AUDIT GENRE DES INSTITUTIONS - DEEG | Diréction · PDF fileadministratif et logistique...

Click here to load reader

  • date post

    21-Jun-2018
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of AUDIT GENRE DES INSTITUTIONS - DEEG | Diréction · PDF fileadministratif et logistique...

  • REPUBLIQUE DU SENEGAL

    Un Peuple -Un But - Une Foi

    -----------

    MINISTERE DE LA FEMME, DE LA

    FAMILLE ET DE LENFANCE --------------

    Direction de l'Equit et de l'Egalit de Genre

    A

    E

    AUDIT GENRE DES

    INSTITUTIONS DEMARCHE METHODOLOGIQUE

    Lquit et lgalit de genre passent par linstitutionnalisation effective du genre dans tous les

    rouages des institutions publiques et prives, au niveau

    des pratiques administratives, des activits techniques, des activits

    oprationnelles et des services dappui. Laudit genre en est la

    porte dentre."

    JUIN 2014

    http://www.google.sn/imgres?imgurl=http://www.gouv.sn/IMG/gif/Senegal-d20b3.gif&imgrefurl=http://www.gouv.sn/Symbolique-nationale.html&h=125&w=188&sz=3&tbnid=jhS7PMF81X0gKM:&tbnh=77&tbnw=116&prev=/search?q=logo+de+la+r%C3%A9publique+du+s%C3%A9n%C3%A9gal&tbm=isch&tbo=u&zoom=1&q=logo+de+la+r%C3%A9publique+du+s%C3%A9n%C3%A9gal&usg=__NaNujJCS9F6Wze3I5gw6Dl_aXxo=&hl=fr&sa=X&ei=OBBCUby4AsaS0QX8gIEI&ved=0CDEQ9QEwBQ

  • 2

    INTRODUCTION

    Il existe un consensus gnral sur le fait que lgalit entre les sexes se rfre

    simultanment la reconnaissance que les femmes et les hommes ont des besoins et

    priorits diffrentes et galement au fait que les femmes et les hommes devraient jouir

    des mmes conditions pour raliser pleinement leurs droits humains et des mmes

    aptitudes pour contribuer au dveloppement national, politique, conomique, social et

    culturel et bnficier des rsultats 1

    Depuis le programme dAction de Beijing, linstitutionnalisation du genre est devenue le

    mcanisme principal visant atteindre lambitieux objectif de lgalit entre les sexes.

    Selon le Conseil conomique et Social des Nations Unies, celle-ci consiste valuer les

    incidences pour les femmes et pour les hommes de toute action envisage, notamment dans

    la lgislation, les politiques ou les programmes, dans tous les secteurs et tous les niveaux.

    Il sagit dune stratgie visant incorporer les proccupations et les expriences des

    femmes aussi bien que celles des hommes dans llaboration, la mise en uvre, la

    surveillance et lvaluation des politiques et des programmes dans tous les domaines

    politique, conomique et social de manire ce que les femmes et les hommes

    bnficient davantages gaux et que lingalit ne puisse se perptuer. Le but ultime est

    d'atteindre l'galit entre les sexes 2.

    Lintgration du genre se fait travers une approche squentielle (non fragmente et

    disperse) qui suit les tapes classiques de la formulation et de la mise en uvre des

    politiques. Laudit genre en est la porte dentre. Il constitue une tape cruciale pour

    enclencher un processus rflchi, structur et stratgique permettant de raliser une

    analyse genre de lorganisation et de ses programmes, de proposer des solutions et

    dtablir un consensus autour de la question.

    Il permet de faire ltat des lieux de la situation des hommes et des femmes dans un secteur

    donn et dtablir ainsi le diagnostic initial qui va sous-tendre la dfinition de politiques et

    programmes sensibles au genre. Ce qui est en fait une tape charnire voire

    incontournable de linstitutionnalisation.

    I. CE QUEST UN AUDIT GENRE !

    Laudit genre est un audit social qui relve de la catgorie des audits de qualit. Il se

    distingue de laudit financier technique. Le Bureau International du Travail le dfinit

    comme un outil et un processus sappuyant sur une mthodologie participative dauto-

    valuation

    Lexercice daudit genre de toute institution se base sur la collecte et lanalyse des

    informations internes et externes concernant linstitution audite. Les informations sont

    collectes partir de la revue documentaire et des entrevues. Lanalyse quantitative et

    lanalyse qualitative sont les techniques utilises pour les analyser.

    1 Comit qubcois femmes et dveloppement de lAssociation qubcoise des organismes de coopration

    internationale AQOCI, Linstitutionnalisation du genre : De la conceptualisation thorique la mise en

    pratique , Mai 2008 2 Organisation des Nations Unies, Rapport du Conseil conomique et Social des Nations Unies

    1997, A/52/3, 18 Septembre 1997.

  • 3

    Un audit de genre accrot la capacit collective de lorganisation examiner ses activits

    dans une perspective de genre et identifier ses forces et ses faiblesses en matire de

    promotion des questions dgalit des sexes.

    Les ministres sectoriels sont encourags procder laudit genre de leur secteur car

    celui-ci prsente plusieurs avantages et intrts. Les rsultats qui en sortiront permettront

    dagir de manire multidimensionnelle et simultanment :

    sur les individus (hommes et femmes), acteurs et bnficiaires de laction de dveloppement en vue de changer les comportements, attitudes, valeurs et

    reprsentations ;

    sur les structures (culture, mode dorganisation du travail, gestion des ressources humaines et moyens financiers) pour garantir une plus grande efficience des

    ressources de tout ordre.

    II. FINALITE ET OBJECTIFS DE LAUDIT GENRE

    Lobjectif global de laudit genre est de promouvoir lapprentissage organisationnel pour

    lintgration efficace de lapproche genre dans les politiques, programmes et structures de

    lorganisation audite.

    Plus spcifiquement, au niveau de linstitution cible, laudit genre permet de :

    - vrifier lefficacit des pratiques et des mcanismes internes existants pour garantir

    lgalit de genre ;

    - suivre et valuer les progrs accomplis en matire de dveloppement et de gnration de produits et de services intgrant la dimension genre ;

    - identifier et partager les informations sur les mcanismes, les pratiques et les attitudes qui ont positivement contribu lintgration de la dimension genre dans

    lorganisation ;

    - identifier les lacunes et les difficults majeures ; - recommander des moyens pour y remdier en suggrant des amliorations et des

    innovations possibles ;

    - dcrire les bonnes pratiques visant aboutir lgalit de genre.

    Les rsultats de laudit sont consigns dans un rapport qui contient galement les

    recommandations visant lamlioration des performances de linstitution audite en

    matire dquit et dgalit de genre.

    Le rapport daudit doit faire le point sur la capacit de linstitution (expertise et moyens

    techniques), lengagement (cadre de rfrence et cadre juridique et rglement), estimer et

  • 4

    analyser les besoins en formation sur le genre et ses techniques dintgration et proposer un

    plan dintgration du genre et le budget prvisionnel qui aidera sa mise en uvre.

    III. CONSTITUTION ET RLES DE LEQUIPE DANIMATION DE LAUDIT

    Dans le cadre de lexercice daudit, il est recommand de faire appel une expertise

    externe pour faciliter le processus. Lexprience montrer que lidal rside dans la

    constitution dun binme constitu dun expert en genre et dun expert en planification

    aux profils complmentaires. Mais avec une quipe danimation engage et dynamique, un

    (e) consultant(e) regroupant ces deux profils reste une option valable.

    Au niveau du ministre auditer, lautorit, aprs avoir accept laudit de son institution et

    le chronogramme propos, dsigne le point de contact, cadre de haut niveau, qui sera

    responsable de la conduite de laudit. Lautorit dsigne (ou fait dsigner par les

    responsables des dmembres de son ministre) galement les agents reprsentant des

    diffrentes structures, pour intgrer lquipe danimation en tant que personnes

    ressources.

    Dans les ministres qui disposent dj de cellules sectorielles genre dont la composition

    respecte la structuration du dpartement, celles-ci peuvent spontanment constituer les

    quipes danimation de lexercice daudit. Dans le cas contraire, lquipe, constitue

    leffet daccompagner le processus daudit et respectant la reprsentativit des diffrentes

    structures composant le ministre, peut la fin de lexercice tre rig en cellule genre.

    Dans tous les cas, un pralable ncessaire latteinte des objectifs assigns aux cellules

    genre de manire gnrale et laccompagnement de cet exercice en particulier, est

    lexistence de comptences relles en genre au niveau de toutes les cellules sectorielles

    genre. Ce qui conduit la ncessit de former tous les membres des cellules en genre et

    dveloppement.

    Lquipe danimation est constitue sur la base du principe selon lequel une quipe est un

    ensemble dindividus qui ont des comptences complmentaires et contribuent la

    ralisation d'un objectif commun. Idalement, lquipe devrait remplir les critres suivants:

    tre quilibre sur le plan de la reprsentation des sexes;

    disposer de connaissances techniques associes au travail de leurs structures respectives ;

    avoir dj lexprience des audits de genre, avoir des connaissances basiques en matire de genre ou du moins manifester de lintrt pour le sujet.

    Le mcanisme national en charge du genre Ministre de la Femme, de la Famille et de

    lEnfance (MFFE), travers la Direction de lEquit et de lEgalit de Genre (DEEG)

    complte le dispositif danimation de laudit avec comme mandat explicite daccompagner

    le processus au niveau des ministres sectoriels.

    Lquipe danimation, ainsi compose, adopte la mthodologie utiliser et se rpartit les

    tches :

    - le point de contact de linstitution audite est c