Atelier Numérique Lège-Cap Ferret

download Atelier Numérique Lège-Cap Ferret

of 31

  • date post

    15-Jun-2015
  • Category

    Travel

  • view

    818
  • download

    5

Embed Size (px)

description

Premier atelier d'une longue série avec les sociopros sur leur site internet organisé par l'Office de Tourisme de Lège-Cap Ferret.

Transcript of Atelier Numérique Lège-Cap Ferret

  • 1. Lge-Cap Ferret NumriqueVOS ATELIERS NUMERIQUES :MON SITE INTERNET Office de Tourisme de Lge-Cap Ferret

2. Lge Cap-Ferret NumriqueLES CHIFFRES CLS 3. Plus d1 franais sur 2 quivoyage fait ses prparatifs sur Internet 69 % des franais rservent en lignesource Cabinet Raffour Interactif Octobre 2011 4. BILAN ANNUEL DU E-COMMERCE EN FRANCE Le tourisme est le secteur qui progresse le + +20% Catgorie dacheteur qui progresse le + :les sniors avec +73% Indice de confiance la hausse Source ACESL (Association pour le commerce et le service en ligne) 5. March du E-tourisme en France ( voyage , transport et htellerie ) en milliard deuros 9 8 7 6 5 8,2 4en 2010 3 2 1 0 0,9 en 2002Chiffre daffaires du etourisme en FranceSource Le Journal du Net 6. La question nest plus faut-il tre prsentsur Internetmais 7. Commenttre visible etperformant 8. MON SITE INTERNET : LUN DES MAILLON DE MAVISIBILIT ET DE MA PERFORMANCE Le site Internet nest quun outil dune stratgieglobale 9. MON SITE INTERNET : LUN DES MAILLON DE MA VISIBILIT ET DE MA PERFORMANCE Le site Internet nest quun outil dune stratgieglobale AVANT : Moteur de recherche1 internaute 1 clientwww.lege- capferret.comSites partenaires 10. AUJOURDHUI :Sites partenaires Forum1 internaute www.lege-capferret.com 1 client Web cam 11. AVANT TOUTE CHOSE ON SE POSE ET ONRFLCHI !Se poser les questions de base : 12. AVANT TOUTE CHOSE ON SE POSE ET ONRFLCHI !Se poser les questions de base : Quest ce que je vends, quest ce que je propose ? 13. AVANT TOUTE CHOSE ON SE POSE ET ONRFLCHI !Se poser les questions de base : Quest ce que je vends, quest ce que je propose ? Quel est mon public ? 14. AVANT TOUTE CHOSE ON SE POSE ET ONRFLCHI !Se poser les questions de base : Quest ce que je vends, quest ce que je propose ? Quel est mon public ? Quattend-t-on de mon site ? 15. 10 SECONDES Cest le temps moyendont un site dispose pourconvaincre le visiteur derester 16. 10 SECONDES Cest le temps moyendont un site dispose pourconvaincre le visiteur deresterDans ce laps de temps, linternaute doit comprendre 17. 10 SECONDES Cest le temps moyendont un site dispose pourconvaincre le visiteur deresterDans ce laps de temps, linternaute doit comprendre A qui il a faire ? 18. 10 SECONDES Cest le temps moyendont un site dispose pourconvaincre le visiteur deresterDans ce laps de temps, linternaute doit comprendre A qui il a faire ? Lobjet du site ? 19. 10 SECONDES Cest le temps moyendont un site dispose pourconvaincre le visiteur deresterDans ce laps de temps, linternaute doit comprendre A qui il a faire ? Lobjet du site ? Le systme de navigation ? 20. QUEST CE QUE LINTERNAUTE ATTEND ? De la lisibilit, de lefficacit : pas dascenseur horizontaux, unebarre de navigation bien visible, des titres de rubriques simples, des accroches) Des informations prcises, oprationnelles : accs, prise decontact, tarifs, horaires, Des informations fiables : mise jour rgulire Des informations connectes avec l environnementlocal : croiser loffre de lentreprise avec loffre du territoire Des marqueurs de confiance : le site va rpondre ma recherche Des services efficaces : peu de clics pour accder linfo, desrponses rapides (mail), un passage ais de linfo laction Des subtilits techniques :Pas de page tunnel, chargement rapidedes pages, revenir en page daccueil en un clic, lecture du site par les diffrentsnavigateurs, et smarphones 21. ET LE SYSTME (GOOGLE) QUATTEND IL ? Un nom de domaine clairement identifi :www.monentreprise.com Des titres de page clairs : www.monentreprise/tarifs.html Des titres aux photos : descriptif de la photo Des contenus soigns et pertinents : contenu mis jour, utilisation de mots cls De la rputation : on doit parler de vous (politique de liens) 22. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES 23. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES 24. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES 25. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES 26. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES 27. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES 28. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES 29. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES 30. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES 31. REGARDONS CE QUE FONT LES AUTRES