tisse des liens subtils entre la tradition orientale et occidentale, tout en accordant une place de choix aux questions de la mmoire et des origines.

    En cas de pluie, la performance aura intgralement lieu lintrieur du Palais de Rumine.

  • 9Vendredi 25 septembre, 19 h, aula du Palais de Rumine

    LIMAGE DE LAUTRE Confrence par Victor I. Stoichita

    La diffrence existe. Laltrit se construit.En 1453, lEmpire ottoman tablit sa capitale Constantinople, quon ap-pellera dornavant Istanbul. Bientt, les Turcs arriveront sous les murs de Vienne. Lanne du dbarquement au Nouveau Monde, les Maures sont chasss dEspagne et les Juifs contraints lexil. A partir du XVe sicle, la traite portugaise des esclaves amne les premiers Noirs africains dans les grands ports de lEurope. Plus ou moins la mme poque, une trange population, au teint basan et dorigine obscure, frappe aux portes des grandes villes. On les appellera Egyptiens, plus tard Bohmiens et plus tard encore Tsiganes Le XVe sicle voit ainsi lmergence de quatre -gures essentielles de laltrit : noirs, juifs, musulmans et gitans , des identits plurielles dont la multiplicit et la complexit font clater limage simpliste dun Autre-miroir unique.

    N Bucarest en 1949, Victor I. Stoichita est Professeur dhistoire de lart lUniversit de Fribourg et mne une carrire scienti que internatio-nale, rcompense par de multiples prix. Ses nombreux ouvrages ont t traduits en plusieurs langues et se sont imposs comme des rfrences majeures sur lhistoire de la reprsentation en Occident.

  • 10

    Samedi 3 octobre, 11 h, salle du Snat, Palais de Rumine

    MICHEL HOSTETTLER Prsentation du fonds et intermdes musicaux par le Duo Arpane et le Tchiki Duo

    A loccasion du legs du fonds darchives du compositeur vaudois Michel Hostettler, la BCU Lausanne propose une matine musicale en son honneur et en sa prsence. Au programme, une exposition de quelques-uns de ses manuscrits et un moment musical avec deux de ses uvres :

    DIVERTIMENTO pour te de Pan et harpe (2008) interprt par le Duo Arpane, Jeanne Gollut ( te de Pan) et Julie Sicre (harpe)

    SORTILGE(S) pour 2 marimbas, tam-tam et crotales (2013) interprt par le Tchiki Duo, Jacques Hostettler et Nicolas Suter

    Ce plaisir musical sera suivi dun verre de lamiti o il sera possible dacqurir la partition du Divertimento avec une prface de Jacques Tchamkerten, frachement dite par la Bibliothque.

  • 11

    Michel Hostettler est n Avenches en 1940. Il a fait des tudes pro-fessionnelles Lausanne et Genve, en particulier auprs de Bernard Reichel et Andr-Franois Marescotti. Sa riche carrire sest partage entre lenseignement, la direction chorale et la composition. Laurat en 1987 du Grand Prix de Musique dcern par la Fondation Vaudoise pour la cration artistique, il est lun des compositeurs de la Fte des Vignerons de 1999. Au catalogue de ses uvres, on trouve de nombreuses pages chorales, sacres et profanes. Il est aussi lauteur de plusieurs cycles de mlodies et de nombreuses compositions pour voix denfants. Sa mus