Baromètre des réseaux sociaux d'entreprise

Click here to load reader

Embed Size (px)

description

Baromètre des réseaux sociaux d'entreprise réalisé avec le CELSA et l'Observatoire des RSE

Transcript of Baromètre des réseaux sociaux d'entreprise

  • 1. Baromtre des Rseaux Sociaux Internes dEntreprise 5 Juin 2012
  • 2. 1 Synthse du baromtre Sommaire Synthse du baromtre........................................................................................................................... 1 Introduction..................................................................................................................................... 4 Thme 1 : Votre entreprise et les RSI.................................................................................................. 5 De quel secteur dactivit dpend votre entreprise ?..................................................................... 5 Combien de collaborateurs compte votre entreprise / groupe ?................................................... 5 Quelle fonction occupez-vous ? ...................................................................................................... 5 Selon vous, quel degr votre entreprise s'intresse-t-elle au numrique ? ................................ 6 Y a-t-il une rflexion stratgique autour du rseau social ? ........................................................... 6 Qui sest charg du dveloppement de votre RSI ? ........................................................................ 7 Loutil est-il bas sur une solution externe (diteurs) ?.................................................................. 7 Laccessibilit du RSI........................................................................................................................ 8 Quel est votre intrt pour le numrique ?.................................................................................... 9 Quelle responsabilit avez-vous dans le rseau social de votre entreprise ?............................... 10 Rsum.......................................................................................................................................... 11 Thme 2 : les usages des RSI ............................................................................................................. 12 Quelle est la vocation de votre RSI ?............................................................................................. 12 Quelles fonctionnalits sont disponibles dans le RSI ? ................................................................. 13 Quelles sont les fonctionnalits les plus utilises ? ...................................................................... 14 Quelles sont les fonctionnalits les moins utilises ? ................................................................... 14 Pourquoi ? ..................................................................................................................................... 15
  • 3. 2 Quels usages ont t dvelopps partir de ces fonctionnalits ?.............................................. 15 Dautres usages se sont-ils dvelopps ?...................................................................................... 16 Rsum.......................................................................................................................................... 17 Thme 3: Aspects organisationnels et futur des Rseaux Sociaux Internes (RSI)............................. 18 Quelles sont les catgories de personnes les plus actives sur le RSI ?.......................................... 18 Selon vous, la mise en place du RSI a-t-elle globalement permis un changement dans les rapports des collaborateurs avec leurs managers ?...................................................................... 18 Quelle est la position des managers par rapport au RSI ? ............................................................ 19 Cela avait-il t anticip au moment de la mise en place du RSI ?............................................... 20 Selon vous, le mail peut-il remplacer en interne le mail/lintranet ? ........................................... 20 Le RSI est-il ouvert des utilisateurs en externe ?........................................................................ 20 Si le RSI est ouvert, quels utilisateurs lest-il ? ........................................................................... 20 Si le RSI est ouvert, quels autres utilisateurs est-il ouvert ? ...................................................... 21 Rsum.......................................................................................................................................... 22 Thme 4 : Accompagnement et mise en place du RSI ...................................................................... 23 Comment vous tes-vous assur du dploiement efficace du RSI ?............................................. 23 Comment sassurer du dploiement efficace du RSI ?.................................................................. 23 Quel rle doit jouer la DRH face au dveloppement du RSI ?....................................................... 24 Un recueil des besoins a-t-il t effectu avant la mise en place du RSI ? ................................... 24 Participation des collaborateurs la rflexion du RSI................................................................... 25 Lors de la mise en uvre du RSI avez-vous test loutil laide dun groupe pilote ?................. 25 Quels sont les trois freins principaux au projet RSI ?.................................................................... 26 Autre : Quels sont les trois freins principaux au projet de RSI ?................................................... 26 Quels sont les trois freins pour les utilisateurs du RSI ?................................................................ 27 La mise en place du RSI a-t-elle t accompagne dune campagne de communication ?.......... 28 Yavait-il dautres raisons pour cette campagne de communication ?......................................... 28
  • 4. 3 Une formation destine aux utilisateurs a-t-elle t mise en place ? .......................................... 29 Avez-vous mis en place des moyens dassistance pour les utilisateurs ? ..................................... 29 Un community management a-t-il t instaur pour lancer et dvelopper loutil ?.................... 30 Sous-estimation des moyens......................................................................................................... 30 Rsum.......................................................................................................................................... 31 Thme 5 : Gouvernance du RSI et risques lis son utilisation........................................................ 32 Les informations du RSI sont-elles profiles par fonction ? Par niveau hirarchique ?................ 32 Faut-il sinscrire comme membre pour accder au contenu ?...................................................... 32 Y a-t-il eu des drives sur le RSI ? .................................................................................................. 33 Y a-t-il dj eu dautres types de drives sur le RSI ? .................................................................... 33 En cas de drives comment celles-ci sont-elles modres ?......................................................... 34 Avez-vous dautres manires de modrer les drives ? ................................................................ 34 Existe-t-il une charte dusage pour lutilisation du RSI ? ............................................................... 34 Si oui la signature/lapprobation est-elle obligatoire pour accder au contenu ?......................... 35 Rsum.......................................................................................................................................... 36 Conclusion ..................................................................................................................................... 37
  • 5. 4 Introduction Ltude que vous allez lire est le premier baromtre des Rseaux sociaux internes ralis non pas par une agence ou un diteur mais suite une collaboration entre une grande cole franaise, le CELSA, et une association de responsables dentreprise : lObservatoire des rseaux sociaux dentreprise. La vocation de lObservatoire est certes de runir des responsables dentreprises pour rflchir aux sujets de transformation autour des Rseaux sociaux dentreprise mais aussi de lancer des ponts vers les responsables de demain, que sont les tudiants, afin de bnficier de leurs rflexions et leur apporter notre vision de lentreprise et des RH de demain. Pour cette premire anne nous avons fait le choix de slectionner les rpondants afin davoir un panel restreint mais extrmement qualifi qui a permis aux tudiants en Master RH du CELSA de mener individuellement et par tlphone les entretiens de rponse au questionnaire. Les lments danalyse suite ces questionnaires permettent de dessiner lapproche par les grandes entreprises des rseaux sociaux internes. Un premier lment qui est ressorti avec force cest que le choix des responsables de ce type de projet ne sest pas fait au hasard : les rpondants taient en grande majorit fortement intresss par la question du digital entrepris et directement impliqus dans son dveloppement. La place des RH est tout aussi intressante, son rle nest pas toujours clairement dfini mais que ce soit en relais, sponsor ou initiateur les RH sont fortement impliqus dans le projet RSI. Ceci nest pas tranger la dimension managriale et organisationnelle de ces projets ainsi qu la notion de performance sociale. Les fonctionnalits les plus utilises sont celles de la collaboration, du partage des bonnes pratiques, la professionnalisation reste lun des moteurs de la mise en place dun RSI et de la sociabilisation qui laccompagne. Laccompagnement du changement est facilit par une association des futurs utilisateurs ds en amont du projet bien que les aspects dvolutions du management soient peu abords. Il est encore difficile de parler de ROI pour les rseaux sociaux mais on peut parler de ROSL, Return On social Link avec des effets sur la transparence, la ractivit de linformation ainsi que plus de souplesse et de proximit entre les salaris de lentreprise. Les freins identifis sont aussi bien culturels que techniques et concernent les salaris comme les mangers. Les uns sur la traabilit de leurs changes, connexions, les autres sur limpact en terme de pouvoir de te lintroduction de tels usages et outils. Ce premier baromtre permet didentifier des pistes qui seront exploites de faon plus prcise ds lanne prochaine puisque ce baromtre si vous le jugez utile sera reconduit chaque anne avec des amliorations et innovations. Il permettra aussi de nourrir les rflexions menes au sein de lObservatoire ainsi que nos sujets dateliers et de rencontre. Je vous en souhaite bonne lecture. Vincent BERTHELOT Directeur du Ple veille stratgique [email protected]
  • 6. 5 Thme 1 : Votre entreprise et les RSI De quel secteur dactivit dpend votre entreprise ? Les domaines dactivit des entreprises interroges sont trs varis : 20% des entreprises appartiennent au secteur du commerce et de la distribution. Viennent ensuite les secteurs de la banque/ assurances (16%) et des services (12%). Combien de collaborateurs compte votre entreprise / groupe ? La majorit des entreprises sont de trs grands groupes : plus de 100 000 personnes pour 52% des rpondants et les entreprises de plus de 10 000 salaris reprsentent 88% des rpondants. Les grands groupes, notamment ceux du CAC 40, ont presque tous mis en place un RSI, par stratgie effet de mode, et/ou esprit concurrentiel. Cependant les PME s'y mettent doucement, leur rythme. Les 8% dentreprises de moins de 1500 collaborateurs nous montrent que les RSI ne sont pas l'apanage des grands groupes. Quelle fonction occupez-vous ? Si 12% des rpondants sont directeurs ou responsables de communication interne et 12% directeurs ou responsables des ressources humaines, 60% des rpondants ne retrouvent pas leur fonction dans les choix proposs. Cependant la moiti de ces fonctions sont rattaches la fonction RH, les autres la communication ou aux SI. Cela indique une diversit des postes dont la fonction est tout ou partie ddie aux RSI mais avec une forte prsence RH. La fonction est parfois un poste part et parfois un projet pour le rpondant.
  • 7. 6 Selon vous, quel degr votre entreprise s'intresse-t-elle au numrique ? Les entreprises rpondantes ont globalement un fort intrt pour le numrique : 68% prsente un intrt trs fort ou fort pour cette problmatique. Ce fort intrt pour le numrique ce traduit aussi dans limportante prsence de ces entreprises sur les rseaux sociaux puisque 92% des entreprises interroges ont une visibilit sur les rseaux sociaux externes. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Trs f ort Fort Moy en Faible Trs f aible 32,0% 36,0% 28,0% 4,0% 6. Selon vous, quel degr votre entreprise s'intresse t-elle au numrique ? Y a-t-il une rflexion stratgique autour du rseau social ? 88% des interrogs ont rpondu par laffirmative, ce qui dmontre que le rseau social interne est devenu pour la grande majorit des entreprises une question centrale quelles aient dj dmarr un projet ou quelles soient encore en cours de rflexion. Cela signifie aussi que le Rseau social interne nest plus le projet dune fonction quelle soit RH,COM ou SI mais est devenu un projet dentreprise.
  • 8. 7 Qui sest charg du dveloppement de votre RSI ? On peroit une grande varit dans le mode de mise en place du rseau social : pour 40% des interrogs, la matrise duvre a t ralise par la Direction des systmes dinformation, avec laide dun intgrateur. Par ailleurs, 32% affirment que seule la Direction des systmes dinformation a travaill sur sa mise en uvre mais cest le tandem DSI et intgrateur qui semble le choix le plus populaire avec 40% de rpondants. De manire gnrale le rseau social implique fortement le service informatique des entreprises dans sa mise en uvre comme son dveloppement. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Votre DSI En externe En externe Maitrise d'oeuv re DSI et intgrateur 4,0% 32,0% 20,0% 4,0% 40,0% 8. Qui s'est charg du dveloppement (maitrise d'uvre) de votre RSI? Loutil est-il bas sur une solution externe (diteurs) ? A 64%, la rponse est affirmative : en effet, la mise en place dun rseau social interne passe souvent une collaboration avec des diteurs externes de type Sharepoint,IBM , Jalios qui facilitent linterfaage avec les donnes et les services de lentreprise et rassurent sur la maintenance et la capacit dvolution . Chaque type dditeurs fournit des fonctionnalits spcifiques, de la co-dition de contenus la cration de communauts. En revanche, plus dun tiers des personnes interroges dclarent que leur entreprise na pas utilis dditeur externe pour faire fonctionner leur rseau social, sappuyant sur les ressources informatiques dj disponibles et mises jour par le service IT.
  • 9. 8 Laccessibilit du RSI 88% des entreprises que nous avons interroges ont au moins un RSI, nanmoins, ces RSI ne sont pas accessibles par tous et de la mme manire : Laccs au RSI dpend premirement de laccs du matriel informatique. Les pourcentages daccs sont importants dans notre chantillon puisque pour 36% des rpondants, 100% de leffectif a accs du matriel informatique : il sagit principalement dentreprise employant des cadres en grande majorit. 80% des rpondants affirment que plus de 50% des effectifs de leur entreprise ont accs du matriel informatique. Plus surprenant, dans la grande majorit des cas, avoir un accs informatique ne suffit pas pour accder au RSI. Seuls 40% des rpondants rapportent que 100% des salaris ayant du matriel informatique ont accs au RSI et pour 28% des rpondants, moins de 40% des salaris informatiss ont accs au RSI. Laccessibilit au RSI se dfinit aussi en fonction du ou des RSI prsents : chacun nayant pas accs au mme rseau. Ces RSI prennent des formes varies puisque 16% des entreprises possdent quatre RSI et une, plus de six ! Ces RSI peuvent effectivement tre soit profils par fonction / zones, soit communs tous. Il sagit ici dune dcision stratgique sur le sens que lon donne son rseau Social Interne. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Moins de 40 de 40 moins de 60 de 60 moins de 80 de 80 moins de 100 100 et plus 8,0% 8,0% 24,0% 24,0% 36,0% 13R1. Classes sur Quel % de la population de votre entreprise a accs a du matriel in
  • 10. 9 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Moins de 20 de 20 moins de 40 de 40 moins de 60 de 60 moins de 80 de 80 moins de 100 100 et plus 8,0% 20,0% 8,0% 8,0% 8,0% 8,0% 40,0% 14R2. Classes sur Parmi ces derniers : quel pourcentage de la population a accs au RS Quel est votre intrt pour le numrique ? En tant quutilisateur toutes les personnes interroges ont un grand intrt pour le numrique: intrt fort pour 24% des rpondants, intrt trs fort pour 76% des rpondants. Ainsi donc, ces personnes qui ont un lien direct avec le RSI de leur entreprise, quils soient membres de la DRH, de la Dir Com ou des fonctions supports et informatiques, quils soient linitiative du RSI (60%), ou bien quils le dveloppent (40%) ou communiquent son sujet (40%) ont eux-mmes un intrt trs fort ou fort pour le numrique. La mission professionnelle des responsables des RSI est soutenu par un intrt personnel pour le domaine du numrique. Cet intrt personnel est un atout essentiel. Lintrt des rpondants est directement en lien avec leurs fonctions, mais ils ninsistent pas tous sur les mmes aspects. On peut dgager quelques grands thmes comme la transformation (induite par les nouvelles technologies), puis le dveloppement de la comptence et des performances ( avantage concurrentiel , source dapprentissage et de professionnalisation ). Les rpondants voient donc dans le numrique la fois une ncessit de sy adapter ( accompagner les diffrentes transformations actuelles ), et une opportunit de mieux communiquer et de dvelopper la performance de lentreprise.
  • 11. 10 Quelle responsabilit avez-vous dans le rseau social de votre entreprise ? 60% dclarent tre linitiative du rseau social interne, ce qui est peu surprenant tant donn leurs fonctions et montre la lgitimit du panel interrog. Le reste des responsabilits se partage part presque gales entre le dveloppement du rseau sociale interne (40%), la matrise duvre (32%), le community manager (36%), et le charg de communication du RSI (40%). On peut donc souligner limportance accorde laccompagnement du changement dans la mise en place dun RSI. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse A l'initiativ e de la cration du Charg de dv elopper le Rseau Matrise d'ouv rage / Matrise Community Manager Charg de communiquer sur le RSI 60,0% 40,0% 32,0% 36,0% 40,0% 17. Quelle responsabilit avez-vous dans le rseau social de votre entreprise ?
  • 12. 11 Rsum La plupart des rpondant sont issus dentreprise de grande taille, et pour la majorit des secteurs du commerce ou de la distribution. On constate que le secteur a moins dinfluence que la taille sur lengagement de lentreprise vis--vis du numrique. Ces entreprises sensibilises fortement au numrique ont presque une prsence sur les rseaux sociaux externes (92%), en parallle des rseaux sociaux en interne (un seul rseau social interne pour 48% des entreprises). Les rpondants prsentent en grande majorit un fort (36%) ou trs fort (32%) intrt pour le RSI, ce qui nest pas surprenant tant donn quils occupent des fonctions en lien avec le RSI. On constate galement que toutes les entreprises ou presque possdent une visibilit sur les rseaux sociaux externes traduisant par l un besoin de sadapter au dveloppement de linternet et leurs concurrents. Le RSI est presque devenu une ncessit pour lentreprise, ce qui explique que dans 88 % des cas il y a eu une vision stratgique avant dimplmenter le RSI. Le DSI apparait comme un acteur indispensable de la mise en place du RSI, car que le dveloppement se fasse en interne ou en externe il y a toujours ncessit au niveau de ces grandes entreprises dassurer la cohrence voir les interfaces avec le SIRH, lannuaire dentreprises et dautre branches capitales du SI de lentreprise. Les liens entre les rpondants et le RSI divergent mais sont globalement forts. La plupart sont plus ou moins en lien avec les ressources humaines que ce soit par le recrutement, la marque employeur, le sociale, le marketing RH, et une partie signifiante travail en lien avec linnovation (notamment linnovation 2.0). Il semble que la plupart soit sur des fonctions novatrices en matire de web 2.0. Un constat important souligner : malgr lintrt des rpondants et des entreprises vis--vis des RSI les salaris y ayant accs sont peu nombreux. En effet ils nont pas tous accs au matriel informatique et seul 40% des rpondants affirment que 100% de leurs salaris ont accs au RSI.
  • 13. 12 Thme 2 : les usages des RSI Quelle est la vocation de votre RSI ? 80% des sonds voient le RSI comme un moyen de dceler des bonnes pratiques au sein de leur entreprise. Presque autant de rpondants considrent que le RSI permet la gestion de communauts, tout autant que le partage des documents professionnels (68%). Cependant, contrairement ce que lon pourrait croire, seuls 60% envisagent laspect social du RSI dvelopp dans la mise en relation des collaborateurs, et 44% le peroivent comme un moyen de gnrer de linnovation ou de faire natre de nouvelles ides. Nous sommes donc avant tout sur des objectifs de performance sociale des RSI et non pas de climat social. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Aspect social - mise en relation des Partage de documents - prof essionnal Identif ication de bonnes pratiques Gestion de communauts Innov ation / bote ides 60,0% 68,0% 80,0% 68,0% 44,0% 18. Quelle est la vocation de votre RSI ?
  • 14. 13 Quelles fonctionnalits sont disponibles dans le RSI ? Au niveau des fonctionnalits prsentes, les rponses viennent confirmer quune des vocations principales du RSI est la mise en place de communauts et le support la collaboration et sociabilisassions. La mise en relation des salaris est une des fonctionnalits propose par les RSI. 68% dentre eux comportent un Annuaire intelligent avec une fiche pour chaque salari. Ces fiches individuelles permettent, pour 76% des RSI de proposer linscription des communauts ouvertes et/ou fermes. Ces communauts permettent leurs membres dchanger (56% des RSI comportent des groupes de discussion et 56% permettent dentrer en relation avec dautres salaris) et de commenter (pour 68% des RSI) les diffrents documents proposs. 68% des entreprises interroges utilisent leur RSI pour co-construire leurs documents et permettre leurs salaris de les modifier directement en ligne. Dans une approche similaire, 60% des RSI comportent une base documentaire permettant la mise disposition de documents de rfrence. La notion de partage de documents est ainsi trs prsente. 0% 25% 50% 75% 100% Non rpo nse Annu aire Co-c onstr uctio Mote ur de rech Mise en relat Mess ageri e Grou pe de discu Com ment aire Com muna uts Vote / Notat Bote ides Base docu ment Mur d'inf orma Autr e 68,0%68,0% 56,0%56,0% 32,0% 56,0% 68,0% 76,0% 52,0% 40,0% 60,0% 48,0% 20,0% 19. Quelles sont les fonctionnalits disponibles dans le RSI ? Sur les 25 entreprises interroges, seules 8 ont dcrit dautres fonctionnalits disponibles dans leur RSI. Cela va du : Suivi dactivit , au Chat/ Sondage en passant par lextension sur les tlphones portables . A la question avez-vous dautres outils participatifs ? , seules 19 entreprises sur les 25 interroges ont rpondu. Les rponses sont varies : 12 entreprises interroges utilisent un wiki , 9 entreprises ont des blogs disposition et 9 entreprises se servent dune WebTV. De plus, 5 entreprises ont soulign lexistence dautres outils participatifs nayant pas t nomms prcdemment.
  • 15. 14 Quelles sont les fonctionnalits les plus utilises ? A travers cette tude, nous constatons que la fonctionnalit la plus utilise est linscription une communaut (40%), quelle soit ouverte ou ferme. Lune des raisons qui justifie lutilisation massive des communauts est que les utilisateurs recherchent travers le rseau social entrer en contact avec des collaborateurs pour changer sur des problmatiques lies leurs fonctions ou leur pays, rgion de rattachement. Le commentaire des contenus (28%) ainsi que lannuaire dtaill (24%) sont les deux autres fonctionnalits les plus utilises. A travers le commentaire des contenus, les salaris cherchent interagir en ligne avec dautres collaborateurs. Lutilisation de lannuaire dtaill montre quant lui que le rseau social est peru par certains salaris comme un outil de reconnaissance puisque le compte est personnalisable et permet de rentrer en contact avec dautres salaris. Enfin on peut noter que ce sont les deux moyens de participation les plus simples utiliser qui sont dans un premier temps privilgi. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Fiche Annuaire dtaill Commentai re des contenus Vote / Notation des Communaut es ouv ertes / Murs d'inf ormati on : Mise en relation 24,0% 28,0% 20,0% 40,0% 12,0% 8,0% 22. Quelles sont les fonctionnalits les plus utilises ? Quelles sont les fonctionnalits les moins utilises ? Les faibles taux de rponse cette question rendent linterprtation des rsultats dlicate. On peut noter toutefois que le vote et la notation des contenus ne sont que peu utiliss (12%).Lune des hypothses que nous pouvons avancer pour expliquer le manque dutilisation du vote ou de la notation est que cest une dmarche engageante. En effet, lutilisateur nprouve pas forcment le besoin de juger . Lannuaire dtaill est galement lune des fonctionnalits la moins utilise (12%), ce qui peut paratre surprenant puisque elle figurait galement parmi les plus utilises. Nous pouvons avancer comme raison principale le fait que certains salaris nont pas envie ou ne portent pas dintrt dvoiler dautres collaborateurs des informations juges trop personnelles.
  • 16. 15 Pourquoi ? Les personnes interviewes nous ont offert sur cette question onze rponses diffrentes, propre lanalyse de leur RSI. Cela peut ainsi tre d la culture faible du 2.0 , une utilit complexe , pas claire de loutil , ou du moins, variable selon les quipes. Dautres part, les interviews font des hypothses : Echec possible dans la diffusion car ce nest pas considr comme du travail , mettent en cause la peur de se dvoiler sur un rseau officiel, se retournent contre lusage du mail officiel, certains contenus du RSI sont repris en pice-jointe de mail , ou encore avouent que parfois, on ne sait pas pourquoi cela ne marche pas. Quels usages ont t dvelopps partir de ces fonctionnalits ? Les usages dvelopps suivent la fois la vocation du RSI et les fonctionnalits proposes par ces derniers. Les salaris sapproprient ces fonctionnalits en fonction de leurs besoins. La notion de partage et de collaboration ressortent de cette tude. 68% des entreprises ont constat un usage du RSI pour partager des informations et documents et 60% pour collaborer et cooprer. Les salaris utilisent galement le RSI (dans 64% des cas) pour un travail de recherche dinformation. Cette tche, plus individuelle, nen est pas moins lie la fonction de partage de documents voque prcdemment. Ltude met en avant une des attentes premires des entreprises en termes de RSI : la professionnalisation et la collaboration avant la socialisation. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Mise en relation des Formatio n Inf ormell Collabora tion et cooprati Baisse de l'usage des mails Partage inf ormati onnel et Recherch e et collecte Autre 40,0% 24,0% 60,0% 16,0% 68,0% 64,0% 8,0% 25. Quels usages ont t dvelopps partir de ces fonctionnalits ?
  • 17. 16 Dautres usages se sont-ils dvelopps ? Nous disposons sur cette question de sept retours diffrents. Les volutions de certains RSI se sont ainsi nourries dusages nouveaux tels que le reporting dquipe, dactivit , de glossaire dabrviations et de termes , la dcouverte des profils . Certains responsables ont aussi observs une gnration de lien social (transversalit) et international (rduire les distances) , un gain de temps pour le contact entre les quipes, et une pousse dides, de concepts, de services.
  • 18. 17 Rsum Les fonctionnalits relevant de la notation et des commentaires sont trs peu utilises ce qui dmontre la crainte qui subsiste dans beaucoup dentreprises de lexpression de ses convictions personnelles. Les autres fonctionnalits rpondent aux besoins de lentreprise. Or, chaque entreprise est unique et chacune dentre elles sadapte ses employs en tissant ou en dfilant de nouvelles fonctionnalits. De mme, le pourquoi de lutilisation ou du dsintressement de certaines fonctionnalits rpond au contexte particulier de lentreprise : les Responsables de RSI travaillent sur de lhumain, or, il est extrmement difficile dexpliquer les raisons dune russite ou dun chec dune fonctionnalit, sans se nourrir de retours dexprience en continu. Enfin, les usages dvelopps aprs la mise en service du RSI sont mettre directement en lien avec les besoins des salaris. Ces besoins voluent, sont latents et constituent limprvu quotidien des community managers. En conclusion, les verbatims mettent en exergue le champ des possibles qui constitue la marge de manuvre des responsables des RSI en France.
  • 19. 18 Thme 3: Aspects organisationnels et futur des Rseaux Sociaux Internes (RSI) Quelles sont les catgories de personnes les plus actives sur le RSI ? Au sein des entreprises o un RSI a t mis en place, il semblerait que tous les salaris sans distinction y participent, 44% ont rpondu les salaris et 40% les managers. 28% des rpondants jugent quand mme que les nouveaux entrants sont une population particulirement active, affirmant ainsi dune part le rle du RSI dans le process daccueil et dintgration et dautre part lapptence des plus jeunes salaris pour ces outils. Selon vous, la mise en place du RSI a-t-elle globalement permis un changement dans les rapports des collaborateurs avec leurs managers ? Plus dun tiers des rpondants na constat aucun changement dans la nature des changes au sein de lentreprise suite la mise en place dun RSI. Nanmoins, ceux invoquant un changement jugent que celui-ci a introduit plus de transparence (32%) et de ractivit (28%) dans les changes. Rappelons que loutil RSI nest pas un outil miraculeux et que sans accompagnement du changement dun point de vue managrial comme organisationnel son impact demeure limit. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Non Oui, v ers plus de transparence Oui, v ers plus de ractiv it Oui, v ers plus de souplesse Oui, v ers plus de proximit 36,0% 32,0% 28,0% 16,0% 12,0% 28. Selon vous, la mise en place du RSI a-t-elle globalement permis un changement da
  • 20. 19 Comment avez-vous constat ces changements dans les rapports hirarchiques ? Ces changements, en particulier dans les relations entre managers et salaris, sont qualifis ainsi par les rpondants : - Le RSI rompt les relations strictement hirarchiques et amne des gens qui se contactaient naturellement peu le faire plus. - Les collaborateurs osent davantage poser des questions sur des problmatiques de management par exemple. Le dialogue est plus libre que dans la sphre relle de l'entreprise. Quelle est la position des managers par rapport au RSI ? Les managers, bien entendu affects par les changements voqus ci-dessus, se positionnent dans leur utilisation du RSI essentiellement comme utilisateurs, voire relais de loutil auprs des collaborateurs, selon les rpondants. Malgr tout, une proportion non ngligeable des rpondants (20%) estime que les managers sont rticents lutilisation du RSI. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Crateurs de contenu Relais Utilisateurs Rticents 8,0% 8,0% 36,0% 28,0% 20,0% 30. Quelle est la position des managers face au RSI ?
  • 21. 20 Cela avait-il t anticip au moment de la mise en place du RSI ? On constate que de manire assez marque (64%), les diffrents acteurs interrogs avaient effectivement anticip le positionnement des managers au moment de la mise en place du RSI, 20% ne lavait pas anticip et 16% nont pas rpondu. Selon vous, le mail peut-il remplacer en interne le mail/lintranet ? Confronts la question du futur des RSI, la moiti des rpondants prfre ne pas se prononcer et semble donc tre dans lexpectative vis--vis des volutions du RSI. Peut-tre mme peut-on lire dans labsence de rponse des personnes interroges quelles ne pensent pas que le RSI remplacera un quelconque outil prexistant mais viendra bien sy ajouter. Un tiers est cependant convaincu que le RSI remplacera terme lintranet voire, pour 20% des rpondants, le mail. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Le mail L'intranet 20,0% 32,0% 32. Selon vous, le RSI peut-il remplacer en interne : Le RSI est-il ouvert des utilisateurs en externe ? Pour ce qui est de louverture des RSI sur lexterne, cest--dire vers des parties prenantes externes lentreprise du type clients, fournisseurs, communauts diverses, etc., elle est peu rpandue aujourdhui puisque 72% des rpondants affirment que leur RSI est exclusivement rserv linterne. Si le RSI est ouvert, quels utilisateurs lest-il ? Confrontes au choix multiple clients/fournisseurs/salaris quant louverture du RSI en dehors de lentreprise, les personnes interroges rpondent peu. Nanmoins, on constate que louverture la plus cite (20%) concerne les salaris en dehors de lentreprise. Un cinquime des personnes interroges affirment donc que leur RSI est accessible distance par les salaris, au mme titre que le sont les autres rseaux sociaux. On peut alors difficilement parler de relle ouverture des RSI sur lexterne,
  • 22. 21 dautant plus que seules 16% des personnes interroges affirment que leur RSI est ouvert aux fournisseurs et 8% aux clients. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Fournisseurs Clients Salaris 16,0% 8,0% 20,0% 34. Si le RSI est ouvert, quel utilisateurs l'est-il? Si le RSI est ouvert, quels autres utilisateurs est-il ouvert ? A cette question, lune des personnes interroges nous indique que le RSI peut tre ouvert certaines stars des rseaux sociaux [qui] vont pouvoir publier des billets en guest sur le RSI .
  • 23. 22 Rsum Aspects organisationnels Au sein des entreprises o un RSI a t mis en place, il semblerait que tous les salaris sans distinction y participent. Plus dun quart des rpondants jugent quand mme que les nouveaux entrants sont une population particulirement active, affirmant ainsi le rle du RSI dans le processus dintgration des nouveaux embauchs. Loutil nest pas non plus rvolutionnaire par lui-mme : plus dun tiers des rpondants nont constat aucun changement dans la nature des changes au sein de lentreprise suite la mise en place dun RSI. Nanmoins, ceux invoquant un changement jugent que celui-ci a introduit plus de transparence (32%) et de ractivit (28%) dans les changes. Ces changements, en particulier dans les relations entre managers et salaris, sont qualifis ainsi par les rpondants : - Le RSI rompt les relations strictement hirarchiques et amne des gens qui se contactaient naturellement peu le faire plus. - Les collaborateurs osent davantage poser des questions sur des problmatiques de management par exemple. Le dialogue est plus libre que dans la sphre relle de l'entreprise (). Les managers, bien entendu affects par les changements voqus ci-dessus, se positionnent dans leur utilisation du RSI essentiellement comme utilisateurs, voire relais de loutil auprs des collaborateurs, selon les rpondants qui affirment par ailleurs avoir assez bien anticip le rle des managers dans lutilisation de loutil. Malgr tout, une proportion non ngligeable des rpondants (20%) estiment que les managers sont rticents lutilisation du RSI. Futur des RSI Confronts la question du futur des RSI, la moiti des rpondants prfre ne pas se prononcer et semblent donc tre dans lexpectative vis--vis de ses volutions. Un tiers est cependant convaincu que le RSI remplacera terme lintranet voire, pour 20% des rpondants, le mail. Pour ce qui est de louverture des RSI sur lexterne, cest--dire vers des parties prenantes externes lentreprise du type clients, fournisseurs, communauts diverses, etc., elle est peu rpandue aujourdhui (24%) mais pourrait tre amene augmenter lavenir.
  • 24. 23 Thme 4 : Accompagnement et mise en place du RSI Comment vous tes-vous assur du dploiement efficace du RSI ? Pour 64% des personnes interroges, la mobilisation de la Direction Gnrale est indispensable pour permettre un dploiement efficace du RSI et pour 52% dentre elles, lengagement de la DRH est galement essentiel. Un projet tel que la mise en place dun RSI relve indniablement du champ daction des RH, mais a besoin de lappui et de la crdibilit de la DG : La direction doit tre implique dans le projet et doit le sponsoriser auprs de tous les collaborateurs pour garantir sa russite . Un RSI a pour objectif de crer ou favoriser le lien social et de la collaboration dans lentreprise. Par consquent il semble logique que la mise en place dune gouvernance associe constitue lune des cls de russite pour 48% des personnes interroges. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Grace la mobilisation de la Av ec l'engagement de la DRH En s'appuy ant sur la Av ec le dploiement d'une Autre 64,0% 52,0% 40,0% 48,0% 12,0% 36. Comment vous tes vous assur du dploiement efficace du rseau social interne ( Comment sassurer du dploiement efficace du RSI ? Lintervention dun cabinet de conseil extrieur peut faciliter lajustement du RSI aux caractristiques dune entreprise. La mise en place dun RSI dans une entreprise bouleverse les habitudes ; il est alors ncessaire daccompagner ce changement et dencadrer ce nouvel outil par le biais de community manager ou didentification de bonnes pratiques du RSI. Lutilisation de groupes pilotes ou dambassadeurs parmi les utilisateurs permet enfin de dployer plus largement et efficacement le RSI.
  • 25. 24 Quel rle doit jouer la DRH face au dveloppement du RSI ? Pour la majorit des personnes interroges (68%), le DRH a un vritable rle daccompagnateur dans la mise en place dun tel projet. Le rle de mdiateur et dinitiateur du DRH face au RSI nest pas carter dans la mesure o un peu plus de la majorit des personnes interroges reconnaissent ce rle au DRH et dans la mme proportion pour chacun des rles (52% pour initiateur et idem pour moteur). Celui de mdiateur nest en revanche globalement pas reconnu et ce par la plupart des personnes interroges (seul 16% ont rpondu positivement cette question). 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Initiateur Moteur Mdiateur Accompagnat eur Autre 52,0% 52,0% 16,0% 68,0% 4,0% 38. Quel rle doit jouer la DRH face au dveloppement du RSI ? Un recueil des besoins a-t-il t effectu avant la mise en place du RSI ? 75% des mises en place de RSI ont fait lobjet dun recueil des besoins au pralable. Cependant, il est intressant de noter que seul 52% des sonds confient que celui-ci a ensuite permis la cration du cahier des charges. 24% des interviews affirment que le recueil des besoins na pas eu dimpact sur le cahier des charges ralis par la structure commanditaire. Cela pose la question de lefficacit et de la cohrence de cette dmarche qui semble plus rpondre une preuve dcoute des utilisateurs qu une tape ncessaire la russite du projet.
  • 26. 25 Participation des collaborateurs la rflexion du RSI Prs des 2/3 des personnes interroges ont rvl que les collaborateurs de leur entreprise ont pu participer activement la rflexion en amont. Parmi eux, 36% ont pu simpliquer sur la base du volontariat tandis que 28% ont t dsigns. Les rsultats de cet item et de celui au-dessus laissent penser que prs du tiers des RSI de cette tude ont t penss de manire TOP Down sans analyse ni prise en compte des besoins, pas plus que de focus group avec des salaris pour cibler leurs attentes et prendre en compte leurs remarques. Cette mthodologie semble quelque peu paradoxale avec la logique de la mise en place du RSI Lors de la mise en uvre du RSI avez-vous test loutil laide dun groupe pilote ? Une fois le RSI dvelopp, une large majorit des entreprises a fait appel des groupes pilotes pour tester le nouvel outil lors de sa mise en uvre. En effet, prs de 75% des organisations ont fait tester loutil, et il est intressant de noter que si les objectifs de ces groupes pilotes sont varis, il sagissait principalement pour les participants daider mieux identifier les attentes quant au RSI (28%), les freins (16%) ainsi que les usages (12%). Ces groupes ont par ailleurs permis didentifier les attentes et les outils (type kits) en termes daccompagnement ainsi que de tester les fonctionnalits et la conformit au cahier des charges de loutil. La russite dun RSI tient sa frquentation par les salaris qui est le plus souvent libre et dpendante de leur intrt sy connecter. Cela explique lattention toute particulire des responsables des RSI pour mesurer si celui-ci rpond bien aux attentes des utilisateurs. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Non Oui pour identif ier les Oui pour identif ier les Oui pour identif ier les Oui pour identif ier les Oui pour identif ier les Autre 8,0% 20,0% 28,0% 16,0% 4,0% 12,0% 12,0% 42. Lors de la mise en uvre avez-vous test votre RSI l'ade d'un groupe pilote ?
  • 27. 26 Quels sont les trois freins principaux au projet RSI ? Les 3 principaux freins relatifs la mise en place dun RSI semblent tre la scurit des informations (pour 52% des rponses) puis de manire gale la perte de contrle et la perte de temps qui reprsentent chacune 40% des rponses. 0% 25% 50% 75% 100% Non rpons e Cot Rtice nce des Perte de contrl Crati on de contre Scuri t des inf orm Manqu e de sponso Incomp atibilit av ec Perte de temps, Aucun Autre 20,0% 32,0% 40,0% 4,0% 52,0% 24,0% 32,0% 40,0% 4,0% 12,0% 44. Quels sont les trois freins principaux au projet de RSI ? (Hirarchiser) Autre : Quels sont les trois freins principaux au projet de RSI ? Plusieurs rponses nentrent pas dans les propositions et se rfrent la scurit des informations. Mais il nest pas question des donnes confidentielles de lentreprise mais plutt de la scurit et de la matrise des informations donnes par les salaris sur eux-mmes. En dautres termes on touche certainement ici la problmatique de rputation, non pas de lentreprise elle-mme, mais de ses salaris, tant en interne quen externe, sur des donnes professionnelle ou personnelle. Ce message tant dailleurs souvent relay par les organisations syndicales qui mettent en garde les salaris sur le suivi, le flicage de leurs connexions et expressions. Cela appelle de la part de lentreprise des engagements et une transparence maximum sur le suivi et la modration des changes ainsi que le respect des textes de la CNIL.
  • 28. 27 Quels sont les trois freins pour les utilisateurs du RSI ? Il est remarquable que personne dans cette tude ne considre lge comme un frein la mise en place dun RSI. Ce nest pas lge mais plutt la familiarit des salaris plus ou moins importante avec ce genre doutil qui apparait comme un frein (60%), derrire la perte de temps et defficacit (64%). La peur du changement qui reprsente 48% des rponses est certainement trs lie, aux impacts possibles pour le mangement, du succs de ces nouveaux usages et de la crainte de perte de contrle qui y est souvent associe. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Peur du changemen t / L'ge Perte de temps, baisse de Manque de connaissan ce sur Aucun Autre 48,0% 64,0% 60,0% 16,0% 12,0% 46. Quels sont les trois freins pour les utilisateurs du RSI? (Hirarchiser)
  • 29. 28 La mise en place du RSI a-t-elle t accompagne dune campagne de communication ? Laccompagnement par une campagne de communication lors de la mise en place dun RSI nest pas systmatique. Il est notable cependant que lorsque celle-ci intervient, il sagit avant tout dinformer les futurs utilisateurs de lexistence et des fonctionnalits du RSI comme en tmoignent 36% des personnes interroges. Dans une moindre mesure, cette campagne intervient dans le but de faire adhrer (16%) ou de sensibiliser les futurs utilisateurs au RSI (16%). 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Non Oui pour inf ormer Oui pour f aire adhrer Oui pour sensibiliser Autres raisons 4,0% 20,0% 36,0% 16,0% 16,0% 8,0% 48. La mise en place du RSI a-t-elle t accompagne d'une campagne de communication Yavait-il dautres raisons pour cette campagne de communication ? Dautres raisons expliquent la campagne de communication : Il peut sagir dinformer et de cibler les utilisateurs qui sera destin le RSI, ou galement de donner envie dutiliser le RSI en partageant les success stories , indiquant alors les bonnes pratiques potentielles de celui-ci. La campagne de communication peut aussi tre une action destine aux managers afin de sensibiliser plus directement les collaborateurs. Nanmoins, 20% des personnes interroges tmoignent quune campagne de communication ntait pas intervenue lors de la mise en place du RSI, et donc du choix de ne pas informer les collaborateurs de son lancement. Ce choix peut sexpliquer par linterfaage habituel entre intranet et RSI qui rend ce dernier incontournable et naturel.
  • 30. 29 Une formation destine aux utilisateurs a-t-elle t mise en place ? Laccompagnement dune formation destine aux utilisateurs suite la mise en place du RSI est un enjeu majeur de la russite du projet. Parmi les personnes interroges, 80% indiquent quune formation a eu lieu, tandis que 12% remarquent que non. Lenjeu de la formation loutil est donc visiblement bien pris en compte. Pour aller plus en dtail dans cette analyse, 48% des formations qui ont eu lieu taient des formations en ligne contre 32% en prsentiel. Avez-vous mis en place des moyens dassistance pour les utilisateurs ? Les entreprises sont particulirement vigilantes dans le fait daccompagner les collaborateurs lutilisation du RSI. En effet, pour 52% des rpondants, le moyen dassistance utilis est la messagerie lectronique qui est un moyen efficace et rapide de rpondre aux questions, tout comme lassistance tlphonique qui reprsente le troisime moyen le plus utilis comme en tmoignent 36% des personnes interroges. Le second est la fiche pratique dutilisation selon 40% des rpondants. Les forums et les foires aux questions sont aussi des moyens dassistance utiliss dans une moindre mesure, tout comme le tutorat, la mise en place dun rfrent technique parmi les collaborateurs, dun community manager ou encore dun centre de service spcialement ddi au traitement des questions frquentes ou problmes dutilisation. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Non Oui une assista nce Oui une assista nce par Oui une f oire aux Oui un f orum Oui un tutora Oui des f iches pratiqu Oui par la mise en Autre 12,0% 36,0% 52,0% 28,0% 16,0% 20,0% 40,0% 20,0% 12,0% 51. Avez-vous mis en place des moyens d'assistance pour les utilisateurs ?
  • 31. 30 Dautres moyens apparaissent galement et peuvent venir complter les moyens prcdemment cits. Par exemple, la vido ou les webinars qui peuvent non seulement assister lutilisateur mais aussi le former dautres pratiques. Un community management a-t-il t instaur pour lancer et dvelopper loutil ? Au regard du questionnaire, il semble que la mise en place et le lancement dun RSI suppose lintervention dun community manager. Pour plus de la majorit des personnes interroges (60%), le community manager ne constitue pas un poste part entire. Son intervention dans ce projet constitue une mission dans un poste plus large. Une minorit (20%) estime au contraire que le dveloppement dun RSI ncessite son implication totale et de ce fait suppose la cration dun poste de community manager. Sous-estimation des moyens 32% des personnes interroges ont sous-estim limportance des moyens humains et 16% limportance des moyens organisationnels. Ce constat rejoint lide selon laquelle la mise en place dune RSI est un projet lourd, faisant appel une multiplicit de comptences et ncessitant une mobilisation gnrale. Il faut galement porter une grande attention la ralisation de linterface qui constitue la vitrine de loutil et peut freiner lutilisation de loutil si elle nest pas soigne. Limportance de lexistence du community manager nous a galement t plusieurs fois souligne car toutes les communauts doivent tre animes pour vivre . Enfin, plusieurs acteurs ont constat avoir sous-estim le poids de linformation et de la formation des salaris ; loccasion de souligner limportance daccompagner le changement cr par larrive du RSI dans une organisation.
  • 32. 31 Rsum La mise en place dun RSI est un sujet complexe, faisant intervenir diverses comptences et donc divers services de lentreprise. Une dfinition prcise des objectifs attendus ainsi que du contexte dans lequel le RSI sera mis en place sont des prrequis indispensables pour sa russite. Accompagner le changement par le biais de formation par exemple est galement ncessaire pour garantir un dploiement optimal du RSI. Ainsi cette tude montre que le dveloppement dun RSI suppose lintervention de plusieurs acteurs. Le DRH est un acteur incontournable dans la mise en place dun tel projet mais son rle nest pas clairement dfini et varie selon les entreprises. Pour une majorit des personnes interroges, le rle daccompagnateur est reconnu au DRH. Son rle dinitiateur et de moteur lest aussi mais dans une moindre mesure. Le RSI concernant lensemble de lorganisation dune entreprise et lensemble des mthodes de travail qui sont utiliss, son installation nest pas sans consquence sur la vie de lentreprise. Aussi le community manager doit galement intervenir dans le lancement et le dveloppement de loutil, mais ses missions face un tel projet ne supposent pas toujours la cration dun poste part entire. Les rpondants considrent donc que son intervention dans ce projet constitue le plus souvent une mission dans un poste plus large. Les salaris font aussi partie des acteurs dun tel projet. En effet, la mise en place des RSI a majoritairement fait appel un recueil des besoins en amont, et les collaborateurs ont pour 64% pu participer cette tape, ce qui dmontre limportance qui leur est le plus souvent accorde. Il faut noter que les organisations parfois ont galement sollicit laide de groupes pilotes pour accompagner la mise en uvre de loutil une fois celui-ci dvelopp. La place accorde aux salaris dans la mise en place dun RSI explique limportance accorde laccompagnement du changement travers la place de la communication et de la formation. Cette tude montre que les entreprises sont bien conscientes de lenjeu que constitue laccompagnement lors de la mise en place du RSI. En effet, si la campagne de communication nest pas majoritairement prsente pour toutes les entreprises, la formation accompagne presque systmatiquement la mise en place du RSI tout comme les moyens dassistance aux utilisateurs. Et si ces moyens sont divers et varis, cest parce que les entreprises ont bien conscience que la russite du projet passe aussi assurment par un suivi des utilisateurs afin que ces derniers sachent faire bon usage du RSI travers ces bonnes pratiques. Cet accompagnement savre dautant plus important au regard des freins qui sont le plus souvent nombreux dans ce type de projets. Il est ce propos intressant de noter que les freins les plus rcurrents cits par les rpondants peuvent justement tre en grande partie contrs par cet accompagnement. En effet la perte defficacit due au manque de connaissances de loutil est compense par une formation. En revanche si la scurit des donnes ncessite des solutions techniques, il semble intressant de se pencher sur la question de lapproche des donnes personnelles et de la faon dutiliser loutil qui peut tout fait se rgler par un accompagnement par la communication et la formation.
  • 33. 32 Thme 5 : Gouvernance du RSI et risques lis son utilisation Les informations du RSI sont-elles profiles par fonction ? Par niveau hirarchique ? 56% des rpondants affirment que les informations disponibles sur le RSI de leur entreprise ne sont pas profiles par fonctions. Egalement, 68% des rpondants affirment que ces informations ne sont pas profiles par niveau hirarchique. Cela sous-entend donc que dans une grande majorit des cas, lensemble des salaris disposent du mme contenu quel que soit leurs fonctions et/ou niveau hirarchique. Faut-il sinscrire comme membre pour accder au contenu ? Dans 72% des cas, il est ncessaire de sinscrire comme membre pour pouvoir accder au RSI. Cela peut sexpliquer par la mise en place de lannuaire comme moteur du RS, de la possibilit donne chacun de venir complter sa propre fiche et de lidentification ncessaire pour pouvoir publier , voire accder au RSI.
  • 34. 33 Y a-t-il eu des drives sur le RSI ? Les rponses indiques par les personnes interroges soulignent que dans la majorit des cas les RSI ne sont pas source de drives professionnelles de la part de leurs utilisateurs. En effet, ces outils tant dvelopps le plus souvent pour amliorer les conditions de travail et dvelopper une nouvelle source dinformations et dchanges pour les collaborateurs dans lentreprise, rares sont les cas de drives. 16% des interviews affirment toutefois avoir dj connu des cas de drives diverses alors que 60% confirment nen avoir connu aucun. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Non Oui de nature religieuse Oui de nature politique Oui, injurieuse Oui par non respect de la Oui par dnigremen t de 24,0% 60,0% 8,0% 4,0% 4,0% 59. Y-a-t-il dj eu des drives ? Y a-t-il dj eu dautres types de drives sur le RSI ? Les rponses indiquent quil peut y avoir des drives dans lutilisation des RSI notamment pour des revendications syndicales qui sont trs encadres dans ce type doutils collaboratifs. Il peut galement y avoir un cumul de diffrentes drives sur un mme commentaire publi par un collaborateur, ou mme une violation du droit de proprit intellectuel avec la reprise intgrale dinformations trouves sur Internet par exemple et importes dans le RSI sans autorisation pralable.
  • 35. 34 En cas de drives comment celles-ci sont-elles modres ? On constate que, pour cette question, les rponses sont assez htrognes. On fait confiance en premier lieu et 40% au Community Manager dont le travail de modration constitue une tche importante de son activit et pour laquelle il a t form. , tandis que 28% laissent cette tche aux responsables hirarchiques et 20% laissent la modration soprer par les salaris eux-mmes. La place de la hirarchie dans ce rle peut sembler antinomique premire vue mais est en fait la seule habilite sanctionner ces ventuels abus si ncessaire. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Il n'existe pas de rgulation Par un community manager Par le responsable hirarchique Par les salaris eux-mmes Autre 4,0% 40,0% 28,0% 20,0% 16,0% 61. En cas de drives comment celles-ci sont-elles modres ? Avez-vous dautres manires de modrer les drives ? Seules 9 personnes sur 25 ont rpondu cette question. On peut observer que les rponses sont trs htrognes dans la mesure o chacune des rponses apportes est diffrente. Le charg de communication, un membre de la DRH, la cration dun comit de gouvernance, laspect nominatif et non anonyme des commentaires effectus par les salaris ou encore la confiance en la responsabilit de ses collaborateurs sont autant de solutions et de rponses apportes cette problmatique de modration des drives sur les RSE. Existe-t-il une charte dusage pour lutilisation du RSI ? 84 % des rpondants ayant mis en place un RSI affirment avoir une charte dusage sur lutilisation du Rseau Social Interne, destine dfinir les rgles dutilisation et de modration du rseau social. Cette charte ncessite lapprobation du salari dans 48 % des cas pour accder au contenu.
  • 36. 35 Si oui la signature/lapprobation est-elle obligatoire pour accder au contenu ? Il est intressant de remarquer que mme si la rglementation de lutilisation dun RSI est dfinie en amont, et prsente sous la forme dune charte dusage, dans la majorit des entreprises ayant mis en place un RSI, elle nest pas pour autant un lment dterminant pour accder au contenu. Laccessibilit au rseau social pour le grand nombre de salaris reste la priorit. 0% 25% 50% 75% 100% Non rponse Oui Non 8,0% 48,0% 44,0% 64. Si oui la signature/l'approbation est-elle obligatoire pour accder au contenu?
  • 37. 36 Rsum Laccs au rseau social ncessite une inscription des utilisateurs de celui-ci pour 72% des rpondants, cependant il ny pas de profilage de laccs que ce soit sur des critres hirarchiques ou fonctionnels. Toutefois le filtrage hirarchique recueille davantage de rponses ngatives que le filtrage fonctionnel, on peut donc supposer que si un quelconque filtrage devait tre mis en place, il se ferait dabord sur des critres fonctionnels plutt que hirarchiques. A cette ncessit de sinscrire pour utiliser le rseau social, saccompagne une charte dusage pour 84% des rpondants, mais paradoxalement, prs de la moiti seulement (48%) des rpondants posent comme condition daccs aux informations, lapprobation de termes de cette charte et prs de la moiti galement (44%) nen font pas une condition daccs aux contenus. Enfin, si le degr de maturit des rseaux sociaux des entreprises interroges semble peu lev, les utilisateurs en revanche font preuve dune certaine discipline. En effet, 16% seulement des entreprises ont dplorer des drives. Il y a cependant un fort taux de non rponse de lordre de 24% (qui peut tre un nouveau signe de la faible maturit des rseaux). Lorsque les drives de nature diverses surviennent, le Community Manager (40%), les responsables hirarchiques (28%) et les pairs (20%) se chargent de la modration.
  • 38. 37 Conclusion Le baromtre des Rseaux sociaux internes a t ralis dans le cadre dun partenariat entre le CELSA et lObservatoire des Rseaux Sociaux dEntreprise sous la direction de Vincent Berthelot. Nous tenons remercier vivement les diffrents intervenants qui ont rendu ce travail possible. Pour le CELSA, Julien Tassel Matre de confrences et Responsable du Master 2 Ressources Humaines et Communication, ainsi que Vronique Richard Professeur des Universits et Directrice du CELSA. Pour lObservatoire des Rseaux Sociaux dEntreprise son Prsident, Ziryeb Marouf et Franck La Pinta Responsable du ple Campus. Lensemble des tudiants du Master 2 Ressources Humaines et Communication en apprentissage du CELSA : Marie ALARDO Yagmur BARAN Romain BARTHELEMY Mehdi BEN CHAFFI Adrien BILLET Marie DALL ORSO Jrmy DUPONT Pauline FAUCON Ccile FERRANTE Nomie GAILLARD Axel GARIOUD Yann GIRAUD Galle GOURLIN Pauline GUELOT Nastasia KRYZWANSKI Lauren LALLY Pauline MARION Moussa MBALLO
  • 39. 38 Marie-Pia MICHELIN Guillaume NAVARRO Mathilde NIVAT-HENOCQUE Thrse RIOU Raphalle SAINT-ANDRE Tania SALVADOR Raphalle SEJOURNE Elsa TRICHEREAU Catherine WATERS Ce travail sera poursuivi et amlior avec les prochaines promotions du CELSA et en fonction de vos retours. Vincent Berthelot