Baif-Lejeune Psaumes en vers mesurés

of 148/148
  • date post

    14-Jun-2015
  • Category

    Documents

  • view

    76
  • download

    5

Embed Size (px)

Transcript of Baif-Lejeune Psaumes en vers mesurés

dts par Cette dton a t rase au moyen de lilypond (http://lilypond.org), ogce bre de gravure muscae.!#% La prsente dton peut tre utse & pour des excutons pubques ou des enregstrements.Sousformecrte, sareproductonestautorseauxcondtonssuvantes, spcfespara cence (http://creatvecommons.org/censes/by-nc-sa/2.5/deed.fr) :. Vous devez cter e nom de 'dteur orgna.(& &. Vous n'avez pas e drot de utser des fns commercaes. & )(. S vousamodfez, atransformezou adaptez, vous n'avez e drot de dstrbuer e document qu en rsute que sous une cence dentque cee-c.Ladernreversonmprmabe, ans queesfcherssources, peuvent entout tempstre tchargs sur http://vrga/org/baf/IntrodutionLa presente edition regroupe tous les psaumes en vers mesures Irancais de Jean-Antoine de BaI dont une mise en musiquenous soitparvenue.soitlesdix-sept composes par Claude Le Jeune et transmis parl`editionposthume de Ballard (1606). les six dus a Jacques Mauduit et transmis par lesQuaestionesde MarinMersenne (1623). auxquels s`aioutent deux psaumes inclus dans lesMeslangesd`Eustache Du Caurroy (1610). Organisee autour de l`ouvre du poete. elle vise a la replacer dans l`ecrin musical dont elle est le ioyau et s`inscrit donc en complement des editions precedentes. plus centrees sur les compositeurs.Lemanuscrit autographe(Paris. BibliothequeNationale. ms. Ir. 19140) qui contient laquasi-totalitedes vers mesures de BaI est reste trop longtemps inedit. Il n`en demeure pas moins que c`est precisement sur ces poemes que les trois compositeurs ont travaille. mme s`ils peuvent apparatre alteres voire metamorphoses dans les sources musicales. toutes largement posterieures a la mort du poete. qui remonte a 1589. Il n`etait donc pas inutile que les textes originaux deBaI. repristelsquelsdeleureditionenligne(http://virga.org/baiI/). soient. commec`estlecasici. conIrontes. syllabe par syllabe et note par note. a la musique qu`ils ont suscitee.Claude Le 1euneL`editon posthume de Claude Le Jeune a ceci de particulier qu`elle livre des textes proIondement remanies. Selon Mersenne. qui parat bien renseigne. ils seraient le Iait d`Odet de La Noue. Si. comme on l`admet generalement. Le Jeune avait eIIectivement compose sa musique sur les poemes originaux de BaI. l`inverse doit tre vrai pour La Noue. qui s`est maniIestement applique a composer des textes susceptibles de se glisser sans trop de mal dans la musique originale de Le Jeune : au debut du XVIIesiecle. l`academisme radical de BaI. avec sa graphie exotique et sans le repere rassurant de la rime. n`aurait ete ni gote ni mme compris par les amateurs eclaires susceptibles de se procurer delamusiqueimprimee. LaNoues`estdoncappliquearimerlesverstoutenrestantplusoumoinsIideleaune prosodie quantitative inspiree de celle de BaI. Malheureusement. le resultat n`etait pas pleinement superposable aux schemasmetriquesoriginauxet quelqu`un(eventuellement LeJeunelui-mmealaIindesavie. beaucoupplus probablement l`editeur apres sa mort) a d. ici ou la. modiIier la musique pour la Iaire concider avec le nouveau texte.On a donc l`enchanement suivant : poeme de Baf musique de Le Jeune poeme de La Noue musique de 1606. Seule la deuxieme de ces quatre etapes. a savoir la musique originale de Claude Le Jeune. ne nous est pas accessible : on postule ici que la poesie de BaI peut aider a s`en approcher.Au debut du XXesiecle. cespsaumes ontIait l`obiet d`unepremiere reedition due aHenryExpert.travaildeia historique. mais qui garde toute sa valeur quoiqu`il ne porte que sur les sources musicales et ne remonte donc iamais au texte litteraire original. Tout recemment (2007). Isabelle His. avec. pour l`introduction. la collaboration de Jean Vignes. en a donne une nouvelle edition dans laquelle. pour les dix-sept pieces concernees. une translitteration du texte de BaI en orthographe moderne (pour des raisons techniques. la graphie originale n`a pu tre reproduite) a ete aioutee a choix en regard de celui de La Noue.Le grand merite d`un tel travail est de montrer une Iois pour toutes que l`operation est possible : qu`on ait aIIaire a une structure strophique ou que les psaumes soientdurchkomponiert. on ne rencontre aucun obstacle redhibitoire. On peut aussietablirquelecompositeuratravaillesurlaversionde1573despsaumes(psautierB). queBaIdevait considerer comme deIinitive. et non sur celle. incomplete. de 1569 (psautier A) qui. bien souvent. ne concorderait pas avec la musique et que le mme BaI aurait de toute Iacon reniee des avant 1573.La principale diIIiculte a laquelle se sont arrtes His et Vignes est la suivante : dans les psaumes strophiques. la strophe musicale de 1606 est multiple. c`est-a-dire qu`elle couvre l`etendue de deux (ps. IV. VII. XI. XII. CXXX) voire trois (ps. V) strophes poetiques. Il peut donc arriver que le nombre total des vers du poeme ne soit pas un multiple entier du nombre de vers couvert par une strophe musicale : ainsi par exemple. le ps. IV de BaI (7 strophes de 4 vers. soit 28 vers) correspond a exactement 3 1/2 strophes musicales de 8 vers. le ps. V (11 strophes de 3 vers. soit 33 vers) correspond a 3 2/3 strophes musicales de 9 vers. etc. Quant au ps. IX. il n`est. du point de vue poetique. pas strophique. mais la musique n`existe que pour 12 vers sur 78 : il Iaudrait donc 6 1/2 strophes musicales si l`on entendait couvrir la totalite du poeme. Pour resoudre ce qu`ils interpretent comme des discordances strophiques . His et Vignes avancent quatre hypotheses Iaisant toutes appel a un remaniement du texte ou de la musique. survenu a un 1moment ou a un autre du travail de BaI ou de Le Jeune. et qu`il est bien sr impossible de demontrer. On suppose ici. au contraire. que Le Jeune a livre d`emblee une strophe (double ou triple) globalement conIorme a celle de 1606 pour servir au texte canonique de BaI (celui de 1573). tout en laissant le soin aux interpretes (et aux editeurs du Iutur) de se debrouiller avec le (Iaux) probleme souleve. SelonHisetVignes. ilestpeuprobablequecettemusique|...|aitetecomposeeparLeJeunesansegardau nombredestrophesdutextequelui proposait BaI . Onretorqueraqueleprincipedel`ecriturestrophiqueveut iustement que la musique ne soit pas composee pour un nombre determine de textes particuliers. mais sur un schema metrique Iixe une Iois pour toutes. ce qui permet son application a un nombre illimite de textes. pourvu qu`ils soient conIormes audit schema ; a partir du moment ou il existe non pas une. mais deux voire trois sous-strophes musicales diIIerentes adaptees a une seule et mme strophe poetique. il est Iormellement possible de Iaire concider n`importe laquelle de ces sous-strophes avec n`importe quelle strophe poetique : rien n`oblige en principe a une alternance musicale reguliere des sous-strophes (AB-AB... ou ABC-ABC...). la question d`enchanements musicaux plus ou moinsheureuxentre sous-strophes restant aexaminer aucaspar cas. Rienn`interdit doncdepostuler quela necessitededisposer. commedans les poemes deLa Noue. d`unnombreentier de strophes typographiques correspondantexactement ala strophe musicaledeLeJeuneest. toutcommelarime. unecontraintenouvelle. inauguree par l`edition Ballard pour le public de 1606. et qui n`avait tout simplement pas cours du temps de l`Academie de poesie et de musique. On possede toute la musique necessaire pour mettre en musique le poeme. et mme de deux (outrois)Ioisplusqu`il n`enIaudrait auminimum: pourquoi parlerdediscordancesalorsqu`onn`aenIait que l`embarras du choix ? A l`inverse. lorsque le nombre total des vers peut tre couvert par un nombre entier de strophes musicales c`est le cas du psaume VII (14 strophes de 4 vers. soit 56 vers correspondant a 7 strophes musicales de8vers) et dupsaumeXI. onadmettraqu`il s`agit d`unsimplehasard. et nonduresultat d`uneIIort visant speciIiquement aIairecorrespondre texte etmusique.En somme.le seulsoucique traduit la pratiquede LeJeune pourrait avoir ete de Iournir suIIisamment de musique. a savoir iamais moins que la couverture de huit vers.La solution qu`a suggeree l`editeur de 2007. a savoir repeter tant que cela est possible la strophe musicale dans son integralite (AB ou ABC). puis aiouter. en remontant depuis la Iin. la Iraction de strophe necessaire a epuiser le poeme (B ou BC). a le merite de la simplicite et de la regularite. Mme si elle n`est pas la seule possible (que connat-on. en Iait. de la maniere dont les musiciens de l`epoque pouvaient. en pratique. traiter la multiplicite des strophes ?). c`est celle qui a ete appliquee dans la presente edition. Rien n`indique pour autant que ce soit celle qu`auraient preIeree BaI et Le Jeune. ni mme qu`ils s`etaient preoccupes d`en preIerer une en particulier.On peut regretter que. dans leur entreprise de rehabilitation du texte de BaI. His et Vignes se soient arrtes au milieu dugue. Premierement. leur translitterationseIait auprixd`unepertemassived`inIormation: tant laphonetique (parametre important. s`il en est. pour des chanteurs) que la prosodie de BaI en ressortent totalement occultees. Ensuite. ilmanqueuneanalysedelametriquedeBaI. sanslaquelleonnepeutapprehenderpleinement laIormepoetico-musicale de ces psaumes : pour agencer ses schemas metriques. le poete s`est astreint a des regles extrmement precises directementtransposeesdelatheoriegreco-latine. Laoulamusiquede1606derogeacesregless`agissant. par exemple. de la versiIication ioniqueon peut tre a peu pres certain que l`edition posthume s`est ecartee de la musique originale de Le Jeune. EnIin. si l`on y regarde de tres pres. la mise en regard du texte de BaI avec la musique de 1606 Iait apparatre un certain nombre de discordances syllabiques. inIiniment plus revelatrices que les soi-disant discordances strophiques. et que les editeurs de 2007 ont presque completement passees sous silence : par exemple. en un lieu ou la musique donne une note breve. il arrive que le texte Iournisse une syllabe obligatoirement longue (ou vice-versa). Rares. ces discordances n`en ont pas moins. localement. un eIIet catastrophique. Plus Irequentes. et associees a des irregularitesmetriques.elles peuvent deIigurerune piece.commec`est lecas dusomptueuxpsaumeCXXXVI. Etant donnequeLeJeune. travaillant sur letextedeBaI. nesaurait avoir commisdetelsbarbarismes. ondoit logiquement les imputer a une adaptation ulterieure de la musique au texte de La Noue.Lorsqu`on Iait la liste des incongruites de la musique de 1606. on retire l`impression qu`elles correspondent a des bricolages . realises sans modiIier en proIondeur la trame contrapuntique. et auxquelsLe Jeune n`aurait iamais pu souscrire de son vivant. La solution retenue par His et Vignes. a savoir celle d`une musique unique (correspondant a l`edition de 1606) sur laquelle on pourrait chanter indiIIeremment le texte de La Noue ou celui de BaI. Ionctionne dans les quelques pieces sans irregularites et. a la rigueur. lorsqu`il n`y a que de rares monnayages a prendre en compte. Elle devient problematique lorsque le schema a ete modiIie de maniere plus importante. ce qui impose un choix : ou bien l`on imprime la musique telle qu`elle a ete editee en 1606. et avec le seul texte de La Noue. ou bien l`on decide. comme c`est le cas ici. de revenir au texte de BaI. mais il Iaut alors en retour modiIier la musique dans le but de se rapprocher de la version originale de Claude Le Jeune.Tous les lieux ou le texte de BaI exigeait une intervention sur la musique sont examines en detail ci-dessous. Dans l`edition. ils sont signales par un *.2Psaume IMtrique : Distiques de vers iambiques dont le premier est un trimetre et le second un dimetre. Dans la versiIication iambique. chaque metre se compose de deux pieds dont le premier peut tre un iambe (o)ou. par substitution. un spondee()etleseconddoitimperativementtreuniambepur. Leschemadudimetre(quatrepieds)estdonc: ooou signale une syllabe qui peut tre indiIIeremment longue ou breve. Celui du trimetre (six pieds) est ooo. Exceptionnellement. comme c`est le cas au premier vers. un anapeste (oo) peut tre substitue a l`iambe dans les pieds impairsInterventions : Aucune.Psaume IIMtrique :Dimetres anapestiques. Dans sa Iorme pure. chaque metre comprenddeux anapestes. Ona donc : oooooooo. Mais des substitutions sont possibles : a la place d`un anapeste. on peut avoir un spondee ou mme un dactyle (oo). De plus. le v. 2 est cadence. autrement dit. il est ampute de son dernier demi-pied . Le v. 14 est. quant alui untrimetre(sixanapestespursousubstitues). Cesirregularites. qui sont d`ailleursspeciIiquesdu psautier B. sont globalement respectees par la musique de 1606.Interventions :v. 2syl. 1 : l`edition de 1606 a monnaye cette note pour y placer les deux breves d`un anapeste. alors que le texte de BaI substitue ici un spondee a l`anapeste. ce qui n`est en rien une erreur comme le suggere His. Le Jeune. en admettant qu`il ait voulu mettre en musique un anapeste pur. n`aurait certainement pas cede a la Iacilite consistant a plaquer deux Iois desuiteexactementle mme accordpour les deuxsyllabes consecutives :onhesite doncalui imputer un telraIistolage. LapropositiondeHis. asavoirchanterEtlespeuplesalaplacedeE pepesn`estpasrecevable:le determinant les. graphie e (ou es) par BaI. ne saurait tre breI devant une consonne initiale. On doit donc retablir ici. dans chaque voix. une minime en lieu et place des deux semi-minimes a l`unissonv. 12syl. 6 : monnayage de l`edition de 1606 sur sent. Une minime doit tre retablie aux deux voix superieures. alors que le tenor a un melisme de quatre notes.v. 17syl. 10 : monnayage sur drot. Il Iaut retablir une minime au dessus.v. 21syl. 6 : monnayage sur sur. Comme au v. 2. le mme accord est plaque deux Iois de suite. On peut donc retablir la minime a toutes les voix.v. 28 (et 28b)syl. 3 : monnayage sur t8s. Celui-ci est d`autant plus evident que le vers est repete et qu`on a dans les deux occurrences. pour cette syllabe. le mme accord plaque deux Iois de suite. La minime doit tre retablie a toutes les voix.v. 28 (et 28b)syl. 7 : le motfetpose un probleme delicat. L`anapeste. dans sa Iorme pure. reclamerait une seule syllabelongueacetendroit. Quidalorsd`unesyllabesupplementaire. quipermettraitdeconsidererlemotcomme dissyllabique. ainsi quesemblel`indiquer letrema?Onpourrait alarigueur admettreici unproceleusmatique (oooo) comme substitution de l`anapeste. ce qui arrive. quoique rarement. chez BaI. Mais. dans ce cas. les deux syllabes defetdevraient trebreves. Laseconde(et) l`est Iorcement car Ieminine. maislapremiere(f)reste obligatoirement longue : c`est le cas de toute voyelle devant e Ieminin dans le systeme de BaI (ce que rappelle du reste l`accent circonIlexe). La seule solution qui demeure consiste a contracter en une seule syllabe longue le mot fet. ce qui conserve donc l`anapeste pur qui est demande par lamusiqueainsi quelemontre lavoixde basse-contre. Le monnayage propose par His est de Iait impossible.Psaume IIIMtrique :Dimetres anapestiques (cI. ps. II). Le v. 4 est un monometre surcadence. c`est-a-dire qu`il compte deux pieds anapestiques (avec substitution. dans le cas present. par un dactyle et un spondee) auxquels s`aioute une syllabe (ou plutt un demi-pied). La version de 1569 ne connat pas cette irregularite.3Interventions :v. 5syl. 3 : monnayage sur Sener de l`edition de 1606. Il Iaut retablir une minime a chaque voix. Comme dans le ps. II. Le Jeune n`aurait probablement pas plaque deux Iois de suite le mme accord.v. 17syl. 5 : monnayage sur o. Il Iaut retablir une minime au dessus.Psaume IVMtrique :Strophe alcaque. Elle comprend quatre vers dont les deux premiers sont des hendecasyllabes alcaques (oooo). le troisieme un dimetre iambique surcadence (oo) et le quatrieme un trimetre dactylique dit logaedique en raison de sa terminaison irreguliere (ooooo). BaI ne Iait aucun usage de la liberte que lui accorderait les trois positions notees : toutes les syllabes correspondances sont longues. Ce schema immuable a bien sr ete repris par Claude Le Jeune. et l`editeur de 1606 ne l`a pas altere. La strophe couvre deux strophes poetique.Interventions : AucunePsaume VMtrique : Strophe de trois vers. tous Iondes sur l`ionique du mineur (oo). Les deux premiers sont des trimetres. le troisieme un tetrametre. Tous les pieds sont purs. sans la moindre substitution. On retrouve ce schema immuable dans l`edition de 1606. La strophe musicale couvre trois strophes poetiques.Interventions : AucunePsaume VIMtrique :Distiques elegiaques. Cette Iorme extrmement repandue Iait se succeder unhexametre dactylique (ooooooooooo) et unpentametredactylique(oooooooo. Dans sonprincipe. la versiIication dactylique permet de substituer a chaque dactyle un spondee (le cinquieme pied de l`hexametre est presque touiours pur).Interventions :v. 1syl. 4 : les deux premiers pieds sont des spondees chez BaI. La quatrieme syllabe a ete monnayee dans l`edition de 1606.transIormant lesecond piedendactyle.IlIautdoncretablirlaminime dans lestrois voix concernees.La solution donnee par His. a savoir maintenir le dactyle au deuxieme pied et ne pas elider l`e Ieminin de SR' est bien sr impossible.v. 18syl. 5 : le spondee de BaI a ete monnaye en dactyle dans l`edition de 1606. Il Iaut donc retablir la minime aux deux voix superieures.Psaume VIIMtrique : Strophe asclepiade B (quatre vers). Tous les vers de cette strophe sont Iondes sur l`antispaste (oo) et admettent diverses subtitutions. Les deuxpremiers sont untrimetre(ooooo). letroisieme un dimetre cadence (c`est-a-dire ampute de sa derniere syllabe) dit pherecrateen (oo) et le quatrieme un dimetrenon-cadencedit glyconique (ooo). Ceschemaest immuablement appliquepar BaI et il subsiste sans modiIication dans l`edition de 1606. La strophe musicale couvre deux strophes poetiques.Interventions : AucunePsaume VIIIMtrique : Tetrametres antispastiques (ooooooo). Ici. BaI use a trois reprises de la liberte qui permet de placer une breve sur l`une ou l`autre des deux premieres syllabes du vers.Hormis au vers 8 ou elle s`adapte. l`edition de 1606 applique rigidement un schema dont les deux premieres syllabes sont longues. Il Iaut donc 4rectiIier.Interventions :v. 4syl. 2 : Ieminine. la seconde syllabe de Kontre ne peut tre chantee sur une minime. il Iaut donc corriger en une semi-minime aux trois voix concernees.v. 13syl. 1 : mme remarque pour la premiere syllabe de Tret8s. Les trois voix concernees doivent tre corrigees en une semi-minime.Psaume IXMtrique : Distiques constitues d`un tetrametre dactylique (ooooooo) et d`un dimetre trochaque court-cadence. c`est-a-dire ampute d`un pied complet de deux syllabes. (oo). La substitution des dactyles par des spondees etant possible. et la musique de 1606 etant calquee sur les 12 premiers vers. elle doit tre corrigee en plusieurs endroits pour pouvoir supporter la suite du texte. Cette adaptation. un peu penible pour le vers dactylique. n`est pas necessaire pour le vers trochaque puisque. dans le cas present. il n`admet aucune substitution. C`est probablement dans ce psaume que l`extension au reste du texte de la strophe musicale est la plus discutable. parce que le poeme lui-mme n`entre pas dans le minimum de regularite qu`exige une authentique structure strophique. et que les adaptations. absolument indispensables du point de vue de la prosodie. conIinent. d`un point de vue musical. au bricolage. Le Jeune avait-il vraiment souhaite qu`on applique sa musique au psaume dans son entier ?Interventions :v. 13syl. 5 et 6 : la note longue. correspondant a v. 1syl. 5 doit tre monnayee.v. 19syl. 2 et 3 : la note longue. correspondant a v. 7syl. 2 doit tre monnayee.v. 25syl. 5 et 6 : mme probleme qu`au v. 13.v. 31syl. 2 et 3 : mme probleme qu`au v. 19.v. 33syl. 2 : deux syllabes breves. correspondant a v. 9syl. 2 et 3. doivent tre contractees.v. 35syl. 5 : deux notes breves. correspondant a v. 11syl. 5 et 6. doivent tre contractees.v. 37syl. 2 : deux notes breves. correspondant a v. 1syl. 2 et 3. doivent tre contractees.v. 37syl. 4 et 5 : mme probleme qu`a v. 13syl. 5 et 6. Sans intervention. les deux discordances du vers 37 se compenseraient quant au nombre de syllabes. mais le vers ne serait pas pour autant chantable sur le schema de 1606.v. 43syl. 7 : deux notes breves. correspondant a v. 9syl. 7 et 8. doivent tre contractees. mais la musique n`a pas a tre modiIiee car toutes les voix se resolvent en un melisme de semi-minimes.v. 42syl. 2 : mme probleme qu`au v. 33.v. 47syl. 2 : deux notes breves. correspondant a v. 11syl. 2 et 3. doivent tre contractees.v. 49syl. 5 et 6 : mme probleme qu`au v. 13.v. 51syl. 2 et 3 : la note longue. correspondant a v. 3syl. 2. doit tre monnayee.v. 55syl. 2 : mme probleme qu`au v. 19.v. 55syl. 5 : deux notes breves. correspondant a v. 7syl. 4 et 5. doivent tre contractees.v. 59syl. 5 : mme probleme qu`au v. 35.v. 61syl. 2 : mme probleme qu`au v. 37syl. 2v. 61syl. 4 et 5 : mme probleme qu`a v. 37syl. 4 et 5.v. 63syl. 2 et 3 : mme probleme qu`au v. 51.v. 63syl. 5 : deux notes breves. correspondant a v. 3syl. 4 et 5. doivent tre contractees. mais la musique n`a pas a tre modiIiee car toutes les voix se resolvent en un melisme.v. 63syl. 7 : deux notes breves. correspondant a v. 3syl. 7 et 8. doivent tre contractees. mais la musique n`a pas a tre modiIiee car toutes les voix se resolvent en un melisme de semi-minimes.v. 67syl. 2 et 3 : mme probleme qu`au v. 19.5v. 69syl. 2 : mme probleme qu`au v. 33.v. 71syl. 5 : mme probleme qu`au v. 35.v. 73syl. 2 et 3 : mme probleme qu`au v. 19.v. 73syl. 8 : deux notes breves. correspondant a v. 7syl. 7 et 8. doivent tre contractees. mais la musique n`a pas a tre modiIiee car toutes les voix se resolvent en un melisme de semi-minimes.v. 77syl. 2 : mme probleme qu`au v. 47.Psaume XMtrique : Tous les vers sont des trimetres iambiques dits scazons (boiteux) parce que le sixieme et dernier pied est obligatoirement un spondee (oo). A noter qu`au v. 3. un anapeste a ete substitue au premier iambe. On trouve la mme substitution a v. 5syl. 5 et 6 ainsi qu`a v. 6syl. 1 et 2 et a v. 26syl. 1 et 2. Au v. 42. le premier iambe Iait place a un tribraque (ooo).Interventions : v. 2syl. 9 : la syllabe o est longue alors que l`edition de 1606 donne une note breve. Sans la rectiIication. on aurait. au haute-contre. une suite ininterrompue de 16 Iuses. ce qui serait pour le moins inhabituel. voire maladroit. et parle pour un raIistolage posthume.v. 36syl. 5 : chez BaI.-erde l`inIinitiI est touiours breI devant voyelle initiale. Il Iaut donc corriger la minime en semi-minime.v. 42syl. 1. 2 et 3 : ces trois syllabes sont breves et Iorment donc un tribraque. substitution rare mais possible. lui-mme suivi d`un iambe pur. L`edition de 1606 donne. au debut du vers 42. un iambe suivi d`un anapeste (ooo). ce qui est incompatible avec le texte de BaI et. en plus. contraire aux regles de la versiIication iambique dans laquelle les pieds pairs doivent tre purs (cI. ps. I). La musique doit donc tre corrigee en consequence.Psaume XIMtrique : Strophe saphique. composee de trois hendecasyllabes dits grands saphiques (oooo) et d`un adonique (oo). La quatrieme syllabe de l`hendecasyllabe est le plus souvent longue. mais BaI Iait parIois usage (par exemple au v. 3) de la liberte qui permet de la Iaire breve et il Iaut donc corriger la musique en consequence. La strophe musicale couvre deux strophes poetiques.Interventions : v. 13syl. 4 : cette syllabe est breve dans ce vers. mais longue dans la musique de 1606. il Iaut donc remplacer la minime par une semi-minime.v. 19syl. 4 : cette syllabe est longue (par position) dans ce vers. mais breve dans la musique de 1606. il Iaut donc remplacer la semi-minime par une minime.Psaume XIIMtrique : Strophe de cinq vers glyconiens (oooo) dont le dernier est cadence. c`est-a-dire ampute de sa derniere syllabe (ooo). BaI analyse ces vers comme des dimetres antispastiques. ce qui l`autorise a prendre quelques libertes quant a la quantite des deux premieres syllabes : la musique doit donc. ponctuellement. tre rectiIiee. La strophe musicale couvre deux strophes poetiques. Interventions :v. 18syl. 2 : syllabe longue dans ce vers. mais breve dans la musique de 1606. il Iaut donc remplacer la semi-minime par une minime.v. 20syl. 1 et 2 : la musique donne longue-breve alors que le poeme reclame breve-longue. il Iaut donc renverser le rythme des deux premieres notes.6Psaume XIIIMtrique : Distiques Iormes d`un dimetre trochaque cadence (ooo). n`admettant aucune substitution. et d`un trimetre iambique cadence (oo) admettant les substitutions usuelles (cI. ps. I).Interventions :v. 4syl. 1 : syllabe longue dans ce vers. mais breve dans la musique de 1606. il Iaut donc remplacer la semi-minime par uneminime. Onpeut envisager desupprimer lesilencequi precede. dansl`hypothesequ`il aeteaioutepar compensation en 1606.Psaume XIVMtrique:VersIaisant alternerdesdoublestrocheeset desdoublesiambes. touspurs. BaIl`analysecommeun tetrametre antispastique cadence. Le schema n`admet aucune substitution : (ooooooo).Intervention : aucune.Psaume XVMtrique : tetrametres d`ioniques du maieur (oo). dont les trois premiers sont purs et le troisieme est remplace par un double trochee (oo). La derniere syllabe de ce dernier pied est. en pratique. longue comme la quasi-totalite des dernieres syllabes de vers chez BaI. On a donc le schema immuable suivant : ooooooo. Le dernier vers est un pentametre.Interventions :v. 1syl. 1: lapremieresyllabeduversest longue. et lasemi-minimede1606doit trecorrigeeenminime.Independamment du texte et de sa prosodie. le pied ooo n`est pas une substitution valable pour un ionique. car il n`a que cinq temps contre six requis. On imagine mal que Le Jeune ait pu tolerer une irregularite metrique aussi Ilagrante. BaI ecrit du reste bien Sener. dont la premiere syllabe est longue et non Sner ou elle serait breve.v. 10syl. 1 : mme probleme qu`a v. 1syl. 1. Il Iaut donc aussi rectiIier la semi-minime en minime. A noter que BaIse donne la peine de noter un macron sur la totalite des K initiaux.Psaume CXXXMtrique : strophe alcaque. cI. ps. IV.Interventions :v. 14syl. 1 : mme si la graphie ne l`impose pas. il Iaut probablement. en proIitant de la liberte qu`oIIre le schema de l`hendecasyllabe alcaque. considerer cette syllabe comme breve car. dans l`entier du corpus BaI. les Iormes du verbe atandre (plus de 60 occurrences) ont touiours leur premiere syllabe breve. On corrige donc la minime en semi-minime.Psaume CXXXVIMtrique : tous les vers sont des galliambiques . c`est-a-dire des tetrametres ioniques du mineur cadences. avec une cesure tres Iranche apres le deuxieme pied. On a donc le schema canonique suivant (cI. aussi ps. V) : (oooooooo). ce qui correspond a deux pieds de six temps chacun pour le premier hemistiche. a un pied de six temps et un pied ampute (c`est pour cela qu`on qualiIie le vers de cadence. ou catalectique). de quatre temps. pour le second hemistiche. En principe. la versiIication ionique admet toutes sortes de substitutions. pourvu que le compte des temps (ici 66 // 64) soit conserve. Ainsi. dans le second hemistiche. la derniere longue du premier pied est presque touiours monnayee pour donner : oooo. ou l`on retrouve bien les 6 temps requis. C`est ainsi que Ionctionne la Iormule repetitive : sa kemanse dur' ajames. Le second hemistiche n`existe sous sa Iorme canonique qu`au v. 17 (Faraodan sete mer). Pour le premier hemistiche. on trouve la Iorme canonique de deux ioniques du mineur purs aux vv. 13. 14. 17. 19. 23. 24. Il n`est pas rare qu`un ionique du mineur soit remplace par un molosse (). autre pied de six temps comme aux vv. 7. 21 et 22. ou mme par un ionique du maieur (oo). comme aux 7vv. 2. 3 et 32. Mais le phenomene le plus remarquable dans le premier hemistiche est le recours a la rebrisure (ou anaclase ). Il consiste a permuter une longue et une breve a la Irontiere entre deux pieds. ce qui cree un eIIet comparable a la syncope en musique. En partant des deux ioniques du mineurs purs qui constituent le premier hemistiche du schema canonique.et en pratiquant la rebrisure. on obtient : oooo ou la longue et la breve des quatrieme et cinquieme positions ont ete interverties. Ce schema correspond tres exactement au vers dit anacreontique . dont la rebrisure conIere au tres Iameux REVESIvenr duprntans(Chansonnettes III.13) son cte bondissant. La rebrisure s`inscrit donc en conIlitavecle rythme 66 puisqu`unesyllabesetrouveacheval surles deux piedscorrespondants.mais elle ne l`annule pas : le rattrapage systematique montre iustement que le schema canonique reste present de maniere sous-iacente. Une condition de la rebrisure est donc que. globalement. le nombre des temps ne soit pas altere. ce que BaI observedelamanierelaplus scrupuleusequi soit : tous ses vers sans exceptioncomptent 1210temps. Le compositeur (ou serait-ce l`editeur ?) garde la liberte d`aiouter ou non un silence de minime a la cesure et a l`entrevers (la derniere reprise du reIrain est precedee d`un silence de semi-breve).Voyons maintenant ce qu`a Iait La Noue a partir du poeme de BaI : la Iormule repetitive du second hemistiche. sa kemanse dur' ajames. est tout d`abord traduite par : Dieu benin. iusques a la fin. Jusqu`ici. tout Ionctionne a peu pres. BaI n`aurait certes iamais admis que les premieres syllabes de Dieu et de iusque(s) soient breves ; ce probleme n`a maniIestement pas gne l`editeur de 1606. qui a conserve le schema monnaye original : oooooo. Mais La Noue ne s`arrte pas la. Cherchant probablement a introduire de la variete dans son poeme. il propose une nouvelle traduction pour la mme Iormule : Car il est benin en tou-lieu. Cette Iois-ci. l`editeur de la musique s`avise que la sixieme syllabe. en. est longue par position. Faisant Ii des principes de la versiIication ionique. il modiIie la musique en consequence. donnant lieu au schema ooooo. Ainsi surgit un pied monstrueux de cinq temps. et donc un second hemistiche de 11 temps au lieu de 10. La condition necessaire a la rebrisure. a savoir la stabilite globale du nombre de temps. n`etant plus realisee. c`est tout le vers. et tout le poeme (on n`est pas en Iace d`un cas isole). qui se transIorme en une suite anarchique de pieds de 4. 5. 6 ou 7 temps : la belle machine ionique s`est irremediablementenrayee. Est-il vraisemblable qu`un tel massacre ait ete commis de sang-Iroid. ou mme seulement cautionne par un musicien d`exception qui avait collabore etroitement avec BaI ? Repondre par la negative. c`est se rendre a l`evidence que les alterations de 1606 sont imputables aux seuls artisans de l`edition posthume.Interventions :v. 2syl. 13 : la minime doit tre transIormee en semi-minime pour retablir le pied original.v. 5syl. 14 : la minime doit tre transIormee en semi-minime pour retablir le pied original.v. 7syl. 13 : la minime doit tre transIormee en semi-minime pour retablir le pied original.v. 10syl. 14 : la minime doit tre transIormee en semi-minime pour retablir le pied original.v. 13syl. 4 et 5 : le premier hemistiche n`est pas rebrise. la syl. 4 doit donc tre retablie longue et la syl. 5 breve.v. 14syl. 4 et 5 : le premier hemistiche n`est pas rebrise. la syl. 4 doit donc tre retablie longue et la syl. 5 breve.v. 15syl. 13 et 15 : le second hemistiche compte deux temps de trop. Il Iaut donc retablir une semi-minime sur les deux syllabes responsables de ce depassement.v. 18syl. 14 : la minime doit tre transIormee en semi-minime pour retablir le pied original.v. 19syl. 4 et 5 : le premier hemistiche n`est pas rebrise. la syl. 4 doit donc tre retablie longue et la syl. 5 breve.v. 21syl. 13 : la minime doit tre transIormee en semi-minime pour retablir le pied original.v. 24syl. 4 et 5 : le premier hemistiche n`est pas rebrise. la syl. 4 doit donc tre retablie longue et la syl. 5 breve.v. 28syl. 2 : le premier hemistiche compte 13 temps au lieu de 12. Il Iaut donc abreger en semi-minime la minime correspondante. Il Iaut probablement aussi retablir un silence de minime avant le vers. en lieu et place du silence de semi-minime de 1606. qui apparat comme une tentative maladroite de compenser le temps surnumeraire.1acques MauduitLes quelques psaumes de Jacques Mauduit presentes entre les pages 128 et 152 des Quaestiones de Mersenne sont des pieces de petite envergure. beaucoup moins ambitieuses que celles de Le Jeune. dont on ne retrouve a l`evidence pas l`exceptionnelle matrise dans la conduite des voix ; mais il s`agit bien. dans le Iond. de la mme musique. celle nee dans le creuset de l`Academie de poesie et de musique. Disposant d`un plus grand recul historique que les editeurs 8de Le Jeune. Mersenne poursuit un but essentiellement documentaire et il peut donc se dispenser de remanier les textes poetiques. qu`onretrouve. alalettrepres. conIormesaleurversionde1573. Seulesnuances. laponctuationaete modiIiee et les accents ou autres marques adventices n`ont le plus souvent pas ete reproduits en raison. on l`imagine. des limites de la technique typographique utilisee. et aussi peut-tre parce que la presence de la musique les prive d`une partie de leur utilite. On peut constater que le musicien a respecte tout aussi a la lettre les schemas metriques imposes par le poete. Ni le texte. ni la musique n`ont maniIestement subi d`alteration signiIicative durant le demi-siecle qui. vraisemblablement. separe leur composition de leur impression. Tout cela plaide bien sr pour une restauration de la musique de Le Jeune.Parmi les poemes mis en musique. trois ont une structure structure strophique (ps. XLIII. CI. CXXXIV). Pour aucun de ces trois. la musique de Mauduit ne Iait apparatre le phenomene de discordance strophique decrit pour Le Jeune. Est-ce a dire que Mauduit a eu un meilleur egard que son ane au nombre de strophes que lui proposait BaI ? Ce serait aller vite en besogne : dans le ps. XLIII. le compositeur n`a eu aucun egard aux strophes. puis qu`il a compose sa musique sur l`entier des 15 vers.Pour les deuxautres.qui sontdes strophes saphiques. la musiquede Mauduit ne couvrequ`uneseulestrophe:iln`adoncpaspluseuegardalalongueurdupoemepuisquesastrophemusicales vaudrait pour n`importe quel nombre de strophes poetiques. Rien. en somme. dans la pratique de Mauduit n`indique que LeJeune. aumoment ouil mettaitenmusiquelestextesdeBaI. auraitpu. oud. traiterlespoemesstrophiques autrement que ne le Iait la musique de 1606.Psaume XLIII (XLII)Mtrique : Strophes de trois vers dits asynartetes . c`est-a-dire composes de deux sous-vers independants. Les deux premiers sont des elegiambiques : il sont composes d`un penthemimere (deux pieds et demi) dactylique suivi d`un penthemimere iambique (ooooo). le troisieme est Ionde sur le choriambe (oo) puisqu`il associe en Iait deux dimetres choriambiques cadences (oooooo). Malgre la structure strophique. ce psaume est durchkomponiert. Pour la seule syllabe libre de ce schema. a savoir la premiere du sous-vers iambique. la musique de Mauduit s`adapte parIaitement a la prosodie de BaI et donne donc. a bon escient. tantt une note breve ettantt une note longue.Interventions : Aucune.Psaume LXVIII (LXVII)Mtrique :Tous les vers sont des tetrametres a base de cretiques (o). De multiples substitutions sont possibles. pourvu que le nombre de temps (5 par pied. soit 20 par vers) soit conserve. Des sept vers mis en musique. il n`y en a pas deux qui aient exactement le mme schema. et la musique s`adapte parIaitement a ces variations. La mme diversite se poursuit sansregulariteapparentetoutaulongdes95versquedurelepoeme. Commelenombredesyllabesest variable et irregulier. il Iaut d`emblee renoncer a etendre la musique a l`entier du psaume : peut-tre Mauduit s`etait-il contente de cet incipit. ou alors Mersenne n`aurait-il reproduit que la premiere partie d`un tres long morceau ?Interventions : Aucune.Psaume CI (C)Mtrique : Strophe saphique (cI. ps XI). Comme la musique ne couvre qu`une strophe et que le poeme en compte sept. il Iaut au besoin adapter la quatrieme syllabe de l`hendecasyllabe saphique. qui est libre. a la prosodie de BaI.Interventions :v. 11syl. 4 : la minime doit tre transIormee en semi-minime car la syllabe est breve.v. 13syl. 4 : mme probleme qu`au v. 11.v. 18syl. 4 : la conionction et peut tre indiIIeremment longue ou breve chez BaI. On peut donc. ad libitum. chanter une semi-minime a la place de la minime.v. 19syl. 4 : mme probleme qu`au v. 11.v. 22syl. 4 : la graphie ne l`exige pas. mais il est probablement approprie de chanter la premiere syllabe de meter sur une note breve.v. 27syl. 4 : mme probleme qu`au v. 11.9Psaume CXVII (CXVI)Mtrique : Quatre vers disparates que Mersenne analyse comme 1) un choriambicus dimeter acatalecticus . c`est-a-direundimetrechoriambiquenoncadencedont lepremierpiedest undoubleiambe. 2)un iambicotrochaicus trimeter catalecticus . c`est-a-direuntrimetreantispastiquecadence(cI. ps. XIV). 3) un iambicus monometer hypercatalecticus .c`est-a-dire un momometre iambique surcadence. ou un penthemimere iambique. dans lequel un anapesteaetesubstitueaupremieriambe(cI. ps.I)et4)un paeonicustetrameteracatalecticus . c`est-a-direun tetrametre cretique (4 pieds de 5 temps chacun. cI. ps. LXVIII). La musique se conIorme parIaitement au schema de BaI.Interventions : AucunePsaume CXXXIV (CXXXIII)Mtrique : Strophe saphique (cI. ps. XI). Dans les seules deux strophes du poeme. BaI n`a pas recours a la liberte quilui permettrait d`abreger la quatrieme syllabe de l`hendecasyllabe.Interventions : Aucune.Psaume CLMtrique : Selon Mersenne. le premier vers est un Phaleucium . autrement dit un trimetre antispastique cadence (cI. ps. VII). et les autres sont des iambiques de diverses especes (cI. ps. I). 14 vers consecutiIs ont ete mis en musique. On a. dans l`ordre. a partir du deuxieme. un trimetre cadence (2). undimetre surcadence (3). un trimetre cadence (4). un trimetre surcadance (5). un dimetre non cadence (6). un dimetre surcadence (7). un trimetre surcadence (8). un dimetre surcadence(9). untrimetrecourt-cadence(10). untetrametrecourt-cadence(11). undimetrenoncadence(12). un monometre surcadence (13). un monometre cadence (14). Lorsque BaI a choisi de substituer un spondee a un iambe. la musique en rend parIaitement compte.Interventions : Aucune.Eustache Du CaurrovL`edition posthume des Meslanges de Du Caurroy (Ballard. 1610) comprend quelques pieces en vers mesures. parmi lesquelles deux psaumes permettent de remonter plus ou moins directement a BaI. Le ps. V est incontestablement ecrit sur le texte original de BaI. dont l`orthographe a ete. a un moment ou a un autre. standardisee. mais qui n`a pas subi de modiIication plus proIonde.Comme chez Claude Le Jeune. la strophe musicale couvre trois strophes poetiques. Quant au ps. CXXXIV. il est presente dans une version poetique rimee due a Philippe Desportes. et reprise plus tard sur une autre musique dans les livres d`air de Gabriel Bataille. Cette version. tout comme le psaume de BaI. est en strophe saphique. Iorme tres peu libre. et par consequent peu discriminante. puisqu`elle n`admet presque aucune substitution : il n`est donc pas possible de savoir si Du Caurroy a travaille sur le texte de BaI ou sur celui de Desportes. Par contre. il est assez evident que le second a ete inspire par le premier : Le Toute nuit vos mains elevez au sainct lieu de Desportes ressemble Iort au t8e nus |...| vo mens eeves o sent e de BaI. et le Et devos chantans. benissez sa bonte est incontestablement calque sur le E devos mantans benses e Sener de BaI. Desportes aurait-il pu ecrire son poeme pour la musique que Du Caurroy avait composee sur le texte de BaI ? Il n`est pas possible de le savoir. Comme c`etait le cas pour Mauduit. la musique s`etend sur les deux strophes du poeme et rien n`a donc a tre repete.Psaume VMtrique :vers ioniques du mineur (cI. le mme psaume mis en musique par Le Jeune). Comme chez Le Jeune. la strophe musicale couvre trois strophes de trois vers.Interventions : Aucune.Psaume CXXXIVMtrique : strophe saphique (cI. le mme psaume mis en musique par Mauduit).Interventions : Aucune.10Edition de la musique Sources : pour Claude Le Jeune. on s`est appuye sur l`exemplaire de la bibliotheque Sainte-Genevieve de l`edition de 1606. pour Jacques Mauduit sur les Quaestiones de Mersenne. Pour Du Caurroy. on s`est base sur la lecon de Henry Expert. Indications de mesure : seuls les signes originaux sont indiques. a savoir avant tout un immuable C qui n`a guere de signiIication dans ce contexte. ainsi qu`un 3 qui precede les passages en notes colorees. Valeurs des notes :elles n`ont pas ete modiIies. Les notes colorees. ou plutt noircies. signalant en general une proportion sesquialtere (2 minimes normales 3 minimes noircies ) sont signalees par un crochet en traitille. Clefs : des cles modernes ont ete utilisees en lieu et place des cleIs originales speciIiees en incipit. Comme le code lilvpond de l`edition est disponible. les inconditionnels des cleIs d`ut n`auront aucune peine a les retablir pour leur usage. Silences:seulssont reproduitsceuxqui apparaissent eIIectivement danslessources. Lorsd`untacet. lavoix concernee est laissee en blanc si l`edition originale n`a pas note explicitement des silences. Altrations : sauI quelques coquilles maniIestes. on s`est conIorme aux sources originales. dont la logique est on ne peut plus simple :une alteration donnee nest valable que pour la note devant laquelle elle est placee et. le casecheant. pour une note a lunisson. directement consecutive dans la mme voix et a linterieur de la mme phrase(ou du mme vers). En presence d`un principe aussi limpide. l`aiout editorial d`alterations de precaution dans une musique sans barres de mesures serait source de conIusion. Les seules alterations non originales (et donc suscrites) signalent des notes consecutives a l`unisson dont la seconde pourrait ou devrait echapper a une alteration touchant la premiere(par exempleparcequ`elleinitieunenouvellephrase). oualors. dansdetresrarescasevidents. des alterations implicites. Numrotation:AdeIaut d`entites identiIiables commedesmesures. cesont lesvers qui sont numerotes. La numerotation est conIorme a l`edition en ligne des vers mesures de BaI.Les interpretes disposent des maintenant de deux editions recentes et complementaires qui leur Iournissent tout le materiel necessaire pour se Iamiliariser avec la musique mesuree des annees 1570 et. surtout. avec la poesie qui est a la Iois sa iustiIication premiere et sa Iin ultime. Puissent-ils s`en emparer et Iaire Ileurir ce repertoire au Iil de nombreux concerts.Olivier BettensEditions consultes Jean-Antoine de Baf. Oeuvres en vers mesures. Virga. Cossonay. 2006. Edition electronique par Olivier Bettens. avec mise en evidence de la metrique. http://virga.org/baiI/. EustacheDuCaurroy. Melanges (premier Iascicule). edites par HenryExpert. Les Matres Musiciens de la Renaissance Francaise. vol. XVII. Claude Le 1eune. Psaumes en vers mesures. Pierre Ballard. Paris. 1606. Claude Le 1eune. Psaumes en vers mesurez (1606). edites par Isabelle His. Brepols. Turnhout. 2007. Claude Le 1eune. Pseaumes en vers mesurez (trois Iascicules). edites par Henry Expert. Les Matres Musiciens de la Renaissance Francaise. vol. XX - XXII JacquesMauduit. Psaumesmesures al`antiquedeJ.-A.DeBaI.edites parHenry Expert. Florilegedu Concert Vocal de la Renaissance. Iasc. VII. Paris. 1928. Marin Mersenne. Quaestiones celeberrimae in Genesim. Sebastien Cramoisy. Paris. 1623.11Le systme graphique de BafVoyellesBaf Equivalents dans la graphie usuelle API (?)a A a. Voyelle commune[a]e Ee commun. e et autres graphies Iigurant le plus souvent eIerme.[e] ([c])e E e long. et autres graphies Iigurant le plus souvent e ouvert.[c] ([e])e Ee breI. C'est l'e Ieminin (muet. caduc. instable etc. ) des grammairiens.[o] I i. v. Voyelle commune.[i] ([j])o O o breI (omicron). au (parIois).[o] [o] ([w] dans les diphtongues o et o)o 0 o long (omega). au (le plus souvent).[o] [o]u U u. Voyelle commune correspondant au u Irancais.[y] ([u])8 o -ou-. Voyelle commune.[u]e E -eu-. Voyelle longue.[]Le systeme graphique de BaI compte dix voyelles. dont trois qui sont dites longues et deux qui sont dites breves. Les cinq restantes sont dites communes. ce qui signiIie qu'elles ne donnent pas. a elles seules. d'inIormationsur laquantiteprosodiqueoumetriquedes syllabesdanslesquelles elles Iigurent. ConsonnesBaf Equivalents dans la graphie usuelle API (?)b B b[b]m O ch[j]d D d[d]f F f[f]k K g (devant a. o. u).[g]h H h (aspiration).[h]j I i consonne : i. g (devant e. i).[z]k K c (devant a. o. u). qu. k.[k] L l[l]12l L -ill- : l palatal ou mouille.[/]m M m (y compris dans certaines voyelles nasales).[m]n N n (y compris dans la plupart des voyelles nasales).[n]n N -gn- : n palatal ou mouille.[n]p P p.[p]r R r.[r]s S s non voise. c (devant e. i). c. -ss-. etc.[s]t T t. parIois d Iinal.[t]v V u consonne : v.[v]z Z z. s intervocalique. souvent s Iinal devant voyelle.[z]Alors que la phonetique des voyelles de BaI. du Iait principalement des intrications possibles entre timbre et quantite. pose quelques problemes d'interpretation. son systeme consonantique est limpide puisqu'il semble bien que chacune des consonnes de BaI ait une correspondance et une seule avec l'API. En sus des caracteres proprement dits. BaI parseme son manuscrit de marques adventices qu'on tentera de classiIier de la maniere suivante. Marques mtriques : le macron () et le micron () sont notes au-dessus de syllabes bien choisies (en general en regard de leur element vocalique). Ils balisent la realisation. dans un vers donne. du schema metrique preetabli. Ils ne relevent pas du champ de la prosodie dans la mesure ou ils ne qualiIient pas. de maniere immediate et hors d'un contexte metrique donne. les syllabes de l'enonce : ils n'auraient pas de sens dans un texte en prose. Le macron indique que la syllabe qu'il surmonte est metriquement lourde (ou longue). le micron que la syllabe qu'il surmonte est metriquement legere (ou breve). ce independamment de toute question prosodique. D'autres marques ont peut-tre une valeur partiellement metrique : le tiret long () que BaI aioute le plus souvent en lieu et place d'une consonne Iinale (muette devant consonne initiale) qu'il a grattee. et dont la Ionction pourrait tre de rappeler la longueur par position que conIerait a la syllabe la consonne grattee. Al'inverse. lepoint suscrit(`) qui chapeaute. quoique de maniere tres inconstante. certaines consonnes Iinales apreseIeminin et avant consonne initiale. pourrait avoir pour Ionction de rappeler que. apres eIeminin. les consonnes ne Iont pas position (autrement dit. qu'aucunesyllabeIemininenepeuttrelongueparposition). Ceshypothesessontd'autantplus diIIiciles a mettre a l'epreuve que BaI lui-mme semble bien avoir modiIie sa doctrine : dans un premier temps il avait. dans certaines portions du psautier B. exponctue des consonnes Iinales qu'il gratte ensuite pour les remplacer par un tiret long. Dans cette edition. les points suscrits subsistant au-dessus de tirets longs n'ont pas ete reportes. Marques prosodiques : susceptibles d'apparatre aussi bien dans les passages en prose que dans les vers. elles qualiIient donc immediatement les syllabes qu'elles coiIIent. Seulement. comme BaI ne les explicite pas. il n'est pas possible de savoir avec certitude ce qu'elles denotent. ni mme combien ellessont. Pourcetteedition. onpartdel'hypothesequ'ilyen atrois :unaccentgrave(`).un accent circonflexe ) et un accent aigu (). Ces accents ne semblent pas inIluencer le timbre des 13voyelles. ilsn'ont pas(entout caspasdemaniereimmediate) laIonctiondiacritiquequ'a. par exemple. en Irancais. l'accent grave suraou ou. et ils ne correspondent pas non plus a ce qu'on reconnat auiourd'hui comme des accents toniques. Plus vraisemblablement. ils pourraient correspondre a la representation a l'antique que BaI se Iaisait des accents. a savoir des marques intonatives notant des inIlexions melodiques de la voix. L'accent circonIlexeest celui qui. lorsqu'il n'apas etepartiellement eIIace. poselemoins de problemes. D'une part. sa graphie ne prte pas a conIusion. d'autre part il coiIIe des syllabes qui. en plus d'tretouiours metriquement lourdes. sont assezgeneralement longues d'unpoint devue prosodique : hors de tout contexte poetique et mesure . BaI et uncertainnombre de ses contemporainslesauraientdeclareeslongues. BaI attendait probablement que.Iace a unaccent circonIlexe. on eleve la voix (on parle bien de hauteur melodique) tout en allongeant la voyelle (et donc la syllabe) correspondante. avec eventuellement un abaissement Iinal de la voix. Rarement. et presque exclusivement dans les chansonnettes. il coiIIe d'un accent circonIlexe non pas une voyelle mais l'n implosiI (ouletiret mis pour uneconsonnemuette) qui suit. probablement pour marquerdessyllabesdontlalongueurprosodiqueest. danssonesprit. imputablealaconsonne (qu'elle soit reelle ou virtuelle) plutt qu'a la voyelle. L'accent graveIrappeavant tout des monosyllabes oudes dernieres syllabes depolysyllabes. Incline. en descendant. de gauche a droite. il est parIois proche de la verticale. voire legerement incline de droite a gauche mais. comme l'ecriture de BaI est elle-mme nettement inclinee de droite a gauche. il n'est en general pas plus incline qu'elle. Plus souvent que la derniere voyelle. il semble coiIIer la consonne Iinale. voire l'espace qui suit la voyelle Iinale. Comme cette variabilite dans le positionnement horizontal ne semble obeir a aucune logique. on a pris le parti. pour cette edition. de le reporter systematiquement sur la derniere lettre (consonne ou voyelle) du mot. Il est sans lien avec la quantite metrique des syllabes et pourrait noter une inIlexion de la voix vers le grave. L'accent aigu pourrait bien tre un aiout tardiI au systeme. En eIIet. il est present de maniere tres inhomogene dans le manuscrit : sans raison apparente. on en trouve ici ou la plusieurs l'espace de quelques vers. puis il peut disparatre au long de nombreuses pages. D'autre part. son trait n'est pas identique a celui des autres accents : il parat plus leger et plus viI. et il est souvent plus long que l'accent grave. et il est tres nettement incline. endescendant. dedroiteagauche. Outrequ'il distingue assez souvent l'interiection oh'(o) et qu'on le trouve plusieurs Iois. dans un contexte exclamatiI ouinterrogatiI. (par exemplesur lepronomk ?). il coiIIeassezregulierement la penultieme ou l'antepenultieme de certains mots. Il indique vraisemblablement une elevation melodique de la voix. mais sans l'allongement prosodique propre a l'accent circonIlexe (ce qui ne preiuge pas du poids metrique qu'auront. a l'arrivee. les syllabes touchees). Pour un certain nombre de cas limites (accents presque verticaux ). cette edition tente de trancher entre accent grave et accent aigu en s'appuyant non seulement sur des criteres strictement graphiques mais aussi sur la pratique habituelle de BaI dans les cas qui ne prtent pas a hesitation. dont il est tout de mme possible de tirer quelques principes (cI. chanson II-47. pour un cas limite particulierement interessant). Marques syllabiques : le trma (). de maniere tres claire. indique un hiatus alors que l'apostrophe (') signale l'elision (ou synalephe) d'un e Ieminin devant voyelle initiale. Tres exceptionnellement. le signe gale (=) indique. en Iin de vers. un mot qui eniambe sur le vers suivant. Marques de ponctuation: pour l'essentiel. elles se resument au point(.). qui n'est pas touiours suivi par une maiuscule et dont on peut se demander s'il n'est parIois median. a la virgule (,). aux deux-points(:). au point-virgule(;). au point d'exclamation(!). au point d'interrogation(?).au trait d'union (-). distinct du tiret long qui est decrit avec les marques metriques. et aux parenthses (()). Pour cette edition. on s'eIIorce de respecter la ponctuation originale. 14Psaume IClaude Le Jeune Jean-Antoine de Baf (1573).dans.dans.dans.dansDe,De,De,De2.kon.kon.kon.,,le,le,le,leme,me.n,me,me,....,.n.n.n,/,, ,8/,,, ,/ ,m,m,m)

,DessusHaute-contre

,Taille

,Basse-contre

_,..,,,,,plt,plt.plt kon,.plt.d_,m, ,.d_.d_.d_..pr.pr.pr,dududo,do,do.pr,do,..LZLZ.LZ,du,, ,,.RS.RS.RS.RSdu,1LZ..pint.pint,pint.pint.s'^_.s'^_.s'^_.s'^_,.pr.pr.pr.pr, ,.k.k.k.k,me,,me,,me,,me,,ne,ne,ne,ne,Ni,Ni,Ni,Ni4,,,,,d_.d_,.d_.d_..fr,fr,fr,,, ,.fr.trs,.trs,.trs,.trs,,,,f,.bank.bank.bank.bank,,, ,..,/.krs.krs.krs,krs,mo,mo,mo,mo.,,., ,Ni.Ni.Ni3,,,,.Ni.,a,a,a,a.s'^t.s'^t.s'^t.s'^t,,f//,8.ans..ans..ans.,f,f,,.ans.,.v ',v '.v '.v ',la,la,la,la.d_,d_,d_.d_,.t.t.t.t.r^.r^.r^.r^.dans.dans.dans.dans.nuit.nuit.....6,,,,nuit.nuit,si,si,si,si.bon.bon.bon.bon,,,,,.r,.r,.r,.r,, ,.an,an.an.an.., ,.jr.jr.jr,jr, ,,.sonj'.sonj'.sonj',sonj'.M.M.M.M5....,le,le,le,.dont.dont.dont.dont/ ,/ ,/8,, ,.sis..sis..sis..sis.,a,a,a,a,.l.l.l.l,la,la,la,la,du.du.du.du.kr.kr.kr.le.kr..an.an.an.an^t.^t.^t.^t15.t.t.t.Plan.Plan.Plan.Plan8jo,jo,jo,jo.t,, ,bre,bre,bre,bre.a^,vrd,.vrd,.vrd,.vrd,,, .,,,,,dez,dez,dez,dez..8/,/,/,le,le,le,le.ant.ant.ant.ant.krs.krs.krs.krs.....l ..l ..l ..l .,tt,tt,tt,tt....7.d t.d t.d t.d t,sa,sa,sa,sa.k'^t.k'^t.k'^t.k'^t,tre,tre,tre,a^.a^.a^.un.un.un.un in.sin.sin.sin.sin.in.in.in.^.^,tre.^.^.,,,,Sa,.nr..nr..nr..nr..f.f,e,Sa,Sa10.f.d t,d t.d t.d tzon.zon

,,do,do,do,,do.ra :.ra :.ra :,tri,tri,.....,ne,ne,nee,e,.pint.pint.pint

,,tri.fl.fl,fl.Ki.Ki.Ki.Ki9,,,,,ri,ri.son.son.son.son/,,8, ,/.es :.es :.es :.es :/ ,,,sa.,sa,sa,sa, ,.zon.zon,s.s,s.s.ant.ant.ant.ant,ri,ri.an.an.an.an.fruit.fruit.fruit.fruit,par...11,.,par,,

.par.m^,m^,m^,ze,ze,zer,,lele,le,.mantmant.mant.,tt.tt,tt

,,.., ,,.,mez,mez,mez,.rs,rs.rs,,.,fe,fe,fe,,.fruitra..ra..ra..,lele,le,r.r.,

,,,/8,,,/ ,..,fruit.fruit./fe,fe,,fe,,,,,..12..ra.ra.ra,,.be,be.be.k'il,k'il,k'il

,16,,

si,si,si,

13Non.Non.Non.in.,in.in,Non.vrs,/Non.Non.pr.pr.pr.,.vrs,.vrs,8,.non,non,non,in.in.in...,,kom',kom',kom'si :.si :.si :.ms.ms,ms..k'un,k'un.k'un,,le,le,le vant.ps,,.vant.vant.,La,La,La14.^t.^t.^t.ba,.ba,baPar.Par.Par15,,.Par./ ,/ ,.k.k.k.k, ,,se,se ps.ps,ra..ra.,,,se.ra..

.dz.dz.dz bl^.dz,,,,,,l'a,l'a,l'a,l'adans.dans.bl^.bl^.bl^..san.san.san.san/M., ,,8M.../M.M./ ,, ,,,,

.lus..lus..lus..lus.,

,m,m.l_.l_.l_.l_.ans.ans.ans.ans,m,m.sr17,ne,ne,ne,ne.dront.dront.dront.dront.sr.sr.sr,,,,,.mant..mant..mant..mant..dans.dans.,Ni,Ni,Ni,Ni16.ju.ju.ju....,je,je,je.ju,je

.,le,le,le,letrin,vont..vont..vont..vont.,trin.,trintes.trin.,, ,,m,ans..ans.ans..ans,m,m,mp,,p,p,p,..tes,tes.Dites,,...rt._rt._rt._rt._.n t.n t,18,.bin.bin.bin n t.n t,,.Di.Di.Di,,,ko,,ko, ,,ko/ ,/ ,/8,,ko.l_.l_.min.min.min d_.jus,jus,jus.jus.l_.l_.kl.kl.kl.kl.bin.d_.d_.d_..min,e,e,e,e17Psaume IIClaude Le Jeune Jean-Antoine de Baf (1573)sins.sins.sins,sins,d,d.,bra,, ,,bra,bra,bra.p.p.p.p.2 ****,d,d,ples,,ples,,ples,,ples,,/8, ,,,, , ,Haute-contre

,Taille

,Basse-contre

_ ,..,Dessus ),.an.,set,set,set,set,,/ , ,,,/ , ,,an.an.an.ons.ons.ons.ons,si,si,si,ra,se,se,se,se..K.K.K...PRPR.,Na,PR1PR Na,Na,siK,Na.mu^s ?.mu^s ?.mu^s ?.mu^s ?,,,,,........ma^s.ma^s.ma^s.,ra,ra,raset,set ma^s,set,set,,re,re,re,retr.tr.tr.tr,se,se,se,se,,de,de,de,de.Rs.Rs.Rs.....,la,la,la,la/8,, ,/ ,/ ,..,.Prin,.sont.sont,sont.sont,le,le,le,le.Prin,,,,,net,net,net,nets.s.s.s,4Prin.Prin,,le,le,le,le..ti.ti.ti.ti.kon.kon.,.kon.kon.....vin ?.vin ?.vin ?.vin ?..Rs....L_.L_.L_.L_3a,a,nun.nun.nun.nun.a,a,,vs :.vs :.vs :vs :.sez,sez,sez,sez,,ns,

de,de.ns.ns,,je,je,je,,re,re,re,.ns :.ns :.l^r,l^r.l^r,,de,.ns :,,/ ,/ ,/8,, ,...L^r.L^r,.ton.ton.tona^.a^, .L^r7.a^,.r,.r,.r,..Si.Si.Si.Si... r,.,,tre,tre,tre.Kon.Kon,Kon.Kon5,le,le,le,le,tre...,.int..int..int..int..pon.pon.pon.Ron.Ron.Ron6,tre,tre,tre,tre.kon.kon.kon.konson,son,son,son,18ra,ra,ke,ke.ra,d's :.d's :.d's :, ,,..s'an.s'an.s'an.r.r.r,,ke,mo,mo,mo/ ,/8,, ,...Puis.Puis.Puis.Puis9..../ ,.an.an.an.an,.mr'.,,de,de,des.s.smr'.mr'.,Se,Se,Se,bles.,bles.,bles.,ki,ki,ki.lui.lui.lui....ra :.ra :.ra :,Si,Si,Si,le,le,le,,,Se,.sis,sis,sis

,ri,ri,riSe,Se8,.tr :.tr :.tr :.tr :.van.van.van

,,,11....,,.lz.lz.lz.lz,p,p.van,p,p/8,, ,fu,fu,/ ,/ ,..ra.,ra..ra.,,di,di,di..mis,mis,mis

,.J'.J'.J',.ra.ra.ra.ra,i,i,i,i.tan.sr,.sr,.rs.,tan.tan.tan.sa,rr.rr.sarr.rr,fufu,lez,lez,lez,,,lez,, ,.kr,kr,son,,,sa,, .rs.rs.rskr.kr,,,,,10.sr,.sr,,sa.son.son,son.,,de,de,de,dede,de,Mont,de,,,sint,*.R,,,,je...Son13.Mont.Mont,,je,Son,Son,je,/ ,/ ,/8,, ,..sint.sint,j'av^,.,me,12,,Ke,Ke,Kev^,j'ame,,me,.,,.R,

,,j'a,

,se

.m,m,,m,sur.sur*,,.mon.mon,mon

.v^,,sur,.,.R.,m^,m^.on..on..on., ,dit.dit.dit,,,,,,,S,S,S,, ,se,di,di,dim^,se ,,19Si,me,,me,me,mer.r.r,,Si,Si,Si,,,se,se,,tu,tu,tu,tu/ ,/8,, ,dit :,i,i,i Le/ ,...r..,.F^_.F^_.F^_15,,t',t',.dit :.dit :.dit :.r..r.,me,me,me,me,.dui.dui.dui.dui,,Le,,i,an,an,Le,Le.dr..dr..dr..dr..m^.,se,se,m^,,,,,,,m^.m^,.mon,mon.mon.mon,.s,s.s.s..,.jr.jr.jr.jr,,,,14,,an.Fis,t',t'.an .Fis,.Fis,.Fis,.r..m.m.m..jan.jan.jan.jantrr',trr',trr'

,la,la,la.don,,,

,a,a,a

,,ta,ta,ta.bs,bs,bs

,De17,,,

,De,De8,, ,,,

/ ,/ ,/...don,don.,,te,te,te.nir,nir,nir

,te,te,te,,

.,D_.D_,je,je,je.ons.ons.ons16,,si,si,si...r.r.r.D_,de,de,, ,mand',

,de,l',,,,,l',l'.l_.l_.l_,t,t,t,na,na,na.mand',,mand',,, ,.taj',,taj',.taj',,ri,ri,ri,

,du,du,me,ps.ps.ps

,.tir.tir.tir,du,po,po,poras,.ras,.ras,..br .br .br .,ko,ko,me,me..19,ko,/ ,/8,, ,.../..,br,br,br.l.l.l.ras..ras..ras.,ze,ze,ze, .dr t,dr t,dr t*,,,.fons..fons..fons.,,,,,ko,ko,ko,,ton,ton,ton,,,,me,me,me,de,de,de,je,je,je.l.l.l.fr.fr.fr.T18,d'u,d'u....T.T.vr.vr.vr,d'u,ne,ne,ne20Seconde partie,ki,ki,ki,.vs.vs,ki js.js.js.js.sur ju,ju,ju,ju.....,,,.ss :.ss :.ss :.ss :,,

.vs.vs.21

,/8, ,,,, , ,Haute-contre

,Taille

,Basse-contre

_ ,..Dessus ),,.trr'.trr'.trr',trr'.sur.sur.sur***/ , ,,,/ , ,,,,,,.DONK20DONK...DONKDONK,,,,,,,.,,,

*,

,ko,ko,ko,re,re,re,re.n s.n s,ko.n s.n sR s.R s, .R s.R s..st.st.st.st.a.a.a.a....23,.....n_.n_,n_.n_,me,me,me,me rans'....,v,v.rans'.rans'.rans'..Si.r,.r,.r,.r,.Si.Si.Si8,, ,, ,,/ ,/ ,/..j ', ,an,,j '.j '.j '.,.sin,sin,sin.sin

.an,an.an,,

,de,a,a,a,a,de,de,de,

22.an.an,an,an.vs.vs.vs.vs,r,r,r,v,v,,,,,r,pre,pre,pre,.,,,pre...Sr.Sr.Sr.Srns..ns..ns..ns...,ne,ne,ne,ne...K'il.K'il.K'il.K'il25kr,kr,kr.kr,,se,se,se,se,.,,a,a,a,a,,,,,.r,.r,.r,.r,..,do,do,do,do,/ ,/ ,/8,, ,.dis.dis.dis.dis..,,,ne,ne,ne,ne.rss' :.rss' :.rss' :.rss' :,, ,.pr.pr.pr.pr.vs,vs.vs.vs

, , ,te,te,,tr,te,te,, , ,.zs.zs.zs.zs,par,par,par,par.b.b.b.b,maj',maj',maj'.maj',o,o,o,omr :.mr :,....,tr,tr,tr.mr :.mr :..Fis.Fis.Fis.Fis,,,24,le,le,le,le21p,p.p,s.s.s.p.,fu,fu,fu,fu,sa,sa,sa,sa...S.S.S.ns,.ns,.ns,,...tan.s.S27.tan.tan.tan8,, ,.../ ,/ ,/..,s'a,s'a,s'a,s'a.rr.rr.rr.rr,.m t..m t..m t..m t..,lu,lu,lu,lu,.,le,le,le,leKan.Kan,Kan.Kan26.t.t.t.t,

,ke,ke,ke,ke.rs.rs.rs.rs,.ns,.,,,te,te,te,te,e.min.min.min.min,e,e,e,lu,lu,lu,lu,ma,ma,ma,ma

.ss..ts ss..ssts.ts.**.ssts,se,se,se,se,ki,ki,ki,ki..

.......RS.RS.RS.RS

/ ,/8,, ,_Lui./ ,..,,.an,fet,fet,fet.fet,,,,,, ,_Lui._Lui._Lui.,an.an.an Lui.,.RS.RS.RS.RS....** 28b28**,,,,.an.an,an.an,fet,fet.fet.fet,.Lui..Lui..Lui..

**.ss.ss.ss.ss.ts.ts.ts.ts ki,se,se,se,se,,,ki,ki,ki,22Psaume IIIClaude Le Jeune Jean-Antoine de Baf (1573).jans.jans.jans.jans.jansde,de,de,,,,le,,......mis !.mis !.mis !,de,de,,Ke,Ke,Ke,Ke,Ke2,k,,me,me,me,me,meHaute-contre

,Taille ,Basse-contre _,..k,k,k,k.vs.vs.vs.vs.vs,le,le,le,lepr.pr.pr.pr.pr.R,.R,.R,,) Dessus, .SISI.SI.1k'il,k'il,k'il,

,.,,/ ,,,/8,,Cinquiesme

,,,/ ,,,/ ,,, ,mz,mz,mz, ,,,.,ne,ne,ne,,,a,a,a,sont,sont,,,,,.sontkrus,,,,.krus,krus,,.,a,a,a,a,a, ,.lui.lui.lui.pr.pr,pr.pr.pr.m:.Il.Ilde.m:.m:.m:,n'i,n'i,n'i,n'i,n'i.Il.Il.Il4Di..Di..Di..Di..Di..an........,sa,sa,sa,sa,salui.lui.an.an.an.an,lut,lut,lut,lut,lut......sus !.sus !.sus !.sus !.sus !.vont.vont.vont.vont.Mins.Mins.Mins.Mins3////8,.rir-.rir-.rir-.rir-,,.rir-,a^m',a^m',a^m'.a^m',mon,mon,mon,mon,,,,de,de,de,,,,,,,,.di, ,..di,di.dide,de,de,dezant.zant.zant.zant,.nr,nr,.nr,,nr,.,o,o,o,o,ki,ki,ki,ki, ,m's :.m's :.m's :.m's :,,.Mon,Mon,Mon,Mon6,....,fs.fs.fs.fsme,me....hs.hs.hs..t^.t^.t^.t^,la,la,la,la,me,me,,te,te,te,te.t.t,t.t,.Ms.Ms.Ms.Ms5,.Si.Si.Si.Si*, ,////8,.sr..sr..sr..sr.*hs

, ,.tar,tar,tar.tar,tu,tu,tu,tu,

,ge,ge,ge,ge.r,,**.r,.r,.r,,,ne,ne,ne,ne,,u,u,u,u23de,dede,de,,,Di.Di..Dima,ma,,ma,ma,,,je,je,,,.,,,jeje.r.r son.son,son,son.,le,le,le,,,le..Si,Si,Si,Si, ,,.v s,v s.v s.v s.Vrs.Vrs.Vrs.Vrs7.....sa..sa..sa..sa..zs.zs.zsr////8,......il.il.il..sintsint.sint..sint,.zs.m'g.m'g,m'g.m'g :. :. :. :..Di....,mont.mont.mont.montkri,kri,kri,kri,,rde,de8,,,,il,de,de,,,su,su,su me,me,me,,te,te,te.pr.pr.prSi.Si.,le,le,ler.r,.Si.r.////8,..b,b,,,b....nin..nin..nin.,je.dr.,je,je,,,dr.dr,,rep,rep,rep,Je,Je,Je9,,,.z'.z'.z'....ard,.ard,.ard,,ke,ke,ke.Puis.Puis.Puis10.v.v.v,je,je,je,ga,ga,ga,e,e,e.kan.kan.kan.kan.kan.sont.sont.sont,,t,t,t.psps.ps.ps.psde,de,de,de,de12,, ,.sont.sont,.m.m.m,m.m,////8,..ta,ta,ta,ta,ta,t,t,.tr.tr.tr.tr.tr.lan.lan.lan.lan.landu,du,du,du,du.,,.p,,dr,.p.p.p,pD11.ml.ml..dr.D.D.D.D., ,,le,le,le,le,le.ml,ml.mldr.pas,,.pas,.pas,,pas,.pas, dr.,,,,,,Ki,Ki,Ki,Ki,Ki,,,,ne,ne,ne,ne,ne,,ple,ple,ple,ple,ple.krin,krin.krin

dr.krin.krin24me k,,k,k.mon.,k,k,,.montret:.t:.t:..rir.,m .Kar.Kar,,14,r.r..r..Kar.r.le,leme,,,////8mele,,le,le me,

,..,,tre,t:.t:.mon.montre s'^t.me,veve,ve,,ve,.s'^t,ve,ve,s'^t.,,m rir.rir.rir.rir.t.t.t.sus..sus..sus..sus..sus..Di...Di..,Di.Di..Di.,veve....ts.ts.ts.mon,,ve.Si.Si.Si,m ,ve,15r.,.,m ,m Si.,Siki,ki,ki.S.S.Pr.Pr.Pr,Pr.Pr......S.S, , ,.S//8,//re, .mz.,mz.mzne,ne,

as.as,ne ,,,.s.,,,,fra,..s.

s.l_.l_.,ki,ki,ki ma.mis,l_.ma.ma..mis.misAn.An.An.,

,16.as..prpas :.pas :.pas :,,.lr.lr.dans,,re,re.lr,vrs..vrs.dans,dansfra,fra,.vrs....,,a,,....pr.pr,a,a

,.,.,17_,_,_* .Kas.Kas.Kas

,le 18

,.part,part.part.part,le,le,le,le ,.r.r.r.r.r.Di.Di,Di.Di.S'^t.S'^t.S'^t,S'^t.S'^t,.r.r.r,r.r,.Di.sur.sur.sur,sur.sur.lut :.lut :.,ki,ki..lut :.lut :.lut :,,,//

.part,ki,ki,ki//8,, ,,de, ,,sa,sa,le,le,le,le,le,Si,Si,sa,sa,sa,de,de,de.p.p.p,p.p,de,de,de,de.ton.ton.ton.ton.ton,,de,de_vint._vint._vint._vint._vint.,ton,ton,ton,ton,ton,,,,,19,,Si,Si,Si,ple,ple,ple,ple,ple25Psaume IVClaude Le Jeune Jean-Antoine de Baf (1573),,....2/.....Di.Di.Di.Di,b,b,b,b,,.nin,, ,.nin.nin.nin,,ke,ke.Lrs.Lrs.Lrs.Lrs..Basse-contre

_,Taille

,Haute-contre

,,Dessus

,ke,ke,.mon,de,de,de,de.drt..drt..drt..drt..mon.mon.mon,ke,.TANS.TANS.TANS.TANS,.kri.kri.kri.krike,ke,ke, , ,,,1....,,m',,e,e,e,e, ,8/.r.r.r.r,m',m',m' r,.r.r.r.,8/, ,.v.v.v.v,de,de,de,de.Mr.Mr.,s,s,s,s,mon,mon,mon,mon.m:.m:.m:.m:, .s.s.s.s,je,je,je,je,,,,.v..v..v..v.,.tan..tan..tan..tan.,.an.an.an.an......,o.r.,o,o,o,zon,zon,zon,zonr.r.r,,,,.t z,t z,t z.t z,,,.trint.trint.,, ,,,/ ,/8,/8,, ,,j',j',j',j'Mr.Mr4.....m'as.m'as.m'as.m'as, ,,.lar,lar.lar,lar

.D'an.D'an.D'an3trint.trint,.D'an,tu,tu,tu,tu.nuis,.nuis,.nuis,.nuis,.pris ?.pris ?.pris ?.pris ?,,,,, ,,t,.K?.K?,K?.K?.gl r'.gl r'.gl r'.gl r'.Ma.Ma.Ma.Ma6,,m.m,m.m,a,a,a,a,se,se,, ,,,

,se,se...t.t.t.t,te,te,te,te,,t,t,t,

,,,,fs.fs,fs,fs,de,de,de,de.fans.fans.fans.fans.sang,.sang,.sang,,.ht.ht.ht.ht,.sang,/ ,/8,/8,, ,An.An.An.An5.,se,se,se,.kant.kant.kant.kant.ra.ra,se,.ra.ra

,,,

,,jus.jus,jus,jus

,,,,za,za,za,zake,ke,ke,ke26

Vs,

,,,.Vs.Vs.Vs. 8,t,t,t,t

.pr.pr.pr.pr,,re,re,re,re.dus.dus,,dus..dus.i,i.i.i,vz,vz,vz,vz.., ,te,,,te,te,te,tt.tt.tt,.fint',fint',fint'.fint'.Sur.Sur.Sur.Sur7.tt.v.v.v.v.le,le,le,le,,,fri,fri,fri,fri,,_ms ?./ ,/8,/8,,r.r.r.r. ,v,,,

.v.v,v,,,,,,,,,,,, ,s ?_s ?_s ?_s ?.ms ?.ms ?,ms ?.Pr.Pr.ial :.ial :.ial :.ial :se,se.Pr.Pr,se,se,.s, .s.s.s.l.l.l.lle,le,le,le,/ , ,/8, ,/8, ,, , ,,Si,Si,Si,Si...bon,bon,bon.bon,,le,le,le,le, ,, ,,,,.ts..ts...__.Kar.Kar.Kar.Karts..ts._._.9...Bin :Bin :Bin :.Bin :..,sa,sa,sa,sams.ms.ms.ms, .a.a.a.a,tri,tri,tri,tri.Pr.Pr.Pr.Pr10,....,Si,Si,,le,le,le,le.r.r.r.r,Si,Si,.r.r.r.r,,m',m',m',.kri.kri,je,je,je,je.r.r.r.r,le,le,pri,pri,pri,pri de,m',de,de,de,/ ,/8,/8,,.bls.bls.bls.bls,.r..r..r..r..kri.kri,Tran.Tran.Tran.Tran13.....,se,se,se.zs.zs,se.pront,.pront,.pront,.pront,.ra.ra.ra.ra.r.r.r.r..M'g11.zs.zs,.M'g.M'g.M'g.,,,,.lui.lui.lui.lui,le,le,.Pr.Pr.Pr.Pr12, ,.kant,kant.kant,kant

.v^r_.v^r_.v^r_.v^r_,,de,de,de,de27,,k,k, , ,,tre,tre,tre,tre,raj'.raj',raj',raj'

k,k,,,,,,.dan. .vs,vs.vs.v.v,v.vdan.dan.dan,.v.v.v.v/ ,/8,/8,Sur.Sur.Sur15, ,,,

,a,a,a,a ,, , ,part :.part :.Sur.,.part :.part :.

.r,.r,,,.,,,,,,,,

,ne,ne,ne,ne,,de,de,de,...fri.fri,.r,.r,de.fri.fri.Par14,.ls.ls.Par.Par.Para,a,a,vs.ls.ls,a,.s.s.s.s,pe,pe,pe,pe,,.lins :.lins :.lins :.lins :,ma,ma,ma,ma

,,,,, ,,,mu,mu,,mu,mu,m,m,m,m,,,,.ft,,ft,,ft,.ft,/ ,/8,/8,rs._rs._rs., ,,de,de,de,de.s.s.s.s.m,_rs._.m.m.m, ,.s,.s,,s,,,k,,,, ,s,,,tre...,tre,tre,tre, ,.k.k.klit,lit.lit.lit.V.V.V.V 16,,,,,tre,tre,tre,tre

.pan.pan.pan.pan,re,re,re,re.ss.ss,,.ss.ss.tiss' :.tiss' :.tiss' :.tiss' :,se,se,se.an.an.an.an,se.v.v.v Pr18.v.jus.jus.jus.jus,tre,tre,tre,tre,../ , ,/8, ,/8,Si,Si,Si,Si, ,, , ,.nin,nin,nin.nin,,b,b,b,b, ,, ,,,,.rs..ff.f.un.un.un.unrs.rs.rs.f.17..VsVsVs.Vs.,kri,kri,kri,kri.sa.sa.sa.sa, .bon.bon.bon.bon,se,se,se,se.Pr.Pr.Pr.,.... ,sa,kri,,,sa,sa,sa.fis.fis.fis.fiskri,kri,kri,28.nr.nr.nr.nr,bo,bo,bo,bo,fe,fe,fe,,fea,a.ns,ki,ki,ki,ki,a,a,,le,le,le,le.ns.ns.ns,/ ,/8.r.r.r.r,/8,, ,,.v r ?.v r ?.v r ?.v r ?,.ra.ra.ra.ra.Si.Si.Si.Si21....,tt,tt,tt,tt.drs.drs.drs.drs.p r..p r..p r...s.s.s.s.r.r.r.Fon.Fon.Fon19.r,...Fon.dit,.dit,.dit,.dit,.ont.ont.ont.ont.Ms.Ms.Ms.Ms20,,,,Be.Be,Be

p r..Be,,kp,kp, ,,,kp,kpe,e,,, ,,e,e,,m'as.m'as,m'as,m'as,tu,tu,tu,tu,,,,,,klr.klr,klr.klr,.J i.J i,J i.J i.t..t..t..t..mon.mon.mon.mon/ ,.Dan.Dan.Dan.Dan23/8,/8,, ,, ,,,

,do,do

,,.n^.n^.n^.n^,do,do,,f.f,f,f

.ns.ns.ns.ns,,de,de,de,

,,,

,de..,.sur.sur.sur.sur,,de,de,de,de.Flan.Flan.Flan.Flan22nht.nht.nht,la,la,la,la,.br.br.br.br,.fass'.fass'.fass'.fass',,,ta,ta,ta,taa,a,.nht.,a,a,

,,,re,re,,,,d,d,d,d,re,re,,,,,,,vin,vin,vin,vin.bl,bl,bl.bl ,/ ,/_d t._d t._d t._d t.8,/8,, ,,a,a.bls.bls.bls.bls.bon.bon.bon.bon,,a,a, , ,..,,,,.tans.tans,tans,tans,k,k,k,k.., ,..raj',raj'.raj'.raj'.L^rs.L^rs.L^rs.L^rs 24,,,,,

,k'a-.f, ,,k'a-,k'a-,k'a-.son.son.son.son.f.f.f,29,.ps.ps.ps.ps,re,re,re,j'a,j'a,,j'a,j'a,me,me,me,

,,

,re,mant :.mant :,me,dr.dr,dr.dr,,,,,.mant :.mant :.,,,,.K.K.K..r.r.r.r.ant.ant.ant K26,.ant,s.

,, , ,,/8,,/ , ,/8,,,vk.vk.a,a,a.,fr.fr,fr,fr.s.s.s25vk.vk.An....AnAnAn.,a,.ps.ps.ps.ps, ,,puis.puis,puis.puis.,,le,le,ke,ke,ke,ke,le,le

,

..,.r,.r,.27Si.Si.Si.Si.ki,ki,kir,.r,,ki,,, ,,sl.sl,sl,sl s,.s,.s,.s,.,,,,tu,tu,tu,tu,,,bon,bon,,,, ,.tt.tttt,tt,/8/s,bon,bon,,s.s..s..d s,d s.,, ,an,.d sd s,.an.an,,an.,/8,

s r..ran tr._tr._ranse,d'asuran,,s r.plan..plans r.s r.,,,,,.,planse,se, ,,,,..,tr._tr._ran.,,,su,8/,/,,,m'a,su,,8/d'a 28.Plin.Plin,

d'a,se,d'a,m'a,.Plin.m'a Plin,,m'a,su,p rplan.,,,.

,,.

p r.p r.p r30Psaume VClaude Le Jeune Jean-Antoine de Baf (1573),,.tan.tan.tan Pre,,te,,te,,te,dreplin,plin,,ez,.plin.ez,ez.an.an.an,dre,dre,,

Haute-contre

Taille, ,

Basse-contre

_,..,Dessus )Cinquiesme

,,,, / , ,,,,SiSi,, /8, ,,, , , ,, / , ,,, / , ,,r,r.r,, ,..,r'.r',r'.Di :.,,,,le,Si,,le,.L',L'.,L'te,te,te,V,..,ma,ma,maV,.kon.konV.kon2le

PreDi :.Di :,,Pre,.,,,a,a,a1,,,kla,

,te,te,teDi.,Di.,Di.

,,me,me,me.R,,R,,,....,.mr.mr.mr,,,,,,/ ,/ ,/ ,/8,,..,,.,,,ko,ko,ko.,, ,R,.s^..,mur,

..mur,mur

,, ,,,deko,ko,ko,, ,,,Ma,s^..s^.Ma,Ma3,,me,mon.murpri.,.r..r..r..mur.mur..pri.pri..,,pan.pan,.mon.mon,mon.,.panmon,mon,,ma,ma,ma,de,de.,Si,Si,Si,kla

,me,me,klama,4De,,ma,ma,ma,.pr,, ,,De,De,De,,mon.don.don.don,don,,ma,ma,ma,ma,,vs,.vs,.pr.pr.pr,,,.vs,,vs,,/ ,/8,, ,../ ,/ ,..o,o,o,o,mon,mon,mon,zon.zon.zon.zon,...r.r.r.r..tin,tin.tin.tin,tin.tin.tin.tin,re,,re,,re,,re,,tu,tu,tu,tu,

.,ma,ma,ma,ma,j'a,j'a,j'a,j'a.....tr.tr,tr.trke,ke.don,don.don.don,ke,ke,,, ,or,.S.S.S.S.ras :.ras :.ras :.ras :.or.or.or.,De,De,De,De5ke,ke,ke,ke31....dr..dr..dr..dr.tu,tu,tu,tu,tu,Si,Si,Si,Si,Si7,,j'a,j'a,j'a,,se,se,se,setan.tan,.,j'a,.tan.tan./ ,/ ,/ ,/8,, ,..^.^.^,^.^.Di.Di,, ,.Di.Di.Di., , ,.t,.t,,t,.t,,re,re,re,,d,d,d,d,te,te,te,te,,.vr.vr.vr.vr,,T,T,T,T6.li.li.li,d,d,d,d,vran.vran,

.li.vran.vran.gar,gar.gar re,.gar,ma,ma,ma,ma,.dant.dant.dant.dant

,,

.t,t.t,t.t

,,se,se,se,se,se,ne,ne,ne,ne,netu,tu,re,

,,tu,tu,tu,.^.^.^.^.^re,re,re,re,/ ,/8,, ,../ ,/..tint.tint.tint,.tint.tint,.pas :.pas :,..., , ,.pas :.pas :.pas :,ne,ne,.ft.ft.ft.ft.ft,pl,pl,pl,pl,plne,ne,ne,a,a,a,,a,a.fr.fr.fr.fr.fr,,ki,ki,ki,ki,ki,la,la,la,la,laSi,Si,Si,Si,Si8.f.f.f,f.f.mal.mal.mal.mal.mal, ,.pint :..ra.ra.ra,ra.ra.....,pint :.pint :.pint :.pint :,

,dront.dront.dront,.dront.dront

,,,,lez,lez,lez,lez,lez,,,.n,v,v,v,v, ,.n,n.n.n/8,, ,/ ,/ ,/ ,..,.tr.tr.tr.tr.,,dis :_dis :_dis :_dis :tr,_dis :_, ,.is.is.is,,o,o,o,o,o,.is.is

,

,Si,Si,Si,Si,Si 9.tz.tz.tz,tz.tzde,de,de,de,de,,,,.pint.pint.pint,pint.pint

,v,,ne,ne,ne,ne,ne,da,da,da,da,da, ,.vant.vant,vant.vant.vant32,rant.rant..rant.br,br.br,T,T,T11,lez,,...,,.a^_.a^_.pris.pris,pris,a,a,a,,,lez,lez,lez, , ,/../ , ,/ , ,/ , ,.vrirs.vrirs.vrirslez,lez...de,8, ,,,de,de,,,r,r.,..rr :.rvn',,vn',vn' rr :, ,,rr :,,,,.rr.rr,rr, ,,,lez,lez,lez.a^_,,tu,tu,tu,,KarKar,10

,Kar.r,r.r,an,an,an,,son

,,,.son,son.man.man,man,ki,ki,ki ,,.trs,trs,trs.,trui,man.man,man/ ,/ ,/8,, ,.., ,,vet,vet,vet,,ba,ba,bavin..vin..../ ,.an.an.an.vin..

.van.van.vanla,la.ras.ras.ras.,a,a,,Lez,.trui.trui.srs,srs,srsd,d,,,Lez,Lez,...,la,d,,de,de,de,,,

, ,je,,a12,,,,,, ,,jeje

,,,,,,,.r',,r',.r',.r',,.tri.tri.tri,.zon,de,de,de,de.tri...,Ki,Ki,Ki,Ki14.dit,.dit,.dit,.dit,..sang,sang.sang.sang,le,le,le,le/ ,/ ,/8,, ,..../ ,..,le,le,le,le.zon,zon.zon, ,.tir.ft..ft..ft..ft.,,m,m,m,m.tir.tir.tir,d,d,d,d,Le,Le,Le,Le13,,,, ,.ht.ht.ht.ht.r,r,r.r,,me,me,me.m.m.m.m,l'o,l'o,l'o,l'o,me.tant.tant.tant,tant,,.ts.ts.ts.ts,Si,Si,Si,Si

,,le,le,le,le33,.t :.t :.t :.t :.bon.bon.bon.bonM'an,M'an,M'an,M'an16....,M'an,,,de,de,de,de.dr.dr,dr.dr,

ta,ta,,,ta,ta,, ,/ ,/ ,/ ,/8,...s.s.s,,a,a,a,a,arant.rant.rant.rant,s.s,.rant..m.m,m.m.,,,Je,Je,Je,Je15,,r.r.r.r.,de,de,la,las.s,,de,de,.gran.gran.gran,la,la.gran.f.f,,kom',kom',,me,me,me,me.f.f,a,as.s,kom',kom',,a,aDi.Di,Di.do,do.rant.rant.rant.rant.rant,r,r,r,r,r,Di.Di

,,

.li.li.li.li.li. ,se,se,se,se,set'a,t'a,t'a,t'a,do,do,do,sint.sint.sint,sint.sint,,t'a,/ ,/ ,/ ,/8,, ,,.......v.ran.ran,ran,,v,v,v,v,, ,.mant,.mant,.mant,.mant,.mant,.ran.ran,,a,a,a

,a,a,.m.m.m.m.m,,ta,ta,ta,ta,ta17

trr :.trr :.trr :.trr :,,an.an, ,.trr :.,De,De,De.....,De,De,j'i,j'i,j'i,j'i,j'i.zon.zon.zon.zon.zon,.an.an.an,r,r,r,r,r

.dus.dus,dus.dus,.dus,je,,te,,je,je,je,je,o,o,o,o,lez,lez,lez,lez,lez

,.nrs.nrs,nrs.nrs.nrs o,/ ,/8,, ,/ ,/ ,..,.ran.ran.ran,te,te,te,te_dr._dr._dr._dr._dr..ran.ran,

,de,de,de,de,de,,,,, 18

ta.ta.ta,ta.ta,.

,,,, ,.t.t,t.t.t,,, ,,.tr,.tr,.tr,,tr,.tr,.krin,te,te,.krin.krin.krin.krin,t,t,t,t,te,te,te,,t34s.ne,ne,ne,tu.tu,.,mis.tu.s.s.re,,re,,re,,Si,SiSi,,...,Ke,Ke,Ke20

.pa^s,.pa^s,.pa^s,,ta,.dr,19,ta,ta/..dr.dr/ , ,/ , ,/ , ,de,dem_.,,mis,,De,DeDe,, ,,,de,,,,la,la,la,a,a,a8, ,, , ,,.,m_mis.m_,,,gi,gi,,r.r.r.Di,,Di,.Di,.mr,,, ,.mr,mr.,,,gi,,.s.s,s,

,.t^.t^,t^,,.t.,.le,.jrs,jrs,jrs

.bon, , ,,vant.m,m,mbon,se,,se,se,dr,dr,dr

...,,e,e,le t.,.le t.,min,,.sint,..sint,sint e.min./ ,/ ,/8,, ,

min/ ,,,,de,de,,,,,,.....ns :.ns :.ns :,da.vant..vant.bon,,,da,da,de, ,,de,21,de,de,ta.hi.hi.hi,mon,

mon,mon,ta,tadra :,dra :.dra :...i.i.,d,d,ddans,dans.dans.dans,sr.sr.,sr.sr,lo.zir,.zir,.zir,.zir,,Nu.....tis,le,le,le,le....de,,le,le,le,Nu/ ,/ ,/8,, ,/ ,..,,d's,,,,,,,.,ts :,ts :.ts :,i.i,tis,de,de,de,le, .tis,d,,e,e,lo,.d's,,d's,.d's,.,.g.g,,,lo,lo.g.g Le23.jus,.jus,Nudra :.e,e,de.tis.ts :.,de,de,de,ne

.sa,ne,ne, ,,Le.Nu.sa,sa,sa,ne,.b.b,se,se,se,.b se.22.jus.jus,Le,Le,b35,U n',, U n',,U n',,U n'.vr.vr.vr.vr,, .

,.tu.tu,tu.tu,de,de,de,,,,,.be :.be :.be :.be :, ,, ,/ ,/ ,/ ,/8,..24,,,.sont..sont..sont..sont..trs.trs.trs.trs,D,D,D,D,D25....,ge,ge,ge,ge,,,lrfla,fla,fla,fla,,delr.lr.lr.de,de,de,tun.tun,tun.tunre,re,re,re,,de..lan.lan,lan.lan,,zo.ls.ls.ls,ls,zo,zo,zo,zo.s t,.s t,.s t,,,.ls,.s t,.s t,ont.ont..ont.ont.ont,k'il,k'il,k'il,k'il,k'il

,,,te,,te,,te,,te,,te,.f,f.f,f.f

/ ,/ ,/ ,/8,, ,.......d,d,d.f_.f_,f_,,d,d,,.la..la..la..la..la.,.f_.f_,, ,,sa,sa,sa,sa,sapr.pr,,ze,ze,ze,ze,ze.js.js.js.js.js,,ka,ka,ka,ka,ka,T,T,T,T26,te,.....,Tl'an.l'an.l'an.l'an.pr.pr.pr,,te,te,te,te.l'an.,

.r,r.r,.Di.Di.Di.Di.Di,,,,,.s t :.s t :.s t :.s t :.s t :Si,Si,Si,Si.r.r,,Si,

frfr..frfr,fr., ,.,dez,,,dez,dez,dez,dez,de,de,de,de, ,,bre,bre,bre,bre,bre,.l^.l^,l^.l^.l^,de,/ ,/8,, ,/ ,/ ,..,.fr.fr.fr,,,,,_fs._fs._fs._fs._fs..fr.fr,,J,J,J,J

,te-,te-,te-,,J

,te-,te-tre,tre,tre

27

,tre,tre, ,gran,.gran.gran,gran.gran.,,,.non.non.non,non.non, , ,.an.an.lz.lz.lz,lz.lz,le,le,le,le,le.an.an.an36ss.,ss.ss,ss,ki,ki,ki,.ts.ts.ts,tsvs.vs, .vs.vs .s.s.s,s,d,d,..

,dd,, , ,.sont, ,/ , ,/8,..ki,,ki,kiki,,ke,ke,ke,sont,sont.,sont,se,sese,se,,J,J,,gran,..,,/ , ,/ ,.Ja,a,a J.dr :.ta,ta,ta,,ta,,,,prinsprins.ke prins,..,.lz,.lz,.,ki,lz,.lz,,s..s.s,prins s,.dr :dr :.dr : a,,28....,, ,,te-te-,te-,.grangran.gran,29te-,ret,ret,ret,f^t'.f^t'..f^t'..dr.drf^t'.dr.dr,ret,ront,ront.ront.ront.,,p,p,p,p,t ,.t ,.t ,.,t , a....,a,a an,..dra,kand,.anan.an./ ,/ ,/8,, ,kand,Ki,ja,ja/ ,..,ta,I,.kand,lez.,I.br.br I.brlez,

,,,fefe,, .fems,,.s.s.s,s t..,,,,ams,fe.s t.,s t..s t..Ki,KiKi,.ja..ja..ras..ras.,.gran I,.grangran,gran.gran.R30,.,,j,j,j,j,,R,R,,,.ms,.,talez,a.kandlez,,ta,,,,ras...ams,ta,ta,,R.ras.,,aKi31.brs,,met,,met,,met,,met,,met,,,an an.an.an,,,,,,an.an.an.an,,ta,t.t.t......se,se,se,,,,,kr^.kr^,/ ,/ ,/ ,/8,, ,r,r,r.an.an..,se,seS,S.S,S,tu,tu,tu,tu,tu,r,,r.S.ront :kr^.kr^.kr^,ta

,.ras :.ras :.ras :.ras :,fa,fa,fa.,ta,ta

32.tir.tir,tir.tir.t.t..ras :, .vr,.vr,.vr,.vr,.vr,,,

.tirl'om',l'om',l'om',.ront :.ront :.ront :.ront :......,A,l'om',,l'om',fa,fa.don.don,don.don.don,re,

,ta,A,A,A,A..,re,,re,,re,,re,37

,tt,.tt,.,,,,.vrant.vrant,vrant.vrant.vrantle,le,le,le,tt,.tt,,,le,,, ,,le,le,k,k,k,k,k,le,le,le

,/ ,/8,, ,/ ,/ ,..,.fan.fan.,d,d,d,d,d_dra._dra.dra._dra._dra.fan.fan.fan,,

33

, _.tt,

,,,,,

,,ta,ta,ta,ta,ta,de,,.t.t.t,t.t.bon.bon,bon.bon.bon.b.b.b,b.,le,le,le,le,le,,de,de,de,deb,.klir.klir.klir.klir.klir38Psaume VEustache Du Caurroy Jean-Antoine de Baf (1573).tan.tantan.tan..an.an.an,le,le,,dre,dre,dre,dre,V,V,V,V2....ez.an,ez,ez,ez,, ,,,/8, ,..Taille

,Basse-contre

_,,/,,,Dessus ),Pre,PreHaute-contre

,.mur.mur.mur.murle,le,.mur.mur,mur.mur,a,a,a,.r'.r'.r'.r',ma,ma,ma a,maPre,,/ , ,,1,te,,Pre, , ,.L'.L'.L'.L',te,te,te.r,r.r,Si,Si,Si,Si.Di :.Di :.Di :.Di :.r,,.plin.plin,.kon,kon.kon.kon,te,,te,,te,,te,plin.plin ,....,r.,r.,r.,r.,ma,ma,ma,maDe,De,De,De4,Si,Si,Si.,,Si.pri.pri.pri.pri,,te,te,te,te.S.S.S.S, .vs,.vs,.vs,.vs,/ ,/ ,/8,, ,mr.mr.don.don.don.don.tin.tin.tin.tin..,ma,ma,ma,ma,ke,ke,ke,ke,Ma,Ma,Ma,Ma3

.....,.,.,,kla,kla,kla,kla.mr.mr.,,ma,ma,ma,ma,de,de,de,de,

.s^..s^..s^..s^.,.pan,pan.pan.pan,

,me,me,me,me,ko,ko,ko,ko.Di.,Di..Di..Di..mon.mon.mon.mon,me,me,me,me,ko,ko,ko,ko,.R,.R,.R,.R,.mon,mon.mon.monvran..monvran.mon,mon,,mon,.,,oo,o,tr.pr..pr.pr ..tr.trtr ma,

zon.zon.,T,T,T6T,,d

,r..r.rr vran.vran o zon.zon.,,ma,mama,tin.tin.tin.tin...De,5De,De,,De,j'a,ke,ke,pr j'aj'a,j'a,don.li..don.don.don,like,ke,li..li,tu,tu,tu,tu,re,,re,,re,,re,d,ma,.or,or.or.or,/ ,,d.,d, ../...ras :.ras :.ras :.ras :/8,, ,t ,.t ,.t ,.vr.d,d,d,d,t ,.,te,te,tete, .vr.vr.vr.dantdant.dant,dant.gar.,ma,ma,ma,re,re,re,.gar.gargar.re,39

.f.t..f.pint :..pint :.pint :

.t

pint :.mal,pl,pl,pl.mal.f ra...ra.

rat.t..f...ra.Di se,se,,se,se Si,,re,reDi.Si7Si,,.tu,tu..,,tu,,,re,.,tuDi.Di..tu,,retutan.tan,la,la.,fr.fr.fr tu,.fr,latu., ,/ ,/,Si,Si,Si,,/8,,ki,j'aki,ki,ki,Si,Si8,j'a,j'a,j'a,,dr.,dr.,dr.,dr..,.^.^ne,ne,ne,ne^..mal..^..^malpl,a^.,tanft.ft.ft.ft,la,tan,a.,,a,a.^.^

,.n,dis : ,dis : ,/ ,/ ,/8.tr,dis : ,dis : 1.,da.pint.pint,da,da,,v- dis_- dis,,,v

.vant, ,,,Si,Si.dront,,lez,lez,lez,da9,,Si,Si,.tinttint.tint,isis.is,is.vant,lez,de,dene,ne,ne,ne,pas :.pas :.tz.tz,,o,o,,de2..n.n.n.....tz,tz..tint.,,ne,,vant.vant,,ne,ne,ne

.pas :..pint.pas :- dis_- dis_,,v,v,pint,,,_dront,de.tr.tr.trdront.dront.,se..,se,o,ose,sede,de,vn',vn',vn',vn',de,de,.r.rr :.rr :,rr :.r.r.r,lez,lez,lez,lez,T,T,T,T11.vrirs.vrirs.vrirs.vrirs.....ras.ras,/ , ,

,

.ras.ras/ , ,/8, ,, , ,,,,,.rr :,.trui,trui.trui.trui,,d,d,d,d,tu,tu,tu,tu..rr lez.a^_,,lez,lez,lez,,,Kar,Karrr.rr.rrKar10..,Kar.r.r.r.r,an,an,an,an.br,br.br.br,a,a,a,a....,.rant.rant.rant.rant.pris.pris,pris.pris

a^_.a^_.a^_,lez,lez,lez,,lez,40,Le,Le,Le13....,Le.ts.ts.ts.ts,d,d,d,dvet,vet,vet,ba,ba,vet,,vin.,vin.,vin.,vin..an.an.an.anht.ht.ht/ ,r.r.r.ht./ ,/8,, ,,le,le,le,le.tant.tant.tant.tant Si, .r.,Si,Si,Si,.van.van.van.vana,a,a,a,de,de,de,de.srs.srs.srs.srs..12

,....,Lez,Lez,Lez,Lezki,ki,ki.man.man.man.man,je,je,je,ki,,,ba,ba.trs,trs.trs.trs.man,man.man.man,la,la,la,lason.son.son,je,.son..f.f.f.f,me,me,me,me,kom',kom',kom',kom'.m.m.m.m.tir.tir.tir.tir,m,m,m,m,

,Je,Je,Je,Je15.ft.,ft..ft..ft.

.dr.dr.dr.dr.gran.gran.gran.gran/ ,/ ,/8,, ,.r,r.r.r.s.s.s.s,la,la,la,la,,de,de,de,de , .dit,.dit,.dit,.dit,.m,m.m.m,Ki,Ki,Ki,Ki14....,a,a,a..,l'o,me,me,me,me,a,l'o,l'o,l'o.tri.tri.tri.tri,de,de,de,de,le,le,le,le.zon.zon.zon.zon, .sang.sang.sang.sang,le,le,le,le,,,,.r',.r',.r',.r',

trr :,...an.trr :.trr :.trr :De17,...,De,De,De,,j'i,j'i,j'i,j'i.zon.zon.zon.zon.an.an.an,r,r,r,r.rant.rant.rant,do,do,do,do.rant/ ,/ ,/8,, ,.Di.Di.Di.Di,.li.li.li.li,se,se,se,se,t'a,t'a,t'a,t'a.sint.sint.sint.sint,bon.bon,.bon.bon....

,t :,t :,t :,t :..,ta,ta,ta,ta,de,de,de,de,a,a,a,a.rant.rant.rant.rant.m.m.m.m,ta,ta,ta,ta,M'an,M'an,M'an16

,M'an.s.s.s.s,a,a,a,a41

nrs o,.nrs.nrs.nrs.,,je,je,je,je.dus,dus.dus.dus.tr,.tr,.tr,,tr,.t,t.t,o,o,o

,,lez,lez,lez,lez- dr._- dr._- dr._- dr._,.ran.ran.ran,te,te,te,tedr.,dr.,dr.1.,.ran,,dr.,,.ran.ran.ran.ran,v,v,v,v.....mant,.mant,.mant,.mant,,,2...,r,r,r,r/ ,/ ,/8,, ,,,,te,te,te,te,krin,krin

,,t,t.t,t,t,de,de,de,de,,,,18.krin.krin.ta,ta.ta.taa,a,la,la,la,la,a,a,.mr.s.s,s.mr.mr.mr,ne,ne,ne,ne,Ke,Ke,Ke,Ke20.mis.mis.mis.mis.s.s.s.s.ns :.ns :,/ , ,

,

.ns :.ns :/ , ,/8, ,, , ,,de,de,de,de.s,.hi,hi.hi.hi,,mon,mon,mon,mon,re,,re,,re,,re,..tu.tu,Si,Si.,Si,Si,,De,Detu.tuDe19..,De.dr.dr.dr.dr,ta,ta,ta,ta.m_,m_.m_.m_,de,de,de,de....,.pa^s,.pa^s,.pa^s,.pa^s,,.Di,.Di,,Di,.Di,r,r.r.rgi,gi,gi,gi ,,Nu,Nu,Nu22....,Nu,.jus.jus.jus.jus,le,le,le,le,ta.bon,ta,ta,tat.,t.,t.,t..bon.bon.bon,b.b.b/ ,.sa.b./ ,/8,, ,,se,se,se,se.tis.tis.tis.tis, .sa.sa.sa,de,de,de,de.vant.vant.vantda,da,da.vant,dr,dr,dr,dr.m.m.m.m e..21

,da,....,,,,,e,.min.min.min.minle,le,e,e,,de,de,de,de.sint,sint.sint.sint.t^,t^.t^.t^,se,se,se,se jrs,le,le,,.jrs.jrs.jrs.42.vr.vr.vr.vr,,,,,re,re,re,re.tu.tu.tu.tu.g.g.g.g,le,le,le,le,

,U n',U n',U n',U n'24.zir,,zir,.zir,.zir,

.lan.lan.lan.lan.lr.lr.lr.lr/ ,/ ,/8,, ,.be :,be :.be :.be :.tun.tun.tun.tun,de,de,de,de,,,,, , .dra :.dra :.dra :.dra :.sr,sr.sr.sr,Le,Le,Le,Le23....,de,de,..e,e,ne,ne,ne,nede,de,e,e,.i.i.i.i,lo,lo,lo,lo,,,,.ts :.ts :.ts :.ts :, .dans.dans.dans.dans,de,de,de,de,d,d,d,d.d's,.d's,.d's,.d's,

r.r..r.r,Si,Si,Si,Si,.....Di.Di.Di.Dijs.js.js.ka,ka,ka.js.,,,,s t :.s t :.s t :.s t :.ont.ont.ont.ontze,ze,ze,k'il,k'il,k'il,k'il/ ,/ ,/8,, ,.f.f.f.f,,te,te,te,te,T,T,T,T26,pr.pr.pr.pr,ze,.l'an.l'an.l'an.l'an.,fla,fla,fla,fla,ge,ge,ge,ge,,sont.,sont.,sont.,sont..trs.trs,trs.trs...s t,.s t,.s t,..ls.ls.ls.ls,sa,sa,ka,s t,,sa,sa

....

,zo,zo,zo,zo,D,D,D,D25

.l^.l^.l^.l^,,dez,dez,dez,dez.fr,fr.fr.fr.gran.gran,gran.gran,non,le,le,le,lebre,bre,bre,de,de,de,de,,bre,_- fs._- fs._- fs._- fs.,.fr.fr.fr.,,,,,fs.,fs.1.,fr,,fs.,fs..non.non.non/ ,

,,te,,te,,te,,d,d/ ,/8,, ,,te,,2....lz,lz.lz.lz.,te-,te-,te-,te-,,tre,tre,tre,trean.an,an,an

, ,.f_.f_.la..la..la.,d,d,.f_.f_,J,J,J,J27.la.....43vs..vs.vs.vs ss,ki,ki,ki,d,d,d,dp,,p,ret,ret,ret,ret.s.s.s.s,p,,,,,.dr :.dr :.dr :.dr :.....ss.ss.ss.,ke,ke,ke,ke ts.s t..s t..s t./ , ,/ , ,/8, ,, , ,.s.s.s.s.s t....t ,,t ,.t ,.t ,

.an.an.an.an,j,j,j,j,

,R,R,R,R30p,te-,te-,te-,te-,J,JJ,,s.s.sJ28.ts..tsts.29,,ki,a,a,a,a.prins.prins.prins.prins.gran,gran.gran.gran,,ta,ta,ta,ta.s,ki,ki,ki,ki.lz,.lz,.lz,.lz,., .sont.sont.sont.sont,se,se,se,se

met,,met,,met,,met,.an.an.,,,,,se,se,se,se,r,r,r,an.an.t.t.t.t,,Ki,Ki,Ki,Ki31,ta

gran.dr.dr.dr.dr,ta,ta,ta.gran.gran.gran./ ,/ ,/8,, ,an.an.an.tir.tir.tir.tir...ront :.ront :.ront :.ront :,....r.kr^.kr^.kr^.kr^,l'om',l'om',l'om',l'om'.an.,A,A,A,A32,.kand,I,I,I,I.kand.kand,ras.,

,a,a,a,a.ms,.ms,..kand,lez,lez,lez,lezras.,ras.,ras.....

.br.br,br.br,.ront.ront.ront.ront.f^t',f^t'.,fe,fe,fe,fe,a,ja,ja,ja,jams,.ms,f^t'.f^t',,a,a,a

.vrant.vrant.vrant.vrantk,k,k,k,le,le,le,le,d,d,.tt,,tt,.tt,.tt,,,, ,.bonb,.klir.klir,klir,klir

,,le,le,le,le.bon,bon.bon,.t.t.t,t/ ,/ ,/8,,..2., ,,,dra.,dra.,dra.,dra.1.d,d.fan.fan.fan.fan_- dra._- dra._- dra._- dra.,ta,ta,ta,ta,ta,ta,ta,ta,,de,de,de,de,,

.ras :.ras :.ras :.....don.don.don.don.ras :le,le.b,b.b.,,,,33,le,le,.vr,.vr,.vr,.vr,.S.S,fa,fa,fa,fa,tu,tu,tu,tu,.S.S,re,,re,,re,,re,44Psaume VIClaude Le Jeune Jean-Antoine de Baf (1573),me,me,me,me ne,ne,ne,,a,a,a,.vin.vin.vin.vin.ft :,..fr.ft :.ft :.ft :Non2,,ne....Non.Non.Non., /8,,, , ,, ,, /8,,, , /8,,Basse-contre

_,..t,t.r.ra,t,t,Taille

,,, / ,.r.r,Haute-contre ,**, ,,.kr,kr.kr.kr*,ne,ne,ne,ne.rs.rs.rs.rs,1.AN,AN.AN.AN,Dessus

Cinquiesme

,.SIR',.SIR',.SIR',.SIR',,ton.ton,,.ton,ton.,kre,kre,kre,kre.vin.vin.vin.vin,.fr.fr.fr,du,du,du,du, .vin.vin,me,me,me,mekon.kon.kon.kon,.vin.vin.ble,ble,ble,ble,ble.f.f.f.f,,.lan.lan.lan,lan.lan,,je,je,je,je,je.r ..r ..r .,r ..r .,.Si.Si.Si.Si.Sikar.kar,.f,, ,.kar.kar.kar..,/r,r,r,r,r,,4../8/8/8,,.....,.g..g..g..g..g.,g,g,g., ,,.,.,g,g,te,te,fu,fu, ,,, ,te,te,....,fu,fu,.rr..rr..rr..rr.,ta,ta,ta,ta,.an.an.an.an,an.an,an.an,,b,b,b,bde,de,de,de,.kor,,de,de,de,m ,.m ,.m ,.m ,.m ,de,de,de,.,,z,z,z,z,z.Mi.Mi.Mi.Mi.Mi3,.kor.kor.kor.kor,ri,ri,ri,ri,ri ,,

,ble,ble,ble,,.tr.tr,tr,.pr,.pr,.pr,.tran,de,de,de,,,a^.a^,a^,

,mon,mon,mon,,se,se,se, ,,

,me,me,me//8m.m.m,...../8/8,

,

,de,de.tran.tran.blan.blan,blan, , ,.,de,.dan,dan.dan,t,t,t,t,t.j'.j'.j'.j'.j',s.s,s.s.s,mez,mez,mez,mez,mez.Si.Si.Si.Si.m ,.m ,.m ,.m ,.m ,,.r :.Si.r :.r :.r :.r :......ns..ns..ns..ns..ns.,,,, ,me,me,me,M^,M^,M^5

,,,,,,,,,, ,,to,te,te,te,to,to,to,to45,kand ?.kand ?..kand ?,Frt.Frt6,,,to,to,to.n^..,,,,,,za,za,,za ke,.a^.a^.Frt.,,a^,,a^//8/8,d'a.,d'a,an../8,.M^.M^.M^,..,,,me,me,me,me,d'a.vis,.t.vis,.t.t,Si,7,Si.an.an, ,Si,..tr.trt.t.trt,Si..tr,,.an,,.vis,d'a,ne,,,te,,te,te,te,ne,ne,,ne,,,,je,.jus.r :je,re,,re,,re,d.r :.r :.r : je,ke,ke,,je,.jus.jus,,d,d,,,S,S,,mon,mon,mon,mon,d,n^..n^..vis,,S,pi,,pi,,te,te,te,te,te.li..li,li.ri,pi,pi,pi,,,,bli,bli,bli.par.par.par.par.par,.,,,....m,m/,la,la,la,m,../8/8/8,vrant,.vrant, li,.^.^.^,,,de,de,.t.t.t,ze,,ze,,ze,,,de,man,.vrant,.vrant,.,re,re,re,re,re,,ri,ri.ri

,p,p man.man,man.man,ri.,p.Sf.Sf.Sf.Sf.,kl,kl,kl,kl,,,,p,p,ta,ta,ta,ta,ta,kl...,k'a,k'a,k'a.mrt.mrt.mrt,,.Puis.Puis.Puis9,la,la,lam.m.m.m.m Sf8,,du,du,du,du,du,,ti :.ti :.ti :.ti :.ti :,ti,ti,ti,ti,ti.,.11.An,An.An....,.plin,plin.plin, ,.ma.ma.ma.pul,kre,kre,kres.pul.pul.pul,mu,mu.t ?.t ?.t ?.t ?,kre,mu,mu//8/8/8,te,te,te..,te,te,re,re,re, ,,te,,t,t,t.kru,.kru,.kru,,....Ms.,.tt..tt..tt.,k,k,k,k,Ms.Ms.Ms10,,re,re,re.mr,mr.mr,,s'a,s'a,s'a.m.m.m.dan.dan.dan.dan,.nr.nr.nr.nr,s,s,s,,le,le,le,le.ra.ra.ra.ra,di,di,di,di,o,o,o,o,ton,ton,ton,ton46,m,m,e,e,m..L'.L'.L'13.s..s..s.,...,la,la,la,k'a,k'a,k'a, ,,e,.k^.k^,k^//8/8/8,...tr.bl.bl.bl,tr.tr.,d,d,d,de,de,de,de,de,de,,pe,pe,pe.plrs,.plrs,.plrs,,,.m_.m_.m_,je,je,je.nuit.nuit.nuit.tran.tran.tran,re,re,re,de,de,de vr,te,te,te.jus.jus.jus,.lit,.lit,.lit,.Dra^s12,,....Dra^s.Dra^s,k.vr.vr.,,k,kke,ke,,ke,,,mal.mal,,.san..san..san.,je,je,je..,mis.mis.mis,.,du,du,du.mal,zes,zes,zes,//8/8/8,...Sus.Sus.Sus.Sus.Sus15,......ar.ar.ar.ar.ar,,,.d'an.d'an.d'an,.v.v.v,se,,,.gs.gs.gs,se14,se.lr,.lr,.lr,,ka,ka.Pr.Pr.Pr,ka,,,,.mz.mz.mz.ts.ts.ts,ne,ne,ne.,a,a,a,vi.vi,me,me,me.vi...,.t,.t,.t,,,.r.r.r.r.r,.....,,,,,.Kar.Kar.Kar.Kar.Kar16.....,Si,Si,Si,Si,Si,le,le,le,le,le,,

/.plr.plr.plr,plr,plr,../8/8/8,mon,,,kri,.mon.mon.mon.mon.,,,,,,kri,kri,kri,kri,.m ,.m ,,.,de.m ,.m ,.m ,.ts.ts.ts.ts.tsvs,.vs,.vs,.vs,.vs,,a.ri.ri.ri.ri.ri

,a,a,a,a,,,de,de,de,de,,re,re,re,re,re,mo.v,v.v,mo,mo,mo,mo,.ti :.ti :.ti :.ti :.ti :,,v.v, ,,,,,,,lez,lez,lez,lez,lez, ,,de,de,de,de,de.vrirs.vrirs.vrirs,vrirs.vrirs47,ke,.

,,re,re,re,re,f,f.f.fke,ke,ke,..,.

,,,,,,pri,pri.,.,la,la,la,la,pri,pri//8/8/,Si,Si,Si,Si..8,z z,,....,, ,.z z,.z z,.z z,.,le,le,le,le....18l,l,l,l,l,d,d,....,.rs :.rs :.rs :.rs :.rs :, ,,,a,a,a,a,d,d,d,si,si,si,gra,gra,gra,gra,si.s.s.s.s,le,le,le,le.Kar.Kar.Kar.Kar17.r.r.r.r,Si,Si,Si,Si

.ra..ra..ra..ra.,fe,fe,fe,fe

,.Frt.Frt.Frt.Frt.Frt 19

.....,re,re,re,re,k^,, ,,ma,ma,ma,ma,,te,te,te,tek^,k^,k^

,,,,//8/8.mz,mz.mz.mz.mz

../8,,tr,tr,.bls.bls

,,tr,tr,tr.ts.ts.ts.ts.ts,.bls.bls.bls,,,,,,,,,

,,,,

,,,,,.l'.l',l',l'**r,r, ,,.pront,pront.pront.pront,,,.iant,,iant,.iant,.iant,,,froi.s.s.s.s.,,froi,froi,froi,froi ,.r,r.s,,,,,

.an.an,an.an.froi,froi.s.s.s.s,,je,je,je,d'a,an, ,,je,je.din,din.din.din ,s,s,s.din,,froi,froi,froi,,,,,,,_ront._ront./ ,_ront._ront._ront.../8/8/8,vis.vis,vis.vis,,d'a,d'a,d'a,d'a.vis,,fe,fe,fe,fe,fe,,,i,i,i,i,i,a,,ne.mis.mis.mis.mis.misa,a,a,a,ne,ne,ne,ne,,.s20.....dront :.dront :,.....t,t,,s,s,t,t,t,s'an,s'an,s'an,,,,,,s'an,s'an,.pr,.dront :.dront :.dront :.,.pr.pr.pr.pr48Psaume VIIClaude Le Jeune Jean-Antoine de Baf (1573),se,pse,.SIse.SI.SI,,s,s,se,s,p,p.ra re,re,,re.SIra,re.ra,,,,, , ,Haute-contre

,Taille

,Basse-contre

_ ,..,Dessus

,ve.,kk.k,k,R.ve,,/8, ,,R.R.R.rin,.rin,..,ble,ble,ble.,,rin,. rin,1Di,.Di,.Di,.Di,,/8, ,s,,ve,ve.,,/ , ,,,,ble,,.,..j's.j'smon....mon,p,raj'smon.j's,mon.An.An.An.An2,,.t.t.t.td,,d,S,k^_me,meme,,me,,ve,ve,k^_,k^_.k^_..s,s.sl :.sl :.sl :.sl :.s.s.,ve,ve,ve,ve,,,/8,, ,,kiki,,ki/ ,/8,..,,r,,,ve,ver,r,r.SS..Ski, .,m.m.m.m,vre-vont,,

,d,,,vre-,vre-,vre-..,d,vontvont,.vontli,li,,.,li,li..ts..Di,.Di,.Di,.Mon.Mon.Mon3,.ss.ss.ss.ss.Di,ts.ts.ts.,,.m;.m;.m;.m;,,.Mon,,,,Sur.Sur,Sur.Sur4,ra,ra,,kir'.ir'.ir'.ir'ftra,ra....K'il.K'il5ke,ke,,,,ke,K'il.K'ilkek.,k,k, ,.a^/ ,/8,/8,..,,..ft..,on,on,,onft.ftvir,.vir,.vir,.vir, on.m,.m,a).n'a',.un.m,.m,a.arant..rant.,si,.in..a,a..Ma6b).kant.kant.kant.kantMa.un.un..a^.a^.a^.un.n'a',n'a',.n'a',,fa,fa,fa.,li.in,fa...Ma.Ma.,me,me,me,mesi,si,in.insi,li,li,li

.rant..,rant.,,49, ,,nul.nul,me,me,me,meve,ve,ve,me,me,me,me,ve,.pr.pr.pr.pr,Ms.Ms.Ms.Ms8, .nul.nul,re,re,re,re/ ,/8,/8,, ,,,,,..,.pr,pr.kr,,,,tr,tr,tr.tr.kr,kr.kr,,,,d,d,d.pr.pr.ra.ra.ra.ra,,d,,,,i,i,i,r,r,r,r,ise,se,se,se.frt.frt.frt, ,brr :.brr :.brr :.brr : Plu_7,,,,.frt.man,man.man.man_d's._d's._d's._d's..Plu_.Plu_.Plu_., .,,,,.ft.j'.j'.j'.j',se,se,se,se.ft.ft.ft.Di,.Di,.Di,.Di,.S.S.S.S10,,,,,, , ,,/ , ,/8, ,/8,...ft :.ft :.ft :.ft :,,m,.s,,s.s.s,ve,ve,,s,,srin,.rin,.rin,.rin,ve,ve. .Si.....s,s9.r.r.r.rSi.Si.Si.ra.ra,ra.rak,k,k,,ble,ble,ble,ble,, ,,,se.mon.mon,mon.monm,m,m,k,,se,se,se.mins.mins.mins.minsm_.m_.m_.m_. ,tr,tr,tr,se,se,se,se.t,.t,.t,.t,, , , ,,,.An.An,An.An12,/8,, ,/ ,/8...v t,,tr.v t.v t,.ms :.ms :.ms :.ms :,v t,ja,ja,ja,ja,,e,e,e,e

, ,,,,.t,.t,.t,.t,,t,t,t,,,t.la^,la^.la^,la^, ,le,le,le,le,, ,,de,de,de,de.lur.lur,lur.lur,ma,ma,ma,ma S11.tan_,,.S.S.S..gran.gran.gran,gran.tan_.tan_.tan_50,ma,ma,ma,ma.mant.mant.mant.mant,le,le,le,leJ'.J'.J'.J'14b),,,,..du.du.du.du.ran.ran.ran.ran/8,, ,,/ ,/8,...kon,tre,,.kon.kon.kon,de,de,de,detre,tre,tre,k,k,k,k.un.un.un.t t,.t t,.t t,.t t,,m',m',m',m'.S.S.S.S13a)....vrz.un.vrz.vrz.vrz.,,a,a,.ans',,ans',.ans',.ans',

mi,.mi,.mi,a,a.mi,.jint,d'a.jint.jint.jint.,li,li,li,li,d'a,d'a,d'a,,je,jeje,je, , ,.l'.l',l',ne,ne,ne,ne, .trt,.trt,,trt,,A.A.A.A16.s,s.s.s.trt,,/ ,/8,/8,, ,..,,r,r,r,r.l',ks :_ks :_ks :_ks :_le,le,le,,,,le,,,,.kant.kant.kant.kant.mal :.mal :.mal :.mal :,15,.Ms,.Ms,.Ms,.Ms,,,,,,v r,v r,v r.v r ru,,,.ru,ru.ru.,,,,.sus.sus.sus.sus,m'a,m'a,m'a,m'a.il.il.il.il,k,k,k,k,.a.a,a.a,.a^m' :.a^m' :.a^m' :.a^m' :,mon,mon,mon,mon,,e,e,e,e.sui,ve,ve.sui.sui.suimon,mon,mon,mon,, , ,,,,,8, ,/8, ,..,, ,,ne.an,an.an.mi.mi.mi.mi,ne,ne,ne dre,dre,dre,dre,mama,.pi pran.pranL'a.L'a.L'a.L'a, ,..,,ma,/ , ,/,ma,v' :.v' :.v' :v' :..K'il.pr.pr.pr.prK'ilK'il.K'il.,ve,ve17 18......pi.pi.pi..pran an.pran51Par.Par.t^..nr.nr,,,,, ,o,o,o,o.t..,.Par.t..t..t.,/8,, ,pi/ ,/8....tr.tr.tr.tr,je t^.plan.plan,plan.

,, ,.plan,jet^.t^,,.lrje,me,me,me,me.trr' :,je,lr,lr,e,.ps.ps.ps.ps lre,,,,.,pi,,e,e,,pi,,pi, ..trr' :,.20.a,a,19,je,je,je,a,mon,mon..trr' :.trr' :,mon,mon e.sir.sir,,nra.e,,.nr.Par,,,je.sir.sir,e,ele,le,le,le,.t.t.t.t,ve,ve,ve,ve.An.An.An.An22b),,,,.rs.rs.rs.rs.kr.kr.kr.kr/8,, ,,/ ,/8,...kon,tre,,.kon.kon.kon,mez,mez,mez,meztre,tre,treta.ta.ta.ta.An....,dre.An.An.An21,fu,fu,fu.gran.rr.rr.rr.rr.gran.gran.gran,fusus.sus..sus.sus.,,Si,Si.t ,,t ,.t ,.t , .r :.r :.r :,Si,Si.r :,de,de,de,de,se,se,se,sea),dre,dre,dre,r^tr^t..r^t.r^tl'ar.l'ar,l'ar.l'ar,,tu,tu,tu,tu, ,,ke,ke,ke,kem.m,,,,, .m.m., .,Sur.Sur.Sur.Sur24/ ,/8,/8,, ,..as, ,,ju,ju.as.as,as.j._j._j.,ju,ju_j._.bran.bran,t't'.t'.t'.bran.,an,an,an.an....23,.bran.,le,le,,,,,le,le,,.vr,vr.vr.vr,de,de,de,de,,,,,,,.mis :.mis :.mis :.mis :,,ne,ne,ne,ne52,l'a,l'a,l'a,l'a,,ples,ples.an.an.mas.m