ARBRE ET AGRICULTURE BIOLOGIQUE - fnab. · PDF fileL’agriculture biologique a des atouts...

Click here to load reader

  • date post

    16-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of ARBRE ET AGRICULTURE BIOLOGIQUE - fnab. · PDF fileL’agriculture biologique a des atouts...

  • ARBRE ET AGRICULTURE BIOLOGIQUE

    Regards des paysans bio de France

    FNAB Fdration Nationale

    d'Agriculture BIOLOGIQUE

  • .2.

  • SOMMAIRE

    Edito

    Pourquoi ce recueil ?

    Zone Centre de la France*FERMOSCOPIE Jean-Sbastien Gascuel, Puy-de-Dme

    INTERVIEW La slection participative des feuillus prcieux pour lagroforesterie avec Frdrique Santi, INRA dOrlans

    FERMOSCOPIE Alain Yvon, Loir-et-Cher

    Zone Est de la FranceFERMOSCOPIE Simon Lenoir, Somme

    FERMOSCOPIE Jean-Luc Ortgat, Oise

    INTERVIEW Lintrt dune dmarche de groupe : focus sur lexprience mene en Picardie

    Zone Ouest de la FranceFERMOSCOPIE Bergerie de Villarceaux, Val-dOise

    FERMOSCOPIE Christian Gumn, Ille-et-Vilaine

    Zone Sud de la FranceINTERVIEW Agroof, bureau dtude spcialis en agroforesterie, avec Fabien Liagre

    FERMOSCOPIE Bertrand Lassaigne, Dordogne

    FERMOSCOPIE Pierre Pujos, Gers

    FERMOSCOPIE Alain Daguzan, Gers

    FERMOSCOPIE Nicolas Petit, Gers

    FERMOSCOPIE Denis Flores, Gard

    INTERVIEW Recherche sur lagroforesterie : relations entre arbres et cultures annuelles, avec Christian Dupraz, INRA de Montpellier

    EXPERIMENTATION Plateforme TAB, Drme

    En bref : comment penser et russir son projet agro-forestier ?

    Conclusion

    Contacts utiles - pour aller plus loin

    p. 4

    p. 5

    p. 6

    p. 9

    p. 11

    p. 13

    p. 16

    p. 18

    p. 20

    p. 23

    p. 25

    p. 27

    p. 30

    p. 32

    p. 35

    p. 37

    p. 42

    p. 44

    p. 49

    p. 52

    p. 54

    * La distinction des grandes zones pdo-climatiques est celle utilise par lITAB pour les synthses varitales. Zone Nord Est (Hauts-de-France, Nord de lle-de-France, Grand-Est), Zone Centre (Centre-Val-de-Loire, Bour-gogne-Franche-Comt, Sud de lIle-de-France, ex-Auvergne, ex-Limousin), Zone Ouest (Normandie, Bretagne, Pays de la Loire, Nord de Poitou-Charentes), Zone Sud (Sud de Poitou-Charentes, ex-Aquitaine, Occitanie, ex-Rhne-Alpes, Provence- Alpes-Cte-dAzur).

  • .4.

    DITO

    Partout dans le monde, lagriculture de demain devra rpondre de multiples enjeux ; nourrir une population toujours plus nombreuse, contribuer la rduction des GES, sadapter aux changements climatiques, tre plus rsiliente face aux alas climatiques et conomiques, produire de lnergie pour son territoire, prserver et mme produire de la biodiversit, pro-tger les biens publics comme leau, le sol, lair, assurer la beaut du paysage.

    Lagriculture biologique a des atouts majeurs pour rpondre ces enjeux de par ses pratiques agro-cologiques (cultures associes, prairies permanentes et temporaires, engrais verts, haies).

    Elle est dailleurs le systme le plus abouti de lagro-cologie puisquelle sinterdit lusage des produits chimiques de syn-thse.

    Lagroforesterie fait donc partie intgrante de ses pratiques.

    Dans ce recueil, nous avons voulu donner la parole aux pay-sannes et paysans bio de diffrentes rgions afin quils nous expliquent leurs choix et leurs pratiques de lagroforesterie ; il faut essaimer et dvelopper lagroforesterie dans nos sys-tmes agricoles bio, dans une dmarche de progrs perma-nente.

    La haie, les arbres aligns, les vergers sont au cur des agro- systmes et nous devons plus que jamais nous en servir pour une agriculture biologique toujours plus cohrente et productrice de services environnementaux et sociaux, pour aujourdhui et surtout pour demain.

    Stphanie PAGEOTleveuse bio en Loire-Atlantique et prsidente de la Fdration Nationale dAgriculture Biologique (FNAB)

  • .5.

    POURQUOI CE RECUEIL ?

    Lagroforesterie rassemble toutes les pratiques agricoles qui intgrent larbre dans un environ-nement de production : les arbres permettent une couverture verticale et permanente des sols, venant complter la couverture horizon-tale des cultures et des couverts vgtaux, souvent obtenue grce une plante annuelle ou bisannuelle.

    La dfinition internationale de lagroforeste-rie propose par lICRAF (Centre International pour la Recherche en Agroforesterie) est la sui-vante : Systme dynamique de gestion des ressources naturelles reposant sur des fonde-ments cologiques qui intgre des arbres dans les exploitations agricoles et le paysage rural et permet ainsi de diversifier et maintenir la production afin damliorer les conditions so-ciales, conomiques et environnementales de lensemble des utilisateurs de la terre .

    Les systmes agro-forestiers sont ancestraux, varis et prsents partout dans le monde sous diffrentes formes : sylvopastoralisme, pr-vergers, bocages, cultures intercalaires en vergers fruitiers, truffiers, noyeraies, vigne... Lhistoire de lagriculture franaise (non-recon-naissance par les politiques de soutien agri-cole, remembrement, intensification agricole) permet de mieux comprendre leur disparition en France et notamment dans les grandes zones cralires (plaines de Beauce, du San-terre, de Limagne, etc).

    Or larbre peut occuper une place fondamen-tale au sein de la parcelle cultive (en plan-tation linaire) ou sur sa bordure (haie) en remplissant plusieurs fonctions (production de fruits, de bois duvre, aspect paysager, refuge pour les auxiliaires de cultures, pro-tection des vents, etc). Depuis une quinzaine dannes, de nombreuses tudes scientifiques permettent de mieux comprendre les relations qui sinstallent entre larbre et les cultures et des services cologiques quils peuvent

    rendre. En plaine, des craliers, des polycul-teurs-leveurs, des marachers, des viticul-teurs, des arboriculteurs replantent des arbres au sein de leur parcelle ou sur leurs bordures.

    Ces plantations mritent une attention par-ticulire dautant plus que leur gestion se ralise sur des pas de temps longs (dizaines dannes). Comprendre les raisons qui ont pouss les agriculteurs replanter des arbres, bnficier de leurs expriences dans la conduite de ces projets, observer la pluralit des formes que larbre et lagriculture biolo-gique peuvent prendre sont les ambitions de ce recueil : pour que les expriences des uns profitent ceux qui souhaitent sinvestir sur ce sujet.

    La diversification des systmes de pro-duction en AB est une cl pour innover et trouver des solutions acceptables pour des systmes plus performants des points de vue conomique, environnemental, social et agronomique. Parmi les voies identi-fies, lagroforesterie reprsente un levier daction intressant.

    (Cadillon A, ITAB, 2015)

    f Vous trouverez

    Des fermoscopies avec des tmoignages de paysans bio coupls des avis dexperts ;

    Un point sur Comment russir son projet et les contacts utiles pour ceux qui souhaitent sengager dans la plantation des arbres.

    f a peut intresser

    Les paysans bio qui veulent diversifier leur systme de culture ;

    Les conseillers/animateurs agricoles ;

    les chercheurs ;

    Les enseignants et lves de lyce agricole.

  • .6.

    FERMOSCOPIE | N1Puy-de-Dme

    f La ferme

    Rgion : Auvergne-Rhne-Alpes

    Nom de la ferme : Domaine des Raux

    Les producteurs : Chantal et Jean-Sbastien GASCUEL

    Commune : Gerzat (63)

    Systme de production : polyculture-levage volailles

    SAU : 80 ha

    UTH : 2

    Type de systme : agroforesterie bois duvre, haie restaure, haie plante

    f Amnagements mis en place

    3.5 km de haie plantes ou rnoves autour des par-celles avec le plus souvent une bande herbeuse au pied de la haie sur la priode 1989 - 2003

    18 ha dagroforesterie de bois duvre sur la priode 2011 2014

    32 ha dagroforesterie en projet

    f Conditions de production

    Pluviomtrie : 579 mm

    Altitude : 315 m

    Types de sols : terre noire de Limagne

    Larbreestindispensable.Jauraisdplanterplustt.

    Prsentationf Historique

    f Le choix de la bio

    Sensibiliss aux dangers des produits phytosanitaires pour lenvironnement et la sant humaine, nous sommes entrs dans une dmarche de rduction dintrants. Le trop grand d-calage entre notre conception de lagriculture et nos pratiques nous a fait franchir le cap de la bio.

    f Dtail des ateliers

    Atelier vgtal :

    Atelier animal :

    levages de poulets, pintades, canettes et oies.

    Commercialisation : vente directe la ferme (2000/an)

    Installation en couple

    Conversion de la totalit de la ferme en AB

    Plantation de 6 ha en agroforesterie bois duvre

    Plantation de 6 ha en agroforesterie bois duvre

    Plantation de 6 ha en agroforesterie bois duvre

    1984 2004 2011 2013 2014

    -

    Assolement 2015

  • Plantations la ferme des Raux

    f Larbre et lagriculture biologique

    A notre installation, il ny avait plus un arbre en plaine. Dans les annes 80, nous avons replant des arbres pour des aspects paysagers avant de prendre conscience du fait quils taient indispensables la production agricole (protection des vents, refuges pour les auxiliaires,...).

    Bois duvre

    f De la rflexion la plantation

    Avant 2010 : formation, visites de fermes et de domaines exprimen-taux, changes entre producteurs

    2010 : tude de faisabilit du projet

    Dcembre 2011 : plantation

    Dure ncessaire pour mener bien le projet : un an

    f Accompagnement technique

    Mission Haie Auvergne, INRA dOrlans

    f Prsentation de la parcelle

    Surface de la parcelle : 6,70 ha

    Type de sol : terre noire argilo-calcaire

    Pente : 0%

    Orientation : est-ouest

    Objectif : production de bois duvre

    Espces plantes : merisier, orme, ali-sier-torminal, fvier dAmrique, cor-mier

    Production du bois duvre : dans 40 ans minimum

    Largeur de plantation : plantation en double tous les 9 m pour effectuer une slection des arbres dans 6 10 ans

    Espacement entre les rang