Asassc Mag-Avril 2013

download Asassc Mag-Avril 2013

of 31

  • date post

    03-Apr-2018
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Asassc Mag-Avril 2013

  • 7/29/2019 Asassc Mag-Avril 2013

    1/31

  • 7/29/2019 Asassc Mag-Avril 2013

    2/31

  • 7/29/2019 Asassc Mag-Avril 2013

    3/31

    Journe du 8 Mars avec Amy SARR FALLAlors qu'aux quatre coins du monde, des manifestations en tout genre sont organises pourclbrer la Femme, quelque part l'extrme ouest de l'Afrique, dans une contre appele leSngal, au cur de la capital dakaroise, une cole. Cette cole, c'est le CESAG. l'occasion de

    la Journe Internationale de la Femme du 08 Mars 2013, le CESAG prend galement part, samanire, aux festivits.

    Tout a commenc en dbut de journe. Aux portes de l'cole le prsident de l'ASEMA et lesmembres de son bureau, taient posts l'entre et distribuaient des cartes toutes les jeunesfilles et dames qui passaient par l. Ces cartes comprenaient un pome rdig par les soins deMamadou Ndao plus connu sous le surnom de "Gougou" et une invitation pour 15h l'auditoriumde l'cole pour une confrence sur l'entreprenariat fminin avec comme invit d'honneur Mme AmySarr Fall, Directrice de " Intelligences Magazine ".

    Tout au long de la journe, des marques d'attention de la gente masculine se sont multiplies : unsourire gracieux, un sac lourd gnreusement port, un mot gentil, une bise affectueuse et quesais-je ? Les marques de dfrence l'gard des femmes ne se rsument pas grand chose maison aurait tort de les ngliger car elles peuvent transformer un horizon teint de mlancolie en unfabuleux oasis de promesses enivrantes.

    Durant cette journe du 08 Mars, l'ASSASC avait install dans les jardins de l'cole un stand. L,on pouvait se dlecter de boissons locales telles que du bissap ou du bouye ou moustiller nospapilles gustatives de fatayas, de crpes sucres ou sales, de nems et des mythiques maddsconcocts par les soins des femmes du bureau de l'association sngalaise. Des chocolats ont parla suite taient distribus l'attention des djank (jeunes filles) et driank (awoulaba) de l'associationpour reprendre les termes du charg de la culture dans lASSASC, Malick Diop. Le prsident et sonquipe sont remercier pour cette charmante initiative. Un vif merci eux !

    Dans l'aprs-midi, tous ont migr vers l'auditorium de l'cole pour assister une confrence deMme Amy Sarr Fall dont le thme tait L'entrepreneuriat fminin en milieu universitaire, un levierpour un dveloppement durable.Mme Fall, qui a rehauss la clbration de la Journe Internationale de la Femme au CESAG parsa prsence, tait entoure de M. Bassne, secrtaire gnral du CESAG qui reprsentait ledirecteur gnral et de M. Sawadogo, prsident en exercice de l'ASEMA.Avant l'allocution de Mme Fall, un membre du bureau de l'ASEMA a droul la biographie dupersonnage. Une mise en contexte indispensable salue par l'assistance.Mme Fall, qui s'est prsente au pupitre arme de son humilit lgendaire, a rgal l'assistanced'un propos savamment construit. Partie des femmes qui ont marqu et inspir sa vie, Mme Fall les

    a dpeintes comme des femmes de courage et de valeurs avant de poursuivre en remerciantvivement les tudiants pour cette initiative. C'est dans un propos nuanc, o se mlent, limites etsolutions qu'elle a par la suite abord le thme de l'entrepreneuriat fminin. Mme Fall s'est par lasuite prte un jeu de questions/rponses avec les tudiants de l'cole et autres curieux venusprendre part l'vnement dans une atmosphre empreinte d'humour et de respect mutuel.Hossen Sako, tudiant ivoirien en master, n'a pas manqu d'amuser l'assistance, lorsque d'un tondtach mais non moins condescendant, il s'est adress Mme Fall en ces termes : " Votre beautse subdivise en deux beauts, une beaut physique et une beaut morale. Et votre beaut moralese subdivise elle aussi en deux beauts, une beaut du cur et une beaut de l'esprit. " Par lasuite, le pome de Mamadou Ndao, tudiant sngalais en master, a t dclam par MohamedL, secrtaire gnral adjoint de lASSASC et Mamadou Ndao lui-mme n'a pas manqu

    d'mouvoir l'assistance lorsqu'il a rendu un vibrant hommage teint de lyrisme une camaradeburkinab, dcde le 27 d'un certain mois de septembre 2010, la veille de sa rentre des classespour la licence trois .

    3

  • 7/29/2019 Asassc Mag-Avril 2013

    4/31

    Plus tard, le prsident de l'ASEMA fit un bref discours de remerciement et remis un prsent MmeFall : un portrait de la dame. Mme Fall fut par la suite conduit au jardin pour prendre desphotographies avec les tudiants et une collation lui fut offerte. Elle fut reconduite sa voitureaccompagne d'un cortge comprenant entre autres les membres du bureau de l'ASEMA, les misset misters intgration 2013 ainsi que leurs dauphins et dauphines.

    Et c'est sur cette note que se referma la clbration de la Journe Internationale de la Femme du08 Mars 2013, quelque part l'extrme ouest de l'Afrique, dans une contre appele le Sngal, aucur de la capital dakaroise, dans une cole. Cette cole, c'est le CESAG.

    4

    Batrice SAGNA

  • 7/29/2019 Asassc Mag-Avril 2013

    5/31

    5

  • 7/29/2019 Asassc Mag-Avril 2013

    6/31

    Journe Japonaise du CESAG

    Anaclta FAYE

    Le Samedi 16 Mars a eu lieu la Journe japonaise du CESAG organise par le professeur AzusaHASHIMOTO et le NIHONGO CLUB du CESAG.Le dbut de la matine a dmarr avec le concours de japonais dont parmi les gagnants nous

    retrouvions des tudiants du Club notamment Louis, Assatou et Harona dans les catgoriesDISCOURS et POESIE. Une grande fiert a anim les tudiants solidaires qui ont acclams lesgagnants du concours.

    La Journe proprement dite dbuta avec un discours du Secrtaire Gnral M. BASSENEreprsentant le Directeur Gnral, suivi du discours du Directeur de lILIF qui a exprim sa grandesatisfaction lgard de Mademoiselle HASHIMOTO pour son dvouement, sa disponibilit et lesuccs quelle a remport parmi ses tudiants.

    Un trs troublant film japonais prsentant la tragdie provoque par le sisme survenu le 11 Mars2011 a ensuite t visionn suivi dune minute de silence. Les festivits se sont poursuivies avec

    une prsentation de la culture japonaise par Mademoiselle Anacleta FAYE qui a partag aveclassemble lexprience acquise lors de son voyage au Japon au mois de Janvier. Elle anima la finde cette prestation avec un Quizz pour permettre aux tudiants de renforcer leur connaissance dela culture japonaise et de les intresser cette dernire en dcernant des prix aux gagnants.

    A la suite de cela, nous avons eu droit un trs enrichissant dfil de tenues traditionnellesjaponaises: les Yukatas. Les rires ont ensuite emplis la salle lors du divertissant thtreKAGUYAHIME interprt avec brio par le NIHONGO CLUB.

    Cest par la suite que le trs attendu discours du professeur Azusa HASHIMOTO arriva et cestavec motion et les larmes aux yeux quelle dclara tout le plaisir ressenti ici au Sngal travaillantavec les tudiants du CESAG et les enfants de Pikine. Elle nous annona son dpart au Japonavec le souhait de voir tous ses tudiants poursuivre leurs efforts dans la langue japonaise.

    Aprs ce moment charg dmotion, lassistance a eu droit une danse traditionnelle japonaiseiintitule toujours avec le concours du Club de Japonais qui se finalisa avec unkaraok de deux chansons japonaises Banzai et Nichiyoubi yori no shisha repris en churpar lassistance.

    Cette mmorable Journe Japonaise sest clture par une dgustation de la cuisine japonaisedans le jardin du CESAG o plusieurs stands ont t dresss pour loccasion. Toutes sortes dejeux, de tatouages de Kanji et lapprentissage de la flte ont gay la joyeuse assemble qui sestfinalement disperse aux environs de 18h.

    6

  • 7/29/2019 Asassc Mag-Avril 2013

    7/31

    7

  • 7/29/2019 Asassc Mag-Avril 2013

    8/31

    Publicit

  • 7/29/2019 Asassc Mag-Avril 2013

    9/31

    AZUSA HASHIMOTOCe mois-ci votre magazine est parti la rencontre dune dame qui, petite par la taille mais grandepar le cur, aura marqu le CESAG de son empreinte de manire indniable durant son courtsjours dans nos murs avec la ralisation dvnements succs tel que la Journe du Japon ou latenue dun Club de Japonais au sein de notre tablissement. Aprs deux ans de bons et loyauxservices, elle tire sa rvrence et ceci comme elle la toujours t: en toute discrtion et en toutesimplicit.

    Konnichiwa (Bonjour en japonais) Mme HASHIMOTO. Pouvez-vous vous prsenter nos lecteurs?Je m'appelle Azusa HASHIMOTO et je suis originaire de Kyoto. Jetravaille au CESAG depuis deux ans et jy donnais des cours de

    japonais. Mon nom sngalais c'est Mata Faye (Elle rit).Et j'aime bien la culture sngalaise. Durant mon sjour, j'ai appris unpeu de wolof et de srre. (Un grand sourire illumine son visage)

    Qu'est-ce qui vous a pouss vouloir venir au Sngal ?Je travaille pour la JICA qui est une agence japonaise qui envoie desvolontaires dans les rgions du Sngal et de lAfrique pour faire del'humanitaire. J'ai t la seule tre envoye Dakar.Et comme un accord de partenariat lie la JICA et le CESAG, chaquedeux ans un nouveau professeur est envoy au sein de l'cole.

    Et comment c'est que de travailler au CESAG? les tudiants sonten gnral assez circonspects par rapport une langue commele japonais qu'ils trouvent complexe.

    Le japonais n'est pas une langue difficile mais juste diffrente. Chaque fois, il y a eu beaucoup degens qui s'inscrivaient pour suivre les cours mais qui arrtaient par la suite et je trouvais a vraimentdommage. Mais j'ai cr un Club de Japonais et les gens qui y ont adhr m'ont beaucoup aidsdans l'intgration de la culture japonaise au sein du CESAG et surtout la ralisation de la Journedu Japon.

    Et comment trouvez-vous la vie Dakar par rapport Kyoto ?Tout d'abord il y a la langue. Au Japon, nous avons seulement le japonais alors qu'ici il y en anormment. Je pense notamment au wolof, au srre... Ce fut trs difficile de se faire comprendrepar les tudiants mais sinon j'ai aim Dakar. Jadorais aller la plage aussi, c