ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET .mélec et Syntec Numérique) d’une association « Plateforme

ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET .mélec et Syntec Numérique) d’une association « Plateforme
ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET .mélec et Syntec Numérique) d’une association « Plateforme
ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET .mélec et Syntec Numérique) d’une association « Plateforme
ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET .mélec et Syntec Numérique) d’une association « Plateforme
download ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET .mélec et Syntec Numérique) d’une association « Plateforme

of 4

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET .mélec et Syntec Numérique) d’une association « Plateforme

  • Sommaire

    dito

    La FNAS, Fdration des Ngociants en Appareils Sanitaires et Chauffage en a dailleurs fait lun des thmes de son As-semble Gnrale, invitant le cabinet Olivier Wyman prsenter son analyse sur le sujet. Nos collgues anglais de lin-dustrie de la salle de bains considrent que presque 20 % des achats se font d-sormais en ligne !Depuis avril dernier, Amazon Business a lanc en Amrique du Nord sa plate-forme de e-commerce spcialise en BtoB ; 3 an-nes de tests auront permis au gant de linternet daffiner son modle et de le pro-poser grande chelle. Les produits sont proposs en direct ou via des places de mar-ch. Amazon ne cache pas son ambition dinternationaliser sa plate-forme. Dautres modles vont merger tels le multi-canal, le click&collectPar principe, les sites de e-commerce af-fichent un prix de vente ractualis en temps

    rel. Ils saffranchissent ainsi des prix de vente publics, prix qui sont parfois le double de ce qui est rellement pratiqu. Les com-parateurs spcialiss de prix en ligne vont galement se dvelopper, permettant de trouver la meilleure offre un instant T.Que ce soit en produits de grande consom-mation ou en biens industriels, les attentes des clients semblent les mmes : la rapidit,

    la flexibilit de pouvoir commander nim-porte quelle heure, la possibilit de se faire livrer directement sur le chantier, et enfin le prix. La vente en ligne accentue certaines de nos proccupations : sans frontires physiques, comment sassurer que les produits mis la

    vente sur le net rpondent bien aux obliga-tions rglementaires de mise sur le mar-ch ? Les premires enqutes que nous avons menes sur les attestations de confor-mit sanitaire des quipements en contact avec leau potable (ACS) dmontrent bien la porosit des marchs entre les pays et nombre darticles proposs sur la toile ne respectent pas les exigences rglementaires. Il incomberait lacheteur de vrifier la conformit des produits quil achte, ce dont on peut douter, tant la complexit rgle-mentaire est importanteLa Commission Europenne a clairement affich sa volont de favoriser le e-com-merce, considr comme une opportunit de booster lactivit et donc de gnrer de la croissance. Si les industriels souhaitent se positionner pour dfendre la qualit des produits et les enjeux de sant et scurit pour les utilisateurs, il faudra se mobiliser fortement pour tre entendu !

    Commerce lectroniqueLa distribution professionnelle galement impacte ?

    Consommation nergtique des pompes et compresseurs

    Aprs les voyages, les livres et la musique, le e-commerce pourrait bientt venir perturber les modles existants dans la distribution professionnelle. En tant quacheteurs, mais galement comme vendeurs dquipements, les industriels du secteur sont concerns.

    ASSOCIATION FRANAISE DES POMPES ET AGITATEURS, DES COMPRESSEURS ET DE LA ROBINETTERIE

    Jrme DUPREZ,Prsident de PROFLUID

    Actualits

    suivre...

    Vie de lassociation

    Les conomies ralisablesen optimisant les produits et les systmes

    de llectricit consomme par lindustrie sert alimenter des pompes et des compresseurs

    Consommation lectrique annuelle des circulateurs en Europe

    40 50>% TWh23 TWh/an30> %

    Chiffres cls

    Lactivit de notre syndicat, limage des produits que nous couvrons et des marchs que nous servons, est varie et complexe.Notre action se dcline autour de trois grands axes : Des projets stratgiques, slectionns par notre bureau et qui font lobjet de travaux approfondis : la fin de vie des quipements, la surveillance des marchs pour les quipements en contact avec leau potable et le e-learning. Ces projets permettent de dvelopper lexpertise de PROFLUID et sa crdibilit sur les thmatiques choisies. Des sujets de fond, sujets qui ont dmarr il y a parfois plus de 10 ans et qui, anne aprs anne, continuent nous mobiliser : la directive co-design, lefficacit nergtique, le contrle des exportations, la rglementation eau potable, laffichage environnemental Parfois dmarrs ou pilots de la France, la dimension europenne de ces sujets permet aux industriels franais danticiper les volutions de la rglementation. Enfin, PROFLUID sattache suivre et informer ses adhrents sur les grandes tendances : Responsabilit Socitale des Entreprises, Numrisation des informations des produits, Industrie du Futur. Cest aussi notre capacit animer un rseau de partenaires, tels que la FIM, lUNM et le CETIM, qui nous permet de contribuer aux dbats.

    Juillet2015#72infos

    Il incomberait lacheteur de vrifier la conformit des

    produits quil achte, ce dont on peut douter, tant la complexit rglementaire est importante...

    dconomies attendues avec les circulateurs nouvelle gnration dsormais obligatoires

  • Une action collective russie

    Reprise du dialogue ?

    Tout savoir sur lefficacit nergtique !

    Les 9 solutions retenues par le Ministre

    Les V.I.E . partags de la FIM

    Robinetterie industrielle et Directive Machines

    Pompes et groupes de pompage

    Industrie du Futur

    Accord sur les biens environnementaux

    Un guide pour comprendre et appliquer les nouvelles normes europennes en matire defficacit nergtique pour les pompes et les groupes de pompage.

    Une opportunit peu coteuse pour les PME de promouvoir leur savoir faire linternational ou dtudier un march potentiel.

    PROFLUID a t consult plusieurs reprises au cours de ces derniers mois sur les discussions en cours concernant labaissement des droits de douanes pour les biens dits environnementaux (Environmental Good Agreements suppression des tarifs douaniers sur une liste dquipements).

    + dinfos : memzivat@profluid.org

    + dinfos : technics@profluid.org

    + dinfos : cbochaton@profluid.org

    En effet, le Comit Europen des Industriels de la Robinetterie (CEIR dont PROFLUID est membre) et lassociation alle-mande VDMA ont finalement pu se runir pour changer sur leurs diffrences dinterprtation et travailler sur les suites possibles pour dbloquer la situation.Mme si PROFLUID, et fortio-ri le CEIR, continuent de consi-drer la robinetterie comme tant en dehors du primtre de la Directive Machines, alors que le VDMA dfend une position contraire, tout le monde sac-corde sur limportance de dfinir une interprtation commune. Sans cet accord ncessaire, la libre circulation des quipe-ments sera compromise et lin-

    Rdig par le Professeur Stoffel de luniversit de Darmstadt, ce livre condense tout le savoir-faire acquis depuis 10 ans via les travaux financs par Euro-pump, notre comit europen des fabricants de pompes.Louvrage reprend les mtho-dologies et outils pour com-prendre et calculer lefficacit nergtique des pompes ainsi que de la combinaison pompe / moteur / variateur (lapproche

    produit tendu). La rglemen-tation europenne et les travaux prparatoires amricains sont galement prsents, allant du principe de calcul de lindice minimum defficacit (MEI) des pompes la dtermination de lindice defficacit nergtique (EEI) des circulateurs et units de pompage.Pour commander le livre et bnficier dun tarif rduit, contacter PROFLUID.

    Aux 34 plans de 2013 se subs-tituent dsormais 9 solutions industrielles :Nouvelles ressources, Ville durable, Mobilit cologique, Transports de demain, Mde-cine du futur, conomie des donnes, Objets intelligents, Confiance numrique, Alimen-tation intelligente.5 piliers transversaux vont structurer les actions : Dvelopper loffre techno-

    dustrie devra en assumer les consquences. Il est dsormais ncessaire dlargir le cercle des discussions ; aussi, une nouvelle runion se tiendra prochaine-ment, avec une participation aussi large que possible dindus-triels, pour laborer une position commune europenne qui pour-rait faire foi dans lensemble des tats Membres et qui pourrait tre prsente la Commission Europenne lors de la prochaine runion de son groupe spcialis en novembre prochain. PRO-FLUID encourage ses adhrents participer ces travaux ou, dfaut, de nous rappeler formel-lement leur position vis--vis de lapplication de la Directive Ma-chines leurs quipements.

    logique : les projets technolo-giques sur la fabrication addi-tive, la virtualisation de lusine et les objets connects, la ra-lit augmente seront soutenus financirement.

    Accompagner les entre-prises dans cette transfor-mation : les entreprises seront sensibilises, formes et ac-compagnes avec un objectif de diagnostic personnalis pour 2 500 entreprises fin 2016 ;

    3,2 Mds d de prts seront ac-cords pour les entreprises in-vestissant dans lindustrie du futur.

    Former les salaris. Renforcer la coopration

    internationale sur les normes.

    Promouvoir lIndustrie du Futur franaise.

    La FIM est lorigine, aux cts de 4 autres organisations pro-fessionnelles (Symop, Afdel, Gi-mlec et Syntec Numrique) dune association Plateforme de lindustrie du futur qui aura pour mission de structurer les actions autour de ces 5 piliers transversaux.Des partenaires technologiques (Cetim et CEA List) et acad-miques (ENSAM, Mines Paris-Tech) se sont dores et dj joints cette association.

    Actualits

    Le V.I.E. (Volontariat Interna-tional en Entreprises ) permet aux entreprises franaises de confier un jeune, jusqu 28 ans, une mission professionnelle ltranger durant une priode modulable de 6 24 mois, re-nouvelable une fois. Ce systme permet aux PME de disposer pendant un laps de temps relati-

    vement long, dans un pays don-n, dun soutien efficace pour y dvelopper leurs activits et cela pour un cot trs attractif.Depuis 1994, la FIM a mis en place des oprations V.I.E. temps partag (2 3 entreprises maximum) dans une vingtaine de pays dans le monde. En plus de 20 ans, 108 V.I.E. ont t re-

    cruts dont 90 ont termin leur mission, 331 entreprises ont re-couru ce service pour un total de 517 missions.Une belle illustration dune ac-tion collective russie !PROFLUID, avec 28 ent