Assemblée annuelle des actionnaires. DAVID GALLOWAY Président du conseil.

of 30/30
Assemblée annuelle des actionnaires
  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    105
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Assemblée annuelle des actionnaires. DAVID GALLOWAY Président du conseil.

  • Page 1
  • Assemble annuelle des actionnaires
  • Page 2
  • DAVID GALLOWAY Prsident du conseil
  • Page 3
  • Assemble annuelle des actionnaires
  • Page 4
  • TONY COMPER Prsident et chef de la direction
  • Page 5
  • Assemble annuelle des actionnaires
  • Page 6
  • WILLIAM DOWNE Chef de l'exploitation
  • Page 7
  • Assemble annuelle des actionnaires
  • Page 8
  • Kamloops, C.-B.
  • Page 9
  • Milton, Ontario
  • Page 10
  • Ottawa, Ontario
  • Page 11
  • Assemble annuelle des actionnaires
  • Page 12
  • KAREN MAIDMENT Chef des finances et des affaires administratives
  • Page 13
  • MISE EN GARDE CONCERNANT LES DCLARATIONS PROSPECTIVES Les communications publiques de la Banque de Montral comprennent souvent des dclarations prospectives, crites ou verbales. Le prsent document contient de telles dclarations, qui peuvent aussi figurer dans dautres documents dposs auprs des organismes canadiens de rglementation ou de la Securities and Exchange Commission des tats-Unis, ou dans dautres communications. Toutes ces dclarations sont nonces sous rserve des rgles dexonration de la Private Securities Litigation Reform Act, loi amricaine de 1995, et des lois canadiennes sur les valeurs mobilires applicables, et elles sont conues comme des dclarations prospectives aux termes de ces lois. Les dclarations prospectives peuvent comprendre notamment des observations concernant nos objectifs et nos priorits pour lexercice 2007 et au-del, nos stratgies ou actions futures, nos cibles, nos attentes concernant notre situation financire ou le cours de nos actions et les rsultats ou les perspectives de notre exploitation ou des conomies canadienne et amricaine. De par leur nature, les dclarations prospectives exigent la formulation dhypothses et comportent des risques et des incertitudes. Il existe un risque apprciable que les prvisions, pronostics, conclusions ou projections se rvlent inexacts, que nos hypothses soient errones et que les rsultats rels diffrent sensiblement de ces prvisions, pronostics, conclusions ou projections. Nous conseillons aux lecteurs du prsent document de ne pas se fier indment ces dclarations, tant donn que les rsultats rels, les conditions, les actions ou les vnements futurs pourraient diffrer sensiblement des cibles, attentes, estimations ou intentions exprimes dans ces dclarations prospectives, en raison dun certain nombre de facteurs. Les rsultats rels ayant trait aux dclarations prospectives peuvent tre influencs par de nombreux facteurs, notamment : la situation conomique gnrale dans les pays o nous sommes prsents, les fluctuations des taux dintrt et de change, les changements de politique montaire, lintensit de la concurrence dans les secteurs gographiques et les domaines dactivit dans lesquels nous uvrons, les changements de lgislation, les procdures judiciaires ou dmarches rglementaires, lexactitude ou lexhaustivit de linformation que nous obtenons sur nos clients et nos contreparties, notre capacit de mettre en uvre nos plans stratgiques, de conclure des acquisitions et dintgrer les entreprises acquises, les estimations comptables critiques, les risques oprationnels et infrastructurels, la situation politique gnrale, les activits des marchs financiers internationaux, les rpercussions de guerres ou dactivits terroristes sur nos activits, les rpercussions de maladies sur les conomies locales, nationales ou mondiale, et les rpercussions de perturbations des infrastructures publiques telles que les perturbations des services de transport et de communication et des systmes dalimentation en nergie ou en eau et les changements technologiques. Nous tenons souligner que la liste de facteurs qui prcde nest pas exhaustive. Dautres facteurs pourraient influer dfavorablement sur nos rsultats. Pour de plus amples renseignements, le lecteur peut se reporter aux pages 28 et 29 du Rapport annuel 2006 de BMO, qui dcrit en dtail certains facteurs cls susceptibles dinfluer sur les rsultats futurs de BMO. Les investisseurs et les autres personnes qui se fient des dclarations prospectives pour prendre des dcisions lgard de la Banque de Montral doivent tenir soigneusement compte de ces facteurs, ainsi que dautres incertitudes et vnements potentiels, et de lincertitude inhrente aux dclarations prospectives. La Banque de Montral ne sengage pas mettre jour les dclarations prospectives, verbales ou crites, qui peuvent tre faites, loccasion, par elle- mme ou en son nom. Les hypothses relatives au comportement des conomies canadienne et amricaine en 2007 et aux consquences de ce comportement sur nos activits sont des facteurs importants dont nous tenons compte lors de ltablissement de nos priorits et objectifs stratgiques et de nos cibles financires, y compris notre dotation la provision pour pertes sur crances. Selon certaines de nos principales hypothses, les conomies canadienne et amricaine crotront un rythme modr en 2007 et le taux dinflation demeurera bas. Nous avons galement suppos que les taux dintrt changeront peu au Canada en 2007 mais quils baisseront aux tats-Unis, et que le dollar canadien conservera ses rcents gains par rapport au dollar amricain. Pour laborer nos prvisions en matire de croissance conomique, en gnral et dans le secteur des services financiers, nous utilisons principalement les donnes conomiques historiques fournies par les administrations publiques du Canada et des tats-Unis et leurs agences. Les lois fiscales en vigueur dans les pays o nous sommes prsents, principalement le Canada et les tats-Unis, sont des facteurs importants dont nous devons tenir compte pour dterminer notre taux dimposition effectif normal.
  • Page 14
  • Rendements constants et de qualit suprieure sur le capital investi RTCP sur 1 an 24,1 % Dividende trimestriel 35 % Rendement des capitaux propres 19,2 % Rsultat par action 11,2 % Exercice 2006
  • Page 15
  • Exercice 2006 Rsultats financiers
  • Page 16
  • Revenu10,112 $1,5 % En millions de dollars Frais(6,353)0,3 % Dotation la provision pour pertes sur crances (176)s.o. Impts et participations minoritaires (920)s.o. Revenu net2,663 $11,2 % % de croissance par rapport 2005
  • Page 17
  • Nous avons atteint ou dpass quatre de nos cinq cibles financires en 2006 Croissance du RPADe 5 10 % 11,6 % Cibles RCPDe 17 19 % 19,2 % Dotation la provision spcifique pour pertes sur crances 400 millions de dollars ou moins 211 millions de dollars Ratio du capital de premire catgorie Minimum de 8 % 10,22 % Amlioration du ratio de productivit avant amortissement De 100 150 points de base 25 points de base x Rsultats rels Mesures des rsultats
  • Page 18
  • Leadership en matire de rendement de l'action Dividende vers par action (en dollars) En mai dernier, nous avons tabli la fourchette cible du ratio de distribution entre 45 % et 55 %, ce qui en fait la plus haute de notre secteur dactivit. 0,53 0,55 0,59 0,65 0,71 0,88 0,93 0,99 1,09 1,29 1,80 2,13 1,18 0,80 1,50 929394959697989900010203040506
  • Page 19
  • T1 2007 Rsultats financiers
  • Page 20
  • T1 2007 Croissance gnralise et revenu net de qualit suprieure Excluant la charge de restructuration comptabilise au premier trimestre de lexercice 2007 de 88 millions de dollars aprs impts Revenu net 673 millions de dollars 673 606 T1 06T1 07 585 * Rsultat par action 1,30 $ 1,13 1,30 1,17 T1 06T1 07 * T1 06 Rendement des capitaux propres 18,0 % 17,8 18,0 T1 07 15,7 *
  • Page 21
  • Faits saillants du premier trimestre de 2007* * Excluant la charge de restructuration comptabilise au premier trimestre de lexercice 2007. Revenu 2 614 $4,1 % En millions de dollars Frais (1 625)2,8 % Dotation la provision pour pertes sur crances (52)s.o. Impts et participations minoritaires (264)s.o. Revenu net 673 $11,1 % % de croissance par rapport au 1er trimestre de 2006
  • Page 22
  • Croissance du revenu des groupes dexploitation (en millions de dollars) Services bancaires Particuliers et entreprises Croissance annuelle : 5,5 % 1321 T1 06 1394 T1 07 Groupe Gestion prive Croissance annuelle : 8,9 % 464 T1 06 506 T1 07 Groupe Services d'investissement Croissance annuelle : (3,6 %) 743 T1 06 716 T1 07
  • Page 23
  • Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre les cibles financires de 2007 Croissance du RPA (excluant la reprise sur la provision gnrale en 2006) De 5 10 % 11,1 % Cibles annuelles RCPDe 18 20 % 18,0 % Dotation la provision spcifique pour pertes sur crances 400 millions de dollars ou moins (a t ramene 325 millions ou moins) 52 millions de dollars Amlioration du ratio de productivit avant amortissement De 100 150 points de base 72 points de base Rsultats rels T1 2007 Mesures des rsultats Sur la bonne voie
  • Page 24
  • Ralisation des cibles de rendement 200243 N total de cibles 200355 200455 200554 200654 N de cibles atteintes ou dpasses Exercice Total pour les 5 exercices 2421brebre
  • Page 25
  • Leadership en matire de gestion du risque, de communication de linformation financire et de gouvernance
  • Page 26
  • Relever la barre dun cran Investir stratgiquement Rpondre aux besoins des clients Accrotre le revenu Maintenir une assise financire solide Maximiser le rendement des capitaux propres
  • Page 27
  • KAREN MAIDMENT Chef des finances et des affaires administratives
  • Page 28
  • Relations avec les investisseurs www.bmo.com/relationsinvestisseur s Viki Lazaris, premire vice-prsidente 416-867-6656 [email protected] Steven Bonin, directeur gnral 416-867-5452 [email protected] Tlcopieur 416-867-3367 Courriel [email protected]
  • Page 29
  • Assemble annuelle des actionnaires
  • Page 30
  • Pour pouvoir tre administrateur dune banque, le candidat : doit tre une personne physique ge dau moins dix-huit ans; doit tre sain desprit; ne doit pas tre failli; doit avoir le droit, en vertu de la Loi sur les banques, dexercer les droits de vote attachs des actions de la banque; ne doit pas tre administrateur, dirigeant ou employ temps plein dune entit laquelle la Loi sur les banques interdit dexercer les droits de vote attachs des actions de la banque; ne doit pas tre mandataire, employ ou ministre du gouvernement fdral ou dune province; ne doit pas travailler pour le gouvernement dun pays tranger ou de lune de ses subdivisions politiques ou en tre le mandataire.