Backstage 2030

download Backstage 2030

of 21

Embed Size (px)

Transcript of Backstage 2030

  • 1BACKSTAGE2030

  • 2>

    Nous avons voulu vulgariser et simplifier la comprhension du systme bancaire pour le plus grand nombre. Backstage prsente lenvers du

    dcor dun principe qui contrle de manire invisible et totale nos existences

    actuelles et futures

    Le bonheur personnel, laccomplissement de soit et le progrs social ne seront possibles que si ce

    systme bancaire rserve fractionne est modifi pour enrichir tous les citoyens du monde et non les

    1% de la population

  • 3>

    BACKSTAGE 2030 Notre futur par procuration

    Le patrimoine cumul des 1% les plus riches du monde dpassera en 2016 celui des 99% restants. (Source Oxfam 2015)

    Ces 1% sont aujourdhui le chainon entre les dieux et les hommes

  • 4>

    La pyramide du secteur bancaire

    Au sommet, la banque centrale qui a le pouvoir de fabriquer et dmettre de la monnaie papier

    Au milieu, les banques commerciales contrles par des intrets privs mettent de la monnaie scripturale qui ne sont que des critures sur ordinateurs cres partir de

    rien pour financer lendettement et lconomieEn bas, nos avoirs qui sont ECRITS dans ces banques

    commerciales sous la forme de RECONNAISSANCE DE DETTES

  • 5>

    Sa force de frappe

    Les quantitatifs Easing des Banques CentralesLa cration montaire ex-nihilo

    Largent est un bien priv et non publicLes fausses Dmocratie

  • 6>

    Les Quantitatifs Easing des Banques Centrales

    Ils profitent surtout la sphre financire mais touchent trs peu lconomie relle et

    donc les citoyens Les actions dentreprises et les dividendes se

    valorisent artificiellement grce cet afflux dargent Avec cette cration montaire, les banques et les multinationales peuvent tout financer ; Des crises, des pays, des conomies virtuelles, des guerres

  • 7>

    La cration montaire ex-nihilo

    Les banques commerciales crent de la monnaie dmatrialise

    Elle reprsente 95% de la masse montaire en 2015Toutes les monnaies, y compris les nouvelles formes comme le Bitcoin ou les monnaies locales sont de la

    detteSans cette cration montaire perptuelle

    il ny aurait pas dconomie et plus de monnaies en circulation

  • 8>

    La chaine de PONZY de la finance peut se briser tout moment !

  • 9>

    Largent est un bien priv et non public

    Les banques commerciales prives ont un pouvoir absolu sur notre vie sociale et conomique

    Nos avoirs sont prcariss par des possibles prlvements forcs

    Le trafic des paiements est le plus menac des outils transactionnels car il peut tre interrompu

    en quelques heures

  • 10

    >

    Les fausses dmocraties

    Les pays riches industrialiss ne sont pas des dmocraties, mais des oligarchies

    Dans une dmocratie, cest le peuple souverain qui rdige et vote les lois

    Dans une oligarchie, cest un gouvernement reprsentatif qui cre les lois et les

    applique sans consultationIl est par nature corruptible, issu de llite, assig

    par les lobbys et non reprsentatif des peuples

  • 11

    >

    La libert dexpression, de vote et de pense ne sont pas la dmocratie, ce sont seulement quelques une de ses valeurs priphriques

  • 12

    >

    Les croyances dvoyes

    Le Dollar est une dette, pas une monnaieLe bonheur en 2015 est reflt par le consumrisme

    cyclique, les innovations inutiles et les divertissements btifiants

    La rpublique nest quune oligarchie lue au suffrage universel

    Le pouvoir oligarchique rgne par la monnaie prive, une croissance perptuelle, des mdias contrls et

    une fausse Dmocratie

  • 13

    >

    Les oublis de la Mritocratie

    Pour que ce systme montaire existe :

    Il faut des pauvres, des surendetts et chmeurs en masse qui tentent de vendre leurs

    forces de travail pour payer la dette et les intrts aux 1% les plus riches

    Il entretient une culpabilit collective morale pour mieux asservir la population

  • 14

    >

    Il nest plus possible de penser la ralit

  • 15

    >

    La croissance naura pas lieu

    Notre terre est un monde aux ressources limites

    Nos besoins sont pourtant infinis pour faire vivre ce systme qui est construit sur une

    croissance exponentielle Le rchauffement inexorable de la plante et

    laffaiblissement acclr des ressources naturelles vont stopper brutalement les pays

    industrialiss dans leurs croissances

  • 16

    >

    Le travail et son salaire vont disparaitre

    La robotisation et lautomatisation vont supprimer plus dempois quelles ne vont en crer sans aucune

    contre partieLes imprimantes 3D vont crer des maisons, des

    voitures sans conducteur, des organes sans intervention humaine

    La nouvelle conomie du partage va augmenter la prcarit et lisolement social des citoyensLes licenciements de masse seront lgions

  • 17

    >

    La fin de notre civilisation

    Crises conomiques et financires se succderont

    Soulvements de plus en plus frquents des masses populaires contre les oligarchies

    Monte en puissance du populisme corrl aux religions dominantes

    Destruction des tats nations, de la cellule familiale, du travail et de lenvironnement

  • 18

    >

    Tous agriculteurs ou ingnieurs en 2030 ?

    Suivant les scnarios, sans alimentation disponible en quantit suffisante ou vivant dans un monde

    hyper connect :Deviendrons-nous des travailleurs de la terre qui se partageront des fermes sociales et des champs de

    culture pour survivre ?Ou serons-nous tous des ingnieurs pour mriter un

    emploi, pour savoir utiliser les objets connects, et les voitures sans conducteur ?

  • 19

    >

    Solutions pour un futur immdiat

    Cration montaire au service de lintrt gnral

    Revenu universel garanti pour tous Systme montaire vertueux

    Dmocratie relle incorruptible=

    Disparition des ingalits, de la pauvret et du chmage

  • 20

    >

    Solutions pour un futur plus lointain

    Dsol Dave, mais je ne peux pas vous rpondre ! Je ne dispose pas

    de donnes fiables

    Inspir de 2001 Odysse de lespace 1968

  • 21

    >

    FIN