AUTOMATISATION EN MICROBIOLOGIE .Pourquoi une automatisation tardive? Variabilité inhérente à

download AUTOMATISATION EN MICROBIOLOGIE .Pourquoi une automatisation tardive? Variabilité inhérente à

of 88

  • date post

    11-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of AUTOMATISATION EN MICROBIOLOGIE .Pourquoi une automatisation tardive? Variabilité inhérente à

  • CORATA

    29/9/2016

    Dr. Georges Mascart

  • Automatisation en microbiologie Pourquoi une automatisation si tardive?

    Pourquoi automatiser

    Le projet LHUB raisons de lautomatisation.

    Automatisation: les choix possibles

    Critres de choix.

    Exemple dimplmentation.

    Dveloppements futurs

    Conclusions

  • Evolution de la microbiologie clinique

    1990

    Incubateurs

    Hmocutures

    2000 2010 1970 1980 2020

    ISO 15189:

    Diminution des prlvements

    Aide aux diagnostics et aux soins

    Automatisation de

    la Microbiologie AB

    Automatiss

    Biologie

    Molculaire MALDI-TOF

  • Pourquoi une automatisation tardive?

    Variabilit inhrente la microbiologie: Specimens: liquides, biopsies, frottis .

    Viscosit

    Prsentation

    Prparation avant ensemencement (tissus, expecto)

    Containers

    Techniques utilises Techniques didentification (tubes, API) et de sensibilit aux

    antibiotiques difficiles automatiser.

  • Evolutions technologiques

    Milieux liquides: Homognisation de lchantillon en phase liquide. Plus grand relargage de microorganismes partir de lcouvillon ++>

    augmentation de la sensibilit. Lassociation du spcimen la phase liquide et non lcouvillon permet:

    Lensemencement. Ltalement sur lame.

    Imagerie: Dveloppement de techniques performantes de photographie digitale de

    botes. Possibilit daccs distance.

    Spectromtrie de masse: Identification cost-effective standardise, prcise , rapide . Excution peu onreuse. Intgrable dans un processus automatis.

  • Automatisation en microbiologie Pourquoi une automatisation si tardive?

    Pourquoi automatiser?

    Le projet LHUB raisons de lautomatisation.

    Automatisation: les choix possibles

    Comment choisir?

    Le choix du LHUB

    Exemple dimplmentation

    Dveloppements futurs

    Conclusions

  • Pourquoi automatiser? 1/ Augmentation la productivit.

    Diminution des remboursements.

    Forfaitarisation des remboursements.

    Augmentation constante de la demande.

    Comment augmenter la performance? Automatiser les actions rptitives.

    Concentrer les comptences l o elles ont une valeur ajoute.

    Utilisation optimale du personnel. Dgager du temps pour la qualit.

    Nouvelles techniques (biologie molculaire)

    Diminution du TAT diminution des dlais de prise en charge des patients diminution des dures de sjour.

  • Pourquoi automatiser? 2. Problme du recrutement de personnel qualifi:

    Elvation de lge moyen des technologues.

    Pnurie de jeunes technologues dans de nombreux pays.

    USA:

    Augmentation des exigences de formation.

    Diminution des programmes de formation

    ASCP 2012: manque 5% de technologues.

    9% de technologues pensionns entre 2012 et 2014.

    Ncessit dutiliser au mieux les comptences.

    Shifter les actes rptitifs vers lautomatisation.

    Concentrer les comptences sur linterprtation.

  • Pourquoi automatiser?

    3. Croissance de lactivit: Population plus ge:

    Mdecine plus agressive :

    Contrle des infections hospitalires dpistages.

    Plateformes techniques de taille croissante grer

  • Pourquoi automatiser?

    4. Qualit Pression laccrditation et laugmentation de la qualit:

    Standardisation:

    Minimisation de la variabilit inter technologues.

    Qualit des ensemencements

    Diminution du cot li aux erreurs humaines (mauvaise identification, erreur de milieu utilis.).

    Traabilit

    Reproductibilit.

    Scurit: automatisation de lidentification de lchantillon chaque tape.

  • Pourquoi automatiser? 4. Qualit

    Validation microbiologique plus efficiente grce la digitalisation dimages:

    Vue globale de toutes les botes (culture antibiogrammes en glose).

    Vue slective et zoom.

    Retour des prlvements antrieurs.

  • Pourquoi automatiser?

    5. Importance clinique de diminuer le TAT: Impact sur lutilisation des antibiotiques.

    Impact sur la morbidit et la mortalit:

    Patients USI avec sepsis svre 39.8% de mortalit

    Chaque heure de retard dans ladministration dantibiotiques augmente la mortalit de 7.6% (Kunar & all Crit Care Med 2006, 34:1589-1596)

    Diagnostic rapide influence sur dure de sjour impact conomique.

    Ncessit dune activit 24h/24 7j/7

  • Pourquoi automatiser? 5. Importance de diminuer le TAT:

    Aspect qualitatif

    Qualit:

    Diminution du TAT:

    Travail 24h/24 - 7jours /7:

    Lectures multiples et pas uniquement en dbut de journe.

    Respect strict des temps dincubation.

    Gain potentiel de 24h dans le rendu.

    Prise en charge efficace du patient plus rapide:

    Impact qualit.

    Impact cot.

  • Assessment of the usefulness of performing bacterial identification and antimicrobial susceptibility testing 24h a day in a clinical microbiology laboratory

    Clinical Microbiology and Infection Volume 16, Issue 8, pages 1084-1089, 2 SEP 2009 DOI: 10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1

    http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/clm.2010.16.issue-8/issuetochttp://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/clm.2010.16.issue-8/issuetochttp://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/clm.2010.16.issue-8/issuetochttp://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/clm.2010.16.issue-8/issuetochttp://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/clm.2010.16.issue-8/issuetochttp://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-0691.2009.03044.x/full#f1

  • Les cibles de lautomatisation.

    Rception encodage LIS ensemencement rponse LIS 60% workload.

  • Encodage? Prescription lectronique

    Ensemencement.

    Incubation et digitalisation

    Cibles de lautomatisation

  • Sortir les botes des incubateurs

    Lire et trier les cultures

    Examiner les colonies et isoler les cultures pures

    Raliser les tests ID/AB

    Conserver ou jeter les boites

    ventuellement consulter les atcd

    Eventuellement remettre incuber

    Cibles de lautomatisation: Incubation et digitalisation

  • Examen visuel virtuel

    Plusieurs cultures en parallle

    Slection des colonies et tests

    Conservation des images

    Optimisation du temps technologue

    Optimisation de lincubation

  • Automatisation en microbiologie Pourquoi une automatisation si tardive?

    Pourquoi automatiser

    Le projet LHUB raisons de lautomatisation.

    Automatisation: les choix possibles

    Critres de choix.

    Exemple dimplmentation.

    Dveloppements futurs

    Conclusions

  • Le projet LHUB raisons de lautomatisation.

  • Les projets Iris Lab et LHUB

    Aboutissement de plusieurs tapes: Ralisation dIRISLAB (2012)

    Regroupement de 2 laboratoires:

    CHU Brugmann Labo central site Horta + antenne site Brien

    Activit de CHU Brugmann (3 sites) HUDERF et CTR

    CHU St-Pierre Labo central

    Activit de CHU St-Pierre (2 sites) et Institut Bordet,

    Construction dun nouveau plateau central sur le site Porte de Hal (St-Pierre). Oprationnel 2d semestre 2016.

    5 plateaux

    4,000 m

    IRISLAB + ERASME = LHUB (2016)

  • IRISLAB Activit des hpitaux concerns

  • Activit microbiologique

    0

    200.000

    400.000

    600.000

    800.000

    1.000.000

    1.200.000

    1.400.000

    1.600.000

    1.800.000

    2.000.000

    2010 2011 2012 2013 2014 2015

    Bactriologie

    Microbiologie

  • Activit microbiologique

    850.000

    900.000

    950.000

    1.000.000

    1.050.000

    1.100.000

    2010 2011 2012 2013 2014 2015

    Bactriologie

    Bactriologie

    Statistiques cultures 2011: Botes: 275.000 /an = 830/j Tubes: 17.000 = 55/ j Lames: 37.000 = 120/j

    1.500.000

    1.550.000

    1.600.000

    1.650.000

    1.700.000

    1.750.000

    2010 2011 2012 2013 2014 2015

    Microbiologie

  • Comment faire face nos dfis?

  • La Microbiologie au 21me sicle Enjeux Contraintes - Perspectives

    Enjeux Contraintes

    Perspectives

    Rflexion sur:

    - Place de la microbiologie

    - Rle du microbiologiste

    - Lorganisation du laboratoire

  • Un projet multi disciplinaire centr sur le patient. PATIENT

    Unit multi disciplinaire de

    contrle des infections.

    Plateaux techniques

    Infectiologues

    Hyginistes

    Epidmiologistes?

    Statisticiens?

    Bioinformaticiens?

    Microbiologistes

  • Enjeux: Diagnostic rapide et prcis des maladies infectieuses

    Informer sur la prsence ou labsence de microorganismes Fournir des informations sur